Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Romane Bohringer

Interprète, Costumier


imprimer
Naissance
14 août 1973 à Pont-Sainte-Maxence (Oise, France)
Liens familiaux
Elle est la fille de l'acteur Richard Bohringer.
>> Rechercher "Romane Bohringer" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Élevée par son père, Romane Bohringer passe tout son temps libre sur les plateaux de tournage. Elle s'imagine devenir scripte ou cameraman, n'osant pas formuler son envie de devenir actrice. A treize ans, elle fait pourtant ses débuts en jouant un petit rôle dans Kamikaze (Didier Grousset, 1986) puis elle apparaît dans Ragazzi (Mama Keita, 1990). Mais c'est au théâtre qu'elle se dévoile, en interprétant, à dix-sept ans, Miranda dans La tempête de Shakespeare, mis en scène par Peter Brook.

Carrière au cinéma

Romane Bohringer se fait connaître du grand public en jouant Laura, l'héroïne passionnée et explosive des Nuits fauves (Cyril Collard, 1991), son interprétation lui vaut le César du meilleur espoir féminin. Claude Miller fait appel à elle pour jouer L'accompagnatrice (1992) auprès de son père, où elle incarne avec brio une jeune fille pleine d'humilité et de pudeur.
Passionnée, Romane Bohringer choisit d'interpréter des personnages à son image : entiers, extrêmes, exaltés. Elle fait une apparition dans Le colonel Chabert d'Yves Angelo (1993). Elle remporte son deuxième succès avec sa prestation dans Mina Tannenbaum (Martine Dugowson, 1993) où elle forme avec Elsa Zylberstein un duo d'amies d'enfance plein de complicité et d'échanges. Favorisant les relations humaines et la confiance, elle joue dans le deuxième film de Martine Dugowson, Portrait chinois (1995), mais la qualité de ce film n'a rien de comparable avec le premier. En 1995, Romane Bohringer devient une manipulatrice pardonnable dans L'appartement de Gilles Mimouni ; elle joue ce rôle difficile avec beaucoup de justesse et de passion.
Après avoir tourné dans La femme de chambre du Titanic (José Juan Bigas Luna, 1997), elle incarne tour à tour deux mythes : la femme du réalisateur de L'Atalante, Lydu Lozinska, dans Vigo, histoire d'une passion (Julien Temple 1997), puis celle de Rembrandt dans Rembrandt (Charles Matton, 1998). Après ces films, restés très confidentiels, Romane Bohringer tourne dans un film grand public de Benoît Cohen, Nos enfants chéris (2002), une comédie de moeurs centrée sur les vies de couple et les familles modernes.
En 2004, l'actrice prête sa voix pour la voix-off féminine de La Marche de l'empereur (Luc Jaquet), documentaire à succès sur les manchots empereurs. Son père Richard la fait tourner dans son film C'est beau une ville la nuit (2005), Romane y joue son propre rôle dans le road movie de Richard-le-poète, assoiffé de rencontres, d'ambiances, de musiques. La même année Benoît Cohen lui offre le rôle d'Anna dans Qui m'aime me suive, jeune femme qui aide son mari à trouver qui il est vraiment. Dans Le Bal de actrices (Maïwenn, 2007), Romane Bohringer joue son propre rôle.

Autres activités

Romane Bohringer revient sur les planches en avril 1994 en interprétant la Célimène du Misanthrope. Elle joue très régulièrement à partir de 2000, passant du répertoire classique au contemporain.
L'actrice apparaît aussi dans quelques téléfilms, on peut retenir Nos enfants chéris de Benoît Cohen (24 épisodes diffusés sur Canal+), qui fait suite à son long métrage.

Prix

  • Meilleur espoir féminin, 1992 au Césars du Cinéma Français pour le film : Les nuits fauves

Périodiques

  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 477, mars 1994
  • Positif, n° 435, mai 1997
  • Première, n° 204, mars 1994
  • Studio Magazine, n° 67, novembre 1992
  • Studio Magazine, n° 80, novembre 1993
  • Studio Magazine, n° 84, mars 1994

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1998 Il suffirait d'un pont Solveig Dommartin
2002 Baisers des autres (Les) Carine Tardieu
2002 Cheveux de ma mère (Les) Marie Halopeau

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

2017 Amour flou (L') Romane Bohringer, Philippe Rebbot

en tant que : Scénariste

2017 Amour flou (L') Romane Bohringer, Philippe Rebbot

en tant que : Dialoguiste

2017 Amour flou (L') Romane Bohringer, Philippe Rebbot

en tant que : Costumier

2000 Pornographe (Le) Bertrand Bonello

en tant que : Interprète

1986 Kamikaze Didier Grousset
1990 Ragazzi Mama Keita
1991 Nuits fauves (Les) Cyril Collard
1992 A cause d'elle Jean-Loup Hubert
1992 Accompagnatrice (L') Claude Miller
1993 Colonel Chabert (Le) Yves Angelo
1993 Mina Tannenbaum Martine Dugowson
1994 Cent et une nuits (Les) Agnès Varda
1995 Appartement (L') Gilles Mimouni
1995 Portraits chinois Martine Dugowson
1995 Rimbaud Verlaine Agnieszka Holland
1996 Ciel est à nous (Le) Graham Guit
1997 Femme de chambre du Titanic (La) José Juan Bigas Luna
1997 Quelque chose d'organique Bertrand Bonello
1997 Vigo
Vigo, histoire d'une passion
Julien Temple
1998 Rembrandt Charles Matton
2000King is alive (The) Kristian Levring
2000 Petit Poucet (Le) Olivier Dahan
2002 Nos enfants chéris Benoît Cohen
2003 Eclaireur (L') Djibril Glissant
2004 Lili et le baobab Chantal Richard
2004 Marche de l'empereur (La) Luc Jacquet
2005 C'est beau une ville la nuit Richard Bohringer
2005 Qui m'aime me suive Benoît Cohen
2007 Bal des actrices (Le) Maïwenn
2011 Renoir Gilles Bourdos
2012 Vic et Flo ont vu un ours Denis Côté
2014 Rois du monde (Les) Laurent Laffargue
2015 Gang des Antillais (Le) Jean-Claude Barny
2015 Ouragan Cyril Barbançon, Andy Byatt, Jacqueline Farmer
2016 Vaurien Mehdi Senoussi
2017 Amour flou (L') Romane Bohringer, Philippe Rebbot
2017 Un couteau dans le coeur Yann Gonzalez