Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Stefania Sandrelli

Interprète


imprimer
Naissance
05 avril 1946 à Viareggio (Toscane, Italie)
>> Rechercher "Stefania Sandrelli" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Remarquée par un photographe à la recherche de jolis modèles, Stefania Sandrelli voit sa photo publiée en couverture de magazine. Une notoriété qui ne manque pas d'attirer les cinéastes en quête de nouveaux visages.

Carrière au cinéma

Après avoir débuté en 1961 dans Gioventu di notte (Mario Sequi) au côté de Samy Frey et dans Il federale (Luciano Salce), elle décroche la même année l'un des principaux rôles de Divorce à l'italienne, de Pietro Germi. Devenue un symbole de précocité pour toute une génération de jeunes filles, elle retrouve Germi en 1963 pour le rôle d'une jeune femme tentant de s'émanciper dans Séduite et abandonnée.
Actrice très demandée en France dès ses débuts, elle tourne notamment sous la direction de Jean-Pierre Mocky (Les Vierges, 1963), Jean-Pierre Melville (L'Aîné des Ferchaux, 1963), Jean Becker (Tendre Voyou, 1966)... En Italie, Antonio Pietrangeli lui permet d'élargir son jeu avec Je la connaissais bien (1965), où elle incarne une femme victime de la société de consommation, tandis que Germi lui offre des rôles plus matures dans Beaucoup trop pour un seul homme (1967) et Alfredo Alfredo (1972).
Les plus grands cinéastes la réclament. Bernardo Bertolucci l'engage pour Partner (1968), lui donne le rôle de la petite bourgeoise qu'épouse Jean-Louis Trintignant dans Le Conformiste (1970) et en fait l'institutrice qui épouse Gérard Depardieu dans 1900 (1976). Vingt ans plus tard, il lui fera faire une apparition dans Beauté volée (1996).
Mario Monicelli (Brancaleone s'en va aux croisades, 1970) et Luigi Comencini (Un vrai crime d'amour, 1974 ; Le Grand Embouteillage, 1978) utilisent eux aussi sa sensualité et sa sensibilité mais c'est Ettore Scola qui lui offre un de ses personnages les plus inoubliables dans le mélancolique Nous nous sommes tant aimés (1974) : Luciana, l'apprentie actrice dont sont amoureux les trois amis aux destinées entremêlées trente ans durant. Les carrières de Scola et de Stefania Sandrelli se croiseront à plusieurs autres reprises pour La Terrasse (1979), La Famille (1986) ou Le Dîner (1998).
Actrice éclectique dont la carrière française se prolonge bien au-delà des années 60, elle est à nouveau la partenaire de Jean-Louis Trintignant dans Le Voyage de noces (Nadine Trintignant, 1976) et tourne sous sa direction dans Le Maître-nageur (1979). Elle travaille aussi pour Alain Corneau (Police Python 357, 1975), Claude Chabrol (Les Magiciens, 1976), Pierre Granier-Deferre (Noyage interdite, 1987) ou Dominique Roulet (L'Oeil écarlate, 1993, avec Trintignant).
A quarante ans, la séduisante Stefania Sandrelli devient un sex symbol en incarnant la sulfureuse épouse de La Clé (Tinto Brass, 1983), film à scandale où elle tourne nue pour la première fois. Le succès mondial de ce film relance sa carrière, et elle tourne dans la foulée quelques films aux intrigues torrides (Una donna allo specchio, Paolo Quaregna, 1984 ; Plaisirs de femme, Giovanni Soldati, 1985...) avant de participer, avec Catherine Deneuve, Liv Ullmann et Giuliana De Sio, au groupe de femmes réuni par Mario Monicelli pour la comédie Pourvu que ce soit une fille (1986).
Elle participe à la reconstitution de l'Italie fasciste des Lunettes d'or (Giuliano Montaldo, 1987), à la comédie gentiment fantastique Le Petit Diable (Roberto Benigni, 1988), à la biographie du créateur de violons Stradivarius (Stradivari, Giacomo Battiato, 1988) et se voit confier le rôle de la Mama d'une drôle de famille dans le premier film de Francesca Archibugi, Mignon est partie (1988).
Femme malade dans L'Africaine (Margarethe von Trotta, 1990), mère abusive dans Jambon jambon (Bigas Luna, 1992), mère attentionnée dans Matrimoni, (Cristina Comencini, 1998), elle est une des protagonistes du succès de la comédie romantique Juste un baiser (Gabriele Muccino, 2001). Alors que la plupart de ses films suivants restent inédits en France, même s'ils sont signés de réalisateurs reconnus en Italie comme Marco Bechis (Figli/Hijos, 2001), Ferzan Ozpetek (Un giorno perfetto, 2008) ou Ricky Tognazzi (Tutta colpa della musica, 2011), Stefania Sandrelli est tout de même apparue, dans le rôle d'une ex-mannequin, dans Un film parlé (2003) du maître portugais Manoel de Oliveira.
En 2009, Stefania Sandrelli a réalisé son premier film, un biopic de la poétesse du XVè siècle Christine de Pisan, Christine Cristina, interprété notamment par sa propre fille, Amanda Sandrelli.

