Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Charles Laughton

Interprète, Scénariste, Adaptateur, Réalisateur, Producteur


imprimer
Naissance
01 juillet 1899 à Scarborough (North Yorkshire, Angleterre)
Décès
15 décembre 1962 à Hollywood, Los Angeles (Californie, Etats-Unis)
Liens familiaux
Il épouse la comédienne Elsa Lanchester en 1929.
>> Rechercher "Charles Laughton" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Charles Laughton travaille dans l'hôtel Victoria que sa famille possède à Londres, et suit parallèlement des cours de théâtre. A l'âge de vingt-cinq ans, il se consacre uniquement à la scène et entre à l'Académie royale d'art dramatique. Il en ressort médaillé et décroche ses premiers contrats d'acteur. Ses succès londoniens le conduisent à Broadway où il joue Anton Tchekhov et Bernard Shaw, puis à Hollywood où il débute en 1928 dans deux courts-métrages d'Ivor Montagu, Daydreams et Bluebottles.

Carrière au cinéma

C'est sous les auspices prometteurs du film d'épouvante de James Whale, La Maison de la mort (1932), où il ne fait pourtant qu'une apparition, que Charles Laughton commence sa carrière. Il est immédiatement remarqué et ne cesse de tourner à Hollywood jusqu'au début des années 1960. Ses premiers films définissent les contours de ce comédien hors norme qui écrase de son talent les productions auxquelles il participe. Que ce soit dans Le Signe de la croix (1932) de Cecil B. De Mille, où il interprète Néron, dans Si j'avais un million (1932) d'Ernst Lubitsh, où il joue un gratte-papier rongé par la misanthropie, dans L'Ile du docteur Moreau (1932) d'Erle Kenton, où on le retrouve en savant fou, cet homme gras et pataud trimbale un physique disgracieux avec une élégance naturelle et pousse le paradoxe jusqu'à en faire un élément déterminant de sa réussite. "J'incarne généralement des personnages méchants, violents et débraillés parce que j'ai choisi ces rôles. Je suis d'ailleurs prêt à reconnaître que dans la vie, je suis tout cela". A ne pas prendre au pied de la lettre, cette déclaration de l'acteur illustre parfaitement l'humour et la provocation dont il sait irriguer son jeu truculent. Jouer les personnages antipathiques est son fort, et il excelle dans les rôles de salauds (L'Extravagant Mr Ruggles, 1935, de Leo McCarey ; Les Misérables, 1935, de Richard Boleslawski). Mais son génie d'acteur est de hisser ces odieux personnages au rang de héros presque sympathiques. Il réussit ce tour de force notamment dans Les Révoltés du Bounty (1935) de Frank Lloyd. Il déploie aussi des prodiges en ripailleur dévorant à pleines dents des volailles ruisselantes de graisse dans La Vie privée d'Henry VIII (1933) d'Alexandre Korda, tourné dans son pays natal. On lui reproche parfois d'en faire trop. Charles Laughton a simplement ce que l'on appelle une présence et en joue sans vergogne. La densité de ses interprétations contraste souvent avec la médiocrité des films dans lesquels il se produit. Il campe Quasimodo dans The Hunchback of Notre-Dame (1939), et les années 1940 lui apportent une succession de rôles plus variés, mais moins importants, qui le conduisent à osciller entre la comédie (It started with Eve, 1941, d'Henry Koster) et l'aventure (Captain Kidd, 1945, de Rowland V. Lee). Parmi les derniers rôles de Charles Laughton, on retient ses créations pittoresques dans Témoin à charge (1957) de Billy Wilder, où il joue avec sa femme, Elsa Lanchester, et dans Spartacus (1960) de Stanley Kubrick.
En 1955, il réalise La Nuit du chasseur, film méconnu pourtant très apprécié des cinéphiles.

Autres activités

Comédien de théâtre, Charles Laughton ne délaisse jamais cet art tout au long de sa carrière. Au début des années 1950, il interprète en Angleterre Galileo de Bertolt Brecht sous la direction de Joseph Losey. En France, il joue Le Médecin malgré lui de Molière avec une parfaite maîtrise de la langue.

