Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Joseph Losey

Réalisateur, Scénariste, Producteur, Collaborateur scénaristique, Interprète


imprimer
Naissance
14 janvier 1909 à La Crosse (Wisconsin, Etats-Unis)
Décès
22 juin 1984 à Londres (Angleterre, Grande-Bretagne)
>> Rechercher "Joseph Losey" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Issu d'une vieille famille du Middle West aux origines hollandaises, Joseph Losey grandit dans une atmosphère puritaine et cultivée. Il s'engage d'abord dans des études de médecine qu'il abandonne en 1930. Dès 1926, il s'inscrit dans le groupe théâtral des Darmouth Players. En 1933, il signe sa première mise en scène avec Ol'Boy d'Albert Bein. En 1936, il participe à la création du très avant-gardiste Living Newspaper. En proie à une activité intense, Losey est tour à tour journaliste free-lance, critique littéraire et théâtral, régisseur de scène. En 1938, il réalise pour la Rockfeller Foundation soixante documentaires tirés d'archives cinématographiques. En 1939, son film de marionnettes, Pete Roleum and his cousins, tourné pour la foire mondiale de New York, lui ouvre une carrière dans les courts-métrages publicitaires.

Carrière au cinéma

Joseph Losey tourne son premier long métrage en 1948 : Le Garçon aux cheveux verts, une fable antiraciste. Puis il signe The Lawless (1950) qui décrit la relation entre un journaliste vieillissant et une jeune institutrice sur fond de lynchage raciste à la frontière mexicaine. The Prowler (1951), un autre film criminel, fixe enfin son langage technique et sa manière de traiter les personnages. Car s'il n'est pas encore maître du sujet de ses films, Losey se les approprie par la matière des images et un style d'interprétation propres à mettre en lumière la vulnérabilité de l'individu face au monde qui l'entoure. Après le remake de M le Maudit de Fritz Lang, sous le même titre, Losey, soupçonné de sympathie pro-communiste par la commission des activités anti-américaines, s'exile en Grande-Bretagne. Après quelques films tournés sous un pseudonyme (The Sleeping Tiger, 1954 ; The Intimate Stranger, 1956 ; Gypsy, 1957), Losey réalise le thriller Blind Date (1959), sur un scénario de Ben Barzman, avec Stanley Baker, Hardy Kruger et Micheline Presle. Il descend encore dans le registre noir avec Les Criminels (1960) où les tourments de l'âme résonnent du fond des prisons. Il est obsessionnel avec Les Damnés (1961), qui racontent comment un savant croit sauver des enfants irradiés de la corruption extérieure en les séquestrant. Rien ne vaut le lyrisme d'Eva (1962), tiré du roman de James Hadley Chase : la beauté glacée de Venise en hiver devient l'éternel point de brisure d'un couple dominé par la cruauté de Jeanne Moreau et la déchéance de Stanley Baker. Pour l'exemple (1964) dénonce l'horreur de la guerre. Les scénarios de Harold Pinter sonnent l'âge d'or du cinéma de Losey. Ainsi The Servant (1963), avec Dirk Bogarde et James Fox, raconte l'inversion machiavélique des rapports de domination entre un maître et son valet. Même sens psychologique poussé à l'extrême avec Accident (1967) et Le Messager (1970). Après Cérémonie secrète (1968) avec Elizabeth Taylor, Mia Farrow et Robert Mitchum, puis Boom (1968), mélodrames troubles, Losey tourne en France. Si Maison de poupée (1972), d'après la pièce d'August Strindberg, est honorable, l'opéra filmé Don Giovanni (1978) est une des premières réussites du genre. Pour l'histoire très kafkaienne de Monsieur Klein (1975), joué par Alain Delon, Losey crée une tragédie en langue française centrée sur la quête de l'identité. La même année, c'est Yves Montand qu'il dirige dans les Routes du Sud ou la nostalgie des vaincus de la guerre d'Espagne. Joseph Losey meurt juste après le tournage de Steaming, en 1984.

Autres activités

Sur les planches, Losey met en scène Galileo Galilei (1946) de Bertolt Brecht.

Prix

  • Meilleur réalisateur, 1977 au Césars du Cinéma Français pour le film : (Monsieur Klein)
  • Grand Prix du jury, 1967 au Festival International du Film (Cannes) pour le film : (Accident)

Ouvrages

  • Ecran, n° 30, novembre 1974. Jean-Pierre Berthomé : "Brecht et Losey"
  • Joseph Losey : a revenge on life [Biographie] / David Caute. - London ; Boston : Faber and Faber, 1994 .
  • Joseph Losey : Choix de textes et propos de Joseph Losey, extraits de découpages, panorama critique, témoignages, documents iconographiques [Biographie] / prés. Christian Ledieu. - Paris : Seghers, 19
  • Joseph Losey [Biographie] / Foster Hirsch. - Boston : Twayne Publ., 1980 .
  • Le livre de Losey : entretiens avec le cinéaste [Biographie] / Michel Ciment ; av.-prop. de Joseph Losey ; postf. de Patricia Losey. Ed. définitive - Paris : Ramsay, 1986 .
  • L'oeil du Maître [Biographie] / Joseph Losey ; textes réunis et présentés par Michel Ciment. - Lyon : Institut Lumière ; Arles : Actes Sud, 1994 .
  • Losey [Biographie] / Pierre Rissient. - Paris : Ed. Universitaires, 1966 .
  • Losey on Losey [Biographie] / Edited and introduced by Tom Milne. - London : Secker & Warburg : British Film Institute, 1968 .
  • The cinema of Joseph Losey [Biographie] / James Leahy ; préf. de Joseph Losey. - London : Zwemmer ; New-York : Barnes, 1967 .

