Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Youssef Chahine

Réalisateur, Scénariste, Adaptateur, Dialoguiste, Interprète, Producteur, Auteur de l'oeuvre originale


imprimer
Naissance
25 janvier 1926 à Alexandrie (Egypte)
Décès
27 juillet 2008 à Le Caire (Egypte)
>> Rechercher "Youssef Chahine" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Arabe élevé dans la religion catholique (son père est libanais et sa mère égyptienne), Youssef Chahine fait ses études secondaires en anglais à Alexandrie, ville tolérante et cosmopolite. Après l'université, il part pour les Etats-Unis, suivre des cours de cinéma et d'art dramatique au Pasadena Play House près de Los Angeles, durant trois années.

Carrière au cinéma

A ses débuts, Youssef Chahine reprend les traditions du cinéma populaire égyptien, qui reposent sur le mélodrame et les chansons, mais en y ajoutant une touche réaliste inhabituelle. Il impose des préoccupations sociales avec Le fils du Nil (1951) ou Les eaux noires (1956). Il révèle Omar Sharif dans Ciel d'enfer (1954). Son style, imprégné du cinéma américain, et ses intentions trouvent un premier aboutissement avec Gare centrale (1957). Ce film, que Youssef Chahine interprète lui-même et qui le signale à la critique internationale, révèle une conception nouvelle dans le cinéma égyptien, qui rompt avec les récits linéaires et le tempo lent. Le cinéaste s'affirme au fil de ses oeuvres comme un intellectuel d'une farouche indépendance, entretenant des rapports conflictuels avec les autorités de son pays. De plus en plus engagé sur le plan social (La terre, 1968), il dénonce dans Le moineau (1974) l'affairisme du pouvoir. Sa critique sans concession de la société égyptienne se double d'une volonté d'exalter le rassemblement des différences. Alexandrie, pourquoi ? (19787 est le premier volet d'une trilogie semi-autobiographique qui écarte les schématismes et rappelle non sans nostalgie le temps d'une société plus cosmopolite et généreuse. Ses dernières oeuvres sont des coproductions avec la France. Bonaparte en Egypte (1985) est la plus importante coproduction jamais réalisée en Egypte, tandis que Le sixième Jour (1986) offre à la chanteuse Dalida un rôle en arabe dans son pays d'origine. En faisant l'éloge de la connaissance et de l'enrichissement par le mélange, Youssef Chahine défie une fois de plus les pouvoirs temporels et spirituels du monde arabe. L'Emigré (1994), est une histoire inspirée du récit biblique sur Joseph, le fils de Jacob. Avec Le destin (1996), le cinéaste évoque l'Andalousie du XIIe siècle, époque où musulmans, juifs et chrétiens vivaient en bonne entente. Après deux oeuvres historiques, Chahine revient à l'époque contemporaine avec L'Autre (1998), dénonciation en règle de la mondialisation, qui, pour Chahine, est objectivement complice des mouvements intégristes islamiques. Il met en scéne une comédie musicale Silence... on tourne (2000), et réalise un court-métrage September 11 : Egypte (2002), réflexion sur les attentats du 11 septembre 2001 à New York. Dans Alexandrie, New York (2003), Chahine revisite son passé et nous parle de ses rapports complexes avec l´Amérique qu´il a tant aimée, à travers une fresque, où les héros aiment, chantent, dansent, rient et pleurent. Son dernier film Le Chaos (2006), co-réalisé avec Khaled Youssef, pamphlet sur la société égyptienne, témoigne du militantisme d’un cinéaste que ni l’âge ni la maladie n’ont érodé. Il montre un état miné par la corruption, un mal incarné par Hatem, policier véreux qui règne en maître absolu sur un quartier du Caire.

Autres activités

Dans les années 1970, Youssef Chahine crée sa société de production, Misr International.
Il est souvent interprète de ses propres films (Gare centrale, 1958 ; Alexandrie encore et toujours, 1990).
En 1984, il fait un séjour en prison pour avoir diffusé un film interdit par la censure.
Il monte pour la Comédie Française Caligula de Camus en 1992.

