Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Saul Bass

Créateur du générique, Réalisateur, Scénariste, Producteur, Décorateur, Monteur, Interprète, Créateur des décors


imprimer
Naissance
08 mai 1920 à New York, New York (Etats-Unis)
Décès
25 avril 1996 à Los Angeles, Californie (Etats-Unis)
Liens familiaux
Saul Bass est marié à la créatrice de générique Elaine Bass.
>> Rechercher "Saul Bass" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Saul Bass est d'abord dessinateur publicitaire sur la côte Ouest puis directeur artistique de la publicité des films de la Warner Bros. Quand en 1954 il dessine une rose dans des flammes pour la bande-annonce de Carmen Jones d'Otto Preminger, il révolutionne l'art du générique et devient rapidement la référence en la matière.

Carrière au cinéma

Créateur de génériques américain, Saul Bass a travaillé avec les cinéastes Otto Preminger, Alfred Hitchcock, Billy Wilder, Robert Aldrich, Martin Scorsese.
Avec Saul Bass disparaissent les photomontages qui n'ont pour unique raison d'être que de dévoiler une longue suite de noms : le générique s'anime pour faire entrer le spectateur dans le premier plan tourné par le réalisateur en l'accrochant immédiatement au sens de l'intrigue. Ainsi, les six premières minutes du Tour du monde en 80 jours (1955) de Michael Anderson résument les principales séquences de l'histoire à l'aide d'un dessin animé dont la figure principale est un chronomètre sur pattes et en chapeau, courant parmi geishas, baleines et éléphants. Pour Bonjour tristesse (1957) d'Otto Preminger, Bass crée un visage stylisé avec un pétale en forme de larme s'échappant d'un oeil dont la pupille est un coeur. Le traitement des Grands Espaces (id.) de William Wyler se révèle plus délicat : comment traduire l'importance du parcours déjà accompli par Gregory Peck avant son arrivée dans l'Ouest où débute l'action ? Bass réussit à évoquer son histoire en juxtaposant deux diligences, l'une filmée en gros plan et l'autre apparaissant en surimpression, comme séparées par la distance. Il dépeint le cauchemar de Vertigo (id.) d'Alfred Hitchcock en faisant sortir des spirales de l'oeil de Kim Novak. Puis il fait naître les gratte-ciel de West side story (1960) de Robert Wise d'un enchevêtrement de lignes et de figures géométriques et isole un groupe de danseurs au fil d'un célèbre plan en hélicoptère. Pour Bunny Lake a disparu (1965) d'Otto Preminger, une main dessine peu à peu les contours de la silhouette d'un enfant en déchirant une feuille de papier. Un des meilleurs génériques de Saul Bass reste celui de La Rue chaude (1961) d'Edward Dmytryk. Pour placer le spectateur dans une atmosphère à la fois exotique et inquiétante, Bass filme en prise directe, sur une musique de jazz, la déambulation d'un chat noir qui rosse un chat blanc. Pour L'Opération diabolique (1965) de John Frankenheimer, sur le thème de la chirurgie esthétique, il fixe le premier point de vue, inoffensif en apparence mais en réalité très critique, sur un visage recouvert d'une cagoule. Saul Bass signe jusqu'à sa mort de nombreux génériques, notamment pour les films de Martin Scorsese (Les Affranchis, 1989 ; Casino, 1995).

Autres activités

Réalisateur, Saul Bass signe quelques scènes de films célèbres : celle de la douche dans Psychose (1959) d'Alfred Hitchcock, la séquence de la bataille finale de Spartacus (id.) de Stanley Kubrick, les courses de Grand Prix (1966) de John Frankenheimer. Il réalise seul des courts-métrages dont The Searching eye (1964). Parmi ses longs métrages, il tourne notamment Phase IV (1972) et Quest (1984).
Tout au long de sa carrière, il continue à exercer la profession de graphiste pour l'imprimé et le film de publicité.

