Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Charles Bronson

Interprète


imprimer
Naissance
03 novembre 1920 à Ehrenfeld, Pennsylvanie, Etats-Unis
Etat civil
Charles Buchinsky
Décès
30 août 2003 à Los Angeles (Californie, Etats-Unis)
Liens familiaux
D'origine lituanienne, Charles Bronson, de son vrai nom Charles Buchinsky, est né le 3 novembre 1920 à Ehrenfield en Pennsylvanie au sein d'une famille pauvre. Il épouse en secondes noces l'actrice Jill Ireland.
>> Rechercher "Charles Bronson" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Charles Buchinsky travaille très tôt dans une mine. Après avoir participé à la guerre du Pacifique en 1942, alors qu'il travaille comme porteur dans la station balnéaire d'Atlantic City, il rencontre des comédiens en vacances. Il s'oriente alors vers une carrière dramatique. Il suit des cours à l'Ecole d'art dramatique de Pasadena, puis se rend à Hollywood, à l'âge de trente et un ans. En 1954, il prend le nom de Bronson.

Carrière au cinéma

Carrure imposante, visage taillé au couteau, Charles Bronson a " une gueule ". Il débute en 1951 dans You're in the navy now d'Henry Hathaway. Jusqu'en 1958, le cinéma l'emploie dans des rôles de second plan. Son visage buriné et inquiétant lui permet d'incarner tour à tour des gangsters, des cowboys ou des Indiens dans de nombreuses séries B. Roger Corman lui offre sa première véritable chance dans Machine gun Kelly (Mitraillette Kelly, 1958), où il campe un malfrat superstitieux. C'est John Sturges qui lui donne une renommée internationale avec the Magnificent seven (les Sept Mercenaires, 1961) et the Great escape (la Grande évasion, 1963). Bronson délaisse un temps les films d'action pour des rôles plus étoffés et plus nuancés : the Sandpiper (le Chevalier des sables, 1965) de Vincente Minnelli et the Property is condamned (Propriété interdite, 1966) de Sydney Pollack sont deux oeuvres qui font figure d'exception dans sa carrière.
En 1968, Charles Bronson part pour l'Europe où il devient un acteur populaire grâce à trois films : Adieu l'ami (1969) de Jean Herman, C'era una volta il West (Il était une fois dans l'Ouest, 1969) de Sergio Leone et le Passager de la pluie (1969) de René Clément. Le succès qu'il remporte en Europe conforte sa position en Amérique. Lorsqu'il rentre aux Etats-Unis, il devient l'acteur fétiche de Michael Winner. Il triomphe en 1974 avec Death wish (Un justicier dans la ville) dans le rôle d'un architecte qui se fait justice lui-même. Cette apologie de l'autodéfense le propulse au rang des acteurs les plus populaires au monde. Dans les années 1980, Bronson se cantonne à ce personnage décliné dans les nombreuses suites et succédanés de Death wish. En 1991, il tourne dans le premier long métrage de Sean Penn, Indian runner et livre une interprétation sobre et mesurée qui échappe à son registre habituel.

Autres activités

Au début de sa carrière, Charles Bronson travaille fréquemment pour la télévision. Il tient le rôle principal de la série Man with a camera (1958-1960).

Ouvrages

  • Bronson / Philippe Setbon.- Paris : PAC, 1983
  • Bronson! : a biographical portrait / W. A. Harbinson.- London : W. H. Allen, 1976.
  • Charles Bronson / David Downing.- New York : St. Martin's Press, 1983.
  • Charles Bronson : The 95 Films and the 156 Television Appearances / Michael R. Pitts.- McFarland & Company, 1999
  • The films of Charles Bronson / Jerry Vermilye.- Secaucus : Citadel Press, 1980

Périodiques

  • Ciné-Revue vol 57 n° 19, 12 mai 1977
  • Ecran n° 69, mai 1978
  • Film Review vol 26 n° 4, avril 1976
  • Interview vol 4 n° 10, octobre 1974

