Ciné-Ressources – Fiches personnalités

John Travolta

Interprète, Producteur, Producteur exécutif


imprimer
Naissance
18 février 1954 à Englewodd (New Jersey, Etats-Unis)
>> Rechercher "John Travolta" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Issue d'une famille d'acteurs, John Travolta quitte l'école à l'âge de seize ans, pour prendre des cours de comédie et de danse. Il débute ensuite sur scène dans des comédies musicales et à l'écran dans une série de télévision qui le rend populaire auprès du grand public.

Carrière au cinéma

Il débute au cinéma par un second rôle dans Carrie au bal du diable (Brian DePalma, 1976), et devient l'année suivante l'idole des jeunes : il interprète le désormais célèbre Tony Manero, roi insouciant du dancing, dans La fièvre du samedi soir, (John Badham, 1977), film culte des années disco.
Élevé au rang de star, John Travolta continue à briller dans des comédies musicales romantiques dont la plus connue est sans conteste Grease (Randal Kleiser, 1978), adaptée de la comédie de Broadway, où il forme un duo dansant de choc avec sa partenaire Olivia Newton John. On peut également citer Le temps d'une romance (Jane Wagner, 1978), et Staying alive (Sylvester Stallone, 1983).
Brian DePalma, qui le dirige dans Blow out (1981), réussit à le débarrasser de son étiquette de play-boy, qui ne fait bientôt plus recette. Eclipsé des écrans pendant plusieurs années, l'acteur réussit son retour en 1989 avec la comédie Allô maman, ici bébé (Amy Heckerling, 1989).
Mais la carrière de John Travolta prend un tout autre virage grâce au film Pulp fiction (1994), de Quantin Tarantino où il interprète Vincent Vega, un gangster de seconde main déjanté. Il donne la mesure de son talent d'acteur de composition, n'hésitant pas à se parodier dans une scène de twist devenue culte. Revenu au premier plan, l'acteur interprète désormais des personnages plus denses. Malfrat fou de cinéma dans Get shorty (Barry Sonnenfeld, 1995), gardien de musée désabusé dans Mad city (Costa-Gavras, 1997), candidat à la présidence dans Primary colors (Mike Nichols, 1997) ou encore enquêteur dans Le déshonneur d'Elisabeth Campbell (Simon West, 1998). Il tourne également dans de nombreux films de pure action, où il a souvent le rôle du " méchant " comme dans Broken arrow (John Woo, 1995) ou Volte-face (John Woo, 1996).
Les années suivantes ne seront pas des années fastes pour John Travolta ; depuis l'échec retentissant du film de science-fiction Battlefield Earth (Roger Christian, 1999), l'accueil de ses films reste très modéré, que ce soit dans le registre du thriller avec Basic (John MacTiernan, 2002), de la comédie avec Be cool (F. Gary Gray, 2004) ou du drame comme Coeurs perdus (Todd Robinson, 2005).

Autres activités

John Travolta est un passionné d'aviation, il possède et pilote ses propres appareils.
Il est un membre actif de l'Eglise de Scientologie, et participe à de nombreuses activités de Charity Business.

Prix

  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 1998 au Chicago International Film Festival
  • Meilleure interprétation masculine, 1996 au The Hollywood Foreign Press Association "Golden Globe Awards" pour le film : Get shorty
  • Meilleure interprétation masculine, 1996 au American Comedy Awards pour le film : Get shorty
  • Meilleure interprétation masculine, 1995 au David Di Donatello Awards pour le film : Pulp fiction
  • Meilleure interprétation masculine, 1994 au Festival International du Film (Stockholm) pour le film : Pulp fiction
  • Meilleure interprétation masculine, 1994 au London Critics Circle Awards pour le film : Pulp fiction
  • Meilleure interprétation masculine, 1977 au NBR - The National Board of Review of Motion Pictures (New York) pour le film : Saturday night fever

Ouvrages

  • John Travolta / Thomann Jean-Philippe. - Paris : PAC, 1978
  • The John Travolta Scrapbook / Munshower Suzanne. - London : Pop Universal : Souvenir press, 1978

