Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Jean-Claude Dreyfus

Interprète


imprimer
Naissance
18 février 1946 à Paris (France)
>> Rechercher "Jean-Claude Dreyfus" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Jean-Claude Dreyfus démarre sa carrière artistique à quinze ans comme illusionniste dans des hôtels et des cabarets. Il suit les cours d'art dramatique de Tania Balachova et connaît, dans les années 70, un grand succès dans un spectacle de travestis avec La Grande Eugène. En 1973, il fait ses premiers pas au cinéma avec Comment réussir quand on est con et pleurnichard de Michel Audiard.

Carrière au cinéma

Tandis qu'il découvre au théâtre des rôles plus sérieux sans jamais renier son goût pour l'éclectisme, Jean-Claude Dreyfus rencontre au cinéma des personnages très variés comme celui d'un vieux banquier libidineux dans Les héroïnes du mal (1978) ou Sarah Bernhardt dans Fitzcarraldo (1981, Werner Herzog).
Il se spécialise ensuite dans des emplois fantasques et emphatiques : l'odieux petit bourgeois suffisant de Tandem de Patrice Leconte (1986), l'inquiétant boucher de Delicatessen (1990) de Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro, rôle pour lequel il est nommé pour le César du meilleur second rôle masculin en 1992. Le public découvre un comédien à la stature massive, à la tête d'ogre et au rictus machiavélique qui passe l'essentiel de son temps sur les planches.
Dans La Voix (1991) de Pierre Granier-Deferre, il joue un obséquieux maître d'hôtel. Il s'illustre particulièrement dans Tous les matins du mondeLa cité des enfants perdus (1994), dans lequel il interprète un dresseur de puces.
Jean-Claude Dreyfus est reconnu pour être un grand second rôle dans le cinéma français. Eric Rohmer lui offre un premier rôle avec le personnage du duc d'Orléans dans L'Anglaise et le duc en 2000. La multiplicité de son jeu lui permet de jouer avec de grands réalisateurs comme Jean-Jacques Annaud pour Deux frères (2003) ou Jean-Pierre Mocky pour Le Deal (2006).

Autres activités

Avant tout comédien, Jean-Claude Dreyfus s'illustre dans des pièces mises en scène par des grands noms : Anne Delbée (L'Echange de Paul Claudel), Claude Régi (Les Gens déraisonnables sont en voie de disparition de Peter Handke). Le travestissement est souvent au rendez-vous : il porte l'habit de religieuse dans La Nona (1990) de Roberto Cossa, mis en scène par Gorge Lavelli et les vêtements de Marie-Pierre dans Le Mardi à Monoprix (2009) d'Emmanuel Darley, mis en scène par Michel Didym.
Jean-Claude Dreyfus est l'interprète de quelques téléfilms.
Il est Monsieur Marie, pourvoyeur en surgelés pour femmes pressées dans une série de spots publicitaires.
Chanteur, il donne en 1986 un spectacle intitulé Tour de cochon.
Il a participé à l'écriture de quelques ouvrages et est l'auteur de Du cochon considéré comme l'un des beaux-arts chez Le Cherche Midi en 2005.

Prix

  • Meilleure interprétation masculine, 1995 au Festival International du Film Policier (Cognac) pour le film : "Tonic Award"

Périodiques

  • Studio Magazine, n° 104, novembre 1995
  • Studio Magazine, n° 86, mai 1994

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1981Rat (Le) Elisabeth Huppert
199125 décembre 58, 10 H 36 Diane Bertrand
1993 Piège à sons (Le) Philippe Dorison
1993 Télé-Carton Isabelle Salvini, Gilles Lefauconnier
1994Lonelytude ou une légère éclaircie Éric Guirado
1994Oui Pascal Perennes
1996Réveil (Le) Marc-Henri Wajnberg
1997Nègre (Le) François Lévy-Kuentz
1999Un Noël de chien Nadine Monfils
2003 Fragile Nicolas Bary
2003Peau de chagrin (La) Stéphane Blanquet, Olive

Longs métrages

en tant que : Interprète

1971 What a flash Jean-Michel Barjol
1973 Comment réussir quand on est con et pleurnichard Michel Audiard
1975Schatten der Engel
L'Ombre des anges
Daniel Schmid
1975Uomo che sfido l'Organizzazione (L')
[L'Homme qui défia l'Organisation]
Sergio Grieco
1978 Héroïnes du mal (Les) Walerian Borowczyk
1980 Allons z'enfants Yves Boisset
1981Fitzcarraldo Werner Herzog
1982 Education anglaise Jean-Claude Roy
1982 Prix du danger (Le) Yves Boisset
1983 Canicule Yves Boisset
1983 Cheech and Chong's, the corsican brothers Tommy Chong
1983 Fou du roi (Le) Yvan Chiffre
1983 Marginal (Le) Jacques Deray
1983 Rue Barbare Gilles Béhat
1984 Liste noire Alain Bonnot
1984 Notre histoire Bertrand Blier
1986 Tandem Patrice Leconte
1988 Black mic mac II Marco Pauly
1988 Radio corbeau Yves Boisset
1989 Il y a des jours et des lunes Claude Lelouch
1990 Belle histoire (La) Claude Lelouch
1990 Delicatessen Marc Caro, Jean-Pierre Jeunet
1990 Un vampire au paradis Abdelkrim Bahloul
1991 Tous les matins du monde Alain Corneau
1991 Voix (La) Pierre Granier-Deferre
1992 Bonsoir Jean-Pierre Mocky
1992 Fille de l'air (La) Maroun Bagdadi
1992 Histoires d'amour finissent mal en général (Les) Anne Fontaine
1992 Pétain Jean Marboeuf
1993 Cache cash Claude Pinoteau
1994 Cité des enfants perdus (La) Jean-Pierre Jeunet
1994 En mai, fais ce qu'il te plaît Pierre Grange
1994 Fils de Gascogne (Le) Pascal Aubier
1994 Prílis hlucná samota
Une trop bruyante solitude
Véra Caïs
1995 Adventures of Pinocchio (The)
Pinocchio
Steve Barron
1995 Tiré à part Bernard Rapp
1996 Ballade de Titus (La) Vincent de Brus
1996 Cible (La) Pierre Courrège
2000 Anglaise et le duc (L') Eric Rohmer
2001 Au loin, l'horizon Olivier Vidal
2001 Philosophale Farid Fedjer
2001 Rien, voilà l'ordre Jacques Baratier
2002 Lovely Rita Stéphane Clavier
2003 Deux frères Jean-Jacques Annaud
2003 P'tit curieux (Le) Jean Marboeuf
2003 Un long dimanche de fiançailles Jean-Pierre Jeunet
2005 Bénévole (Le) Jean-Pierre Mocky
2006Chacun son cinéma : Cinéma érotique Roman Polanski
2006 Deal (Le) Jean-Pierre Mocky
2006 Jean de La Fontaine, le défi Daniel Vigne
2009 Orpheline avec en plus un bras en moins (L') Jacques Richard
2011 Fils du marchand d'olives (Le) Mathieu Zeitindjioglou
2012 Attila Marcel Sylvain Chomet
2015 Sélection officielle Jacques Richard
2016 Menina Cristina Pinheiro
2016 Vive la crise ! Jean-François Davy