Ciné-Ressources – Fiches personnalités

John Cassavetes

Réalisateur, Interprète, Scénariste, Ingénieur du son, Producteur


imprimer
Naissance
09 décembre 1929 à New-York (USA)
Décès
03 février 1989 à Los Angeles (USA)
Liens familiaux
Son fils Nick, né de son union avec l'actrice Gena Rowlands, est acteur.
>> Rechercher "John Cassavetes" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Fils d'un homme d'affaires grec, John Cassavetes abandonne vite ses études pour rejoindre l'American Academy Of Dramatic Arts. Acteur de télévision au début des années 1950, il fonde en 1957 un atelier de perfectionnement d'acteurs à New York. Il tourne en 16 mm un exercice d'improvisation qu'il finance en lançant une demande d'emprunt dans une émission de télévision.

Carrière au cinéma

En 1955, John Cassavetes débute au cinéma comme acteur avec Nuit de terreur d'Andrew L. Ston. Il enchaîne les films (Face au crime, 1956, de Don Siegel ; L'homme qui tua la peur, 1957, de Martin Ritt ; Libre comme le vent, 1958, de Robert Parrish) avant de passer de l'autre côté de la caméra. En 1960, il réalise Shadows. Le thème, l'amour entre un Blanc et une jeune noire, est approché du point de vue de la communauté noire. Interprété par des inconnus, le film se distingue par une large place laissée à l'improvisation. Photographié en extérieurs réels, il porte l'empreinte d'une nouvelle écriture cinématographique : le plan long, débarrassé des ellipses narratives, plié au rythme du langage parlé. Le montage même n'échappe pas à cette règle d'un travail en perpétuelle évolution. Un détail qui a son importance : la musique souligne à merveille le swing de la caméra. Ce premier film devient le porte-drapeau de la nouvelle vague américaine. Too lates blues (1961), qui raconte la déchéance d'un joueur de jazz idéaliste, est critiqué à sa sortie par son producteur, la Paramount. Un enfant attend (1963), dernière apparition de Judy Garland à l'écran, suscite les mêmes réticences. En 1967, John Cassavetes joue dans The Dirty dozen de Robert Aldrich, puis, en 1968, dans Rosemary's baby de Roman Polanski. Il revient ensuite à un cinéma artisanal, hors Hollywood. Faces (1968), réalisé sans argent, constitue un de ses chefs-d'oeuvre. Ce tableau de la faillite des rapports conjugaux représente 6 mois de tournage et 2 ans et demi de montage. L'intensité du jeu des acteurs résulte d'une totale spontanéité d'expression. La caméra traque et interprète les moindres mouvements du visage comme des intentions possibles, révélatrices de désirs cachés. Reconnu, Cassavetes entre dans une période faste. Il tourne Husbands (1970), la dérive de trois hommes mariés avec Peter Falk et Ben Gazzara ; Ainsi va l'amour (1971), Une femme sous influence (1973) où Gena Rowlands incarne une mère déchirée entre plusieurs rôles. Gloria (1980), un polar tourné à New York, est son plus grand succès public. Gena Rowlands y interprète une comédienne ratée et traquée par la Mafia. Meurtre d'un bookmaker chinois (1976), dans la même veine, met en scène Ben Gazzara en propriétaire d'une boîte de strip-tease dans un Los Angeles hanté par des tueurs. Après Opening Night (1978), réflexion pirandellienne sur le théâtre ou la vie, Cassavetes reçoit la consécration pour Love Streams (1983). Adapté d'une pièce de théâtre, le film dresse un bilan du couple Cassavetes-Rowlands. Le cinéaste y développe ses thèmes traditionnels : la mort, la folie, la solitude. Après Big trouble (1985), Cassavetes, malade, commence Begin the Beguine avec Peter Falk et Ben Gazzara. Il meurt brutalement en 1989.

Autres activités

John Cassavetes tourne pour la télévision, notamment Johny Staccato en 1959.
Auteur et metteur en scène de théâtre, il monte, de 1980 à 1987, cinq pièces à Los Angeles, interprétées par son fils Nick, par Peter Falk ou par Gena Rowlands.

Prix

  • Ours d'or, 1984 au Internationale Filmfestspiele (Berlin) pour le film : Love Streams
  • Lion d'or, 1980 au Mostra Internazionale d'Arte Cinematografica (Venezia) pour le film : Gloria

Ouvrages

  • John Cassavetes : autoportraits [Biographie] / Préf. André S. Labarthe ; Trad. Serge Grunberg ; Ed. Ray Carney. - Paris : L'Etoile-Cahiers du cinéma, 1992 .
  • John Cassavetes : portraits de famille [Biographie] / Headine Doug, Cazenave Dominique ; préf. de Gérard Depardieu. - [Paris] : Ramsay, 1997 .- collection : Ramsay Poche Cinéma ; 134 .
  • John Cassavetes [Biographie] / Thierry Jousse. - Paris : Ed. de l'Etoile : Cahiers du Cinéma, 1989 . - collection : Auteurs .