Longs métrages

en tant que : Interprète

1950 You're in the Navy Now = U.S.S. Teakettle
La Marine est dans le lac
Henry Hathaway
1951 Diplomatic Courier
Courrier diplomatique
Henry Hathaway
1951 Mob (The)
Dans la gueule du loup
Robert Parrish
1951 People Against O'Hara (The)
Le Peuple accuse O'Hara
John Sturges
1952Bloodhounds of Broadway Harmon Jones
1952Clown (The) Robert Z. Leonard
1952 Crime Wave = The City in the Dark
La Chasse au gang
André De Toth
1952Marrying Kind (The)
Je retourne chez maman
George Cukor
1952My Six Convicts
Mes six forçats
Hugo Fregonese
1952 Pat and Mike
Mademoiselle Gagne-Tout
George Cukor
1953House of Wax
L'Homme au masque de cire
André De Toth
1953Miss Sadie Thompson
La Belle du Pacifique
Curtis Bernhardt
1953Tennessee Champ Fred Wilcox
1954 Apache
Bronco Apache
Robert Aldrich
1954 Drum Beat
L'Aigle solitaire
Delmer Daves
1954 Riding Shotgun
Le Cavalier traqué
André De Toth
1954 Target Zero
Dix hommes pour l'enfer
Harmon Jones
1954 Vera Cruz Robert Aldrich
1955Big house, U.S.A. Howard W. Koch
1955 Jubal
L'Homme de nulle part
Delmer Daves
1956 Run of the Arrow
Le Jugement des flèches
Samuel Fuller
1958Gang War Gene Fowler Jr.
1958 Machine Gun Kelly
Mitraillette Kelly
Roger Corman
1958Showdown at Boot Hill Gene Fowler Jr.
1958When Hell Broke Loose Kenneth G. Crane
1959 Never so Few
La Proie des vautours
John Sturges
1960 Magnificent Seven (The)
Les Sept mercenaires
John Sturges
1960Master of the World
Le Maître du monde
William Witney
1961 A Thunder of Drums Joseph M. Newman
1961 X 15 Richard Donner
1962Bull of the West (The)
Le Solitaire de l'Ouest
Jerry Hopper
1962 Great Escape (The)
La Grande évasion
John Sturges
1962 Kid Galahad
Un direct au coeur
Phil Karlson
1962 Meanest Men in the West (The)
Il était une fois deux salopards
Samuel Fuller, Charles S. Dubin
1962This Rugged Land Arthur Hiller
1963 Four for Texas
Quatre du Texas
Robert Aldrich
1964 Guns of Diablo
Le Californien
Boris Sagal
1964 Sandpiper (The)
Le Chevalier des sables
Vincente Minnelli
1965 Battle of the Bulge
La Bataille des Ardennes
Ken Annakin
1965 This Property Is Condemned
Propriété interdite
Sydney Pollack
1966 Dirty Dozen (The)
Les Douze salopards
Robert Aldrich
1967 Bataille de San Sebastian (La) Henri Verneuil
1967 Villa Rides
Pancho Villa
Buzz Kulik
1968 Adieu l'ami Jean Herman
1968 C'era una volta il West
Il était une fois dans l'Ouest
Sergio Leone
1969 Città violenta
La Cité de la violence
Sergio Sollima
1969 Passager de la pluie (Le) René Clément
1969 Twinky = Lola
L'Ange et le démon
Richard Donner
1969 You Can't Win 'em All
Les Baroudeurs
Peter Collinson
1970 De la part des copains Terence Young
1970 Quelqu'un derrière la porte Nicolas Gessner
1971 Chato's Land
Les Collines de la terreur
Michael Winner
1971 Mechanic (The)
Le Flingueur
Michael Winner
1971 Soleil rouge Terence Young
1972 Joe Valachi, i segreti di Cosa Nostra
Cosa Nostra
Terence Young
1973 Mister Majestyk Richard Fleischer
1973 Stone Killer (The)
Le Cercle noir
Michael Winner
1973 Valdez, il mezzosangue
Chino
Duilio Coletti
1974 Breakout
L'Evadé
Tom Gries
1974 Death Wish
Un justicier dans la ville
Michael Winner
1974 Hard Times = The Streetfighter
Le Bagarreur
Walter Hill
1975 Breakheart Pass
Le Solitaire de Fort Humbolt
Tom Gries
1975 From Noon Till Three
C'est arrivé entre midi et trois heures
Frank D. Gilroy
1976 Raid on Entebbe
Raid sur Entebbe
Irvin Kershner
1976 Saint Ives
Monsieur Saint-Ives
J. Lee Thompson
1976 White Buffalo (The)
Le Bison blanc
J. Lee Thompson
1977 Love and Bullets
Avec les compliments de Charlie
Stuart Rosenberg
1977 Telefon
Un espion de trop
Don Siegel
1979 Cabo Blanco J. Lee Thompson
1980 Borderline
Chicanos, chasseurs de têtes
Jerrold Freedman
1980 Death Hunt
Chasse à mort
Peter Hunt
1981 Death Wish 2
Un justicier dans la ville n° 2
Michael Winner
1982 Ten to Midnight
Le Justicier de minuit
J. Lee Thompson
1983 Evil that Men Do (The)
L'Enfer de la violence
J. Lee Thompson
1985 Act of Vengeance John Mackenzie
1985 Death Wish 3
Le Justicier de New York
Michael Winner
1985 Murphy's Law
La Loi de Murphy
J. Lee Thompson
1986 Assassination
Protection rapprochée
Peter Hunt
1987 Death Wish 4 : The Crackdown
Le Justicier braque les dealers
J. Lee Thompson
1988 Kinjite - Forbidden Subjects
Kinjite - Sujets tabous
J. Lee Thompson
1988 Messenger of Death
Le Messager de la mort
J. Lee Thompson
1990 Indian Runner (The) Sean Penn
1993 Death Wish 5 : The Face of the Death Allan A. Goldstein