Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Victor Mature

Interprète


imprimer
Naissance
29 janvier 1915 à Louisvile (Kentucky, Etats-Unis)
Etat civil
Victor Joseph Mature
Décès
04 août 1999 à Rancho Santa Fe (Californie, Etats-Unis)
>> Rechercher "Victor Mature" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Après avoir quitté l'entreprise de son père, Victor Mature se lance dans le théâtre. En 1939, au cours d'une tournée, le producteur réalisateur Hal Roach le remarque sur scène. Cette rencontre lance sa carrière au cinéma.

Carrière au cinéma

Victor Mature est connu pour ses rôles musclés dans des productions américaines des années 1940-1950. Dès ses débuts dans Tumak, fils de la jungle (Hal Roach, 1940), il incarne un homme des cavernes à moitié nu. L'acteur promène ensuite son physique athlétique dans The Shanghai Gesture (Josef von Sternberg, 1941). Il y compose un Dr Omar interlope dans un film baroque à l'atmosphère exotique. En 1946, John Ford lui offre l'un de ses plus beaux rôles dans La Poursuite infernale (1946), où il campe un Doc Holliday intellectuel. Il montre l'étendue de son talent dans Le Carrefour de la mort (Henry Hathaway, 1947), un film noir où il interprète un gangster confronté à un tueur chargé de l'éliminer parce qu'il a dénoncé ses complices. Il excelle à nouveau dans La Proie (Robert Siodmak, 1948), dans lequel il campe un lieutenant de police à la poursuite d'un malfrat qui fut son ami. En 1952, il étend son registre en jouant dans une comédie de Robert Wise, Something for the Birds. C'est à cette époque qu'il se spécialise dans l'interprétation de héros mythiques. Parmi les péplums dans lesquels il exhibe ses muscles, citons Samson et Dalila (Cecil Blount DeMille, 1949), Les Gladiateurs (Delmer Daves, 1954) et L'Egyptien (Michael Curtiz, 1954). Ces prestations lui assurent une certaine popularité auprès du public, mais le mépris de la critique. Mature n'en a cure : il travaille sans se prendre au sérieux. En 1960, il semble prendre sa retraite, occupant ses journées à jouer au golf et à goûter la bonne chère. Six ans plus tard, il réapparaît dans une comédie de Vittorio De Sica (Le Renard s'évade à trois heures), où il parodie sa propre image.

Autres activités

Victor Mature apparaît peu à la télévision. Il accepte le rôle du père de Samson dans un remake du film de Cecil B. DeMille.

Ouvrages

  • Victor Mature : dalla Val Rendana a Hollywood / catalogo a cura di Roberto Festi. - Trento : Stampalith, 2000

Périodiques

  • Ciné-Revue, n° 23, 10 juin 1993
  • Ciné-Revue, n° 24, 16 juin 1983
  • Film Comment, vol. 35 n° 6, novembre-décembre 1999. David Thomson : "Tribute to the late actor Victor Mature"
  • Film Dope, n° 41, mars 1989
  • Films and Filming, n° 407, août 1988
  • Interview, n° 21, mai 1972
  • Stars, n° 31, hiver 1997

Courts métrages

en tant que : Interprète

1943Show Business at War Louis De Rochemont
1946Screen Snapshots Series 25 n° 7 : Hollywood Victory Show Ralph Staub

Longs métrages

en tant que : Interprète

1939 Housekeeper's Daughter (The)
Le Roi des reporters = Le Mystère de la péniche
William Gargan, Hal Roach
1940Captain Caution Richard Wallace
1940No, no, Nanette Herbert Wilcox
1940One Million BC Hal Roach Jr., Hal Roach
1941 I Wake Up Screaming
[Qui a tué Vicky Lynn ?]
H. Bruce Humberstone
1941 Shanghaï Gesture (The)
Shanghaï
Josef von Sternberg
1942Footlight Serenade
Swing au coeur
Gregory Ratoff
1942My Gal Sal
Mon amie Sally
Irving Cummings
1942Seven Day's Leave Tim Whelan
1942Song of the Islands Walter Lang
1946 My Darling Clementine
La Poursuite infernale
John Ford
1947 Kiss of Death
Le Carrefour de la mort
Henry Hathaway
1947Moss rose
La Rose du crime
Gregory Ratoff
1948 Cry of the City
La Proie
Robert Siodmak
1948Fury at Furnace Creek
Massacre à Furnace Creek
H. Bruce Humberstone
1948 Samson and Delilah
Samson et Dalila
Cecil B. DeMille
1949 Easy Living
[La Vie facile]
Jacques Tourneur
1949Red, Hot and Blue
L'Ange endiablé
John Farrow
1950I'll Get By Richard Sale
1950Stella Claude Binyon
1950Wabash Avenue
La Rue de la gaieté
Henry Koster
1951Gambling House Ted Tetzlaff
1951 Las Vegas Story (The)
Scandale à Las Vegas
Robert Stevenson
1952Androcles and the Lion Chester Erskine
1952Million Dollar Mermaid Mervyn LeRoy
1952Something for Birds Robert Wise
1953Affair with a Stranger Roy Rowland
1953Dangerous Mission
Mission périlleuse
Louis King
1953Glory Brigade (The) Robert D. Webb
1953Robe (The)
La Tunique
Henry Koster
1953Veils of Bagdad
Le Prince de Bagdad
George Sherman
1954Betrayed
Voyage au delà des vivants
Gottfried Reinhardt
1954 Chief Crazy Horse
Le Grand chef
George Sherman
1954Demetrius and the Gladiators
Les Gladiateurs
Delmer Daves
1954 Egyptian (The)
L'Egyptien
Michael Curtiz
1955 Last Frontier (The)
La Charge des tuniques bleues
Anthony Mann
1955 Safari Terence Young
1955Violent Saturday
Les Inconnus dans la ville
Richard Fleischer
1955 Zarak
Zarak le valeureux
Terence Young
1956Sharkfighters (The)
Operation requins
Jerry Hopper
1957Interpol = Pickup Alley
Police internationale
John Gilling
1957Long Haul (The)
Les Trafiquants de nuit
Ken Hughes
1957 No Time to Die
La Brigade des bérets noirs
Terence Young
1958China Doll Frank Borzage
1958Escort West
Escorte pour l'Orégon
Francis D. Lyon
1959 Annibale
Annibal
Carlo Ludovico Bragaglia, Edgar G. Ulmer
1959Bandit of Zhobe (The)
La Charge du septième lancier
John Gilling
1959Big Circus (The)
Le Cirque fantastique
Joseph M. Newman
1959 Timbuktu
[Tombouctou]
Jacques Tourneur
1960Tartari (I)
Les Tartares
Ferdinando Baldi
1965 Caccia alla volpe
Le Renard s'évade à trois heures
Vittorio De Sica
1968Head Bob Rafelson
1972Every Little Crook and Many Cy Howard
1975Won Ton Ton the Dog who Saved Hollywood Michael Winner
1978Firepower
L'Arme au poing
Michael Winner