Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Robert Enrico

Réalisateur, Scénariste, Dialoguiste, Adaptateur, Monteur


imprimer
Naissance
13 avril 1931 à Liévin (Pas-de-Calais, France)
Décès
23 février 2001 à Paris (France)
Liens familiaux
Il est marié à la scénariste Patricia Neny.
>> Rechercher "Robert Enrico" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Robert Enrico est diplômé de la section réalisation de l'IDHEC en 1951.

Carrière au cinéma

Après avoir été monteur et réalisateur de courts métrages commandés par des entreprises industrielles et agricoles, Robert Enrico réalise son premier court métrage inspiré du roman d'Ambrose Bierce, La rivière du hibou, qui obtient la Palme d'Or au Festival de Cannes en 1962 et un Oscar en 1964. Il est également remarqué pour Thaumetopoea (1960), court métrage sur les chenilles processionnaires. Son premier long métrage, La belle vie (1963), déclenche un scandale en raison du point de vue qu'il donne sur la Guerre d'Algérie. Le film est censuré et interdit de distribution pendant deux ans. En 1965, Robert Enrico tourne alors un film plus conventionnel pour relancer sa carrière, Les grandes gueules avec Lino Ventura et Bourvil qui remporte un bon succès. Il enchaîne ensuite avec Les aventuriers (1966), avec Alain Delon et à nouveau Lino Ventura. Robert Enrico accède ensuite à la célébrité en réalisant son plus grand film, Le vieux fusil (1975), avec Philippe Noiret et Romy Schneider. Le film met en scène avec une justesse remarquable le drame individuel d'un homme qui perd tout au cours de la Seconde Guerre Mondiale. Il se lance ensuite dans l'adaptation d'oeuvres littéraires pour le cinéma comme pour la télévision. Zone rouge (1986) et De guerre lasse (1987) sont ses deux seuls films qui émergent de la décennie 1980. En 1992, il revient à un genre auquel il n'a plus touché depuis La belle vie, à savoir le film politique : Vent d'est soulève le problème de certains habitants des pays Baltes qui avaient choisi de combattre auprès des Nazis lors de la dernière guerre. Fait d'hiver (1998) fait à nouveau ressortir les penchants humanistes de Robert Enrico en mettant en scène un drame populaire.

Autres activités

Robert Enrico a présidé l'Académie des Arts et Techniques du Cinéma ainsi que la Société des Réalisateurs de films. Au cours des années 1950, il réalise des reportages pour la télévision autour du groupe théâtral Les Théophiliens dont il est membre. Après avoir été nommé réalisateur à l'ORTF en 1964, il est également président de la Commission SACD du cinéma de 1994 à 1995 et président de la Fédération Européenne des Réalisateurs Audiovisuels depuis 1994. Il est aussi le réalisateur des séries télévisées : Au nom de tous les miens (1983-84) et La Révolution française : les années lumière (1989).

Prix

  • , 1963 au Prix Jean Vigo
  • Meilleur réalisateur, 1963 au Festival International de Cinéma (San Sebastian) pour le film : Au coeur de la vie
  • Meilleur réalisateur, 1962 au Festival International de Cinéma (San Sebastian) pour le film : Senilita

Périodiques

  • Cinéma Journal, vol. 14, n° 1, automne 1974
  • Film Dope, n° 14, mars 1978
  • Image et Son / Ecran, n° 354, octobre 1980
  • Revue du Cinéma (La) / Image et Son, n° 389, décembre 1983

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1956Jehanne Robert Enrico
1958 Villes lumières Robert Enrico, Paul de Roubaix
1959 Trois amis (Les) Robert Enrico
1960 Or de la Durance (L') Robert Enrico
1960 Thaumetopea ou La chenille processionnaire du pin et leur extermination contrôlée Robert Enrico
1962 Montagnes magiques Robert Enrico
1962 Rivière du hibou (La) Robert Enrico
1963Contrepoint Robert Enrico
1964Daphné Robert Enrico
1964Rempailleur de Saint-Sulpice (Le) Robert Enrico
1977Plus vite que le soleil Robert Enrico
1978Sept îles de Frigg (Les) Paul de Roubaix, Robert Enrico
1981Escale (L') Robert Enrico
1986Pari (Le) Robert Enrico
1986Un parfum d'aventure Robert Enrico

en tant que : Scénariste

1960 Thaumetopea ou La chenille processionnaire du pin et leur extermination contrôlée Robert Enrico
1962 Montagnes magiques Robert Enrico

en tant que : Adaptateur

1962 Rivière du hibou (La) Robert Enrico

en tant que : Monteur

1962Allegro na troppo Paul de Roubaix

en tant que : Interprète

1986Chemin d'Azatoth (Le) Clément Delage

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1962 Au coeur de la vie Robert Enrico
1962 Belle vie (La) Robert Enrico
1964 Redevance du fantôme [TV] (La) Robert Enrico
1965 Grandes gueules (Les) Robert Enrico
1966 Aventuriers (Les) Robert Enrico
1967 Tante Zita Robert Enrico
1968 Ho ! Robert Enrico
1970 Boulevard du Rhum Robert Enrico
1970 Un peu, beaucoup, passionnément Robert Enrico
1972 Caïds (Les) Robert Enrico
1974 Secret (Le) Robert Enrico
1975 Vieux fusil (Le) Robert Enrico
1976 Un neveu silencieux Robert Enrico
1977Coup de foudre Robert Enrico
1979 Empreinte des géants (L') Robert Enrico
1980 Pile ou face Robert Enrico
1982 Au nom de tous les miens Robert Enrico
1985 Zone rouge Robert Enrico
1987 De guerre lasse Robert Enrico
1989 Révolution Française : Les années lumière (La) Robert Enrico
1991 Vent d'est Robert Enrico
1998 Fait d'hiver Robert Enrico

en tant que : Scénariste

1962 Au coeur de la vie Robert Enrico
1962 Belle vie (La) Robert Enrico
1965 Grandes gueules (Les) Robert Enrico
1966 Aventuriers (Les) Robert Enrico
1970 Boulevard du Rhum Robert Enrico
1970 Un peu, beaucoup, passionnément Robert Enrico
1972 Caïds (Les) Robert Enrico
1974 Secret (Le) Robert Enrico
1975 Vieux fusil (Le) Robert Enrico
1976 Un neveu silencieux Robert Enrico
1979 Empreinte des géants (L') Robert Enrico
1980 Pile ou face Robert Enrico
1982 Au nom de tous les miens Robert Enrico
1985 Zone rouge Robert Enrico
1987 De guerre lasse Robert Enrico
1991 Vent d'est Robert Enrico
1998 Fait d'hiver Robert Enrico

en tant que : Adaptateur

1967 Tante Zita Robert Enrico

en tant que : Dialoguiste

1962 Au coeur de la vie Robert Enrico
1967 Tante Zita Robert Enrico
1970 Un peu, beaucoup, passionnément Robert Enrico

en tant que : Monteur

1956 Paradiso terrestre
Paradis terrestres
Luciano Emmer