Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Richard Brooks

Réalisateur, Scénariste, Auteur de l'oeuvre originale, Producteur, Adaptateur, Interprète


imprimer
Naissance
18 mai 1912 à Philadelphie, Pennsylvanie, Etats-Unis
Décès
11 mars 1992 à Beverly Hills, Californie, Etats-Unis
Liens familiaux
Il a été marié à l'actrice Jean Simmons.
>> Rechercher "Richard Brooks" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Lors de la crise des années 1930, Richard Brooks sillonne les Etats-Unis à la recherche de travail. Il rêve de devenir journaliste. Il parvient à publier quelques nouvelles et articles dans des journaux locaux, puis revient à Philadelphie, sa ville natale. Le Philadelphia record l'engage comme journaliste sportif en 1934. En 1936, il devient éditorialiste dans une radio new-yorkaise. Il met en scène quelques pièces de théâtre à Broadway, puis combat dans le corps des marines pendant la Seconde Guerre mondiale.

Carrière au cinéma

Richard Brooks est un intellectuel libéral dont l'.uvre dénonce l'oppression sous toutes ses formes. De 1940 à 1960, il porte un regard inquisiteur et lucide sur ses contemporains, défend les causes les plus généreuses et soulève des problèmes en se refusant à apporter des réponses. Son expérience de journaliste et sa grande inspiration en font un polémiste attaché aux valeurs de la démocratie.
Il débute sa carrière cinématographique en 1941, date de son arrivée à Hollywood. Il écrit dans un premier temps de nombreux scénarios : Les tueurs (1946) de Robert Siodmak, Les démons de la liberté (1947) de Jules Dassin, Feux croisés (1947) d'Edward Dmytryk, Key Largo (1948) de John Huston. En 1949, les studios de la Metro-Goldwyn-Mayer l'engagent. Il passe à la réalisation en 1950 avec Crisis (Cas de conscience), une parabole sur la dictature en Amérique latine. Dans Deadline USA (Bas les masques, 1952), il défend la liberté d'expression à travers la chronique d'un journal en crise. Fondé sur son expérience de soldat, Take the high ground (Sergent la Terreur, 1953) dénonce les abus de pouvoir au sein du corps militaire. Avec The blackboard jungle (Graines de violence, 1955), il livre une vision réaliste de la délinquance et des affrontements raciaux dans un quartier pauvre de New York. A partir de 1957, il devient le spécialiste des adaptations d'.uvres littéraires réputées difficiles : Les frères Karamazov (1957) de Fedor Dostoïevski ; The cat on a hot tin roof (Une chatte sur un toit brûlant, 1958) de Tennessee Williams ; Elmer Gantry (1960) de Sinclair Lewis, diatribe contre les sectes récompensée par trois Oscars ; Lord Jim (1964) de Joseph Conrad, où il exploite l'un de ses thèmes favoris, celui de la deuxième chance. En 1966, il propose une méditation sur l'intervention des Etats-Unis à travers un western, The professionnals (Les professionnels). Dans In cold blood (De sang froid, 1967), adapté de l'oeuvre de Truman Capote, il utilise un style froid, à la limite du reportage dramatisé, pour montrer du doigt le malaise profond de la société américaine et dénoncer la peine de mort. Le film s'inspire d'une histoire vraie : le massacre gratuit d'une famille par deux adolescents. A la fin des années 1960, Richard Brooks tourne moins. Il livre encore quelques oeuvres, dont Bite the bullets (La chevauchée sauvage, 1975) et Looking for Mr. Goodbar (A la recherche de monsieur Goodbar, 1977), évocation de la liberté des moeurs dans un monde où la justice n'existe plus.

Autres activités

Richard Brooks publie trois romans, dans lesquels il défend les valeurs de la démocratie : The brick Fox-hole (L'aventure du caporal Mitchell, 1946), adapté en 1947 pour le grand écran par Edward Dmytryk ; The boiling point (1948), dénonciation des exactions du Ku Klux Klan ; The producer, qui s'intéresse au milieu du cinéma.

Prix

  • Meilleur réalisateur, 1967 au NBR - The National Board of Review of Motion Pictures (New York) pour le film : In cold blood
  • Meilleur scénario, 1961 au AMPAS - Academy of Motion Picture Arts and Sciences pour le film : Elmer Gantry

Ouvrages

  • Confessions 2 : un siècle de cinéma américain par ceux qui l'ont fait / Eric Leguèbe.- Paris : Ifrane Editions, 1995
  • Directors at work : interviews with American film-makers.- New-York : Funk & Wagnalls, 1970
  • Richard Brooks / Patrick Brion.- [Paris] : Chêne, 1986

Périodiques

  • American Film Vol 15 n° 11, août 1990
  • American Film Vol 16 n° 6 , juin 1991
  • American Film, octobre 1977
  • Cahiers du Cinéma (Les) n° 166-167, mai-juin 1965
  • Cahiers du Cinéma (Les) n° 61, juillet 1956
  • Cahiers du Cinéma (Les) n° 83, mai 1958
  • Cahiers du Cinéma (Les) n° 92, février 1959
  • Cinema n° 264, décembre 1980
  • Cinéma n° 292, avril 1983
  • Cinématographe n° 82, octobre 1982
  • Ecran n° 70, juin 1978
  • Films and Filming n° 347, août 1983
  • Films in Review Vol 33 n° 5, mai 1982
  • Image et Son n° 261, mai 1972
  • Positif n° 17, juin-juillet 1956
  • Positif n° 175, novembre 1975
  • Positif n° 50-51-52, mars 1963
  • Positif n° 64-65, janvier 1964
  • Positif n° 95, mai 1968
  • Téléciné n° 205, février 1976
  • Visions n° 2, octobre 1982

