Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Tchéky Karyo

Interprète


imprimer
Naissance
04 octobre 1953 à Istambul (Turquie)
Liens familiaux
Il est marié à la comédienne Isabelle Pasco.
>> Rechercher "Tchéky Karyo" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Formé sur les planches avec la compagnie Daniel Benoin Sorano à partir de 1974, Tcheky Karyo entre au Théâtre National de Strasbourg en 1975 et suit les cours de Philippe Clévenot et Jean-Pierre Vincent. Il s'impose d'abord sur scène au début des années 1980 avant d'être adopté par le cinéma.

Carrière au cinéma

Remarqué pour sa puissance physique et son visage tourmenté, Tcheky Karyo se distingue par une filmographie d'un rare éclectisme. Incarnant tour à tour des personnages de brute ou d'homme sensible, il ne s'attache à aucun genre particulier.
Il fait ses débuts à l'écran dans Le Retour de Martin Guerre (Daniel Vigne, 1982) et est très remarqué la même année en incarnant Petrovic, le tueur fou de La Balance (1982) de Bob Swaim, récoltant une nomination au César du meilleur espoir.
La profondeur de ses interprétations et son apparente force tranquille en font aussi un acteur fétiche du cinéma d'auteur : Romain Goupil lui confie ainsi le rôle principal de La Java des ombres (1983), un ex-militant d'extrême gauche. Il tourne aussi avec René Allio, Chantal Akerman, Andrzej Zulawski ou Eric Rohmer. Dans Les Nuits de la pleine lune (1984) de ce dernier, il campe un jeune homme tendre et casanier au côté de Pascale Ogier.
En parallèle, il apparaît aussi dans plusieurs films musclés, aux côtés de Jean-Paul Belmondo (Le Marginal, Jacques Deray, 1983) ou Lambert Wilson (Bleu comme l'enfer, Yves Boisset, 1985). Le succès international de L'Ours (Jean-Jacques Annaud, 1988), où il incarne un chasseur protégeant un ourson, puis celui du mentor de l'héroïne de Nikita (Luc Besson, 1990) lui ouvrent d'autres portes.
S'il ne néglige pas le cinéma d'auteur (il tourne pour Eduardo De Gregorio, Yannick Bellon et incarne le peintre Van Gogh dans Vincent et moi, Michael Rubbo, 1990), il tente en effet l'aventure américaine. Ridley Scott le remarque et l'emploie en compagnon de Gérard Depardieu dans 1492 : Christophe Colomb (1992). Il interprète l'un des découvreurs du sida, le docteur Rozenbaum, dans Les Soldats de l'espérance (Roger Spottiswoode, 1993), participe à la saga des James Bond en incarnant le ministre russe de la Défense de Goldeneye (Martin Campbell, 1995), joue un officier français participant aux combats pour l'indépendance américaine dans The Patriot : les chemins de la liberté (Roland Emmerich, 2000)...
Très présent sur les écrans américains au fil des années, il aligne des rôles de durs (Bad Boys, 1994, de Michael Bay) ou de french lover (Addicted to Love, 1997, de Griffin Dunne), apparaissant dans des séries Z de science-fiction (Wing Commander, Chris Roberts, 1999), comme dans des oeuvres plus subtiles (The Way - la route ensemble, Emilio Estevez, 2010).
Souvent là où on ne l'attend pas, Tcheky Karyo mène une carrière internationale qui le conduit à participer à des coproductions comme la nouvelle version de L'Atlantide (Bob Swaim, 1992), dans le rôle du capitaine Morhange, ou Nostradamus (Roger Christian, 1994), où il tient le rôle titre. Il tourne également en Italie ou au Brésil. En France, il est toujours aussi peu soucieux de la distinction cinéma grand public/cinéma d'auteur, et déclare dans Les nouveaux acteurs du cinéma français (Isabelle Danel, éd. Lherminier, 1986) : " Je ne m'arrête pas aux stéréotypes. Je suis acteur avant tout, donc toutes les choses où il y a possibilité de création, d'expression d'une sensibilité, m'intéressent." On le voit donc en avocat de Sylvie Vartan dans le drame de Jean-Claude Brisseau L'Ange noir (1993), en détective dans le thriller de Christophe Gans Crying Freeman (1995), en inspecteur sadique dans le très violent Dobermann (1997) de Jan Kounen, mais aussi dans le rôle de Molière dans Le Roi danse (2000) de Gérard Corbiau.
Son ami Luc Besson fait à nouveau appel à lui pour son Jeanne d'Arc (1999) - où il incarne Dunois, l'un des principaux compagnons d'armes de la Pucelle - mais aussi pour le film d'action Le Baiser mortel du dragon (2001) qu'il produit et que signe Chris Nahon. Même s'il tourne moins dans les années 2000, il n'en reste pas moins régulièrement présent dans de grosses productions des années 2000 (Un long dimanche de fiançailles, Jean-Pierre Jeunet, 2004 ; Jacquou le croquant, Laurent Boutonnat, 2007 ; Jappeloup, Christian Duguay, 2013...).
Il tient ses rôles les plus marquants de la période dans le polar Les Lyonnais (Olivier Marchal, 2011) et l'adaptation de la série télévisée familiale Belle et Sébastien (Nicolas Vanier, 2013), à savoir un truand lyonnais et un vieux berger bourru mais sympathique.

