Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Denis Podalydès

Interprète, Scénariste, Auteur de l'oeuvre originale, Dialoguiste


imprimer
Naissance
22 avril 1963 à Versailles (Yvelines, France)
Liens familiaux
Son frère Bruno est réalisateur.
>> Rechercher "Denis Podalydès" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Denis Podalydès a toujours créé et joué des spectacles avec son frère Bruno, pour leur famille réunie dans le même immeuble. Alors qu'il se destine à une carrière de professeur, sur les traces de sa mère qui enseigne l'anglais, il s'inscrit au Cours Florent, puis réussit le concours du Conservatoire en 1985. Entré à la Comédie-Française en 1997, il devient, en 2000 le 505ème sociétaire de la maison de Molière.

Carrière au cinéma

Denis Podalydès est un acteur habitué aux films de famille. Il apparaît pour la première fois dans un moyen métrage de son frère Bruno, Versailles rive gauche (1991) : ils se retrouveront régulièrement pour des compositions burlesques et décalées jusqu'au savoureux Adieu Berthe (2012), l'un derrière la caméra, l'autre devant. Une complicité égale le lie à son ami de longue date, Emmanuel Bourdieu, dont il crée plusieurs textes sur scène et qu'il accompagne sur ses expériences cinématographiques que ce soit ses courts métrages (A Venise, 1997), ses longs tels Vert paradis (2003) et Intrusions (2008), ou ses fictions télévisions (Drumont, histoire d'un antisémite français, 2013).
Podalydès appartient également à la famille de comédiens qui gravitent autour du réalisateur Arnaud Desplechin. En 1996, il fait partie de la pléthore d'interprètes à l'affiche de Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle). Dans A l'attaque! (2000), il prend place au sein d'une autre famille du cinéma français, celle de Robert Guédiguian, où l'on connaît déjà Jean-Pierre Darroussin, Ariane Ascaride, Gérard Meylan. Son air fragile, indécis et lunaire lui vaut d'interpréter des personnages perdus dans des situations qu'ils ne maîtrisent pas.
Dans la comédie musicale Jeanne et le garçon formidable (Olivier Ducastel, 1997), il donne toute la mesure de la variété de son talent dans un numéro dansé et chanté. La même année, il tient le rôle principal de Dieu seul me voit (Bruno Podalydès), celui d'Albert, preneur de son hésitant entre trois femmes. Dans son premier film d'époque, Les Enfants du siècle (Diane Kurys, 1998), il élargit son registre en prêtant ses traits à Sainte-Beuve. En 2000, il joue dans deux films dramatiques, La Chambre des officiers de François Dupeyron, il y joue une gueule cassée de la Première Guerre mondiale, et Laissez-passer de Bertrand Tavernier, où il incarne le scénariste Jean Aurenche. Il est un père de famille à la fois ordinaire et original dans Liberté-Oléron (Bruno Podalydès, 2001), comédie on ne peut plus familiale co-écrite avec deux de ses frères. Il est un mari suicidaire dans Embrassez qui vous voudrez (2001) de Michel Blanc et il incarne le reporter Rouletabille dans Le Mystère de la chambre jaune (2002) et Le Parfum de la dame en noir (2004) tous les deux de son frère Bruno Podalydes, d'après les romans de Gaston Leroux.
On le retrouve à l'affiche de quelques films marquants et très différents de 2005 comme Palais-Royal ! de Valérie Lemercier, Caché de Mickael Haneke ou encore Les Âmes grises de Yves Angelo. Il incarne tour à tour des personnages au quotidien léger ou dramatique. En 2006, il apparaît dans la superproduction américaine Da Vinci Code de Ron Howard. Il est à l'affiche de La Vie d'artistes (Marc Fitoussi) en 2007, entouré d'une multitude d'acteurs français de sa génération. La même année, en 2008, Denis Podalydès fait partie du casting de deux gros biopics français, celui d'Antoine de Caunes sur Coluche, où il incarne l'intellectuel Jacques Attali, et le Sagan de Diane Kurys, où il joue le mari de la romancière, l'éditeur Guy Schoeller.
En 2011, Xavier Durringer lui propose un autre personnage issu de la réalité dans La Conquête : Nicolas Sarkozy, ambitieux ministre orchestrant la campagne électorale qui le mènera à l'Elysée en 2007 (un rôle qui lui vaut une nomination au César du meilleur acteur). Extrêmement actif, il ne cesse de multiplier les rencontres et les aventures, s'essayant à tous les genres et à tous les types de films, aussi bien la cmédie ados (Neuilly sa mère ! (Gabriel Julien-Laferrière, 2009) que le film d'auteur au succès public inattendu (Camille redouble, Noémie Lvovsky, 2012), se glissant même dans une nouvelle famille de cinéma, celle prestigieuse d'Alain Resnais, en incarnant le personnage central de Vous n'avez encore rien vu (2012), un metteur en scène dont une multitude de ses anciens comédiens tentent d'exaucer les dernière volontés.