Périodiques

  • American Film, vol. 6 n° 2, novembre 1980
  • Avant-Scène Cinéma (L'), n° 495, octobre 2000. Yves Alion : "L'exil est le terreau de l'oeuvre de Joseph Losey"
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 111, septembre 1960
  • CinémAction, n° 56, juillet 1990. Michel Cieutat : "Trois exilés du maccarthysme en Europe : Berry, Losey, Dassin"
  • Cinématographe, n° 40, 1978
  • Cinématographe, n° 59, juillet-août 1980. Emmanuel Decaux : "Le tsar noir de Losey"
  • Film Dope, n° 36, février 1987
  • Film Quarterly, vol. 33 n° 1, 1978. B. Houston, Marsha Kinder : "The Losey-Pinter collaboration"
  • Films and Filming, vol. 22 n° 2, octobre 1975. Gordon Gow : "Something more"
  • Jeune Cinéma, n° 146, novembre 1982. Andrée Tournès, Bernard Nave : "Le désir de domination"
  • Mensuel du Cinéma (Le), n° 15, mars 1994. Guy Gauthier, Raymond Lefèvre : "Joseph Losey et sa collaboration avec Harold Pinter"
  • Positif, n° 186, octobre 1976
  • Positif, n° 260, octobre 1982. Michel Ciment : "Entretien avec Losey"
  • Positif, n° 293-294, juillet-août 1985.
  • Positif, n° 404, octobre 1994
  • Revue du Cinéma (La), n° 475, octobre 1991. Yves Alion : " Joseph Losey"
  • Séquences, n° 72, avril 1973. Gene D. Phillips : "Rencontre avec Joseph Losey"
  • Sight and Sound, vol. 44 n° 3, été 1975

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1939Pete Roleum and his Cousins Joseph Losey
1940A Child Went Forth Joseph Losey
1941Youth Gets a Break Joseph Losey
1945A Gun in His Hand Joseph Losey
1955A Man on the Beach Joseph Losey
1960 First on the Road Joseph Losey

en tant que : Scénariste

1939Pete Roleum and his Cousins Joseph Losey
1940A Child Went Forth Joseph Losey
1941Youth Gets a Break Joseph Losey

en tant que : Producteur

1939Pete Roleum and his Cousins Joseph Losey
1940A Child Went Forth Joseph Losey

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1948 Boy With Green Hair (The)
Le Garçon aux cheveux verts
Joseph Losey
1949 Lawless (The)
Haines
Joseph Losey
1950 Prowler (The)
Le Rôdeur
Joseph Losey
1951 Big Night (The)
La Grande nuit
Joseph Losey
1951Imbarco a mezzanotte
Un homme à détruire
Andrea Forzano
1951 M Joseph Losey
1954Sleeping tiger (The)
La Bête s'éveille
Victor Hanbury
1955Intimate stranger (The)
L'Etrangère intime
Joseph Walton
1957 Gypsy and the Gentleman (The)
Gypsy
Joseph Losey
1957Time Without Pity
Temps sans pitié
Joseph Losey
1959Blind Date
L'Enquête de l'inspecteur Morgan
Joseph Losey
1960Criminal (The)
Les Criminels
Joseph Losey
1961Damned (The)
Les Damnés
Joseph Losey
1961 Eva Joseph Losey
1963 Servant (The) Joseph Losey
1964 King and Country
Pour l'exemple
Joseph Losey
1965Modesty Blaise Joseph Losey
1966 Accident Joseph Losey
1967Boom !
Boom
Joseph Losey
1968 Secret Ceremony
Cérémonie secrète
Joseph Losey
1969 Figures in a Landscape
Deux hommes en fuite
Joseph Losey
1970 Go-between (The)
Le Messager
Joseph Losey
1971Assassino di Trotsky (L')
Assassinat de Trotsky
Joseph Losey
1972 A Doll's House
Maison de poupée
Joseph Losey
1974Galileo Joseph Losey
1975 Monsieur Klein Joseph Losey
1975Romantic Englishwoman (The)
Une anglaise romantique
Joseph Losey
1977 Routes du sud (Les) Joseph Losey
1978 Don Giovanni Joseph Losey
1982 Truite (La) Joseph Losey
1983Steaming Joseph Losey

en tant que : Scénariste

1951 Big Night (The)
La Grande nuit
Joseph Losey
1951 Tall Target (The) Anthony Mann
1974Galileo Joseph Losey
1978 Don Giovanni Joseph Losey
1982 Truite (La) Joseph Losey

en tant que : Collaborateur scénaristique

1977 Routes du sud (Les) Joseph Losey

en tant que : Producteur

1954Sleeping tiger (The)
La Bête s'éveille
Victor Hanbury
1963 Servant (The) Joseph Losey
1964 King and Country
Pour l'exemple
Joseph Losey
1966 Accident Joseph Losey
1971Assassino di Trotsky (L')
Assassinat de Trotsky
Joseph Losey
1972 A Doll's House
Maison de poupée
Joseph Losey

en tant que : Interprète

1978 Cinématon Gérard Courant
1982 Truite (La) Joseph Losey