Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Klaus Maria Brandauer

Interprète, Réalisateur, Scénariste


imprimer
Naissance
22 juin 1944 à Alt Aussee (Autriche)
Liens familiaux
Son épouse, Karin, est réalisatrice de cinéma et de télévision.
>> Rechercher "Klaus Maria Brandauer" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Après ses études secondaires, Klaus Maria Brandauer s'inscrit à l'Ecole Supérieure de Musique et d'Art Dramatique de Stuttgart. Il débute ensuite une carrière théâtrale en 1962.

Carrière au cinéma

Klaus Maria Brandauer fait ses débuts au cinéma en 1972 dans un film de Lee H. Katzin, The Salzburg connection (Notre agent à Salzbourg). En 1981, il accède à la reconnaissance mondiale grâce à sa performance dans Mephisto de Istvan Szabo, adapté de l'oeuvre de Klaus Mann. Il campe un comédien qui collabore avec les Nazis pour assurer sa situation. Le film reçoit de nombreux prix, dont l'Oscar du meilleur film étranger, ce qui permet à l'acteur d'envisager une carrière anglo-saxonne. Les américains lui proposent des rôles d'officiers SS. Il refuse, puis accepte celui de Largo, l'adversaire de James Bond dans Jamais plus jamais (1983), d'Irvin Kershner. En 1985, il retrouve Szabo pour Red Erzedes (Colonel Red). Ce deuxième volet d'une trilogie sur la comédie et le pouvoir est récompensé dans de nombreux festivals et Brandauer reçoit un prix d'interprétation. Brandauer et Szabo travaillent à nouveau ensemble en 1988 pour le dernier opus de la trilogie, Hanussen, l'histoire d'un soldat qui, après la Première Guerre Mondiale, se découvre des dons de voyance. Entre temps, Brandauer est devenue une vedette internationale. Il joue aux côtés de Meryl Streep dans Out of Africa (1986) de Sydney Pollack. Dans Street of gold (1986) de Joe Roth, il est l'entraîneur d'un boxeur ; il incarne un baron autrichien dans Burning secret (1988) de Andrew Birkin, Danton dans La Révolution française (1989) de Roberto Enrico et Richard Heffron, le mari de l'écrivain Colette dans Colette (1991) de Danny Huston. Il retrouve Sean Connery, son partenaire de Jamais plus jamais en tenant le rôle d'un écrivain soviétique impliqué dans une affaire d'espionnage dans The Russia house (1990) de Fred Schepisi, d'après un best-seller de John Le Carré. Dans White Fang (Croc Blanc, 1991) de Randal Kleiser, d'après l'oeuvre de Jack London, il campe un chercheur d'or. En 1999, il endosse le rôle du peintre Rembrandt dans le film du même nom de Charles Matton. Perfectionniste habitué à la rigueur théâtrale, Klaus Maria Brandauer traîne derrière lui la réputation d'un acteur exigeant difficile à diriger.
En 1989, il passe derrière la caméra et réalise son premier film, Georg Elser, l'histoire d'un ouvrier qui commit un attentat contre Hitler en 1939. Il réitère l'expérience en 1994 avec Mario et le magicien, d'après Thomas Mann.

Autres activités

Klaus Maria Brandauer est sous contrat six mois par an avec le Théâtre Burg. Il y met en scène et interprète des pièces, comme Richard III, Hamlet, Tartuffe. En 1982, il tient le rôle de Jedermann dans la pièce de Hugo Von Hoffmansthal au Festival de Salzbourg. Il reprendra ce rôle dans les années suivantes. Pour la chaîne de télévision italienne RAI, il interprète en 1984 le rôle de Néron dans la série Quo vadis, réalisée par Franco Rossi.

Prix

  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1986 au The Hollywood Foreign Press Association "Golden Globe Awards" pour le film : Out of Africa
  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1985 au New York Film Critics Circle Awards pour le film : Out of Africa
  • Meilleure interprétation masculine dans un 2d rôle, 1985 au NBR - The National Board of Review of Motion Pictures (New York) pour le film : Out of Africa

Périodiques

  • Cinema (Allemagne), n° 7, juillet 1987
  • Hollywood Reporter, vol. 295, n° 18, 30 décembre 1986
  • Interview, vol. 16, n° 6, juin 1986

Courts métrages

en tant que : Interprète

1999Klaus Maria Brandauer : Speer in London Martin Wagner

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1988Georg Elser Klaus Maria Brandauer
1994 Mario und der Zauberer
Mario et le magicien
Klaus Maria Brandauer
1995Wand (Die) Klaus Maria Brandauer

en tant que : Scénariste

1995Wand (Die) Klaus Maria Brandauer

en tant que : Interprète

1971Salzburg Connection (The)
Notre agent à Salzbourg
Lee H. Katzin
1979Oktoberi vasarnap András Kovács
1981Mephisto István Szabó
1982 Never Say Never Again
Jamais plus jamais
Irvin Kershner
1983Detskij sad Yevgeni Yevtushenko
1985Lightship (The)
Le Bateau-phare
Jerzy Skolimowski
1985 Out of Africa
Out of Africa = Souvenirs d'Afrique
Sydney Pollack
1985Redl ezredes
Colonel Redl
István Szabó
1986Streets of Gold
[Les Chemins de la gloire]
Joe Roth
1988Burning Secret
Brûlant Secret
Andrew Birkin
1988Georg Elser Klaus Maria Brandauer
1988Hanussen István Szabó
1989 Révolution Française : Les années lumière (La) Robert Enrico
1989 Révolution Française : Les années terribles (La) Richard T. Heffron
1989 Russia House (The)
La Maison Russie
Fred Schepisi
1989Spinnennetz (Das)
La Toile d'araignée
Bernhard Wicki
1990Colette
Devenir colette
Danny Huston
1991White Fang
Croc blanc
Randal Kleiser
1994 Mario und der Zauberer
Mario et le magicien
Klaus Maria Brandauer
1996Jedermanns Fest Fritz Lehner
1998 Rembrandt Charles Matton
2000Dykaren Erik Gustavson
2000Vera, nadezhda, krov' Marina Dubrovina
2000 Vercingétorix Jacques Dorfmann
2001Between Strangers Eduardo Ponti
2008 Tetro Francis Ford Coppola