Ciné-Ressources – Fiches personnalités

William Klein

Réalisateur, Scénariste, Directeur de la photographie, Cadreur, Dialoguiste, Interprète, Costumier, Directeur artistique, Producteur, Dessinateur


imprimer
Naissance
19 avril 1928 à New-York City (Etats-Unis)
>> Rechercher "William Klein" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Démobilisé en 1948 alors qu'il est à Paris, William Klein s'initie à la peinture avec Fernand Léger. De retour aux Etats-Unis après sept années passées en France et s'être marié à une Française, il réalise un journal photographique sur sa ville natale. Cet ouvrage d'anticipation Life is good and good for you in New York, rejeté dans son pays d'origine, obtient le prix Nadar en France en 1957. Il consacre Klein, photographe, qui enchaîne alors portraits de femmes pour Vogue et trois autres portraits de ville - Rome, Tokyo, Moscou - avant de passer à la vitesse supérieure du cinéma.

Carrière au cinéma

En dressant le portrait féroce d'une mannequin dans Qui êtes-vous Polly Magoo ?< /em>(1965), son premier long métrage (avec Jean Rochefort, Sami Frey et Philippe Noiret), William Klein démythifie un univers qu'il connaît bien : la mode. A l'écoute du monde moderne, ce réalisateur suit, alors que ce film n'est pas encore monté, un certain Cassius Clay, boxeur noir qui doit affronter Sonny Liston dans la catégorie poids lourds. Le futur Mohammed Ali devient champion du monde en 1964 et un héros pour les Noirs. Dix ans après, Klein assemble les rushes des films de 1964-1965 et de 1974, année où il filme à nouveau le boxeur, pour sortir Mohammed Ali, the greatest (1964-1971). Ce film est le chef-d'oeuvre du photographe devenu réalisateur. Témoin discret, il a su recueillir les confidences des gros bonnets de la boxe, et mettre l'accent, dans son montage, sur des détails révélateurs d'un milieu. Cinéaste militant, il conçoit en 1968, dans sa rage contre l'engagement militaire des américains au Vietnam, l'histoire d'un Superman américain, Mr Freedom, un James Bond à la manque que son chef expédie à Paris pour libérer la France des périls jaune et rouge. Dans Mr Freedoom (1968), il tire à boulets rouges sur les idéologie du moment : l'américanisme bien sûr, le soviétisme, le maoïsme, le papisme. Aussitôt après, il filme Mai 68 à Paris, et en sort, dix ans plus tard Grands soirs et petits matins(1978), la première synthèse réussie sur ce sujet. Il a entre temps offert à Anémone son premier grand rôle dans Le couple témoin(1978). Dans ce film, fondé sur une longue et savante enquête sur les urbanisations nouvelles des années soixante-dix en région parisienne, il manifeste, comme auparavant dans Mister Freedoomson goût pour la fiction " futuriste moralisante ". Dans The french(1981) il se fait une nouvelle fois témoin et ballade sa caméra dans les coulisses de Roland Garros où se joue son sport favori, le tennis. Dans son dernier montage autour de l'Oratorio de Haendel, Le messie(1999), il parvient tout aussi bien à capter la vérité des êtres, derrière les masques.

Autres activités

Dans les années 70 et 80, William Klein tourne plus de deux cent cinquante films publicitaires, parfois au rythme de deux par semaine pour Dim, Renault, Citroën, Fiat, Micho-ko et bien d'autres. Il est aussi graphiste et auteur des affiches de ses propres films.
Revenu à la photographie au début des années 80, il est enfin reconnu à sa juste mesure outre-atlantique. L'International Center of Photography of New York lui rend un grand hommage en 1994, tout comme le musée d'Art Moderne de San Francisco en 1998.

Ouvrages

  • Mister Freedom : un film / de William Klein. - Paris : E. Losfeld, 1970
  • William Klein films etc. / [textes de ] Claire Clouzot. - Paris : Marval : Maison Européenne de la photographie, 1998

Périodiques

  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 497, décembre 1995
  • Cinéma, n° 122, janvier 1968
  • Cinéma, n° 133, février 1969
  • Cinéma, n° 151, décembre 1970
  • Ecran, n° 38, juillet/août 1975
  • Image et Son, n° 201, janvier 1967
  • Image et Son, n° 246, janvier 1971
  • Jeune Cinéma, n° 100, février 1977
  • Jeune Cinéma, n° 52, février 1971
  • Movie, n° 8, avril 1963
  • Télérama, n° 2305, mars 1994
  • Time Out, n° 1380, janvier 1997

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1957 Broadway by Light William Klein
1959How to kill a Cadillac
Comment tuer une Cadillac
William Klein
1969Miriam Makeba Pierre Lhomme, William Klein
1983Contacts William Klein
1984Ralentis William Klein

en tant que : Scénariste

1957 Broadway by Light William Klein

en tant que : Producteur

1957 Broadway by Light William Klein
1959How to kill a Cadillac
Comment tuer une Cadillac
William Klein

en tant que : Directeur de la photographie

1957 Broadway by Light William Klein
1970 Aikido Gérard Costa, Didier Arnaud

en tant que : Monteur

1957 Broadway by Light William Klein

en tant que : Interprète

2008Générations 68 Simon Brook

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1965Cassius le grand William Klein
1966 Qui êtes-vous Polly Maggoo ? William Klein
1967 Loin du Vietnam Claude Lelouch, Joris Ivens, Alain Resnais, [etc.]
1968 Grands soirs et petits matins William Klein
1968Mai 68 par lui-même William Klein, Fernand Moszkowicz, Bruno Muel, [etc.]
1968 Mister Freedom William Klein
1969 Eldridge Cleaver William Klein
1969Festival panafricain d'Alger William Klein
1974 Muhammad Ali, the greatest William Klein
1975 Couple témoin (Le) William Klein
1977Hollywood California William Klein
1978Music city, U.S.A William Klein
1980Little Richard story (The) William Klein
1981 French (The) William Klein
1985Mode in France William Klein
1985Mode mode d'emploi (La) William Klein
1991Babilée 91 William Klein
1997 In and out of fashion William Klein
1998 Messie (Le) William Klein

en tant que : Scénariste

1966 Qui êtes-vous Polly Maggoo ? William Klein
1968 Mister Freedom William Klein
1969 Eldridge Cleaver William Klein
1974 Muhammad Ali, the greatest William Klein
1975 Couple témoin (Le) William Klein
1981 French (The) William Klein

en tant que : Dialoguiste

1966 Qui êtes-vous Polly Maggoo ? William Klein
1968 Mister Freedom William Klein
1975 Couple témoin (Le) William Klein

en tant que : Directeur de la photographie

1967 Loin du Vietnam Claude Lelouch, Joris Ivens, Alain Resnais, [etc.]
1968 Grands soirs et petits matins William Klein
1969 Eldridge Cleaver William Klein
1974 Muhammad Ali, the greatest William Klein
1975 Couple témoin (Le) William Klein
1981 French (The) William Klein
1985Mode in France William Klein
1991Babilée 91 William Klein

en tant que : Cadreur

1998 Messie (Le) William Klein

en tant que : Directeur artistique

1960 Zazie dans le métro Louis Malle

en tant que : Dessinateur

1968 Mister Freedom William Klein

en tant que : Interprète

1951 People Will Talk
On murmure dans la ville
Joseph L. Mankiewicz
1951Purple Heart Diary Richard Quine
1953Sky Commando
Commando du ciel
Fred F. Sears