Ciné-Ressources – Fiches personnalités

René Clair

Réalisateur, Scénariste, Dialoguiste, Monteur, Adaptateur, Assistant réalisateur, Interprète, Producteur


imprimer
Naissance
11 novembre 1898 à Paris (France)
Etat civil
René Chomette
Décès
15 mars 1981 à Paris (France)
Liens familiaux
René Clair est le frère cadet d'Henri Chomette.
>> Rechercher "René Clair" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Fils d'un commerçant auvergnat installé à Paris, René Clair est élevé dans le quartier des Halles. Il fait ses études au Lycée Montaigne puis au Lycée Louis-le-Grand. Recalé au Bac, il s'engage dans la boue des tranchées comme ambulancier. Evacué du front au bout de quelques mois, il est présenté à Léon Daudet et devient journaliste à L'intransigeant, puis assure la rubrique cinéma à Paris-Journal et Théâtre et Comedia illustrés. Il fait simultanément ses premiers pas en tant que comédien en interprétant quelques rôles de jeune premier, sans conviction. Plutôt attiré par l'idée de devenir romancier que par celle de faire du cinéma, il se montre réticent lorsque son frère Henri Chomette le présente au cinéaste Jacques de Baroncelli. Il en devient finalement l'assistant pendant la période du muet (Pêcheurs d'Islande, Carillon de Minuit et La légende de Soeur Beatrix).

Carrière au cinéma

René Clair signe son premier film en 1923, Paris qui dort, qui frappe par son influence surréaliste. L'année suivante, le poète Francis Picabia et le musicien Erik Satie lui passent commande pour un petit film diffusé pendant l'entracte de leur ballet. C'est Entr'acte (1924), qui lui vaut pour un temps des intentions avant-gardistes. Il n'en est rien. Ses films suivants dévoilent au contraire un cinéaste soucieux de se détacher des contingences de la recherche formelle et préférant se consacrer à un cinéma intuitif et spontané. Le cinéma de René Clair parle des bonheurs simples de l'existence et laisse à d'autres le soin de disserter sur les perspectives de l'Art et les vicissitudes de la condition humaine. Ses deux premières comédies, Un chapeau de paille d'Italie (1927) et Les deux timides (1928), donnent en partie le ton à son oeuvre. Le cinéma est à l'orée du parlant ; René Clair s'en accommode mieux que beaucoup de ses contemporains. Cette nouvelle dimension stimule son imagination. Il réalise alors ses plus beaux films. Dans Sous les toits de Paris (1930), les idées neuves se bousculent et René Clair invente le cinéma moderne. Attachant une grande importance au montage, il ne se contente pas de coller le son à l'image : il joue avec l'un et l'autre, les utilise à contretemps (images sans dialogues) et en extrait une intensité qui ajoute à la poésie des histoires. Avec la comédie musicale, René Clair introduit la nouveauté et porte le genre à des sommets rarement atteints par la suite (Le million, 1930 ; A nous la liberté, id.). Bien qu'adulé par le public français, il connaît l'échec en 1934 avec Le dernier milliardaire. Le réalisateur croit à la fin de sa carrière en France et s'exile. Pendant près de dix ans, il réalise trois films en Angleterre et sept aux Etats-Unis. Chacun d'entre eux connaît des fortunes diverses, mais aucun n'est accueilli avec le même enthousiasme que les films de la période française. Célébré comme le chantre du cinéma à la française par une critique qui n'attend que son retour, il revient à Paris en 1946 et tente de renouer avec son passé dans Le silence est d'or (id.). Pétri de charme, le film évolue dans le Paris canaille et gouailleur cher au coeur de l'auteur, celui qu'il décrit dix ans plus tard dans Porte des Lilas (1957). Au début des années cinquante, Clair fait débuter Gérard Philippe dans La beauté du diable (1949) et Brigitte Bardot dans Les Belles de nuit (1952). Les grandes manoeuvres (1955), premier film en couleur tourné par le réalisateur, ressort indiscutablement du lot des films tournés pendant cette période, même s'il n'atteint pas la perfection et la fraîcheur de ses films de l'avant-guerre.