Prix

  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 1997 au Festival International du Film (Cannes)

Ouvrages

  • Chahine et le cinéma égyptien / Jean Jonassaint, Louis Dussault, Pierre Monette... [et al.]. - Montréal : Dérives, 1984
  • Cinémathèque française : programmation 1996 / Cinémathèque française, Musée du cinéma. - Paris : Cinémathèque française, 1996
  • Egypte, 100 ans de cinéma : [catalogue de l'exposition, Institut du Monde Arabe, 25 octobre 1995 au 25 février 1996] / sous la dir. de Magda Wassef. - Paris : Ed. Plume : IMA, 1995
  • La Palestine et le cinéma / sous la dir. de Guy Hennebelle et Khemaïs Khayati. - Paris : E. 100, 1977
  • Le Caire, 1999 : entretiens avec Naguib Mahfouz, Sonallah Ibrahim, Gamal Al Ghitani, Youssef Chahine / Olivier Dalle ; Frédéric Soreau. - Lyon : Editions d'Arves, 1999
  • Le destin. Précédé d'un entretien avec le cinéaste sur l'ensemble de son oeuvre / Youssef Chahine; traduit de l'arabe par Marie-Pierre Müller et Yousry Nasrallah. - Paris : Cahiers du cinéma, 1997
  • Les cinémas africains en 1972 (Les) / Guy Hennebelle. - Dakar : Société africaine, 1972
  • Postcolonial African cinema : ten directors / David Murphy ; Patrick Williams. - Manchester : Manchester University Press, 2007
  • The self and the nation : four Egyptian autobiographies : Youssef Chahine's Alexandria why?.../ Maggie M. Morgan. - Thesis (M.A.)--American University in Cairo, 1998
  • Youssef Chahine / Ibrahim Fawal. - London : British Film Institute, 2001
  • Youssef Chahine : el fuego y la palabra = Youssef Chahine : fire and word / Alberto Elena. - Cordoba : Editorial Berenice ; Sevilla : Junta de Andalucia, Consejeria de Cultura, [2007]
  • Youssef Chahine and modern Egypt / Abraham S. Fawal. - Thesis (D. Phil.)--University of Oxford, 2000
  • Youssef Chahine l'Alexandrin / Christian Bosseno. - Paris : Cerf, 1985
  • Youssef Chahine's cinema : the hospitable space between Self and Other / Marwa M. Maziad. - Thesis (M.A.)--University of Washington, 2004

Périodiques

  • 24 Images, n° 122, été 2005
  • Africultures, n° 1, octobre 1997
  • Avant-Scène Cinéma (L'), n° 341, juin 1985
  • Cahiers du cinéma, n° 310, avril 1980
  • Cahiers du cinéma, n° 333, mars 1982
  • Cahiers du cinéma, n° 364, octobre 1984
  • Cahiers du cinéma, n° 373, juin 1985
  • Cahiers du cinéma, n° 431-432, mai 1990
  • Cahiers du cinéma, n° 448, octobre 1991
  • Cahiers du cinéma, n° 458 Numéro spécial, juillet-août 1992
  • Cahiers du cinéma, n° 489, mars 1995
  • Cahiers du cinéma, n° 490, avril 1995
  • Cahiers du cinéma, n° 506 Supplément, octobre 1996
  • Cahiers du cinéma, n° 517, octobre 1997
  • Cahiers du cinéma, n° 556, avril 2001
  • Cahiers du cinéma, n° 563, décembre 2001
  • Cineforum, vol. 39, n° 389, novembre 1999
  • Cinema Nuovo, vol. 32, n° 283, juin 1983
  • Cinéma, n° 180, septembre-octobre 1973
  • Cinéma, n° 256, avril 1980
  • Cinéma, n° 318, juin 1985
  • Cinéma, n° 468, juin 1990
  • CinémAction, n° 33, septembre 1985
  • Cinématographe, n° 112, juillet 1985
  • Cinématographe, n° 125, décembre 1986
  • Dérives, n° spécial, 1984
  • Ecran, n° 31, décembre 1974
  • Ecran, n° 68, avril 1978
  • EPD Film, vol. 12, n° 5, mai 1995
  • Film and culture, mai 2003
  • Film Comment, vol. 32, n° 6, novembre/décembre 1996
  • Film-dienst, vol. 48, n° 8, 11 avril 1995
  • Film-dienst, vol. 49, n° 21, 08 octobre 1996
  • Framework, n° 14, printemps 1981
  • Framework, n° 14, printemps 1981
  • Image et Son, n° 238, avril 1970
  • Image et Son, n° 291, décembre 1974
  • Image et Son, n° 298, septembre 1975
  • Image et Son, n° 324, janvier 1978
  • Jeune Cinéma, n° 119, juin 1979
  • Jeune Cinéma, n° 150, avril 1983
  • Jeune cinéma, n° 168, juillet-août 1985
  • Jeune Cinéma, n° 83, décembre-janvier 1974-75
  • Revue du Cinéma (La), n° 400, décembre 1984
  • Sight and Sound, vol. 7, n° 8, août 1997