Prix

  • Prix pour l'ensemble de l'oeuvre, 1994 au Festival Internacional de Cinema de Catalunya (Sitges)

Ouvrages

  • Les plus beaux génériques de films / Alexandre Tylski ; préface de Cédric Klapisch. - Paris : Editions de La Martinière, 2014
  • Saul Bass : a life in film & design / Jennifer Bass, Pat Kirkham. - London : Laurence King Publ., 2011

Périodiques

  • 1895, n° 57, avril 2009. Jean-Pierre Berthomé, "Saul Bass et Alfred Hitchcock : Trois mariages et un enterrement"
  • American Cinematographer, vol. 58, n° 3, mars 1977. "The Compleat film-maker : From titles to features (Entretien)"
  • American Cinematographer, vol. 79, n° 5, mai 1998. David E. Williams, "Initial Images"
  • Banc-Titre, n° 07, mars 1979. "Un cinématographiste : Saul Bass"
  • Banc-Titre, n° 40, avril 1984. P. Murat; B. Genin, "Saul Bass"
  • Bianco e Nero, vol. 29, n° 9-10, septembre 1968. "Saul Bass"
  • Broadcast, 18 avril 1986. Janet Harbord, "Bass takes the credit, but not for Psycho"
  • Cahiers du cinéma (Les), n° 327, septembre 1981. "Hommage à Saul Bass"
  • Cahiers du cinéma (Les), n° 504, juillet-août 1996. Martin Scorsese, "L' homme qui promettait des rêves"
  • Cahiers du cinéma (Les), n° 504, juillet-août 1996. Nicolas Saada, "Saul Bass, l'art de l'ouverture"
  • Cinéma 70, n° 142, janvier 1970. "Saul Bass"
  • Cinéma 70, n° 144, mars 1970. "Saul Bass"
  • Cinema Business, n° 7, septembre 2004. Patrick McDonnell, "Man with the golden touch"
  • Cinema Journal, vol. 48, n° 4, juillet 2009. Georg Stanitzek, "Reading the title sequence"
  • Cinema Papers, n° 11, janvier 1977. E. Rosser, "Saul Bass"
  • Cinéma Pratique, n° 48, septembre-octobre 1963. Philippe Durand, "Saül Bass, un maître du générique"
  • Cinéma Pratique, n° 59, mai-juin 1965. "L'Oeil scrutateur de Saül Bass"
  • Cinéma Pratique, n° 62, septembre-octobre 1965. Philippe Durand, "La Bible Bass au chevet des bancs-titres..."
  • Cinema, vol. 4, n° 3, octobre 1968. "Discussion on his concepts (Entretien)"
  • Classic Images, n° 252, juin 1996. Harris Lentz III, "Obituaries : Saul Bass"
  • Classic Images, n° 386, août 2007.Grey Smith; John E. Petty, "Great poster artists and designers"
  • Dirigido por..., n° 156, mars 1988. Alberto L. Echevarrieta, "Saul Bass maestro del diseno (Entretien)"
  • Dirigido por..., n° 399, avril 2010. José María Latorre, "Saul Bass : Diseñador"
  • Empire, n° 57, mars 1994. John Naughton, "Profiles : Saul Bass"
  • Film / BFFS, n° 33, octobre 1962. "Saul Bass"
  • Film Comment, vol. 18, n° 3, mai-juin 1982. D. Billanti, "The names behind the titles (Dossier)"
  • Film Comment, vol. 33, n° 2, mars-avril 1997. Jim Supanick, "Saul Bass : To hit the ground running"
  • Film Dope, n° 3, août 1973. "Saul Bass (Biofilmo + Entretien)"
  • Film Français (Le), n° 2614, 31 mai 1996. J.-P. B., "In Memoriam : Saul Bass, l'empereur du générique"
  • Film Quarterly, vol. 50, n° 1, automne 1996. Pamela Haskin, "Saul, can you make me a title ? (Entretien)"
  • Film Reader, n° 1, janvier 1975. "Saul Bass"
  • Film Review, juillet 1996. "Saul Bass"
  • Film Selezione, n° 15-16, janvier-avril 1963. Gianni Rondolino, "Titolo di Testa : Esperienze grafiche di Saul Bass"
  • Film-dienst, vol. 47, n° 1, 4 janvier 1994. Daniel Kothenschulte, "Ouvertüren des Kinos. Saul Bass : Meister des Filmvorspanns"
  • Film-dienst, vol. 49, n° 12, juin 1996. Daniel Kothenschulte, "Saul Bass"
  • Film-dienst, vol. 64, n° 26, décembre 2011. Franz Everschor, "Ich strebe nach Einfachheit"
  • Filmmaker, vol. 6, n° 1, septembre 1997. David Geffner, "First things first"
  • Filmwaves, n° 8, juillet 1999. Tomislav Terek, "Saul Bass : The man behind the titles"
  • Graphis, n° 106, 1963. Raymond Gid, "Saul Bass : Nouveaux génériques et films publicitaires"
  • Graphis, n° 193, 1977-1978. Herb Yager, "Saul Bass"
  • International Documentary, vol. 15, n° 4, juin 1996. Arnold Schwartzman, "Passings : Saul Bass"
  • Monthly Film Bulletin, vol. 35, n° 415, août 1968. "Saul Bass"
  • Positif, n° 031, novembre 1959. "Venise 1959 : Génériques"
  • Positif, n° 045, mai 1962. Robert Benayoun, "Petits maîtres de la vision"
  • Positif, n° 601, mars 2011. Alexandre Tylski, "Les films d'un grand cinéaste"
  • Positif, n° 643, septembre 2014. Jean-Pierre Berthomé, "Saül Bass affichiste de cinéma"
  • Revue du Cinéma (La) / Image et Son, n° 313, janvier 1977. "A propos du festival de Bondy : notes sur le cinéma d'animation (Dossier)"
  • Revue du Cinéma (La) / Image et Son, n° 360, avril 1981. Jean-Pierre Piton, "Lexique des réalisateurs de films fantastiques américains : Saul Bass"
  • Screen International, n° 957, 13 mai 1994. Mary Glucksman, "Due credit"
  • Show Business Illustrated, 23 janvier 1962. Richard Warren Lewis, "Box Office bait by Bass"
  • Sight and Sound, vol. 04, n° 2, février 1994. Pat Kirkham, "Looking for the simple idea"
  • Sight and Sound, vol. 05, n° 6, juin 1995. Pat Kirkham, "Saul Bass and Billy Wilder : in conversation"
  • Sight and Sound, vol. 06, n° 1, janvier 1996. Pat Kirkham, "Bright lights big city"
  • Sight and Sound, vol. 07, n° 4, avril 1997. Pat Kirkham, "The jeweller's eye"
  • Sight and Sound, vol. 14, n° 8, août 2004. "Saul Bass : London's Design Museum"
  • Sight and Sound, vol. 22, n° 1, janvier 2012. "Poster master"
  • Skoop, vol. 5, n° 4, mars 1968. "Saul Bass"
  • Skrien, n° 209, août-septembre 1996. René van Uffelen, "Saul Bass (1921-1996)"
  • Skrien, n° 210, octobre-novembre 1996. Stan Lapinski; et autres, "Saul Bass 1920-1996"
  • Variety, 29 avril 1996. "Saul Bass"
  • Zoom, n° 137, 1988. "Saul Bass, l'illusion dans l'art"