Autres activités

Denis Podalydes mène une carrière théâtrale réussie, saluée dès ses débuts d'un Molière de la révélation en 1999 pour Le Revizor. En tant que sociétaire au Français, il joue d'innombrables classiques, ce qui ne l'empêche pas de jouer sur d'autres scènes, devenant un habitué entre autres du Festival d'Avignon.
En 2006, il met en scène Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand à la Comédie Française. La pièce remporte six Molières en 2007 (théâtre public, mise en scène, décors, lumières, costumes). Parmi les autres spectacles qu'il a mis en scène, on compte de nombreux textes de son ami Emmanuel Bourdieu, et un opéra, Don Pasquale, de Donizetti (2012). Pour des lectures publiques ou pour la radio, il s'est également livré à de nombreuses reprises à la lecture de grands auteurs, de Baudelaire à Gogol ou Rousseau.
Il est également scénariste pour Vert paradis d'Emmanuel Bourdieu et travaille avec son frère pour la plupart de ses films.
Avec Scènes de la vie d'acteur (2006), Voix off (Prix Fémina de l'essai, 2008) et La Peur, matamore (2010), il a ajouté une nouvelle corde à son arc d'artiste, celle d'auteur, évoquant aussi bien son métier de comédien que sa passion pour la tauromachie.
En 2014, il publie son premier roman Fuir Pénélope (Mercure de France) Il y raconte la première expérience au cinéma de Gabriel, un jeune comédien de théâtre.

Ouvrages

  • Scènes de la vie d'acteur / Denis Podalydes. - Paris : Seuil, 2006

Périodiques

  • Cahiers du cinéma, nº 525, juin 1998.

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Dialoguiste

1991 Versailles rive gauche Bruno Podalydès

en tant que : Interprète

1986Albert Capon mécanicien Bruno Podalydès
1991 Versailles rive gauche Bruno Podalydès
1993Mes fiançailles avec Hilda Eric Bitoun
1993 Voilà Bruno Podalydès
1995Partie (La) Gilles Podesta
1995Soigneurs dehors ! Pascal Deux
1996Je suis ton châtiment Guillaume Bréaud
1998A Venise Emmanuel Bourdieu
2000 Candidature Emmanuel Bourdieu
2000 Trois théâtres (Les) Emmanuel Bourdieu
2013Chercheur inquiet (Le) Avril Tembouret

Longs métrages

en tant que : Scénariste

1999 Liberté-Oléron Bruno Podalydès
2003 Vert paradis Emmanuel Bourdieu
2011 Adieu Berthe (l'enterrement de mémé) Bruno Podalydès