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1967Eid al-Mairoun Youssef Chahine
1970Salwa Youssef Chahine
1973Al-Intilaq Youssef Chahine
1997Lumière sur un massacre : Ce n'est qu'un pas Youssef Chahine
2006 Chacun son cinéma : Quarante-sept ans après Youssef Chahine

en tant que : Scénariste

1967Eid al-Mairoun Youssef Chahine
1970Salwa Youssef Chahine

en tant que : Interprète

2003 Epreuves d'artistes Gilles Jacob
2005 There Is no Direction Sarah Bertrand

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1950Baba Amin
[Papa Amine]
Youssef Chahine
1951Ibn al-Nil
Le Fils du Nil
Youssef Chahine
1952Al-Muharrij al-Kabir
Le Grand bouffon
Youssef Chahine
1952Sayyidat al-Qitar
La Dame du train
Youssef Chahine
1953Nisa'bila Rigal
Femmes sans hommes
Youssef Chahine
1954Shaytan al-Sahra
Le Démon du désert
Youssef Chahine
1954Sira fi alwadi
Ciel d'enfer
Youssef Chahine
1956Sirâ' fi-l-mînâ
Les Eaux noires
Youssef Chahine
1956Wadda'tou houbbak
Adieu mon amour
Youssef Chahine
1957Bab el hadid
Gare centrale
Youssef Chahine
1957Enta habibi
C'est toi mon amour
Youssef Chahine
1958Jamila al-Jaza'iriyya
Jamila
Youssef Chahine
1959Hub ila al-Abad
A toi pour toujours
Youssef Chahine
1960Bayn Idayk Youssef Chahine
1961Nida al-Ushaq
L'Appel des amants
Youssef Chahine
1961Ragul fi Hayati
Un homme dans ma vie
Youssef Chahine
1963Al-Nâsir Salah Eddine
Saladin
Youssef Chahine
1964 An-Nil oual hayat
Un jour, le Nil
Youssef Chahine
1964Fajr Yawn Jadid
L'Aube d'un jour nouveau
Youssef Chahine
1965Bayya al-Khawatim Youssef Chahine
1966Rimal min Dhahab Youssef Chahine
1968Ard (El)
La Terre
Youssef Chahine
1970Al-Ikhtiyar
Le Choix
Youssef Chahine
1974Al-Ousfour
Le Moineau
Youssef Chahine
1976Awda al-ibn ad-dal
Le Retour de l'enfant prodigue
Youssef Chahine
1977Iskandariyya lih ?
Alexandrie pourquoi ?
Youssef Chahine
1982Hadduta Misriyya
La Mémoire
Youssef Chahine
1984 Adieu Bonaparte Youssef Chahine
1986Sixième jour (Le) Youssef Chahine
1990Iskandariyya kaman wa kaman
Alexandrie, encore et toujours
Youssef Chahine
1991El-Kahira menawara bi ahlaha
Le Caire raconté par Chahine
Youssef Chahine
1994Emigré (L') Youssef Chahine
1995 Lumière et compagnie Sarah Moon, Patrice Leconte, Gabriel Axel, [etc.]
1996Massir (Al)
Le Destin
Youssef Chahine
1998 Autre (L') Youssef Chahine
2000 Silence... on tourne Youssef Chahine
2002 September 11 Samira Makhmalbaf, Claude Lelouch, Youssef Chahine, [etc.]
2002 September 11 : Egypte Youssef Chahine
2003 Alexandrie, New York Youssef Chahine
2006 Chacun son cinéma Theo Angelopoulos, Bille August, Olivier Assayas, [etc.]
2006 Heya fawda
Le Chaos
Youssef Chahine, Khaled Youssef

