Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Alexandre Trauner

Décorateur, Maquettiste, Costumier, Directeur artistique, Interprète


imprimer
Naissance
03 septembre 1906 à Budapest (Hongrie)
Décès
05 décembre 1993 à Omonville-La-Petite (Manche, France)
>> Rechercher "Alexandre Trauner" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Admis en 1923 à l'Ecole des Beaux-Arts de Budapest, section peinture, Alexandre Trauner expose pour la première fois ses oeuvres dans une librairie d'avant-garde, en 1925. Il collabore en 1926 au journal Munka avec l'écrivain Louis Kassak. Sur les conseils de son professeur Istvan Csok, il quitte en 1928 la Hongrie fascisante du régime Horty pour s'installer à Paris. Il rencontre en 1930 Lazare Meerson, un décorateur de cinéma d'origine russe, et devient son disciple. Il l'assiste à Paris pendant cinq ans et à Londres pendant un an. Il participe au tournage de A nous la liberté (1931), de René Clair, et La Kermesse héroïque (1935), de Jacques Feyder. Il rencontre dans la même période Jacques Prévert, Marcel Duhamel, Paul Grimault, Jean-Louis Barrault, et Roger Blin.

Carrière au cinéma

Disciple de Meerson, Alexandre Trauner poursuit la tradition réaliste de son maître en y ajoutant une pointe d'insolite. Il commence par travailler avec Marcel Carné. La réussite de Drôle de drame (1937), Quai des brumes (1938), Hôtel du Nord (1938) et du Jour se lève (1939) doit beaucoup aux décors extérieurs conçus par Trauner. Son style " poético-réaliste " a beaucoup influencé les néo-réalistes italiens. Pendant l'Occupation, Trauner signe dans la clandestinité les décors de deux films majeurs de Marcel Carné : Les Visiteurs du soir (1942) et Les Enfants du paradis (1943). A la libération, il reconstitue la station de métro Barbès dans Les Portes de la nuit (1946) de Marcel Carné. Son ami Jacques Prévert est le scénariste du film. Trauner travaille encore sur deux films de Marcel Carné : La Marie du port (1949) et Juliette ou la clef des songes (1950). Il conçoit des décors pour Orson Welles (Othello, 1952), Howard Hawks (Land of the pharaons, 1955). En 1958, il part s'installer à Hollywood. Son travail sur The Apartment (1960) de Billy Wilder, lui vaut un Oscar. Le réalisateur américain fait appel à ses services pour d'autres films : One, two, three (1961), Irma la douce (1963), Kiss me, stupid (1964), The Private life of Sherlock Holmes (1969). Après avoir travaillé sur les films de Wilder, mais aussi sur ceux d'Anatole Litvak (Goodbye again, 1960 ; Le Couteau dans la plaie, 1961 ; La Nuit des généraux, 1966), Peter Ustinov (Romanoff and Juliette, 1960), John Frankenheimer (L'Impossible objet, 1972), John Huston (The Man who would be king, 1975), Trauner revient en Europe. Ses décors constituent de véritables supports visuels à la mise en scène, notamment pour Don Giovanni (1979) de Joseph Losey. Trauner amasse une abondante documentation, dont il ne retient que les aspects insolites. A la limite du surréalisme, il opère une sélection qui lui permet de composer des décors très personnels, avec l'aide de ses propres souvenirs. Il se sert de perspectives truquées qui accentuent la profondeur des décors. Ceux qu'il réalise pour Bertrand Tavernier (Coup de torchon, 1981 ; Round midnight, 1985), Claude Berri (Tchao Pantin, 1983), Luc Besson (Subway, 1985) ou Arthur Joffé (Harem, 1984) en sont de bons exemples. L'exécution très soignée, jusque dans les moindres détails, confère à ses décors un aspect réaliste, authentique, malgré l'interprétation très libre de l'endroit réel dont il s'inspire. C'est cette sublimation de la réalité qui caractérise ses meilleurs décors.

Autres activités

La peinture d'Alexandre Trauner fut de nombreuses fois exposée : au Musée National d'Art Moderne de Budapest en 1981, à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, en 1986, et la même année, à l'Institut Louis Lumière à Lyon.