Autres activités

Le théâtre est une source à laquelle Tcheky Karyo revient fréquemment. Il a eu une collaboration fréquente avec le metteur en scène Hans Peter Cloos (Etat de siège, Othello entre autres). Il a aussi joué sous la direction d'Eric-Emmanuel Schmitt, Georges Lavaudant et Michel Didym.
A la télévision, il a interprété notamment Vautrin dans Le Père Goriot (Jean-Daniel Verhaegue, 2004), le roi Philippe le Bel dans Les Rois maudits (Josée Dayan, 2005), le cardinal de Richelieu dans D'Artagnan et les trois mousquetaires (Pierre Aknine, 2005) ou le juge chargé de L'Affaire de Bruay-en-artois (Charlotte Brandström, 2008). Il est aussi apparu dans plusieurs épisodes de la série comique (2009).
Passionné de musique, il a enregistré deux albums : Ce lien qui nous unit (2006) et (2013).

Prix

  • Meilleure interprétation masculine, 2014 au Prix Henri Langlois

Périodiques

  • Ciné-Revue, n° 14, 2 avril 1987
  • Positif, n° 300, février 1986
  • Première, n° 244, juillet 1997
  • Premiere, vol. 3, n° 3, novembre 1989 (anglais)
  • Revue du Cinéma/Image et Son, n° 414, mars 1986

