Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Jean-Paul Belmondo

Interprète, Producteur


imprimer
Naissance
09 avril 1933 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine, France)
Liens familiaux
Fils du sculpteur Paul Belmondo et frère du producteur Alain Belmondo, il est le père du coureur automobile Paul Belmondo.
>> Rechercher "Jean-Paul Belmondo" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Après s'être fait renvoyer de plusieurs lycées parisiens, Jean-Paul Belmondo passe le concours d'entrée au Conservatoire de Paris en 1951. Il en sort en 1956 avec deux accessits, le premier pour sa prestation dans Amour et piano de Georges Feydeau, le second pour son interprétation des Fourberies de Scapin de Molière.

Carrière au cinéma

En 1958, Jean-Paul Belmondo fait la connaissance de Jean-Luc Godard qui lui propose de tourner dans un court-métrage, Charlotte et son jules. Six mois plus tard, ils tournent ensemble A bout de souffle (1958). Le film remporte un énorme succès et Jean-Paul Belmondo devient une vedette. Dès lors, tous les réalisateurs de la Nouvelle Vague se l'arrachent. Il travaille en France avec Claude Chabrol (A double tour, 1959) et Claude Sautet (Classe tous risques, 1959), puis en Italie avec Mauro Bolognini (La viaccia, 1960) et Vittorio De Sica (La ciociara, 1960). De retour en France, il tourne à nouveau avec Godard dans Une femme est une femme (1960), puis il interprète son premier rôle pour Philippe de Broca dans Cartouche (1961) au côté de Claudia Cardinale. C'est le début d'une série de films où se mêlent situations extravagantes, humour et aventures. Au gré des films tournés avec Philippe de Broca (L'homme de Rio, 1963 ; Les tribulations d'un chinois en Chine, 1965 ; Le magnifique, 1973 ; L'incorrigible, 1975), Belmondo crée le personnage turbulent et rieur qui lui vaut le surnom de Bébel. Il oriente sa carrière vers un cinéma qu'il veut divertissant et populaire. Bébel a la particularité d'exécuter lui-même toutes les cascades de ses films. Il fait volontiers des acrobaties, suspendu à un hélicoptère, ou s'élance de toit en toit comme dans Peur sur la ville (1974). De nombreux critiques lui reprochent la futilité de ses rôles et leur caractère commercial. Il tourne beaucoup avec Georges Lautner ou Henri Verneuil qui ont mauvaise presse auprès des intellectuels. Belmondo ralentit la cadence des tournages à partir des années 1980 et remonte sur les planches. En 1988, Claude Lelouch lui confie un rôle mélodramatique, en rupture avec l'image de Bébel, dans Itinéraire d'un enfant gâté. Claude Lelouch, Jean-Pierre Melville et Alain Resnais sont les seuls metteurs en scène à employer Jean-Paul Belmondo dans des rôles plus graves que ceux qui lui étaient ordinairement attribués à l'époque de "Bébel". Acteur maniant l'ironie et l'humour avec brio, sachant jouer les gros bras rugueux comme les séducteurs, Jean-Paul Belmondo s'impose comme une des grandes vedettes du cinéma français. Suivent une dizaine de films dont les Misérables (1995), version réalisée par Claude Lelouch et située dans les années 50, où il joue le rôle emblématique de Jean Valjean, et Une chance sur deux ( 1998, Patrice Leconte) qui marque ses retrouvailles avec Alain Delon et le film d'action. Il apparaît ensuite dans Les Acteurs de Bertrand Blier (2000), puis dans la comédie Amazone, de Philippe de Broca.

Autres activités

Dans sa jeunesse comme à la fin des années 1980, Jean-Paul Belmondo effectue une brillante carrière théâtrale. Il remporte d'immenses succès en interprétant Cyrano de Bergerac, Kean et Tailleur pour dames. En 1959, il tourne pour la télévision dans les Trois mousquetaires de Claude Barma. Depuis 1991, il est directeur du Théâtre des Variétés. De 1963 à 1966, il préside le Syndicat français des acteurs et est président-directeur général de la société Annabel productions (anciennement Cerito Films). Il tourne pour la première fois pour la télévision en 2001, dans L'aîné des Ferchaux, remake du film de Pierre Melville qu'il joua en 1962 avec Charles Vanel. Dans cette adaptation du roman de Simenon, modernisée par Bernard Stora qui situe l'histoire de nos jours, il reprend le rôle de Vanel aux côtés de Sami Naceri.

Prix

  • Meilleure interprétation masculine, 1989 au Césars du Cinéma Français pour le film : Itinéraire d'un enfant gâté

Ouvrages

  • Belmondo / François Guerif ; Stéphane Lévy-Klein.- Paris : PAC, 1976
  • Belmondo / Philippe Durant.- Paris : R. Laffont, 1993
  • Belmondo : l'histoire d'une vie / Jérôme Strazzulla ; Stéphane Leduc.- Paris : Ramsay, 1996
  • Jean-Paul Belmondo / Alexandre Grenier.- Paris : H. Veyrier, 1985
  • Jean-Paul Belmondo / Jean-Claude Zana.- Paris : Solar, 1981
  • Jean-Paul Belmondo / Philippe Durant.- Paris : J'ai lu, 1990
  • Jean-Paul Belmondo / Robert Chazal.- Paris : E.P. Denoël, 1971
  • Jean-Paul Belmondo : album photos / Philippe Durant.- Paris : PAC, 1984

