Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Yves Allégret

Réalisateur, Scénariste, Monteur, Assistant réalisateur, Costumier, Dialoguiste, Directeur de production, Auteur du commentaire, Producteur


imprimer
Naissance
13 octobre 1907 à Asnières (Hauts-de-Seine, France)
Décès
31 janvier 1987 à Asnières (Hauts-de-Seine, France)
Liens familiaux
Frère cadet de Marc Allégret. Marié à Simone Signoret de 1944 à 1949. L'actrice Catherine Allégret naît de cette union.
>> Rechercher "Yves Allégret" dans le catalogue Ciné-Ressources

Carrière au cinéma

Yves Allégret assiste son frère Marc en 1930 sur le tournage des Amours de minuit. Il est également l'assistant d'Alberto Cavalcanti, d'Augusto Genina et de Jean Renoir. Il s'occupe des costumes de Ciboulette (1933) de Claude Autant-Lara, dirige la production de Forfaiture (1937) de Marcel L'Herbier, adapte le Dompteur (1938) de Pierre Colombier et écrit le scénario de l'Emigrante (1939) de Léo Joannon. En 1941, il réalise en zone libre son premier long métrage, Tobie est un ange, avec Pierre Brasseur, dont la pellicule sera entièrement détruite au cours d'un incendie. Mais c'est à la Libération qu'il débute sa véritable carrière avec Les démons de l'aube (1945) où il tourne pour la première fois avec Simone Signoret. C'est également à cette période que démarre sa collaboration avec le scénariste Jacques Sigurd : Dédée d'Anvers (1947) avec Bernard Blier et Simone Signoret, Une si jolie petite plage (1948) avec Gérard Philipe et Michèle Morgan, puis Manèges (1949), toujours avec Blier et Signoret. Noirs et amers, ces trois films sont parmi les plus représentatifs du travail d' Yves Allégret dont l'oeuvre se caractérise par un grand pessimisme envers une société où le pouvoir de l'argent ne sert qu'à maintenir les masses dans leur pauvreté et à piétiner la jeunesse. Il tourne ensuite de nombreux films qualifiés de commerciaux : Les miracles n'ont lieu qu'une fois et Nez de cuir (1951) avec Jean Marais ; Les orgueilleux (1953) avec Gérard Philipe et Michèle Morgan, adapté du Typhus de Jean-Paul Sartre (qui critiquera d'ailleurs ce film) ; Mam'zelle Nitouche (1953) avec Fernandel ; Germinal (1963) avec Bernard Blier, adaptation de l'oeuvre éponyme d'Emile Zola.
L'ascension de la nouvelle vague le fait peu à peu tomber dans l'oubli. En 1975, il tourne son dernier film, Mords pas, on t'aime avec Jean-Pierre Darras et Catherine Allégret.

Autres activités

Dans les années 1930, Yves Allégret réalise des films publicitaires pour l'agence Dorland.
Membre des surréalistes, il appartient également au groupe Octobre avec lequel il effectue en 1933 la tournée Leningrad-Moscou.
Il réalise deux documentaires pour le pavillon français de l'Exposition Universelle de 1940 à New York, L'ardèche et Jeunes filles de France (1939) et des téléfilms, dont Graine d'ortie (1972) et Maigret et l'indicateur (1977).

Périodiques

  • Art et Essai n° 12, juillet 1966
  • Film Dope n° 1, décembre 1972
  • Film Français (Le), n° 2127, 6 février 1987

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1931 Pomme de terre = Prix et profits (La) Yves Allégret
1932 Teneriffe Yves Allégret
1937Ardèche (L') Yves Allégret
1937Gagnant (Le) Yves Allégret
1939Jeunes filles de France Yves Allégret

en tant que : Assistant réalisateur

1931 Collier (Le) Marc Allégret
1931 Quatre jambes (Les) Marc Allégret
1936 Une partie de campagne Jean Renoir

en tant que : Scénariste

1931 Pomme de terre = Prix et profits (La) Yves Allégret

en tant que : Rédacteur des intertitres

1931 Pomme de terre = Prix et profits (La) Yves Allégret

en tant que : Producteur

1932 Teneriffe Yves Allégret

en tant que : Monteur

1931 Pomme de terre = Prix et profits (La) Yves Allégret

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1940Tobie est un ange Yves Allégret
1941 Deux timides (Les) Yves Allégret
1943 Boîte aux rêves (La) Yves Allégret
1945 Démons de l'aube (Les) Yves Allégret
1947 Dédée d'Anvers Yves Allégret
1948 Une si jolie petite plage Yves Allégret
1949 Manèges Yves Allégret
1950 Miracles n'ont lieu qu'une fois (Les) Yves Allégret
1951 Nez de Cuir Yves Allégret
1951Sept péchés capitaux (Les) Carlo Rim, Roberto Rossellini, Eduardo De Filippo, [etc.]
1951 Sept péchés capitaux : La Luxure (Les) Yves Allégret
1952 Jeune folle (La) Yves Allégret
1953 Mam'zelle Nitouche Yves Allégret
1953 Orgueilleux (Les) Yves Allégret
1954 Oasis Yves Allégret
1955 Meilleure part (La) Yves Allégret
1957 Méfiez-vous fillettes Yves Allégret
1957 Quand la femme s'en mêle Yves Allégret
1958 Ambitieuse (L') Yves Allégret
1958 Fille de Hambourg (La) Yves Allégret
1960 Chien de pique Yves Allégret
1960 Konga-Yo = Terreur sur la savane Yves Allégret
1962 Germinal Yves Allégret
1966 Johnny Banco Yves Allégret
1969 Invasion (L') Yves Allégret
1975 Mords pas, on t'aime Yves Allégret

en tant que : Assistant réalisateur

1929 Petit chaperon rouge (Le) Alberto Cavalcanti
1930 Amours de minuit (Les) Augusto Genina, Marc Allégret
1931 Amour à l'américaine (L') Claude Heymann
1931 Mam'zelle Nitouche Marc Allégret
1932 Fanny Marc Allégret
1932 Fantomas Paul Fejos
1933 Lac aux dames Marc Allégret
1934 Sans famille Marc Allégret
1935 Beaux jours (Les) Marc Allégret
1935 Sous les yeux d'Occident = Razoumov Marc Allégret
1936 Amants terribles (Les) Marc Allégret
1936 Aventure à Paris Marc Allégret
1936 Vous n'avez rien à déclarer ? Léo Joannon

en tant que : Scénariste

1936 Vous n'avez rien à déclarer ? Léo Joannon
1943 Boîte aux rêves (La) Yves Allégret
1953 Mam'zelle Nitouche Yves Allégret
1953 Orgueilleux (Les) Yves Allégret
1958 Fille de Hambourg (La) Yves Allégret
1960 Konga-Yo = Terreur sur la savane Yves Allégret
1975 Mords pas, on t'aime Yves Allégret

en tant que : Adaptateur

1945 Démons de l'aube (Les) Yves Allégret
1947 Dédée d'Anvers Yves Allégret

en tant que : Dialoguiste

1960 Chien de pique Yves Allégret

en tant que : Directeur de production

1937 Forfaiture Marcel L'Herbier

en tant que : Costumier

1932 Ciboulette Claude Autant-Lara