Longs métrages

en tant que : Interprète

1981 Retour de Martin Guerre (Le) Daniel Vigne
1981 Toute une nuit Chantal Akerman
1982 Balance (La) Bob Swaim
1982 Java des ombres (La) Romain Goupil
1982 Que les gros salaires lèvent le doigt ! Denys Granier-Deferre
1983Air du crime (L') Alain Klarer
1983 Contes clandestins Dominique Crèvecoeur
1983 Marginal (Le) Jacques Deray
1984 Amour braque (L') Andrzej Zulawski
1984Grotenholm (Der) Rainer Kirberg
1984 Matelot 512 (Le) René Allio
1984 Nuits de la pleine lune (Les) Eric Rohmer
1985 Bleu comme l'enfer Yves Boisset
1985Mode mode d'emploi (La) William Klein
1985 Unique (L') Jérôme Diamant-Berger
1986 États d'âme Jacques Fansten
1986 Moine et la sorcière (Le) Suzanne Schiffman
1987 Spirale Christopher Frank
1988 Australia Jean-Jacques Andrien
1988Maison dans la dune (La) Michel Mees
1988 Ours (L') Jean-Jacques Annaud
1989A grande arte Walter Salles
1989 Corps perdus Eduardo de Gregorio
1989 Fille des collines (La) Robin Davis
1989 Nikita Luc Besson
1989 Vincent et moi Michael Rubbo
1990 Isabelle Eberhardt Ian Pringle
1991 1492, Christophe Colomb Ridley Scott
1991 Affût (L') Yannick Bellon
1991 Atlantide (L') Bob Swaim
1991Villa del Venerdi (La) Mauro Bolognini
1992 And the Band Played On
Les Soldats de l'espérance
Roger Spottiswoode
1992 Zadoc et le bonheur Pierre-Henry Salfati
1993 Ange noir (L') Jean-Claude Brisseau
1993Nostradamus Roger Christian
1994Bad Boys Michael Bay
1994 Cité de la peur, une comédie familiale (La) Alain Berbérian
1994Colpo di Luna Alberto Simone
1994 Crying Freeman Christophe Gans
1994Operation Dumbo Drop Simon Wincer
1995 Goldeneye Martin Campbell
1995Habitat Rene Daalder
1995To Have and to Hold John Hillcoat
1995 Va dove ti porta il cuore
Va où ton coeur te porte
Cristina Comencini
1996 Addicted to Love Griffin Dunne
1996Albergo Roma Ugo Chiti
1996 Dobermann Jan Kounen
1996 Mille merveilles de l'univers (Les) Jean-Michel Roux
1996 Passaggio per il paradiso
Passage pour le paradis
Victor Nunez
1996 Que la lumière soit ! Arthur Joffé
1996 Terra estrangeira
Terre lointaine
Daniela Thomas, Walter Salles
1997 Babel Gérard Pullicino
1998 Comme un poisson hors de l'eau Hervé Hadmar
1998 Jeanne d'Arc Luc Besson
1998My Life so Far Hugh Hudson
1998 Wing commander Chris Roberts
1999 Patriot (The)
Patriot : Le chemin de la liberté
Roland Emmerich
1999 Saving Grace Nigel Cole
2000 Baiser mortel du dragon (Le) Chris Nahon
2000 Roi danse (Le) Gérard Corbiau
2001 Good Thief (The)
L'Homme de la Riviera
Neil Jordan
2002 Core (The)
Fusion - The Core
Jon Amiel
2003 Blueberry, l'expérience secrète Jan Kounen
2003 Ne quittez pas ! Arthur Joffé
2003 Taking Lives
Destins violés
D.J. Caruso
2003 Un long dimanche de fiançailles Jean-Pierre Jeunet
2003 Utopía
Utopia
María Ripoll
2005Gravedancers (The) Mike Mendez
2005 Jacquou le croquant Laurent Boutonnat
2006 Boxes Jane Birkin
2006 Masseria delle allodole (La)
Le Mas des alouettes
Paolo Taviani, Vittorio Taviani
2007A previous engagement Joan Carr-Wiggin
2007 Dents de la nuit (Les) Vincent Lobelle, Stephen Cafiero
2008 Un homme et son chien Francis Huster
2009Änglavakt Johan Brisinger
2009 Way (The)
Way - La route ensemble
Emilio Estevez
2010 Coup d'éclat José Alcala
2010 Forces spéciales Stéphane Rybojad
2010 Lyonnais (Les) Olivier Marchal
2010 Requiem pour une tueuse Jérôme Le Gris
2011 Des morceaux de moi Nolwenn Lemesle
2011 Jappeloup Christian Duguay
2012 Belle et Sébastien Nicolas Vanier
2012Räuber (Die) Frank Hoffmann, Pol Cruchten
2013 De guerre lasse Olivier Panchot
2014 Belle et Sébastien : L'aventure continue Christian Duguay
2014 Résistance de l'air (La) Fred Grivois
2015 Indomptée (L') Caroline Deruas
2016 Mary Magdalene
Marie Madeleine
Garth Davis
2017 Belle et Sébastien 3, le dernier chapitre Clovis Cornillac
2017 Walk with Me
Voyage en pleine conscience
Marc J. Francis, Max Pugh