Prix

  • Meilleure interprétation masculine, 1935 au New York Film Critics Circle Awards pour le film : Ruggles of Red Cap
  • Meilleure interprétation masculine, 1935 au New York Film Critics Circle Awards pour le film : Mutiny on the Bounty
  • Meilleure interprétation masculine, 1934 au AMPAS - Academy of Motion Picture Arts and Sciences pour le film : The private life of Henry VIII

Ouvrages

  • Charles Laughton : a difficult actor / Simon Gallow.- London : Methuen, 1987
  • Charles Laughton : a pictorial treasury of his films / William Brown.- New-York : Falcon Enterprises : Crescent, 1970

Périodiques

  • Avant-Scène Cinéma (L'), n° 202, février 1978
  • Film Dope, n° 33, novembre 1985
  • Premiere, vol. 2, n° 3, avril 1994

Courts métrages

en tant que : Interprète

1928Bluebottles Ivor Montagu
1928Daydreams Ivor Montagu
1947Leben des Galilei Ruth Berlau

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1954 Night of the Hunter (The)
La Nuit du chasseur
Charles Laughton

en tant que : Scénariste

1938St. Martin's lane Tim Whelan

en tant que : Adaptateur

1954 Night of the Hunter (The)
La Nuit du chasseur
Charles Laughton

en tant que : Producteur

1938 Jamaïca Inn
La Taverne de la Jamaïque
Alfred Hitchcock
1938St. Martin's lane Tim Whelan
1938Vessel of Wrath = The Beachcomber Erich Pommer

en tant que : Interprète

1929Comets Sasha Geneen
1929 Piccadilly Ewald Andreas Dupont
1930Wolves Albert de Courville
1931Down river Peter Godfrey
1932 Devil and the Deep
Le Démon du sous-marin
Marion Gering
1932 If I Had a Million
Si j'avais un million
Norman Taurog, H. Bruce Humberstone, Stephen Roberts, [etc.]
1932Island of Lost Souls
L'Ile du docteur Moreau
Erle C. Kenton
1932 Old Dark House (The)
La Maison de la mort
James Whale
1932Payment Deferred Lothar Mendes
1932Sign of the Cross (The)
Le Signe de la croix
Cecil B. DeMille
1933Private Life of Henry VIII (The)
La Vie privée d'Henry VIII
Alexander Korda
1933White woman
Le Fou des îles
Stuart Walker
1934Barretts of Wimpole Street = Forbidden Alliance (The) Sidney A. Franklin
1934 Ruggles of Red Gap
L'Extravagant Mr Ruggles
Leo McCarey
1935Miserables (Les)
Misérables
Richard Boleslawski
1935 Mutiny on the Bounty
Les Révoltés du Bounty
Frank Lloyd
1936Rembrandt Alexander Korda
1937I Claudius Josef von Sternberg
1938 Jamaïca Inn
La Taverne de la Jamaïque
Alfred Hitchcock
1938St. Martin's lane Tim Whelan
1938Vessel of Wrath = The Beachcomber Erich Pommer
1939Hunchback of Notre Dame (The)
Quasimodo
William Dieterle
1940They Knew What They Wanted
Drôle de mariage
Garson Kanin
1941It Started With Eve
Eve a commencé
Henry Koster
1941 Tales of Manhattan
Six destins
Julien Duvivier
1941 Tuttles of Tahiti (The) Charles Vidor
1942Stand by for Action Robert Z. Leonard
1942 This Land Is Mine
Vivre libre
Jean Renoir
1943 Canterville Ghost (The)
Le Fantôme de Canterville
Jules Dassin
1943 Forever and a Day René Clair, Edmund Goulding, Cedric Hardwicke, [etc.]
1943Man from Down Under (The) Robert Z. Leonard
1945Because of him
Par sa faute
Richard Wallace
1945Captain Kidd
Capitaine Kidd
Rowland V. Lee
1945 Suspect (The) Robert Siodmak
1946 Arch of Triumph
Arc de Triomphe
Lewis Milestone
1947 Big Clock (The)
La Grande horloge
John Farrow
1947 Paradine Case (The)
Le Procès Paradine
Alfred Hitchcock
1948Girl from Manhattan (The) Alfred E. Green
1948 Man on the Eiffel Tower (The)
L'Homme de la tour Eiffel
Burgess Meredith
1949 Bribe (The)
L'Ile au complot
Robert Z. Leonard
1951Blue Veil (The)
La Femme au voile bleu
Curtis Bernhardt
1951O. Henry's Full House : The Cop and the Anthem
La Sarabande des pantins : Le Policier et l'hymne
Henry Koster
1951 Strange Door (The)
Le Château de la terreur
Joseph Pevney
1952 Abbott and Costello Meet Captain Kidd
[Les Joyeux pirates]
Charles Lamont
1952Young Bess
La Reine vierge
George Sidney
1953Hobson's Choice
Chaussure à son pied
David Lean
1953Salome
Salomé
William Dieterle
1957Witness for the Prosecution
Témoin à charge
Billy Wilder
1959Sotto dieci bandiere
Sous dix drapeaux
Duilio Coletti
1959 Spartacus Stanley Kubrick
1961 Advise and Consent
Tempête à Washington
Otto Preminger