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1964From Here to There Saul Bass
1964Searching Eye (The) Saul Bass
1968Why man creates Saul Bass
1978Notes on the popular arts Elaine Bass, Saul Bass
1980Solar film (The) Elaine Bass, Saul Bass
1984Quest Elaine Bass, Saul Bass

en tant que : Scénariste

1964From Here to There Saul Bass
1964Searching Eye (The) Saul Bass
1968Why man creates Saul Bass
1977Bass on Titles Anonyme
1980Solar film (The) Elaine Bass, Saul Bass

en tant que : Producteur

1964From Here to There Saul Bass
1968Why man creates Saul Bass
1980Solar film (The) Elaine Bass, Saul Bass
1984Quest Elaine Bass, Saul Bass

en tant que : Décorateur

1964From Here to There Saul Bass
1964Searching Eye (The) Saul Bass

en tant que : Monteur

1964From Here to There Saul Bass
1964Searching Eye (The) Saul Bass

en tant que : Créateur du générique

1968Why man creates Saul Bass
1991Preminger : Anatomy of a Filmmaker Valerie Robins

en tant que : Interprète

1977Bass on Titles Anonyme
1991Preminger : Anatomy of a Filmmaker Valerie Robins

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1962Apples and oranges Saul Bass
1972 Phase IV Saul Bass