Autres activités

Depuis Lulu (Mario Missiroli, 1980), Stefania Sandrelli a tourné à de nombreuses reprises pour la télévision. Outre des téléfilms, elle a tenu des rôles récurrents dans plusieurs séries qui lui ont valu un regain de popularités, notamment Il maresciallo Rocca (1996-2001), Il bello delle donne (2001-2003), Io e mamma (2007) ou Una grande famiglia (2012-2013). En France, elle a partagé avec Anny Duperey l'affiche de la mini-série Marseille (1998).

Prix

  • Meilleure interprétation féminine dans un 2nd rôle, 2002 au David Di Donatello Awards pour le film : Figli/Hijos
  • Meilleure interprétation féminine dans un 2nd rôle, 2001 au David Di Donatello Awards pour le film : L'Ultimo bacio
  • Meilleure interprétation féminine, 1989 au David Di Donatello Awards pour le film : Mignon è partita
  • Meilleure interprétation féminine, 1969 au Festival International de Cinéma (San Sebastian) pour le film : L'Amante di Gramigna

Ouvrages

  • Ciné-Revue, n° 23, 3 juin 1976
  • Stefania Sandrelli / Elio Girlanda. - Roma : Gremese, 2002.

Périodiques

  • Ciné-Revue, n° 22, 31 mai 1984
  • Ciné-Revue, n° 45, 4 novembre 1976
  • Ecran, n° 67, mars 1978
  • Film Comment, vol. 19 n° 2, mars-avril 1983
  • Revue du Cinéma (La), n° 396, juillet-août 1984
  • Segnocinema, n° 57, septembre-octobre 1992