Périodiques

  • Cine-Bulles, vol.14, n°1, Winter 1995
  • Films and Filming, n°414, april 1989
  • Films in Review, vol.48, n°1, janvier 1997
  • Positif, n° 431, janvier 1997
  • Positif, n°377, juin 1992
  • Premiere, vol. 5, n°2, octobre 1991
  • Sight and sound, vol. 1, n°12, april 1992

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1962A Pair of Boots John Cassavetes
1962My Daddy Can Lick Your Daddy John Cassavetes

en tant que : Interprète

1968Mia and Roman Hatami
1982Haircut (The) Tamar Simon Hoffs

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1959 Shadows John Cassavetes
1961 Too Late Blues
La Ballade des sans-espoir
John Cassavetes
1962 A Child Is Waiting
Un enfant attend
John Cassavetes
1965 Faces John Cassavetes
1969 Husbands John Cassavetes
1971 Minnie and Moskowitz
Ainsi va l'amour
John Cassavetes
1974 A Woman Under the Influence
Une femme sous influence
John Cassavetes
1976 Killing of a Chinese Bookie (The)
Le Bal des vauriens = Meurtre d'un bookmaker chinois
John Cassavetes
1977 Opening Night John Cassavetes
1979 Gloria John Cassavetes
1983 Love Streams
Love Streams (Torrents d'amour)
John Cassavetes
1984 Big Trouble John Cassavetes

en tant que : Scénariste

1959 Shadows John Cassavetes
1961 Too Late Blues
La Ballade des sans-espoir
John Cassavetes
1965 Faces John Cassavetes
1969 Husbands John Cassavetes
1971 Minnie and Moskowitz
Ainsi va l'amour
John Cassavetes
1974 A Woman Under the Influence
Une femme sous influence
John Cassavetes
1976 Killing of a Chinese Bookie (The)
Le Bal des vauriens = Meurtre d'un bookmaker chinois
John Cassavetes
1977 Opening Night John Cassavetes
1979 Gloria John Cassavetes
1983 Love Streams
Love Streams (Torrents d'amour)
John Cassavetes
1996 She's so Lovely Nick Cassavetes
1998 Gloria Sidney Lumet

en tant que : Auteur de l'oeuvre originale

1976 Killing of a Chinese Bookie (The)
Le Bal des vauriens = Meurtre d'un bookmaker chinois
John Cassavetes

en tant que : Producteur

1961 Too Late Blues
La Ballade des sans-espoir
John Cassavetes
1965 Faces John Cassavetes
1984 Big Trouble John Cassavetes

en tant que : Interprète des chansons préexistantes

1969 Husbands John Cassavetes

en tant que : Monteur

1965 Faces John Cassavetes
1969 Husbands John Cassavetes

en tant que : Interprète

1953Taxi Gregory Ratoff
1955 Crime in the Streets
Face au crime
Don Siegel
1955 Night Holds Terror (The)
Nuit de terreur
Andrew L. Stone
1956 Edge of the City
L'Homme qui tua la peur
Martin Ritt
1957Affair in Havana Lazslo Benedek
1957 Saddle the Wind
Libre comme le vent
Robert Parrish
1958Virgin Island Pat Jackson
1959 Shadows John Cassavetes
1961 Too Late Blues
La Ballade des sans-espoir
John Cassavetes
1964 Killers (The)
A bout portant
Don Siegel
1966 Dirty Dozen (The)
Les Douze salopards
Robert Aldrich
1967Devil's Angels
Les Anges de l'enfer
Daniel Haller
1967 Rosemary's Baby
Le Bébé de Rosemary
Roman Polanski
1968If It's Tuesday, This Must Be Belgium
Mardi ? C'est donc la Belgique !
Mel Stuart
1968 Intoccabili (Gli)
Les Intouchables
Giuliano Montaldo
1968Roma come Chicago
Rome contre Chicago
Alberto De Martino
1969 Husbands John Cassavetes
1971 Minnie and Moskowitz
Ainsi va l'amour
John Cassavetes
1974Capone Steve Carver
1976 Mikey and Nicky
Mikey et Nicky
Elaine May
1976 Two-minute Warning
Un tueur dans la foule
Larry Peerce
1977 Hollywood 76/77 Annett Wolf
1977 Opening Night John Cassavetes
1978 Brass Target
La Cible étoilée
John Hough
1978 Fury (The)
Furie
Brian De Palma
1981Incubus John Hough
1981 Tempest
Tempête
Paul Mazursky
1981Whose Life Is It Anyway ?
C'est ma vie après tout !
John Badham
1983Fräulein Berlin Lothar Lambert
1983 Love Streams
Love Streams (Torrents d'amour)
John Cassavetes
1983Martin and Tige Eric Weston
1995Anything for John Dominique Cazenave
2003 A Decade Under the Influence Ted Demme, Richard LaGravenese