Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Pierre Guffroy

Décorateur, Interprète


imprimer
Naissance
22 avril 1926 à Paris (France)
Décès
26 septembre 2010 à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire, France)
>> Rechercher "Pierre Guffroy" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Etudiant à l'Ecole des beaux-arts à Paris, Pierre Guffroy se spécialise dans la sculpture. En 1947, il s'inscrit à l'Ecole supérieure des arts décoratifs puis suit des cours à l'Institut Des Hautes Etudes Cinématographiques de 1951 à 1953. Il devient assistant décorateur au cinéma auprès de Pierre Charbonnier, de Jean Madaroux, de Max Douy, de Rino Mondellini.

Carrière au cinéma

Pierre Guffroy débute sa carrière de chef décorateur en 1959. Il signe les décors du Testament d'Orphée de Jean Cocteau, rencontré au Festival de Cannes alors que celui-là, président du jury, organisait une exposition de panneaux de craies. A cette époque, l'avènement de la Nouvelle Vague qui prône le décor naturel semble annoncer la mort des studios. Pourtant, Pierre Guffroy collabore au tournage de films prestigieux de ce nouveau mouvement cinématographique : Pierrot le Fou (1965) de Jean-Luc Godard, La Mariée était en noir (1967) de François Truffaut. Aimant travailler en équipe, il se soucie de rendre ses décors les plus discrets possibles, afin de faciliter le travail des comédiens et des techniciens. " Le meilleur décor est celui qu'on ne voit pas ", aime-t-il à répéter. Perfectionniste, il s'entoure souvent de la même équipe. Pour Roman Polanski, il s'emploie à retranscrire l'atmosphère malsaine et inquiétante du Locataire (1975) dans les décors de l'immeuble. Le galion qu'il construit pour Pirates (1984) du même réalisateur est conservé au large de Cannes. Il travaille pour de nombreux réalisateurs : Robert Bresson (Mouchette, 1966 ; L'Argent, 1982), Luis Buñuel (La Voie lactée, 1968 ; Le Charme discret de la bourgeoisie, 1972 ; Cet obscur objet du désir, 1977), René Clément (Le Passager de la pluie, 1969), Marcel Camus (Le Mur de l'Atlantique, 1970), Costa-Gavras (Hanna K., 1983), Nagisa Oshima (Max mon amour, 1986), Henri Verneuil (Mayrig, 1991).

Autres activités

Pierre Guffroy réalise les décors de quelques téléfilms.
Pierre Salis lui a consacré un documentaire de plus de deux heures : L'Envers du décor (1992).

Prix

  • Meilleurs décors, 1990 au Césars du Cinéma Français pour le film : Valmont
  • Meilleurs décors, 1987 au Césars du Cinéma Français pour le film : Pirates
  • Meilleurs décors, 1981 au AMPAS - Academy of Motion Picture Arts and Sciences pour le film : Tess
  • Meilleurs décors, 1976 au Césars du Cinéma Français pour le film : Que la fête commence...

Périodiques

  • Cinéma, n° 254, février 1980
  • Film Dope, n° 22, amrs 1981
  • Film Français (Le), n° 1851, mars 1981
  • Film Français (Le), n° 2131, mars 1987
  • Film Français (Le), n° 2375, novembre 1991
  • Mensuel du Cinéma (Le), n° 1, novembre/décembre 1992
  • Positif, n° spécial, décembre 1995

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Décorateur

1964Un amour de guerre Pierre Granier-Deferre
1968 Ascenseur (L') Pierre Lary
1980Amour fou (L') Robert Salis
1998Pop corn Yannick Rolandeau

Longs métrages

en tant que : Décorateur

1959 Testament d'Orphée ou ne me demandez pas pourquoi (Le) Jean Cocteau
1961 Dénonciation (La) Jacques Doniol-Valcroze
1962 Mandrin, bandit gentilhomme Jean-Paul Le Chanois
1963 O.S.S. 117 se déchaîne André Hunebelle
1963 Un gosse de la butte = Rue des Cascades Maurice Delbez
1964 corde au cou (La) Joseph Lisbona
1964 Vampire de Düsseldorf (Le) Robert Hossein
1965 Marie-Chantal contre le docteur Kha Claude Chabrol
1965 Paris brûle-t-il ? René Clément
1965 Pierrot le fou Jean-Luc Godard
1966 Espion (L') Raoul Lévy
1966 Mouchette Robert Bresson
1967 A tout casser John Berry
1967 Grand dadais (Le) Pierre Granier-Deferre
1967 Mariée était en noir (La) François Truffaut
1967 Treizième caprice (Le) Roger Boussinot
1968 Voie lactée (La) Luis Buñuel
1969 Bal du comte d'Orgel (Le) Marc Allégret
1969 Invitée (L') Vittorio De Seta
1969 Passager de la pluie (Le) René Clément
1970 Bof ! Claude Faraldo
1970 Max et les ferrailleurs Claude Sautet
1970 Mur de l'Atlantique (Le) Marcel Camus
1970 Un beau monstre Sergio Gobbi
1971 Course du lièvre à travers les champs (La) René Clément
1972 César et Rosalie Claude Sautet
1972 Charme discret de la bourgeoisie (Le) Luis Buñuel
1973 Granges brûlées (Les) Jean Chapot
1973 Paul and Michelle
Paul et Michèle
Lewis Gilbert
1973 Race des seigneurs (La) Pierre Granier-Deferre
1974Crazy american girl (The)
La Fille d'Amérique
David Newman
1974 Fantôme de la liberté (Le) Luis Buñuel
1974 Gifle (La) Claude Pinoteau
1974 Que la fête commence Bertrand Tavernier
1975 Locataire (Le) Roman Polanski
1975 Mal partis (Les) Jean-Baptiste Rossi
1976 Mado Claude Sautet
1977 Cet obscur objet du désir Luis Buñuel
1978 Confidences pour confidences Pascal Thomas
1978 Tess Roman Polanski
1978Thief of Bagdad (The)
Le Voleur de Bagdad
Clive Donner
1980 Je vous aime Claude Berri
1981 Jamais avant le mariage Daniel Ceccaldi
1981 Mondo nuovo (Il)
La Nuit de Varennes
Ettore Scola
1982 Argent (L') Robert Bresson
1983 Hanna K. Costa-Gavras
1984 Pirates Roman Polanski
1985 Max, mon amour Nagisa Ôshima
1986 Twist again à Moscou Jean-Marie Poiré
1986Unbearable Lightness of Being (The)
L'Insoutenable légèreté de l'être
Philip Kaufman
1987 Frantic Roman Polanski
1988 Valmont Milos Forman
1991 588 rue Paradis Henri Verneuil
1991 Mayrig Henri Verneuil
1994 Giorgino Laurent Boutonnat
1994 Jeune fille et la mort (La) Roman Polanski
1995 Portraits chinois Martine Dugowson

en tant que : Interprète

1992 Envers du décor, portrait de Pierre Guffroy (L') Robert Salis
2002 Claude Sautet ou la magie invisible N.T. Binh