Autres activités

René Clair est le scénariste de ses films (excepté pendant la période américaine).
Son oeuvre cinématographique éclipse son oeuvre littéraire. Il publie plusieurs recueils de poésie et quelques romans dont Adam et La Princesse de Chine.
En 1960, il est reçu à l'Académie française.

Ouvrages

  • 50 ans de cinéma avec René Clair / Georges Charensol ; Roger Régent.- Paris : La Table ronde, 1979
  • Cinéma d'hier, cinéma d'aujourd'hui / René Clair.- Paris : Gallimard, 1970
  • Le mystère René Clair / Pierre Billard.- Paris : Plon, 1998
  • René Clair : Exposition, Palais de Chaillot, 19 janvier - 15 mars 1983 / Marc Edelman ; Noëlle Giret.- Paris : Cinémathèque Française, 1983
  • René Clair ou le temps mesuré / Olivier Barrot.- [S.l.] : 5 Continents ; [Paris] : Hatier, 1985
  • The films of René Clair / R.C. Dale.- Metuchen (N.J.) ; London : Scarecrow Press, 1986

Périodiques

  • Cahiers de la Cinémathèque, n° 35/36, automne 1982
  • Cinéma, n° 268, avril 1981
  • Cinéma, n° 269, mai 1981
  • Cinémonde, n° 1186, 2 mai 1957
  • Ecran Français (L'), n° 250, 17 avril 1950
  • Film Quarterly, vol. 24, n° 2, hiver 1970/71
  • Focus on Film, n° 12, hiver 1972
  • Image et Son, n° 119, février 1959
  • Image et Son, n° 163, juin 1963
  • Picturegoer, vol. 4, n° 203, avril 1935
  • Positif, n° 384, février 1993

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1924 Entr'acte René Clair
1928 Tour (La) René Clair

en tant que : Adaptateur

1924 Entr'acte René Clair

en tant que : Monteur

1924 Entr'acte René Clair
1928 Tour (La) René Clair

en tant que : Interprète

1921 Parisette Louis Feuillade
1953 Rouge est mis (Le) Hubert Knapp, Igor Barrère

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1923 Paris qui dort René Clair
1924 Fantôme du Moulin-Rouge (Le) René Clair
1925 Voyage imaginaire (Le) René Clair
1926 Proie du vent (La) René Clair
1927 Un chapeau de paille d'Italie René Clair
1928 Deux timides (Les) René Clair
1930 Million (Le) René Clair
1930 Sous les toits de Paris René Clair
1931 A nous la liberté René Clair
1932 Quatorze juillet René Clair
1934 Dernier milliardaire (Le) René Clair
1935 Ghost Goes West (The)
Fantôme à vendre
René Clair
1937Break the News
Fausses nouvelles
René Clair
1938Wonder Hero (The) René Clair
1939Air pur René Clair
1941 Flame of New-Orleans (The)
La Belle ensorceleuse
René Clair
1942 I Married a Witch
Ma femme est une sorcière
René Clair
1943 Forever and a Day René Clair, Edmund Goulding, Cedric Hardwicke, [etc.]
1943 It Happened Tomorrow
C'est arrivé demain
René Clair
1945 And Then There Were None
Dix petits Indiens
René Clair
1946 Silence est d'or (Le) René Clair
1949 Beauté du diable (La) René Clair
1952 Belles de nuit (Les) René Clair
1955 Grandes manoeuvres (Les) René Clair
1956 Porte des Lilas René Clair
1960 Française et l'amour (La) Henri Decoin, Jean Delannoy, Michel Boisrond, [etc.]
1960 Française et l'amour : Le Mariage (La) René Clair
1961 Tout l'or du monde René Clair
1962 Quatre vérités (Les) Alessandro Blasetti, Hervé Bromberger, René Clair, [etc.]
1962 Quatre vérités : Les Deux pigeons (Les) René Clair
1965 Fêtes galantes (Les) René Clair

