Ciné-Ressources – Fiches personnalités

André Cayatte

Réalisateur, Scénariste, Adaptateur, Assistant réalisateur, Dialoguiste, Superviseur de la réalisation, Conseiller technique, Collaborateur scénaristique


imprimer
Naissance
03 février 1909 à Carcassonne (Aude, France)
Décès
06 février 1989 à Paris (France)
Liens familiaux
Neveu d'André Cayatte, Pierre-Jean Cayatte, bassiste du groupe punk français Gazoline, tient le second rôle masculin dans le film La Brune et moi (Philippe Puicouyoul, 1979).
>> Rechercher "André Cayatte" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Licencié en lettres et docteur en droit, André Cayatte découvre le monde du cinéma au cours d'un procès opposant un acteur et un producteur.

Carrière au cinéma

Après avoir collaboré à l'écriture de plusieurs films dont Entrée des artistes (1938) de Marc Allégret, André Cayatte fait ses vrais débuts dans la profession en réalisant des adaptations de La fausse Maîtresse d'Honoré de Balzac, d'Au bonheur des dames d'Emile Zola et de Pierre et Jean de Guy de Maupassant. Avec Les amants de Vérone (1948), dont il écrit le scénario en collaboration avec Jacques Prévert, il réalise son premier film personnel et fait la preuve de son talent. L'image est pour lui un moyen de révéler la vérité, et il l'utilise dans une trilogie pour plaider en faveur d'une justice plus humaine. Il s'impose comme scénariste et metteur en scène avec le premier volet, Justice est faite, où il met en lumière les incertitudes d'un jury. Les deux autres parties, Nous sommes tous des assassins et Le dossier noir, sont plus manichéens et pesamment didactiques. André Cayatte devient le bouc émissaire de la critique qui reproche à l'avocat d'avoir pris le pas sur le cinéaste. Pour lui, le cinéma est avant tout un moyen de tendre vers une prise de conscience du spectateur. Il traite des sujets délicats ou dangereux et obtient le concours des plus grandes vedettes : Michèle Morgan et Bourvil (Le miroir à deux faces) ou encore Jacques Brel (Les risques du métier, film sur la diffamation.).

Autres activités

André Cayatte publie des romans et des recueils de poèmes : Ecrits en marge de l'almanach, Mesures pour rien, Esthétique des révolutions, Artaban, et Un dur, pour lequel il obtient le prix Rabelais.
En 1980, il réalise un téléfilm, La faute.

Ouvrages

  • André Cayatte / Guy Braucourt.- Paris : Seghers, 1969

Périodiques

  • Cahiers du Cinéma (Les), vol. 6, n° 36, juin 1954
  • Ciné-Revue, n° 24, 15 juin 1989
  • Film Dope, n° 6, novembre 1974
  • Film, n° 39, novembre 1963
  • Image et Son, n° 87, décembre 1955
  • Lettres Françaises (Les), n° 560, 17 mars 1955
  • Positif, n° 126, avril 1971

Courts métrages

en tant que : Auteur du commentaire

1937Vénézuela Jacques B. Brunius

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1942 Fausse maîtresse (La) André Cayatte
1943 Au bonheur des dames André Cayatte
1943 Dernier sou (Le) André Cayatte
1943 Pierre et Jean André Cayatte
1945 Roger la Honte André Cayatte
1945 Sérénade aux nuages André Cayatte
1946 Chanteur inconnu (Le) André Cayatte
1946 Revanche de Roger la Honte (La) André Cayatte
1947 Dessous des cartes (Le) André Cayatte
1948 Amants de Vérone (Les) André Cayatte
1948 Retour à la vie Georges Lampin, André Cayatte, Henri-Georges Clouzot, [etc.]
1948 Retour à la vie : Le Retour de tante Emma André Cayatte
1950 Justice est faite André Cayatte
1952 Nous sommes tous des assassins André Cayatte
1953 Avant le déluge André Cayatte
1955 Dossier noir (Le) André Cayatte
1956 Oeil pour oeil André Cayatte
1958 Miroir à deux faces (Le) André Cayatte
1960 Passage du Rhin (Le) André Cayatte
1962 Glaive et la balance (Le) André Cayatte
1963 Vie conjugale (La) André Cayatte
1965 Piège pour Cendrillon André Cayatte
1967 Risques du métier (Les) André Cayatte
1969 Chemins de Katmandou (Les) André Cayatte
1970 Mourir d'aimer André Cayatte
1972 Il n'y a pas de fumée sans feu André Cayatte
1974 Verdict André Cayatte
1976 A chacun son enfer André Cayatte
1977 Raison d'état (La) André Cayatte
1978 Amour en question (L') André Cayatte

en tant que : Assistant réalisateur

1941 Annette et la dame blonde Jean Dréville

en tant que : Scénariste

1938 Entrée des artistes Marc Allégret
1939 Tempête Dominique Bernard-Deschamps
1941 Montmartre-sur-Seine Georges Lacombe
1942 Fausse maîtresse (La) André Cayatte
1943 Au bonheur des dames André Cayatte
1943 Dernier sou (Le) André Cayatte
1943 Pierre et Jean André Cayatte
1945 Couple idéal = Voyage au pays des loufoques = Diavolo contre Justex (Le) Bernard-Roland
1945 Roger la Honte André Cayatte
1945 Sérénade aux nuages André Cayatte
1946 Revanche de Roger la Honte (La) André Cayatte
1947 Dessous des cartes (Le) André Cayatte
1948 Amants de Vérone (Les) André Cayatte
1950 Justice est faite André Cayatte
1952 Nous sommes tous des assassins André Cayatte
1953 Avant le déluge André Cayatte
1955 Dossier noir (Le) André Cayatte
1956 Oeil pour oeil André Cayatte
1958 Miroir à deux faces (Le) André Cayatte
1960 Passage du Rhin (Le) André Cayatte
1962 Glaive et la balance (Le) André Cayatte
1963 Vie conjugale (La) André Cayatte
1967 Risques du métier (Les) André Cayatte
1969 Chemins de Katmandou (Les) André Cayatte
1970 Mourir d'aimer André Cayatte
1972 Il n'y a pas de fumée sans feu André Cayatte
1974 Verdict André Cayatte
1976 A chacun son enfer André Cayatte
1977 Raison d'état (La) André Cayatte
1978 Amour en question (L') André Cayatte

en tant que : Adaptateur

1937 Affaire Lafarge (L') Pierre Chenal
1939 Remorques Jean Grémillon
1944 Farandole André Zwobada

en tant que : Dialoguiste

1939 Tempête Dominique Bernard-Deschamps
1941 Caprices Léo Joannon
1941 Club des soupirants (Le) Maurice Gleize
1942 Camion blanc (Le) Léo Joannon
1945 Roger la Honte André Cayatte
1960 Passage du Rhin (Le) André Cayatte

en tant que : Conseiller technique

1951 Banquet des fraudeurs (Le) Henri Storck