imprimer
Naissance
18 mars 1917
Décès
01 avril 1980
>> Rechercher "Hervé Morvan" dans le catalogue Ciné-Ressources

(détails)


(détails)


(détails)


(détails)


Formation

C'est grâce à un instituteur, qui remarque ses dons pour le dessin, qu'Hervé Morvan suit les cours de l'École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d'art, rue Dupetit-Thouars. À 17 ans, il sort brillamment de cette école.

Carrière au cinéma

À l'égal de ses pairs Villemot et Savignac, Hervé Morvan, auteur d'une centaine d'affiches pour le cinéma, marque le renouveau de cet art après la Seconde Guerre mondiale.
Il devient, dans les années 1930, l'un des chefs de file des ateliers Décostar, spécialisés dans les toiles peintes qui ornent les façades de cinéma. Cette activité emploie à cette époque de nombreuses personnes et chacun y a sa spécialité : certains peintres faisaient les visages, d'autres dessinaient les lettres. Morvan poursuit ce travail après la Seconde Guerre mondiale, jusque dans les années 1950. Léo Kouper, qui apprend le métier d'affichiste sous sa houlette, l'assiste un temps dans ses travaux. Sa première affichette pour le cinéma est pour le film Forte tête (Léon Mathot, 1942), mais elle est aujourd'hui inconnue. En revanche, la Cinémathèque a la chance de conserver l'un de ses premiers travaux, pour L'inévitable M. Dubois (Pierre Billon, 1942). Il s'agit d'une affiche très stylisée, qui joue sur la juxtaposition des aplats de couleurs vives. Comme d'autres affichistes de cette époque, Morvan reste impressionné par le travail d'un autre grand de l'affiche, Cassandre. D'autres affiches, plus réalistes, sont composées pendant la guerre, comme Le Colonel Chabert (René Le Hénaff, 1943). Pour Les Enfants du paradis (Marcel Carné, 1943), il réalise une maquette présentée à la Cinémathèque française en 1946 lors de l'exposition "L'affiche de cinéma de 1895 à 1946" organisée pour célébrer le cinquantenaire du cinéma. Pour la ressortie de La Grande Illusion (Jean Renoir, 1937) en 1946, l'affiche 2 panneaux devient une de ses pièces maîtresses. L'engagement politique de Morvan est de plus en plus présent. À partir de 1947, il signe plusieurs affiches pour le Parti communiste français, tout en réalisant des affiches pour Warner Bros, comme La Vallée de la peur/Pursued, de Raoul Walsh (1947) avec Robert Mitchum. C'est durant ces années-là qu'il produit l'essentiel de son travail pour le cinéma. L'une de ses affiches les plus célèbres, celle qu'il conçoit pour L'Aigle à deux têtes (Jean Cocteau, 1947) met en scène les deux monstres sacrés que sont Edwige Feuillère et Jean Marais dans une attitude hiératique et très solennelle, représentés dans un écusson et surmontés d'un "aigle à deux têtes". Peu à peu, l'affiche publicitaire prend de plus en plus de place dans la carrière de Morvan. Durant les années 1970, ce dernier réalise à nouveau quelques affiches, notamment pour Gaumont, par exemple celle du Grand Blond avec une chaussure noire (Yves Robert, 1972), dans laquelle se manifeste son goût pour l'humour.

Autres activités

Hervé Morvan a dessiné plusieurs affiches pour des maisons de disques (dont Decca) et pour des chanteurs, comme Léo Ferré (son ami) ou Georges Ulmer.

À partir de 1950, Hervé Morvan réalise de nombreuses affiches publicitaires pour plusieurs annonceurs : Banania, les chaussures Bally, Bendix, le cirque Pinder et bien d'autres.

Ouvrages

  • "Bouquet d'affiches", catalogue de l'exposition, 24 mai-25 juin 1978, Paris, Bibliothèque nationale
  • Hervé Morvan affichiste, cinéma et publicité, Anne-Claude Lelieur, Raymond Bachollet, Paris, éditions de l'Agence culturelle de Paris, 399 p., 1997
  • Hervé Morvan [Exposition, Morvan Hervé, 1981] Dieppe, Château musée de Dieppe, 1981, 26 p. : ill.

