Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Georges de Beauregard

Producteur, Directeur de production, Producteur délégué, Interprète


imprimer
Naissance
23 décembre 1920 à Marseille (Bouches-du-Rhône, France)
Etat civil
Edgar Denys Nau de Beauregard
Décès
10 septembre 1984 à Paris (France)
>> Rechercher "Georges de Beauregard" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Georges de Beauregard étudie le droit puis reçoit une formation militaire. Il passe une partie de la guerre dans la Résistance, est journaliste jusqu'en 1947 puis se lance dans l'exportation de films. En 1951, il devient producteur de films en Espagne.

Carrière au cinéma

Georges de Beauregard se distingue très tôt par un goût du risque et une perspicacité étonnante lorsqu'il produit deux films de Juan Antonio Bardem, réalisateur alors peu connu : Mort d'un cycliste (1955) et Grand-Rue (1956). Ces deux films majeurs du cinéma espagnol préfigurent l'action déterminante du producteur dans la formation de la Nouvelle Vague. En 1960, il fonde la société Rome-Paris Films, en compagnie de Carlo Ponti. Jean-Luc Godard (A bout de souffle, 1959), Agnès Varda (Cléo de 5 à 7, 1961) ou Claude Chabrol (Landru, 1962) réalisent avec lui certaines de leurs oeuvres les plus difficiles. Jean-Pierre Melville lui doit également quelques-uns de ses meilleurs films (Léon Morin, prêtre, 1961), tandis que Bertrand Tavernier débute grâce à lui (un sketch des Baisers, 1963). Vers la fin de sa carrière, Georges de Beauregard, ancien militaire, prend goût pour les films de guerre (Le Crabe-Tambour, 1977, de Pierre Schoendoerffer ; La Légion saute sur Kolwezi, 1979, de Raoul Coutard). Récompensé, mais aussi souvent ruiné par son audace, il est un producteur respecté pour son exigence tant sur le plan professionnel qu'artistique. Le prix Georges-de-Beauregard, créé par sa fille en 1986, récompense la meilleure réalisation, la plus intéressante découverte et le producteur le plus ambitieux.

Prix

  • César d'honneur, 1984 au Césars du Cinéma Français

Ouvrages

  • Georges de Beauregard : premier sourire de Belmondo...dernier de Bardot / Chantal de Beauregard, Nîmes, C. Lacour, 1991

Périodiques

  • Avant-Scène Cinéma (L'), n° 34, février 1964
  • Cinéma, n° 94, mars 1965
  • Cinématographie Française (La), n° 1602, 22 janvier 1955
  • Cinématographie Française (La), n° 1882, 10 septembre 1960
  • Film Français (Le), n° 1915, 1er octobre 1982
  • Film Français (Le), n° 1982, 2 mars 1984
  • Film Quaterly, n° 3, printemps 1967
  • Revue du Cinéma (La)/Image et Son, n° 452, septembre 1989

Courts métrages

en tant que : Producteur

1960 Un steack trop cuit Luc Moullet

Longs métrages

en tant que : Producteur

1954Muerte de un ciclista
Mort d'un cycliste
Juan Antonio Bardem
1956Calle Mayor
Grand-rue
Juan Antonio Bardem
1956 Passe du diable (La) Jacques Dupont, Pierre Schoendoerffer
1958 Pêcheur d'Islande Pierre Schoendoerffer
1958 Ramuntcho Pierre Schoendoerffer
1959 A bout de souffle Jean-Luc Godard
1960 Adieu Philippine Jacques Rozier
1960 Lola Jacques Demy
1960 Petit soldat (Le) Jean-Luc Godard
1960 Une femme est une femme Jean-Luc Godard
1961 Cléo de 5 à 7 Agnès Varda
1961 Léon Morin prêtre Jean-Pierre Melville
1961 Oeil du Malin (L') Claude Chabrol
1962 Carabiniers (Les) Jean-Luc Godard
1962 Doulos (Le) Jean-Pierre Melville
1962 Landru Claude Chabrol
1963 Baisers : Baiser d'été (Les) Bernard Toublanc-Michel
1963 Baisers : Baiser de Judas (Les) Bertrand Tavernier
1963 Baisers : Baiser de seize ans (Les) Claude Berri
1963 Baisers : Baiser du soir (Les) Jean-François Hauduroy
1963 Baisers : Cher baiser (Les) Charles Bitsch
1963 Mépris (Le) Jean-Luc Godard
1964 317ème section (La) Pierre Schoendoerffer
1964 Chance et l'amour : La Chance du guerrier (La) Claude Berri
1964 Chance et l'amour : La Peau de banane (La) Claude Chabrol
1964 Chance et l'amour : La Pêche à la ligne (La) Claude Chabrol
1964 Chance et l'amour : Le Dragueur type (La) Claude Chabrol
1964 Chance et l'amour : Les Fiancés de la chance (La) Eric Schlumberger
1964 Chance et l'amour : Les Interviews-vérité (La) Claude Chabrol
1964 Chance et l'amour : Lucky la chance (La) Charles Bitsch
1964 Chance et l'amour : Une chance explosive (La) Bertrand Tavernier
1964 Vampire de Düsseldorf (Le) Robert Hossein
1965 Marie-Chantal contre le docteur Kha Claude Chabrol
1965 Pierrot le fou Jean-Luc Godard
1965 Religieuse = Suzanne Simonin, la religieuse de Diderot (La) Jacques Rivette
1966 Collectionneuse (La) Eric Rohmer
1966 Ligne de démarcation (La) Claude Chabrol
1966 Made in U.S.A. Jean-Luc Godard
1966 Objectif 500 millions Pierre Schoendoerffer
1966 Un choix d'assassins Philippe Fourastié
1967 Amour fou (L') Jacques Rivette
1967 Lamiel Jean Aurel
1968 Quarante-huit heures d'amour Cécil Saint-Laurent
1969 Petit Bougnat (Le) Bernard Toublanc-Michel
1970 Mur de l'Atlantique (Le) Marcel Camus
1972 Bar de la fourche (Le) Alain Levent
1973Gross Paris Gilles Grangier
1973 Prêtres interdits Denys de La Patellière
1975 Comment ça va ? Anne-Marie Miéville, Jean-Luc Godard
1975 Fougères bleues (Les) Françoise Sagan
1975 Numéro deux Anne-Marie Miéville, Jean-Luc Godard
1979 légion saute sur Kolwezi (La) Raoul Coutard

en tant que : Producteur délégué

1977 Crabe-tambour (Le) Pierre Schoendoerffer
1979 Tout dépend des filles Pierre Fabre
1980 Cheval d'orgueil (Le) Claude Chabrol
1982 Honneur d'un capitaine (L') Pierre Schoendoerffer

en tant que : Directeur de production

1958 Pêcheur d'Islande Pierre Schoendoerffer
1959 A bout de souffle Jean-Luc Godard
1960 Adieu Philippine Jacques Rozier
1960 Lola Jacques Demy
1960 Petit soldat (Le) Jean-Luc Godard
1961 Léon Morin prêtre Jean-Pierre Melville
1962 Carabiniers (Les) Jean-Luc Godard
1962 Doulos (Le) Jean-Pierre Melville
1973 Prêtres interdits Denys de La Patellière