Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Francis Perrin

Interprète, Réalisateur, Scénariste


imprimer
Naissance
10 octobre 1947 à Versailles (Yvelines, France)
Liens familiaux
Francis Perrin est le fils d'un ingénieur du son et d'une script (qui a travaillé notamment pour Sacha Guitry).
>> Rechercher "Francis Perrin" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Après l'obtention de son baccalauréat, Francis Perrin s'inscrit au cours d'art dramatique de Périmony. Il commence à écrire des pièces de théâtre puis rejoint la troupe de Marcelle Tassencourt. En 1969, il réussit le concours d'entrée au Conservatoire de Paris et suit l'enseignement de Louis Seigner. Il quitte le Conservatoire en 1972 avec trois premiers prix de comédie, avant d'être accepté à la Comédie-Française. Une saison plus tard, il devient le régisseur du Théâtre Antoine.

Carrière au cinéma

Francis Perrin est connu pour ses rôles de jeune naïf un peu gaffeur dans de nombreuses comédies. Sa diction particulière (bégaiement, cheveu sur la langue) rend ses compositions populaires. Il débute au cinéma en 1973 dans On s'est trompé d'histoire d'amour de Jean-Louis Bertucelli et se fait remarquer l'année suivante dans La Gifle de Claude Pinoteau. Suit une série de seconds rôles jusqu'en 1980, où il connaît un franc succès avec Le Roi des cons de Claude Confortès. En 1981, il adapte le roman d'Alex Varoux, Pas ce soir, chéri, et réalise Tête à claques, suivi du Joli coeur (1983). Ces deux essais derrière la caméra sont couronnés de succès, et il réitère l'expérience avec Ça n'arrive qu'à moi (1984). En 1986, il écrit le scénario du Débutant, oeuvre autobiographique sur les déboires d'un jeune comédien.

Autres activités

Outre sa carrière théâtrale qu'il mène de front avec celle sur grand écran, Francis Perrin s'illustre dans de nombreux one-man-show, dont Je suis bien et Mon Panthéon est décousu.
Depuis 1992, il dirige le Théâtre Montansier à Versailles.

Périodiques

  • Cinéma Français, n° 16, 1977
  • Cinéma Français, n° 27, 1979
  • Ciné-Revue, n° 24, 13 juin 1985
  • Ciné-Revue, n° 4, 22 janvier 1987
  • Film Français (Le), n° 1974, 6 janvier 1984
  • Revue du Cinéma (La), n° 390, janvier 1984

Courts métrages

en tant que : Interprète

2006 Lune de miel François Bréniaux
2006 Peter Pan a grandi et John Lennon est mort Alexandre Charlet

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1981 Tête à claques Francis Perrin
1983 Joli coeur (Le) Francis Perrin
1984 Ca n'arrive qu'à moi Francis Perrin

en tant que : Scénariste

1981 Tête à claques Francis Perrin
1986 Débutant (Le) Daniel Janneau

en tant que : Adaptateur

1981 Tête à claques Francis Perrin

en tant que : Interprète

1973 Concierge (Le) Jean Girault
1973 On s'est trompé d'histoire d'amour Jean-Louis Bertuccelli
1974 Gifle (La) Claude Pinoteau
1974 Sérieux comme le plaisir Robert Benayoun
1975 C'est dur pour tout le monde Christian Gion
1975 Folies bourgeoises Claude Chabrol
1975 Fougères bleues (Les) Françoise Sagan
1976 Chasseur de chez Maxim's (Le) Claude Vital
1977 Mille-pattes fait des claquettes (Le) Jean Girault
1978 Robert et Robert Claude Lelouch
1979 Gros câlin Jean-Pierre Rawson
1979 On a volé la cuisse de Jupiter Philippe de Broca
1979 Un amour d'emmerdeuse Alain Vandercoille
1980 Roi des cons (Le) Claude Confortès
1981 Corbillard de Jules (Le) Serge Penard
1981 Tête à claques Francis Perrin
1982 Tout le monde peut se tromper Jean Couturier
1983 Joli coeur (Le) Francis Perrin
1984 Ca n'arrive qu'à moi Francis Perrin
1985 Billy-Ze-Kick Gérard Mordillat
1986 Club de rencontres Michel Lang
1986 Débutant (Le) Daniel Janneau
1989 Présumé dangereux Georges Lautner
1995 Belle verte (La) Coline Serreau
2004 Courage d'aimer (Le) Claude Lelouch
2004 Genre humain : Les Parisiens (Le) Claude Lelouch
2009 Chance de ma vie (La) Nicolas Cuche
2009 Insoupçonnable Gabriel Le Bomin
2010 Je m'appelle Bernadette Jean Sagols
2011 Thérèse Desqueyroux Claude Miller
2013 Vacances du petit Nicolas (Les) Laurent Tirard