Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Daniel Ivernel

Interprète


imprimer
Naissance
03 juin 1920 à Versailles (Yvelines, France)
Etat civil
Jacques Ivernel
Décès
11 novembre 1999 à Paris (France)
Liens familiaux
Daniel Ivernel a été marié à la comédienne et auteur de théâtre Christiane Lasquin.
>> Rechercher "Daniel Ivernel" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Après avoir intégré le conservatoire d'art dramatique de Versailles puis le Conservatoire national de Paris, Daniel Ivernel débute une carrière au théâtre. Il devient dès 1943 pensionnaire de la Comédie-Française, qu'il quitte pour rejoindre la troupe de Marcel Herrand et Jean Marchat, puis celle de Charles Dullin. En 1947, Jean Vilar l'engage pour participer au premier festival d'Avignon, consacré au théâtre.

Carrière au cinéma

Daniel Ivernel débute au cinéma en 1946 avec Le beau voyage de Louis Cuny et mène une carrière prolifique. Ce sont d'abord des petits rôles dans des films de Jean Delannoy (Aux yeux du souvenir, 1948 ; Dieu a besoin des hommes, 1949), d'Henri Calef (La souricière, 1949 ; La passante, 1950). Julien Duvivier lui offre son premier grand rôle dans Sous le ciel de Paris (1950). Il campe un étudiant en médecine qui échoue à tous ses concours à cause d'une élocution difficile. Il enchaîne alors les tournages, mais toujours dans des rôles de second plan, auxquels il apporte son expérience d'homme de théâtre. Son regard intense, sa stature robuste, son excellente diction lui permettent de donner une touche personnelle à ses personnages. Il travaille de nombreuses fois avec Julien Duvivier (La fête à Henriette, 1952 ; La femme et le pantin et Marie-Octobre, 1958), mais également avec Sacha Guitry (Napoléon, 1954) et Luis Buñuel (Le journal d'une femme de chambre, 1963). Dans les années 1970, on le voit surtout dans des productions policières : Borsalino (1969) et Borsalino and co (1974) de Jacques Deray, Il était une fois un flic (1971) de Georges Lautner, Le corps de mon ennemi (1976) d'Henri Verneuil.

Autres activités

Daniel Ivernel n'a jamais quitté les planches. De 1955 à 1964, il appartient à la troupe du Théâtre National Populaire. Il s'essaie à la mise en scène à plusieurs reprises et monte en 1991 un spectacle sur l'écrivain Louis Ferdinand Céline.
De 1951 à 1978, il travaille également pour la télévision, surtout pour des pièces télévisées.
Professeur au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique, il est un temps administrateur de la Mutuelle Nationale des Artistes.

Courts métrages

en tant que : Interprète

1955Paris Henri Calef
1958 Mer et les jours (La) Raymond Vogel, Alain Kaminker
1960 A ciel ouvert Michel Zemer

Longs métrages

en tant que : Interprète

1947 Brigade criminelle Gilbert Gil
1948 Aux yeux du souvenir Jean Delannoy
1948 Sorcier du ciel (Le) Marcel Blistène
1949 Dieu a besoin des hommes Jean Delannoy
1949 Plus de vacances pour le bon Dieu Robert Vernay
1949 Souricière (La) Henri Calef
1950 Passante (La) Henri Calef
1950 Sous le ciel de Paris Julien Duvivier
1951 Banquet des fraudeurs (Le) Henri Storck
1952 Destinées : Jeanne Jean Delannoy
1952 Fête à Henriette (La) Julien Duvivier
1952 Neige était sale (La) Luis Saslavsky
1952 Rayés des vivants Maurice Cloche
1953 Comte de Monte-Cristo (Le) Robert Vernay
1953Ulisse
Ulysse
Mario Camerini
1954 Madame du Barry Christian-Jaque
1954 Napoléon Sacha Guitry
1956 S.O.S. Noronha Georges Rouquier
1958 Femme et le pantin (La) Julien Duvivier
1958 Marie-Octobre Julien Duvivier
1959 Par-dessus le mur Jean-Paul Le Chanois
1961 Ligne droite (La) Jacques Gaillard
1961 Pendule à Salomon (La) Vicky Ivernel
1962 Cybèle ou les dimanches de Ville d'Avray Serge Bourguignon
1963 A couteaux tirés Charles Gérard
1963 Journal d'une femme de chambre (Le) Luis Buñuel
1965 Homme de Marrakech (L') Jacques Deray
1965 Paris au mois d'août Pierre Granier-Deferre
1967 Mise à sac Alain Cavalier
1969 Borsalino Jacques Deray
1971 Il était une fois un flic Georges Lautner
1971 Saut de l'ange (Le) Yves Boisset
1972 Affaire Dominici (L') Claude Bernard-Aubert
1972 Attentat (L') Yves Boisset
1972 Docteur Popaul Claude Chabrol
1973 Gaspards (Les) Pierre Tchernia
1974 Borsalino and Co Jacques Deray
1975 Il faut vivre dangereusement Claude Makovski
1976 Corps de mon ennemi (Le) Henri Verneuil
1976 Juge Fayard, dit "le shérif" (Le) Yves Boisset