en tant que : Assistant réalisateur

1923Carillon de minuit = La Tour du silence (Le) Jacques de Baroncelli

en tant que : Scénariste

1923 Paris qui dort René Clair
1924 Fantôme du Moulin-Rouge (Le) René Clair
1925 Voyage imaginaire (Le) René Clair
1926 Proie du vent (La) René Clair
1927 Un chapeau de paille d'Italie René Clair
1928 Deux timides (Les) René Clair
1930 Million (Le) René Clair
1930 Prix de beauté Augusto Genina
1930 Sous les toits de Paris René Clair
1931 A nous la liberté René Clair
1932 Quatorze juillet René Clair
1934 Dernier milliardaire (Le) René Clair
1937Break the News
Fausses nouvelles
René Clair
1943 It Happened Tomorrow
C'est arrivé demain
René Clair
1945 And Then There Were None
Dix petits Indiens
René Clair
1946 Silence est d'or (Le) René Clair
1949 Beauté du diable (La) René Clair
1952 Belles de nuit (Les) René Clair
1955 Grandes manoeuvres (Les) René Clair
1956 Porte des Lilas René Clair
1960 Française et l'amour : Le Mariage (La) René Clair
1961 Tout l'or du monde René Clair
1962 Quatre vérités : Les Deux pigeons (Les) René Clair
1965 Fêtes galantes (Les) René Clair

en tant que : Adaptateur

1927 Un chapeau de paille d'Italie René Clair
1928 Deux timides (Les) René Clair
1930 Prix de beauté Augusto Genina
1935 Ghost Goes West (The)
Fantôme à vendre
René Clair
1943 It Happened Tomorrow
C'est arrivé demain
René Clair
1955 Grandes manoeuvres (Les) René Clair

en tant que : Dialoguiste

1930 Million (Le) René Clair
1930 Sous les toits de Paris René Clair
1931 A nous la liberté René Clair
1932 Quatorze juillet René Clair
1934 Dernier milliardaire (Le) René Clair
1942 I Married a Witch
Ma femme est une sorcière
René Clair
1946 Silence est d'or (Le) René Clair
1949 Beauté du diable (La) René Clair
1952 Belles de nuit (Les) René Clair
1955 Grandes manoeuvres (Les) René Clair
1956 Porte des Lilas René Clair
1960 Française et l'amour : Le Mariage (La) René Clair
1961 Tout l'or du monde René Clair
1962 Quatre vérités : Les Deux pigeons (Les) René Clair
1965 Fêtes galantes (Les) René Clair

en tant que : Producteur

1941 Flame of New-Orleans (The)
La Belle ensorceleuse
René Clair
1942 I Married a Witch
Ma femme est une sorcière
René Clair
1943 Forever and a Day René Clair, Edmund Goulding, Cedric Hardwicke, [etc.]
1945 And Then There Were None
Dix petits Indiens
René Clair

en tant que : Monteur

1923 Paris qui dort René Clair
1924 Fantôme du Moulin-Rouge (Le) René Clair
1925 Voyage imaginaire (Le) René Clair
1926 Proie du vent (La) René Clair
1927 Un chapeau de paille d'Italie René Clair
1928 Deux timides (Les) René Clair
1930 Million (Le) René Clair
1930 Sous les toits de Paris René Clair
1932 Quatorze juillet René Clair
1934 Dernier milliardaire (Le) René Clair

en tant que : Interprète

1921 Lys de la vie (Le) Loïe Fuller, Georgette Sorrère
1921 Orpheline (L') Louis Feuillade
1921 Sens de la mort (Le) Jacob Protozanoff
1931 A nous la liberté René Clair
1957Golden Age of Comedy (The)
La Grande époque
Robert Youngson