en tant que : Scénariste

1952Al-Muharrij al-Kabir
Le Grand bouffon
Youssef Chahine
1953Nisa'bila Rigal
Femmes sans hommes
Youssef Chahine
1956Sirâ' fi-l-mînâ
Les Eaux noires
Youssef Chahine
1964 An-Nil oual hayat
Un jour, le Nil
Youssef Chahine
1966Rimal min Dhahab Youssef Chahine
1970Al-Ikhtiyar
Le Choix
Youssef Chahine
1974Al-Ousfour
Le Moineau
Youssef Chahine
1976Awda al-ibn ad-dal
Le Retour de l'enfant prodigue
Youssef Chahine
1977Iskandariyya lih ?
Alexandrie pourquoi ?
Youssef Chahine
1982Hadduta Misriyya
La Mémoire
Youssef Chahine
1984 Adieu Bonaparte Youssef Chahine
1986Sixième jour (Le) Youssef Chahine
1990Iskandariyya kaman wa kaman
Alexandrie, encore et toujours
Youssef Chahine
1994Emigré (L') Youssef Chahine
1996Massir (Al)
Le Destin
Youssef Chahine
1998 Autre (L') Youssef Chahine
2000 Silence... on tourne Youssef Chahine
2002 September 11 : Egypte Youssef Chahine
2003 Alexandrie, New York Youssef Chahine

en tant que : Auteur de l'oeuvre originale

1950Baba Amin
[Papa Amine]
Youssef Chahine

en tant que : Adaptateur

1986Sixième jour (Le) Youssef Chahine

en tant que : Dialoguiste

1974Al-Ousfour
Le Moineau
Youssef Chahine
1976Awda al-ibn ad-dal
Le Retour de l'enfant prodigue
Youssef Chahine
1977Iskandariyya lih ?
Alexandrie pourquoi ?
Youssef Chahine
1984 Adieu Bonaparte Youssef Chahine
1996Massir (Al)
Le Destin
Youssef Chahine

en tant que : Producteur

1974Al-Ousfour
Le Moineau
Youssef Chahine
1977Al-Saqqa mat Salah Abou Seif
1977Iskandariyya lih ?
Alexandrie pourquoi ?
Youssef Chahine
1982Hadduta Misriyya
La Mémoire
Youssef Chahine
1988Sarikat sayfeya
Vols d'été
Yousry Nasrallah

en tant que : Interprète

1957Bab el hadid
Gare centrale
Youssef Chahine
1964Fajr Yawn Jadid
L'Aube d'un jour nouveau
Youssef Chahine
1978 Cinématon Gérard Courant
1985 Chéreau - l'envers du théâtre Arnaud Sélignac
1986Sixième jour (Le) Youssef Chahine
1989 Après octobre (L') Merzak Allouache
1990Iskandariyya kaman wa kaman
Alexandrie, encore et toujours
Youssef Chahine