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1950Crisis
Cas de conscience
Richard Brooks
1951Light Touch (The)
Miracle à Tunis
Richard Brooks
1952Battle Circus
Le Cirque infernal
Richard Brooks
1952 Deadline - U.S.A.
Bas les masques
Richard Brooks
1953 Flame and the Flesh Richard Brooks
1953Take the High Ground !
Sergent la terreur
Richard Brooks
1954 Blackboard Jungle (The)
Graine de violence
Richard Brooks
1954 Last Time I Saw Paris (The)
La Dernière fois que j'ai vu Paris
Richard Brooks
1955 Last Hunt (The)
La Derniere chasse
Richard Brooks
1956 Catered Affair (The)
[Un mariage du tonnerre] = [Le Repas de noces]
Richard Brooks
1957Brothers Karamazov (The)
Les Frères Karamazov
Richard Brooks
1957 Something of Value
Le Carnaval des dieux
Richard Brooks
1958 Cat on a Hot Tin Roof
La Chatte sur un toit brûlant
Richard Brooks
1959 Elmer Gantry
Elmer Gantry le charlatan
Richard Brooks
1961 Sweet Bird of Youth
Doux oiseau de jeunesse
Richard Brooks
1964 Lord Jim Richard Brooks
1965Professionals (The)
Les Professionnels
Richard Brooks
1967In Cold Blood
De sang-froid
Richard Brooks
1969 Happy Ending (The) Richard Brooks
1971 $
Dollars
Richard Brooks
1975Bite the Bullet
La Chevauchée sauvage
Richard Brooks
1977Looking for Mr Goodbar
A la recherche de Mr Goodbar
Richard Brooks
1981 Wrong Is Right = The Man With the Deadly Lens
Meurtres en direct
Richard Brooks
1985Fever Pitch Richard Brooks

en tant que : Scénariste

1942Men of Texas Ray Enright
1942Sin Town Ray Enright
1943 Cobra Woman Robert Siodmak
1943White Savage (The)
La Sauvagesse blanche
Arthur Lubin
1946 Killers (The)
Les Tueurs
Robert Siodmak
1946Swell Guy Frank Tuttle
1947 Brute Force
Les Démons de la liberté
Jules Dassin
1948 Key Largo John Huston
1948To the Victor
Ombres sur Paris
Delmer Daves
1949Any Number Can Play
Faites vos jeux
Mervyn LeRoy
1949 Mystery Street
Le Mystère de la plage perdue
John Sturges
1950Crisis
Cas de conscience
Richard Brooks
1950Storm Warning Stuart Heisler
1951Light Touch (The)
Miracle à Tunis
Richard Brooks
1952Battle Circus
Le Cirque infernal
Richard Brooks
1952 Deadline - U.S.A.
Bas les masques
Richard Brooks
1954 Blackboard Jungle (The)
Graine de violence
Richard Brooks
1955 Last Hunt (The)
La Derniere chasse
Richard Brooks
1957Brothers Karamazov (The)
Les Frères Karamazov
Richard Brooks
1958 Cat on a Hot Tin Roof
La Chatte sur un toit brûlant
Richard Brooks
1959 Elmer Gantry
Elmer Gantry le charlatan
Richard Brooks
1964 Lord Jim Richard Brooks
1965Professionals (The)
Les Professionnels
Richard Brooks
1967In Cold Blood
De sang-froid
Richard Brooks
1969 Happy Ending (The) Richard Brooks
1971 $
Dollars
Richard Brooks
1975Bite the Bullet
La Chevauchée sauvage
Richard Brooks
1977Looking for Mr Goodbar
A la recherche de Mr Goodbar
Richard Brooks
1981 Wrong Is Right = The Man With the Deadly Lens
Meurtres en direct
Richard Brooks

en tant que : Auteur de l'oeuvre originale

1943 My Best Gal Anthony Mann
1947 Crossfire
Feux croisés
Edward Dmytryk

en tant que : Adaptateur

1954 Last Time I Saw Paris (The)
La Dernière fois que j'ai vu Paris
Richard Brooks
1957 Something of Value
Le Carnaval des dieux
Richard Brooks
1961 Sweet Bird of Youth
Doux oiseau de jeunesse
Richard Brooks

en tant que : Producteur

1964 Lord Jim Richard Brooks
1965Professionals (The)
Les Professionnels
Richard Brooks
1967In Cold Blood
De sang-froid
Richard Brooks
1969 Happy Ending (The) Richard Brooks
1981 Wrong Is Right = The Man With the Deadly Lens
Meurtres en direct
Richard Brooks

en tant que : Interprète

1990 Listen Up
Listen Up : The Lives of Quincy Jones
Ellen Weissbrod