Courts métrages

en tant que : Interprète

1995Caramelle Cinzia Torrini
1996Biscotti Davide Grassetti, Fabrizio Sferra

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

2009Christine Cristina Stefania Sandrelli

en tant que : Interprète

1961 Divorzio all'italiana
Divorce à l'italienne
Pietro Germi
1961Federale (Il)
Mission ultra-secrète
Luciano Salce
1961Gioventù di notte
Jeunesse de nuit
Mario Sequi
1962 Aîné des Ferchaux (L') Jean-Pierre Melville
1962Bella di Lodi (La) Mario Missiroli
1962 Vierges (Les) Jean-Pierre Mocky
1963 Fornaretto di Venezia (Il)
Le Procès des doges = Le Petit boulanger de Venise
Duccio Tessari
1963 Sedotta e abbandonata
Séduite et abandonnée
Pietro Germi
1964 Chance et l'amour : Les Fiancés de la chance (La) Eric Schlumberger
1965 Io la conoscevo bene
Je la connaissais bien
Antonio Pietrangeli
1966Immorale (L')
Beaucoup trop pour un seul homme
Pietro Germi
1966 Tendre voyou Jean Becker
1968Amante di Gramigna (L') Carlo Lizzani
1968 Partner Bernardo Bertolucci
1969 Conformista (Il)
Le Conformiste
Bernardo Bertolucci
1970Brancaleone alle crociate
Brancaleone aux croisades
Mario Monicelli
1970Un estate con sentimento Roberto Scarsella
1971Diavolo nel cervello (Il) Sergio Sollima
1971Tarantola dal ventre nero (La)
Tarentule au ventre noir
Paolo Cavara
1972Alfredo Alfredo Pietro Germi
1973 Delitto d'amore
Un vrai crime d'amour
Luigi Comencini
1974 C'eravamo tanto amati
Nous nous sommes tant aimés
Ettore Scola
1974 Novecento
1900
Bernardo Bertolucci
1975 Bertolucci secondo il cinema Gianni Amelio, Bernardo Bertolucci
1975 Magiciens (Les) Claude Chabrol
1975 Police Python 357 Alain Corneau
1975 Voyage de noces (Le) Nadine Trintignant
1976 Quelle strane occasioni : L'Ascensore
La Fiancée de l'évêque : L'Ascenseur
Luigi Comencini
1977Io sono mia Sofia Scandurra
1978 Dove vai in vacanza ? : Sarò tutta per te
Où es-tu allé en vacances ?
Mauro Bolognini
1978 Ingorgo, una storia impossibile (L')
Le Grand embouteillage
Luigi Comencini
1978 Maître nageur (Le) Jean-Louis Trintignant
1978Verdad sonbre el caso Savolta (La) Antonio Drove
1979 Terrazza (La)
Terrasse
Ettore Scola
1980Desideria - La vita interiore Gianni Barcelloni
1980Disubbidienza (La)
Désobéissance
Aldo Lado
1982Bello mio bellezza mia Sergio Corbucci
1982Eccezziunale veramente Carlo Vanzina
1983Chiave (La)
Clé
Tinto Brass
1983Vacanze di Natale Carlo Vanzina
1984Magic moments Luciano Odorisio
1984Mi faccia causa Steno, Carlo Vanzina
1985Attenzione (L')
Plaisir de femmes
Giovanni Soldati
1985D'Annunzio Sergio Nasca
1985Mamma Ebe Carlo Lizzani
1985Segreti segreti Giuseppe Bertolucci
1985 Speriamo che sia femmina
Pourvu que ce soit une fille
Mario Monicelli
1986Famiglia (La)
Famille
Ettore Scola
1986Sposa americana (La) Giovanni Soldati
1986Sposa era bellissima (La) Pál Gábor
1987Mignon è partita
Mignon est partie
Francesca Archibugi
1987 Noyade interdite Pierre Granier-Deferre
1987Occhiali d'oro (Gli)
Les Lunettes d'or
Giuliano Montaldo
1987Secondo Ponzio Pilato Luigi Magni
1988Piccolo diavolo (Il)
Le Petit diable
Roberto Benigni
1989Male oscuro (Il) Mario Monicelli
1989Stradivari Giacomo Battiato
1989Zio indegno (Lo) Franco Brusati
1990Africana (L') Margarethe von Trotta
1990Evelina e i suoi figli Livia Giampalmo
1990Tracce di vita amorosa Peter Del Monte
1991Nottataccia Duccio Camerini
1992Jamon jamon
Jambon, jambon
José Juan Bigas Luna
1992Non chiamarmi Omar Sergio Staino
1992 Oeil écarlate (L') Dominique Roulet
1993Per amore solo per amore Giovanni Veronesi
1994De amor y de sombras Betty Kaplan
1995Mister Dog Gianpaolo Tescari
1995 Stealing Beauty
Beauté volée
Bernardo Bertolucci
1995Tatiana, la muñeca rusa Santiago San Miguel
1995Yeux fermés (Les) Francesca Archibugi
1996Ninfa plebea Lina Wertmüller
1996 Palermo Milano solo andata
Palerme Milan aller simple
Claudio Fragasso
1998 Cena (La)
Le Dîner
Ettore Scola
1998Compromesso d'amore Santiago San Miguel
1998Faremo tanto male (Le) Pino Quartullo
1998 Matrimoni Cristina Comencini
1999 Volavérunt José Juan Bigas Luna
2000Amore probabilmente (L') Giuseppe Bertolucci
2000 Esperando al mesias
En attendant le messie
Daniel Burman
2000Otra cara de la luna (La) Lluís Josep Comerón
2000 Ultimo bacio (L')
Juste un baiser
Gabriele Muccino
2001Figli - Hijos Marco Bechis
2002 Um filme falado
Un film parlé
Manoel de Oliveira
2002Vita come viene (La) Stefano Incerti
2003 Gente di Roma Ettore Scola
2004 Te lo leggo negli occhi
Je lis dans tes yeux
Valia Santella
2007Un giorno perfetto Ferzan Özpetek
2009Pietro Germi : il bravo, il bello, il cattivo Claudio Bondi
2010Giorno in più (Il) Massimo Venier
2010 Prima cosa bella (La) Paolo Virzì
2010Tutta colpa della musica Ricky Tognazzi
2012Benvenuto Presidente ! Riccardo Milani
2012Furio Scarpelli : Il racconto prima di tutto Francesco Ranieri Martinotti
2015Crimine non va in pensione (Il) Fabio Fulco
2016Falchi Toni D'Angelo
2016Questione di karma Edoardo Falcone
2016Super vacanze di Natale Paolo Ruffini
2017 A casa tutti bene
Une famille italienne
Gabriele Muccino