Prix

  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 1991 au EFA - European Film Academy
  • Meilleurs décors, 1986 au Césars du Cinéma Français pour le film : Subway
  • Meilleurs décors, 1979 au Césars du Cinéma Français pour le film : Don Giovanni
  • Meilleurs décors, 1976 au Césars du Cinéma Français pour le film : Monsieur Klein
  • Meilleurs décors, 1960 au AMPAS - Academy of Motion Picture Arts and Sciences pour le film : Tha Apartment

Ouvrages

  • Alexandre Trauner : cinquante ans de cinéma.- Levallois : Centre d'Art Contemporain, 1995.
  • Paris cinéma : une ville vue par le cinéma de 1895 à nos jours / Jean Douchet ; Gilles Nadeau.- Paris : Ed. du May, 1987.

Périodiques

  • Avant-Scène Cinéma (L'), n° 374, octobre 1988
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 414, décembre 1988
  • Cinéma, n° 322, 25 septembre 1985
  • Cinématographe, n° 76, mars 1982
  • Film Comment, vol. 18, n° 1, janvier/février 1982
  • Image et Son, n° 189, décembre 1965
  • Monthly Film Bulletin, vol. 34, n° 406, novembre 1967
  • Positif, n° 223, octobre 1979
  • Positif, n° 224, novembre 1979
  • Positif, n° 226, janvier 1980
  • Positif, n° 310, décembre 1986
  • Positif, n° 352, juin 1990
  • Première, n° 140, novembre 1988
  • Revue du Cinéma (La) / Image et Son, n° 400, décembre 1984
  • Screen International, n° 575, 22 novembre 1986
  • Sight and Sound, vol. 55, n° 4, automne 1986
  • Studio Magazine, n° 82, janvier 1994

Courts métrages

en tant que : Décorateur

1952 Torticola contre Frankensberg Paul Paviot

en tant que : Interprète

1958 Paris mange son pain Pierre Prévert

Longs métrages

en tant que : Directeur artistique

1954 Land of the pharaohs
Terre des pharaons
Howard Hawks
1956 Happy Road (The)
La Route joyeuse
Gene Kelly
1956 Love in the Afternoon
Ariane
Billy Wilder
1959Apartment (The)
La Garçonnière
Billy Wilder
1961 One, Two, Three
Un, deux, trois
Billy Wilder
1962Irma la douce Billy Wilder
1975 Monsieur Klein Joseph Losey
1977 Fedora Billy Wilder
1977 Routes du sud (Les) Joseph Losey
1978 Don Giovanni Joseph Losey

