Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Jean Cayrol

Réalisateur, Dialoguiste, Scénariste, Interprète, Auteur du commentaire


imprimer
Naissance
06 juin 1911 à Bordeaux (Gironde, France)
>> Rechercher "Jean Cayrol" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Très tôt passionné de littérature, Jean Cayrol publie à dix-huit ans un recueil de poèmes dans Les cahiers du Sud. Après des études de droit et de lettres, il occupe le poste de bibliothécaire de la chambre de commerce de Bordeaux. Durant la guerre, résistant, il est déporté en Allemagne. A la Libération, il reprend ses activités littéraires et, à partir de 1950, il est conseiller littéraire aux éditions du Seuil.

Carrière au cinéma

Jean Cayrol se fait connaître au cinéma avec le très émouvant commentaire de Nuit et brouillard (1955) d'Alain Resnais, documentaire sur l'horreur des camps de concentration. Il retrouve ce réalisateur pour Muriel (1962), dont il signe le scénario. En collaboration avec Claude Durand, lui aussi homme de lettres, il réalise des courts-métrages qui reflètent la fascination de certains écrivains pour le cinéma. On vous parle (1960), Madame se meurt (1961), La frontière (1961) et De tout pour faire un monde (1963) sont des oeuvres insolites qui n'ont de cesse d'explorer les rapports de l'image avec le temps et la lumière. Cayrol et Durand approfondissent leurs expérimentations avec un long métrage, Le coup de grâce (1964), oeuvre d'une intéressante audace formelle mais qui connaît des problèmes de distribution. L'échec public éloigne Jean Cayrol des écrans, jusqu'à Do not disturb (1969), ultime court-métrage qu'il tourne seul.

Autres activités

Jean Cayrol est l'auteur de nombreux ouvrages. Il remporte le prix Théophraste-Renaudot en 1947 pour Je vivrai l'amour des autres.
Avec Claude Durand, il laisse un essai important sur le cinéma, Le droit de regard, paru au Seuil en 1963.

Périodiques

  • Cahiers de la Cinémathèque (Les), n° 7, été 1972
  • Film Cultura, n° 15, juillet-août 1970
  • Film Dope, n° 6, novembre 1974
  • Image et Son, n° 215, mars 1968
  • Jeune Cinéma, n° 20, février 1967

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1960 On vous parle Jean Cayrol, Claude Durand
1961 Frontière (La) Jean Cayrol, Claude Durand
1961 Madame se meurt Jean Cayrol, Claude Durand
1963 De tout pour faire un monde Jean Cayrol, Claude Durand
1966 Déesse (La) Jean Cayrol
1969Do not disturb = Prière de ne pas déranger Jean Cayrol

en tant que : Scénariste

1960 On vous parle Jean Cayrol, Claude Durand
1961 Madame se meurt Jean Cayrol, Claude Durand
1963 De tout pour faire un monde Jean Cayrol, Claude Durand
1966 Déesse (La) Jean Cayrol
1969Do not disturb = Prière de ne pas déranger Jean Cayrol

en tant que : Auteur du commentaire

1955 Nuit et brouillard Alain Resnais
1960 On vous parle Jean Cayrol, Claude Durand
1961 Frontière (La) Jean Cayrol, Claude Durand
1961 Madame se meurt Jean Cayrol, Claude Durand
1963 De tout pour faire un monde Jean Cayrol, Claude Durand

en tant que : Interprète

1956 Toute la mémoire du monde Alain Resnais

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1964 Coup de grâce (Le) Claude Durand, Jean Cayrol

en tant que : Scénariste

1962 Muriel ou le temps d'un retour Alain Resnais
1964 Coup de grâce (Le) Claude Durand, Jean Cayrol

en tant que : Dialoguiste

1962 Muriel ou le temps d'un retour Alain Resnais
1964 Coup de grâce (Le) Claude Durand, Jean Cayrol