La liste des oeuvres proposées ici est basée sur les collections des partenaires de Ciné-Ressources.

Affiches de films (classées suivant l'année de production des films)

1978 Réformés se portent bien (Les) Philippe Clair
1978 Réformés se portent bien (Les) Philippe Clair
1977 Septième compagnie au clair de lune (La) Robert Lamoureux
1977 Comment se faire réformer Philippe Clair
1976 Drôles de zèbres Guy Lux
1976 On aura tout vu Georges Lautner
1975 On a retrouvé la 7ème compagnie Robert Lamoureux
1975 On a retrouvé la 7ème compagnie Robert Lamoureux
1974Mahler Ken Russell
1974 Retour du grand blond (Le) Yves Robert
1974 Impossible... pas français Robert Lamoureux
1974 Gruppo di famiglia in un interno
Violence et passion
Luchino Visconti
1973 Salut l'artiste Yves Robert
1973 Mais où est donc passée la septième compagnie ? Robert Lamoureux
1973 On s'est trompé d'histoire d'amour Jean-Louis Bertuccelli
1973Eto sladkoe slove : Svoboda
Opération liberté
Vytautas Zalakevicius
1972 Quelques messieurs trop tranquilles Georges Lautner
1972 Grand blond avec une chaussure noire (Le) Yves Robert
1972 Grand blond avec une chaussure noire (Le) Yves Robert
1957 Naïf aux quarante enfants (Le) Philippe Agostini
1957 Temps des oeufs durs (Le) Norbert Carbonnaux
1954Murder in Reverse
Meutre à crédit
Montgomery Tully
1951 Demoiselle et son revenant (La) Marc Allégret
1951 Nous irons à Monte-Carlo Jean Boyer
1950 Chéri Pierre Billon
1950 Chéri Pierre Billon
1950 Sans laisser d'adresse Jean-Paul Le Chanois
1950 Méfiez-vous des blondes André Hunebelle
1950 Pigalle-Saint-Germain-des-Prés André Berthomieu
1949 Mon ami Sainfoin Marc-Gilbert Sauvajon
1949 Julie de Carneilhan Jacques Manuel
1949 Miquette et sa mère Henri-Georges Clouzot
1949 Ronde des heures (La) Alexandre Ryder
1949 Envoi de fleurs Jean Stelli
1949 Maison du printemps (La) Jacques Daroy
1948 Deux amours Richard Pottier
1948 Ferme des sept péchés (La) Jean Devaivre
1947Pursued
La Vallée de la peur
Raoul Walsh
1947 Aigle à deux têtes (L') Jean Cocteau
1946 Arche de Noé (L') Henry Jacques
1946Syn polka
Vania l'orphelin
Vasili Pronin
1946 Amour autour de la maison (L') Pierre de Herain
1946Devil horse
Apache, cheval de la mort
Otto Brower
1946 Bataillon du ciel (Le) Alexandre Esway
1946 Kermesse rouge (La) Paul Mesnier
1945Due lettere anonime
Deux lettres anonymes
Mario Camerini
1945 Invité de la onzième heure (L') Maurice Cloche
1945 Master love Robert Péguy
1943 Roquevillard (Les) Jean Dréville
1943 Homme de Londres (L') Henri Decoin
1943 Pierre et Jean André Cayatte
1943 Colonel Chabert (Le) René Le Hénaff
1943 Vie de plaisir (La) Albert Valentin
1942 Mistral (Le) Jacques Houssin
1942 A vos ordres, madame Jean Boyer
1942 Huit hommes dans un château Richard Pottier
1942 Comte de Monte-Cristo (Le) Robert Vernay
1942 Inévitable Monsieur Dubois (L') Pierre Billon
1942 Casablanca Michael Curtiz
1941Second chorus
Swing romance
Henry C. Potter
1940 Untel père et fils Julien Duvivier
1937 Grande illusion (La) Jean Renoir