en tant que : Décorateur

1930 Million (Le) René Clair
1930 Sous les toits de Paris René Clair
1931 A nous la liberté René Clair
1931 Bal (Le) Wilhelm Thiele
1931 Cinq gentlemen maudits (Les) Julien Duvivier
1931 Jean de la lune Jean Choux
1932 Ciboulette Claude Autant-Lara
1932 Danton André Roubaud
1932 Quatorze juillet René Clair
1933 Faut réparer Sophie Alexandre Ryder
1933 Grand jeu (Le) Jacques Feyder
1933 Lac aux dames Marc Allégret
1934 Amok Fedor Ozep
1934 Hôtel du libre échange (L') Marc Allégret
1934 Justin de Marseille Maurice Tourneur
1934 Pension Mimosas Jacques Feyder
1934 Sans famille Marc Allégret
1934 Zouzou Marc Allégret
1935 Beaux jours (Les) Marc Allégret
1935 Princesse Tam-Tam Edmond T. Gréville
1936 Vous n'avez rien à déclarer ? Léo Joannon
1937As You Like It
Comme il vous plaira
Paul Czinner
1937 Dame de Malacca (La) Marc Allégret
1937 Drôle de drame Marcel Carné
1937 Gribouille Marc Allégret
1937 Mollenard Robert Siodmak
1938 Hôtel du Nord Marcel Carné
1938 Quai des Brumes (Le) Marcel Carné
1939 Jour se lève (Le) Marcel Carné
1939 Remorques Jean Grémillon
1942 Visiteurs du soir (Les) Marcel Carné
1946 Portes de la nuit (Les) Marcel Carné
1946 Voyage surprise Pierre Prévert
1949 Marie du port (La) Marcel Carné
1949 Othello Orson Welles
1950 Juliette ou la clé des songes Marcel Carné
1950 Miracles n'ont lieu qu'une fois (Les) Yves Allégret
1951 Green glove (The)
Le Gantelet vert
Rudolph Maté
1952 Jeune folle (La) Yves Allégret
1953Hobson's Choice
Chaussure à son pied
David Lean
1953 Un acte d'amour Anatole Litvak
1954 Du rififi chez les hommes Jules Dassin
1955 Amant de Lady Chatterley (L') Marc Allégret
1955 Lumière d'en face (La) Georges Lacombe
1956 En effeuillant la marguerite Marc Allégret
1956 Happy Road (The)
La Route joyeuse
Gene Kelly
1957 Amour est en jeu = Ma femme, mon gosse et moi (L') Marc Allégret
1957 Sois belle et tais-toi Marc Allégret
1957Witness for the Prosecution
Témoin à charge
Billy Wilder
1958Nun's Story (The)
Au risque de se perdre
Fred Zinnemann
1959Once more, with feeling
Chérie, recommençons
Stanley Donen
1959 Secret du chevalier d'Eon (Le) Jacqueline Audry
1960 Goodbye Again
Aimez-vous Brahms ?
Anatole Litvak
1960Paris Blues Martin Ritt
1960Romanoff and Juliet
Romanoff et Juliette
Peter Ustinov
1961 Couteau dans la plaie (Le) Anatole Litvak
1963Behold a Pale Horse
Et vint le jour de la vengeance
Fred Zinnemann
1964 Kiss Me, Stupid
Embrasse-moi, idiot
Billy Wilder
1965How to steal a million
Comment voler un million de dollars
William Wyler
1966 Nuit des généraux (La) Anatole Litvak
1967 A flea in her ear
La Puce à l'oreille
Jacques Charon
1968Up tight
Point noir
Jules Dassin
1969 Private Life of Sherlock Holmes (The)
La Vie privée de Sherlock Holmes
Billy Wilder
1969 Promesse de l'aube (La) Jules Dassin
1970 Mariés de l'an II (Les) Jean-Paul Rappeneau
1972 Impossible objet (L') John Frankenheimer
1973 Grandeur nature Luis García Berlanga
1975 Man Who Would Be King (The)
L'Homme qui voulut être roi
John Huston
1976 Première fois (La) Claude Berri
1979Fiendish plot of Dr Fu Manchu (The)
Le Complot diabolique du Dr Fu Manchu
Piers Haggard
1981 Coup de torchon Bertrand Tavernier
1982 Truite (La) Joseph Losey
1983 Tchao pantin Claude Berri
1983 Vive les femmes ! Claude Confortes
1984 Subway Luc Besson
1985 Autour de minuit Bertrand Tavernier
1985 Harem Arthur Joffé
1987 Moustachu (Le) Dominique Chaussois
1987 Nuit bengali (La) Nicolas Klotz
1989 Comédie d'amour Jean-Pierre Rawson

en tant que : Maquettiste

1938 Entrée des artistes Marc Allégret
1940 Soyez les bienvenus Jacques de Baroncelli
1941 Soleil a toujours raison (Le) Pierre Billon
1942 Lumière d'été Jean Grémillon
1943 Enfants du paradis (Les) Marcel Carné
1945 Malheurs de Sophie (Les) Jacqueline Audry
1946 Rêves d'amour Christian Stengel
1949 Manèges Yves Allégret
1950 Miracles n'ont lieu qu'une fois (Les) Yves Allégret
1951 Sept péchés capitaux : La Luxure (Les) Yves Allégret

en tant que : Costumier

1942 Visiteurs du soir (Les) Marcel Carné

en tant que : Conseiller artistique

1961Gigot
Gigot, le clochard de Belleville
Gene Kelly

en tant que : Interprète

1934 Hôtel du libre échange (L') Marc Allégret
1956 Love in the Afternoon
Ariane
Billy Wilder
1980 Roi des cons (Le) Claude Confortes
1988Reunion
L'Ami retrouvé
Jerry Schatzberg