en tant que : Auteur de l'oeuvre originale

1999 André le magnifique Emmanuel Silvestre, Thibault Staib

en tant que : Dialoguiste

1997 Dieu seul me voit (Versailles-chantier) Bruno Podalydès

en tant que : Interprète

1989Xenia Patrice Vivancos
1991 Mayrig Henri Verneuil
1993 Pas très catholique Tonie Marshall
1994 Comment je me suis disputé... (Ma vie sexuelle) Arnaud Desplechin
1994 Etat des lieux Jean-François Richet
1995 Belle verte (La) Coline Serreau
1995 Echappée belle (L') Etienne Dhaene
1995 Journal du séducteur (Le) Danièle Dubroux
1996 Divine poursuite (La) Michel Deville
1997 Dieu seul me voit (Versailles-chantier) Bruno Podalydès
1997 Jeanne et le garçon formidable Jacques Martineau, Olivier Ducastel
1997 Mort du chinois (La) Jean-Louis Benoît
1998 En plein coeur Pierre Jolivet
1998 Enfants du siècle (Les) Diane Kurys
1998 Frères Soeur (Les) Frédéric Jardin
1998 Rien sur Robert Pascal Bonitzer
1999 A l'attaque ! Robert Guédiguian
1999 Comédie de l'innocence Raoul Ruiz
1999 Liberté-Oléron Bruno Podalydès
2000 Chambre des officiers (La) François Dupeyron
2000 Laissez-passer Bertrand Tavernier
2000 Malraux, tu m'étonnes ! Michèle Rosier
2000 Mortel transfert Jean-Jacques Beineix
2001 Embrassez qui vous voudrez Michel Blanc
2002 Il est plus facile pour un chameau Valéria Bruni Tedeschi
2002 Mystère de la chambre jaune (Le) Bruno Podalydès
2002 Un monde presque paisible Michel Deville
2002 Une affaire qui roule Eric Veniard
2003 Bienvenue en Suisse Léa Fazer
2003 Pont des Arts (Le) Eugène Green
2003 Vert paradis Emmanuel Bourdieu
2003 Vipère au poing Philippe de Broca
2004 Ames grises (Les) Yves Angelo
2004 Caché Michael Haneke
2004 Palais royal ! Valérie Lemercier
2004 Parfum de la dame en noir (Le) Bruno Podalydès
2004 Quatrième morceau de la femme coupée en trois (Le) Laure Marsac
2004 Un an Laurent Boulanger
2005 Da Vinci Code (The) Ron Howard
2005 Temps des porte-plumes (Le) Daniel Duval
2006Chacun son cinéma : Cinéma de boulevard Claude Lelouch
2006 Vie d'artiste (La) Marc Fitoussi
2007 Bancs publics (Versailles rive droite) Bruno Podalydès
2007 Caos calmo Antonello Grimaldi
2007 Coluche, l'histoire d'un mec Antoine de Caunes
2007 Coupable Laetitia Masson
2007 Intrusions Emmanuel Bourdieu
2007 Sagan Diane Kurys
2008 Clé des champs (La) Claude Nuridsany, Marie Pérennou
2008 Huit fois debout Xabi Molia
2008 Journée de la jupe (La) Jean-Paul Lilienfeld
2008 Kérity, la maison des contes Dominique Monféry
2008 Neuilly sa mère ! Gabriel Laferrière
2008 Rien de personnel Mathias Gokalp
2008 Une affaire d'état Éric Valette
2009 Une exécution ordinaire Marc Dugain
2010 Conquête (La) Xavier Durringer
2010Illusion comique [TV] (L') Mathieu Amalric
2010 Omar m'a tuer Roschdy Zem
2010 Premier homme (Le) Gianni Amelio
2011 Adieu Berthe (l'enterrement de mémé) Bruno Podalydès
2011 Au galop Louis-Do de Lencquesaing
2011 Camille redouble Noémie Lvovsky
2011 Du vent dans mes mollets Carine Tardieu
2011 Vous n'avez encore rien vu Alain Resnais
2012 Conquérants (Les) Xabi Molia
2012 Grand méchant loup (Le) Nicolas & Bruno
2012 Pour une femme Diane Kurys
2013 Amour est un crime parfait (L') Jean-Marie Larrieu, Arnaud Larrieu
2013 Libre et assoupi Benjamin Guedj
2013 Un village presque parfait Stéphane Meunier
2014 Comme un avion Bruno Podalydès
2014Forêt [TV] (La) Arnaud Desplechin
2015 Chocolat Roschdy Zem
2015 Ils sont partout Yvan Attal
2015 Je veux être actrice Frédéric Sojcher
2015 Mécanique de l'ombre (La) Thomas Kruithof
2016 Au revoir là-haut Albert Dupontel
2016 Grands esprits (Les) Olivier Ayache-Vidal
2016 Marie-Francine Valérie Lemercier
2016 Monsieur et Madame Adelman Nicolas Bedos
2017 Bécassine ! Bruno Podalydès
2017 Neuilly sa mère, sa mère ! Gabriel Julien-Laferrière, Djamel Bensalah
2017 Plaire, aimer et courir vite Christophe Honoré