Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Ghislain Cloquet

Directeur de la photographie, Ingénieur du son, Cadreur


imprimer
Naissance
18 avril 1924 à Anvers (Belgique)
Décès
02 novembre 1981 à Montainville (Eure-et-Loir, France)
>> Rechercher "Ghislain Cloquet" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Ghislain Cloquet commence des études à l'Ecole Nationale de Photographie et de Cinématographie de la rue de Vaugirard en 1943, qu'il termine en 1946 après une interruption dûe à la Seconde Guerre Mondiale. Il enchaîne avec l'IDHEC, d'où il sort diplomé en 1947.

Carrière au cinéma

Ghislain Cloquet débute dans le cinéma en 1947 comme assistant opérateur. Parallèlement à des productions plus importantes, il participe au renouveau du court métrage français, représenté par des réalisateurs de sa génération se lançant dans le cinéma. Il s'enrichit ainsi d'une formation pluridisciplinaire en travaillant avec Chris Marker, Alain Resnais (Les statues meurent aussi, Nuit et brouillard, Toute la mémoire du monde), Paul Paviot (Pantomimes,Saint-Tropez, devoir de vacances) ou Nicole Védrès (Aux frontières de l'homme). C'est en 1957 que Ghislain Cloquet devient responsable de la photographie sur Un amour de poche de Pierre Kast, film qui attire l'attention de Jacques Becker qui l'engage pour Le trou. Son aptitude à s'adapter facilement aux intentions des réalisateurs et la polyvalence de son talent, assurent son succès. Il travaille sur des films aussi divers que Le feu follet (1963), Un soir un train (1967), Une femme douce (1968), Peau d'âne (1970) ou Tess (1978). L'image raffinée caractérise sa prolifique filmographie.

Autres activités

Ghislain Cloquet travaille pour la télévision française, notamment sur La chambre de Michel Mitrani, Le danseur de Maurice Béjart, Claudine d'Edouard Molinaro et Madame le juge de Claude Barma.
Pédagogue efficace, Ghislain Cloquet est professeur à l'IDHEC de 1954 à 1962. Il contribue à la création de l'Institut National Supérieur des Arts du Spectacle à Bruxelles, y donnant des cours de 1962 à 1974.

Ouvrages

  • Bresson ou l'acte pur des métamorphoses / Jean Sémolué ; Collab. Julien Gracq. - Paris : Flammarion, 1993

Périodiques

  • American Cinematographer (The), vol. 62, n° 5, mai 1981
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 330, décembre 1981
  • Cinéma 65, n° 92, janvier 1965
  • Cinéma 81, n° 273, septembre 1981
  • Cinéma Français, n° 35, mai 1980
  • Ecran, n° 83, septembre 1979
  • Film Dope, n° 07, avril 1975
  • Film Dope, n° 28, décembre 1983
  • Film Reader, n° 2, janvier 1977
  • Films and Filming, n° 328, janvier 1982
  • Focus on Film, n° 13, février 1973
  • Pour le Cinéma Belge, n° 43-44, mai 1980
  • Revue du Cinéma (La) / Image et Son / Ecran, n° 367, décembre 1981
  • Revue du Cinema International, n° 7, octobre 1969
  • Screen International, n° 317, 7 novembre 1981
  • Technicien du Film (Le), n° 214, 15 avril 1974
  • Technicien du Film (Le), n° 297, 15 novembre1981

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Directeur de la photographie

1952 Saint-Tropez, devoir de vacances Paul Paviot
1953 Lumière et l'invention du cinématographe Paul Paviot
1953 Statues d'épouvante Robert Hessens
1953 Statues meurent aussi (Les) Alain Resnais, Chris Marker
1954 Pantomimes Paul Paviot
1955 Nuit et brouillard Alain Resnais
1956 Toute la mémoire du monde Alain Resnais
1957 Mystère de l'atelier 15 (Le) Alain Resnais, André Heinrich
1963 Pain et le vin (Le) Serge Witta
1963 Poulet (Le) Claude Berri
1963 Touiste encore Louis Malle

en tant que : Cadreur

1962Vive le tour Louis Malle

Longs métrages

en tant que : Directeur de la photographie

1957 Amour de poche Pierre Kast
1958 Bel âge (Le) Pierre Kast
1958 Naufrageurs (Les) Charles Brabant
1959 Classe tous risques Claude Sautet
1959 Trou (Le) Jacques Becker
1960 Description d'un combat Chris Marker
1960 Honneurs de la guerre (Les) Jean Dewever
1961 Belle américaine (La) Robert Dhéry
1961 Carillons sans joie Charles Brabant
1961 Un nommé La Rocca Jean Becker
1963 Feu follet (Le) Louis Malle
1964Mickey One Arthur Penn
1965 Au hasard, Balthazar Robert Bresson
1965 Pas de caviar pour tante Olga Jean Becker
1966 Demoiselles de Rochefort (Les) Jacques Demy
1966 Mouchette Robert Bresson
1967 Benjamin ou les mémoires d'un puceau Michel Deville
1967 Un soir, un train André Delvaux
1968 Mazel Tov ou le mariage Claude Berri
1968 Une femme douce Robert Bresson
1969 Maison des Bories (La) Jacques Doniol-Valcroze
1970 Peau d'Ane Jacques Demy
1970 Quatre nuits d'un rêveur Robert Bresson
1970 Ville bidon = La Décharge (La) Jacques Baratier
1971 Faustine et le bel été Nina Companeez
1971 Jaune le soleil Marguerite Duras
1971 Rendez-vous à Bray André Delvaux
1972 Au rendez-vous de la mort joyeuse Juan Luis Buñuel
1972 Belle André Delvaux
1972 Nathalie Granger Marguerite Duras
1973 Boucher, la star et l'orpheline (Le) Jérôme Savary
1973 Dites-le avec des fleurs Pierre Grimblat
1973 Histoire très bonne et très joyeuse de Colinot Trousse-Chemise (L') Nina Companeez
1974 Love and Death
Guerre et amour
Woody Allen
1975 Monsieur Albert Jacques Renard
1978 Tess Roman Polanski
1979 Chère inconnue Moshé Mizrahi

en tant que : Cadreur

1956 Aventures d'Arsène Lupin (Les) Jacques Becker
1957 Piège (Le) Charles Brabant

en tant que : Ingénieur du son

1992 Enfant lion (L') Patrick Grandperret

en tant que : Interprète

1966Pour le plaisir : Un metteur en scène Robert Bresson [TV] Roger Stéphane