Périodiques

  • Cinéma Français, n° 26, 1979
  • Ciné-Revue, vol. 59, n° 19, 10 mai 1979
  • Ciné-Revue, vol. 60, n° 49, 4 décembre 1980
  • Ciné-Revue, vol. 62, n° 43, 21 octobre 1982
  • Ciné-Revue, vol. 64, n° 13, 29 mars 1984
  • Film Français (Le), n° 1551, 11 octobre 1974
  • Film Français (Le), n° 1613, 20 février 1976
  • Télérama, n° 1865, octobre 1985

Courts métrages

en tant que : Interprète

1958 Charlotte et son Jules Jean-Luc Godard
1961Paul Belmondo Anonyme
1966Bande à Bebel (La) Charles Gérard
1974T'es fou Marcel Jean Rochefort

Longs métrages

en tant que : Interprète

1956 Copains du dimanche (Les) Henri Aisner
1957 A pied, à cheval et en voiture Maurice Delbez
1957 Sois belle et tais-toi Marc Allégret
1958 Tricheurs (Les) Marcel Carné
1958 Un drôle de dimanche Marc Allégret
1959 A bout de souffle Jean-Luc Godard
1959 A double tour Claude Chabrol
1959 Classe tous risques Claude Sautet
1959Ein Engel auf Erden
Mademoiselle Ange
Géza Radványi
1960 Ciociara (La) Vittorio De Sica
1960 Distractions (Les) Jacques Dupont
1960 Française et l'amour : L'Adultère (La) Henri Verneuil
1960 Lettere di una novizia
La Novice
Alberto Lattuada
1960 Moderato cantabile Peter Brook
1960 Une femme est une femme Jean-Luc Godard
1960 Viaccia (La)
Le Mauvais chemin
Mauro Bolognini
1961 Amours célèbres Michel Boisrond
1961 Cartouche Philippe de Broca
1961 Léon Morin prêtre Jean-Pierre Melville
1961 Un nommé La Rocca Jean Becker
1962 Aîné des Ferchaux (L') Jean-Pierre Melville
1962 Doulos (Le) Jean-Pierre Melville
1962Giorno piu corto (Il)
[Le Jour le plus court]
Sergio Corbucci
1962 Un singe en hiver Henri Verneuil
1963 Cent mille dollars au soleil Henri Verneuil
1963 Dragées au poivre Jacques Baratier
1963 Homme de Rio (L') Philippe de Broca
1963Mare matto
La Mer à boire
Renato Castellani
1963 Peau de banane Marcel Ophuls
1964 Chasse à l'homme (La) Edouard Molinaro
1964 Echappement libre Jean Becker
1964 Par un beau matin d'été Jacques Deray
1964 Week-end à Zuydcoote Henri Verneuil
1965 Paris brûle-t-il ? René Clément
1965 Pierrot le fou Jean-Luc Godard
1965 Tribulations d'un Chinois en Chine (Les) Philippe de Broca
1966 Casino Royale John Huston, Ken Hughes, Robert Parrish, [etc.]
1966 Tendre voyou Jean Becker
1966 Voleur (Le) Louis Malle
1968 Cerveau (Le) Gérard Oury
1968 Ho ! Robert Enrico
1968 Sirène du Mississipi (La) François Truffaut
1969 Borsalino Jacques Deray
1969Dieu a choisi Paris Gilbert Prouteau, Philippe Arthuys
1969 Un homme qui me plaît Claude Lelouch
1970 Mariés de l'an II (Les) Jean-Paul Rappeneau
1971 Casse (Le) Henri Verneuil
1972 Docteur Popaul Claude Chabrol
1972 Héritier (L') Philippe Labro
1972 Scoumoune (La) José Giovanni
1973 Magnifique (Le) Philippe de Broca
1973 Stavisky Alain Resnais
1974 Peur sur la ville Henri Verneuil
1975 Alpagueur (L') Philippe Labro
1975 Incorrigible (L') Philippe de Broca
1976 Corps de mon ennemi (Le) Henri Verneuil
1977 Animal (L') Claude Zidi
1978 Flic ou voyou Georges Lautner
1979 Guignolo (Le) Georges Lautner
1981 Professionnel (Le) Georges Lautner
1982 As des as (L') Gérard Oury
1983 Marginal (Le) Jacques Deray
1983 Morfalous (Les) Henri Verneuil
1984 Joyeuses Pâques Georges Lautner
1985 Hold-up Alexandre Arcady
1986 Solitaire (Le) Jacques Deray
1988 Itinéraire d'un enfant gâté Claude Lelouch
1992 Inconnu dans la maison (L') Georges Lautner
1994 Cent et une nuits (Les) Agnès Varda
1994 Misérables (Les) Claude Lelouch
1995 Désiré Bernard Murat
1997 Une chance sur deux Patrice Leconte
1998 Peut-être Cédric Klapisch
1999 Acteurs (Les) Bertrand Blier
1999 Amazone Philippe de Broca
2008 Un homme et son chien Francis Huster
2009Traversée du désir (La) Arielle Dombasle