Périodiques

  • Cinématographe, n° 42, décembre 1978
  • Ciné-Revue, vol. 59, n° 2, janvier 1979
  • Ciné-Revue, vol. 61, n° 38, septembre 1981
  • Ciné-Revue, vol. 63, n° 41, octobre 1983
  • Empire, n° 82, avril 1996
  • Films and Filming, n° 327, décembre 1981
  • Films Illustrated, vol. 11, n° 122, novembre 1981
  • Interview, vol. 15, n° 6, juin 1985
  • Interview, vol. 24, n° 8, août 1994
  • Photoplay, vol. 34, n° 10, octobre 1983
  • Photoplay, vol. 36, n° 9, septembre 1985
  • Premiere (US), vol. 3, n° 7, mars 1990
  • Premiere (US), vol. 9, n° 12, août 1996
  • Revue du Cinéma (La), n° 460, mai 1990
  • Time Out, n° 1261, octobre 1994

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1990Forever Hollywood Todd McCarthy, Arnold Glassman
2005 Magnificent Desolation : Walking on the Moon 3D Mark Cowen

Longs métrages

en tant que : Producteur

1999 Battlefield Earth Roger Christian

en tant que : Producteur exécutif

1996 She's so Lovely Nick Cassavetes

en tant que : Interprète

1975 Devil's Rain (The)
La Pluie du diable
Robert Fuest
1976 Carrie
Carrie au bal du diable
Brian De Palma
1977 Grease Randal Kleiser
1977Saturday Night Fever
La Fièvre du samedi soir
John Badham
1978Moment by moment
Le Temps d'une romance
Jane Wagner
1980Urban Cowboy James Bridges
1981 Blow out Brian De Palma
1983Staying Alive Sylvester Stallone
1983Two of a Kind
Seconde chance
John Herzfeld
1984That's Dancing Jack Haley Jr.
1985Perfect James Bridges
1989Experts (The) Dave Thomas
1989Look Who's Talking
Allo maman, ici bébé
Amy Heckerling
1990Look Who's Talking Too
Allô maman, c'est encore moi
Amy Heckerling
1990Tender (The)
Les Yeux d'un ange
Robert Harmon
1991Shout Jeffrey Hornaday
1993Look Who's Talking Now
Allô maman, c'est Noël
Tom Ropelewski
1993 Pulp Fiction Quentin Tarantino
1994 White Man Desmond Nakano
1995 Broken Arrow John Woo
1995 Get Shorty
Stars et truands
Barry Sonnenfeld
1995 Michael Nora Ephron
1996 Face Off
Volte face
John Woo
1996 Phenomenon
Phénomène
Jon Turteltaub
1996 She's so Lovely Nick Cassavetes
1997 Mad City Costa-Gavras
1997 Primary Colors Mike Nichols
1998 A Civil Action
Préjudice
Steven Zaillian
1998 General's Daughter (The)
Le Déshonneur d'Elisabeth Campbell
Simon West
1998Junket Whore Debbie Melnyk
1998 Thin Red Line (The)
La Ligne rouge
Terrence Malick
1999 Battlefield Earth Roger Christian
2000 Lucky Numbers
Le Bon numéro
Nora Ephron
2000 Swordfish
Opération espadon
Dominic Sena
2000 Welcome to Hollywood Tony Markes, Adam Rifkin
2001 Austin Powers in Goldmember
Austin Powers dans Goldmember
Jay Roach
2001 Domestic Disturbance
L'Intrus
Harold Becker
2002 Basic John McTiernan
2003 A love song for Bobby Long
Love song
Shainee Gabel
2003 Ladder 49
Piège de feu
Jay Russell
2003 Punisher (The) Jonathan Hensleigh
2004 Be Cool F. Gary Gray
2005 Lonely Hearts
Coeurs perdus
Todd Robinson
2006 Hairspray Adam Shankman
2006 Wild Hogs
Bande de sauvages
Walt Becker
2008 Bolt
Volt, star malgré lui
Chris Williams, Byron Howard
2008 From Paris with Love Pierre Morel
2008 Taking of Pelham 123 (The)
L'Attaque du métro 123
Tony Scott
2011 Savages Oliver Stone
2012Casting by Tom Donahue
2012Killing Season Mark Steven Johnson