en tant que : Créateur du générique

1953 Jungfrau auf dem Dach (Die) Otto Preminger
1953 Moon Is Blue (The)
La Lune était bleue
Otto Preminger
1954 Carmen Jones Otto Preminger
1954 Racers (The)
Le Cercle infernal
Henry Hathaway
1954 Seven Year Itch (The)
Sept ans de réflexion
Billy Wilder
1955 Around the World in Eighty Days
Le Tour du monde en quatre-vingts jours
Michael Anderson
1955 Big Knife (The)
Le Grand couteau
Robert Aldrich
1955 Man with the Golden Arm (The)
L'Homme au bras d'or
Otto Preminger
1955Shrike (The)
La Mégère
José Ferrer
1955 Storm Center
Au coeur de la tempête
Daniel Taradash
1956 Attack
Attaque
Robert Aldrich
1956 Edge of the City
L'Homme qui tua la peur
Martin Ritt
1956Johnny Concho Don McGuire
1956 Pride and the Passion (The)
Orgueil et passion
Stanley Kramer
1956 Young Stranger (The)
Mon père, cet étranger
John Frankenheimer
1957 Big Country (The)
Les Grands espaces
William Wyler
1957 Bonjour Tristesse Otto Preminger
1957 Saint Joan
Sainte-Jeanne
Otto Preminger
1957 Vertigo
Sueurs froides
Alfred Hitchcock
1958Cow-Boy Delmer Daves
1958 North by Northwest
La Mort aux trousses
Alfred Hitchcock
1959 Anatomy of a Murder
Autopsie d'un meurtre
Otto Preminger
1959 Psycho
Psychose
Alfred Hitchcock
1959 Spartacus Stanley Kubrick
1960 Exodus Otto Preminger
1960Facts of Life
Voulez-vous pêcher avec moi ?
Melvin Frank
1960 Ocean's Eleven
L'Inconnu de Las Vegas
Lewis Milestone
1960Something Wild
Au bout de la nuit
Jack Garfein
1960 West Side Story Robert Wise, Jerome Robbins
1961 Advise and Consent
Tempête à Washington
Otto Preminger
1961Nine Hours to Rama
A neuf heures de Rama
Mark Robson
1961 Walk on the Wild Side
La Rue chaude
Edward Dmytryk
1962It's a Mad Mad Mad Mad World
Un monde fou, fou, fou
Stanley Kramer
1962 Victors (The)
Les Vainqueurs
Carl Foreman
1963 Cardinal (The) Otto Preminger
1964 In Harm's Way
Première victoire
Otto Preminger
1965 Bunny Lake Is Missing
Bunny Lake a disparu
Otto Preminger
1965 Seconds
L'Opération diabolique
John Frankenheimer
1966 Grand Prix John Frankenheimer
1966 Hurry Sundown
Que vienne la nuit
Otto Preminger
1966Not with My Wife, You Don't !
Deux minets pour Juliette
Norman Panama
1971 Such Good Friends
Des amis comme les miens
Otto Preminger
1972 Phase IV Saul Bass
1974 Rosebud Otto Preminger
1976That's Entertainment Part II
Hollywood... Hollywood !
Gene Kelly
1979 Human Factor (The) Otto Preminger
1987 Big Penny Marshall
1987Broadcast News James L. Brooks
1988Tonko Junya Satô
1989 Goodfellas
Les Affranchis
Martin Scorsese
1989 War of the Roses (The)
La Guerre des Rose
Danny DeVito
1991 Cape Fear
Les Nerfs à vif
Martin Scorsese
1991 Doc Hollywood Michael Caton-Jones
1991 Mr. Saturday Night Billy Crystal
1992 Age of Innocence (The)
Le Temps de l'innocence
Martin Scorsese
1994Higher learning
Fièvre à Colombus University
John Singleton
1995 A Personal Journey With Martin Scorsese Through American Movies
Un voyage avec Martin Scorsese à travers le cinéma américain
Martin Scorsese
1995 Casino Martin Scorsese

en tant que : Conseiller technique

1959 Spartacus Stanley Kubrick
1960 West Side Story Robert Wise, Jerome Robbins
1966 Grand Prix John Frankenheimer