Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Harold Nicholas

Interprète


imprimer
Naissance
27 mars 1921 à Winston-Salem, Caroline-du-Nord, Etats-Unis
Décès
03 juillet 2000 à New York, New York, Etats-Unis
Liens familiaux
Harold Nicholas est le frère cadet de Fayard Nicholas. Il fut marié à la danseuse et actrice Dorothy Dandridge, la cadette des "Dandridge Sisters".
>> Rechercher "Harold Nicholas" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Nés de parents musiciens, les deux frères ainsi que leur soeur, Dorothy, se distinguent très jeunes par leur don exceptionnel pour la danse. Réunis en duo, les deux frères se produisent pour la première fois sur scène en 1931 au Lafayette Theatre de Harlem. Engagés au Cotton Club dès 1932, ils remportent ensuite un immense succès à Broadway aux Ziegfield Folies, en 1936.

Carrière au cinéma

Considérés comme l'un des duos de danseurs les plus étonnants du cinéma, les frères Nicholas triomphent à l'écran comme à la scène dans des numéros stupéfiants de claquettes et de danse acrobatique. Rapidement repérés par Hollywood, Fayard et Harold débutent au cinéma en 1932 dans le court métrage Pie pie blackbird. Après le succès sur les planches de Broaddway de Babes in Arms (1936), produit par le chorégraphe George Balanchine, le duo passe sous contrat avec la Fox et s'illustre dans de nombreux films (Down Argentine way, 1940 ; Tin Pan alley, 1940 ; Sun Valley serenade, 1943). Les Nicholas Brothers connaissent la consécration au cinéma en 1943 avec Stormy weather (Andrew L. Stone) aux côtés de Bill Robinson, autre étoile noire américaine de la danse. Après avoir rivalisé de talent avec Gene Kelly dans Le Pirate (1948), sous la direction de Vincente Minnelli, les deux frères s'installent en Europe en 1953. Nostalgique, Fayard rentre aux Etats-Unis en 1957 tandis que son frère Harold triomphe à l'Olympia au côté de Josephine Baker et joue dans L'Empire de la nuit (1962) de Pierre Grimbat.

Autres activités

En Europe, Harold Nicholas enregistre plusieurs disques, dont Le Madison et Las secretarias cha-cha, ainsi que des standards de jazz.

Ouvrages

  • Brotherhood in rhythm : the jazz tap dancing of the Nicholas Brothers / Constance Valis Hill. - New York : Oxford University Press, 2000
  • Tap ! The Greatest Tap Dance Stars and Their Stories, 1900-1955 / Rusty E. Frank; Gregory Hines (Préface), New York, DaCapo Press, revised édition (mars 1995)

Périodiques

  • Filmograph, vol. 3, n° 1, 3ème quart 1972
  • Films in Review, vol. 43, n° 7-8, juillet-août 1992. Stephen Bourne, "The Nicholas Brothers"
  • National Film Theatre Programmes, juin 1990
  • Variety, vol. 379, n° 7, 10 juillet 2000

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1932Pie, pie blackbird Roy Mack
1933Stoopnocracy Dave Fleischer
1935All-colored vaudeville show (The) Anonyme
1936Black Network (The) Roy Mack
1943Choo choo swing Josef Berne
1946Dixieland jamboree Jack Scholl

Longs métrages

en tant que : Interprète des chansons préexistantes

1963 Donna scimmia (La)
Le Mari de la femme à barbe
Marco Ferreri

en tant que : Interprète

1933Emperor Jones Dudley Murphy
1935Coronado Norman Z. McLeod
1942Orchestra Wives Archie Mayo
1943 Stormy Weather
La Symphonie magique
Andrew L. Stone
1944Reckless Age Felix E. Feist
1944Take it or leave it Benjamin Stoloff
1948 Pirate (The) Vincente Minnelli
1949 Botta e risposta
Je suis de la revue
Mario Soldati
1955Musik im Blut Erik Ode
1956Bonjour Kathrin Karl Anton
1962 Empire de la nuit (L') Pierre Grimblat
1976Disco 9000 D'Urville Martin
1988 Tap
Tap dance
Nick Castle
1990 Five Heartbeats (The) Robert Townsend
1994Funny Bones
Funny Bones, les drôles de Blackpool
Peter Chelsom