Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Henri-Georges Clouzot

Réalisateur, Scénariste, Adaptateur, Dialoguiste, Producteur, Assistant réalisateur, Compositeur de la musique originale, Monteur


imprimer
Naissance
20 novembre 1907 à Niort (Deux-Sèvres, France)
Décès
12 janvier 1977 à Paris
Liens familiaux
Clouzot partagea sa vie avec deux actrices : Suzy Delair, dont il fut le compagnon dans les années 40 et qu'il fit tourner dans L'assassin habite au 21 et Quai des Orfèvres, et Vera Amado, née au Brésil, qu'il épouse dans les années 50 et qui sera son interprète dans trois films.
>> Rechercher "Henri-Georges Clouzot" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Ayant dû renoncer tôt à la carrière d'officier de marine en raison d'une vue déficiente, Henri-Georges Clouzot s'inscrit à l'Ecole libre des sciences politiques avec le projet de devenir diplomate. Il collabore d'abord avec Louis Marin, chef de file de l'Union républicaine démocratique, parti de la droite conservatrice dans les années 1920. Il se tourne ensuite vers le journalisme et devient chroniqueur à Paris-Midi et travaille avec les chansonniers Dorin et Mauricet. Puis il rencontre Henri Jeanson, chroniqueur et scénariste, qui encourage ses premiers pas dans le cinéma.

Carrière au cinéma

Henri-Georges Clouzot débute comme scénariste et assistant réalisateur, en France et en Allemagne. Il travaille avec le producteur Adolphe Osso. Il réalise en 1931 l'adaptation du film de Carmine Gallone Un soir de rafle et tente un premier essai de réalisation avec un court-métrage, La terreur des Batignolles. En 1932, il travaille avec Victor Tourjansky, Carmine Gallone et Jacques de Baroncelli. Puis il quitte la France pour rejoindre les studios de Babelsberg à Berlin. C'est l'âge d'or des grands studios berlinois. Henri-Georges Clouzot devient l'assistant d'Anatole Litvak. En 1933, il signe les dialogues et les lyriques d'opérettes filmées. Il découvre les oeuvres de Friedrich Wilhelm Murnau et de Fritz Lang. Après quatre années en sanatorium, il revient à Paris en 1938 et adapte deux romans avec Jean Villard-Gilles, Le révolté et Le monde tremblera. En 1939, Pierre Fresnay lui confie l'adaptation de la pièce d'Henri Lavedan, Le duel, qu'il souhaite réaliser. En 1940, les Allemands créent à Paris la société Continentale et placent à sa tête Alfred Greven, qui a connu Henri-Georges Clouzot à Berlin et lui demande d'adapter le roman policier, Le dernier des six. En 1941, Clouzot signe le scénario des Inconnus dans la maison d'après Georges Simenon. L'année suivante, il réalise son premier long métrage, L'assassin habite au 21. Principal scénariste et dialoguiste de ses films, il ne dédaigne pas de s'associer des collaborateurs. Ainsi, il travaille avec Louis Chavance sur Le corbeau (1943), l'un des chefs-d'oeuvre du réalisme noir au cinéma. Ce film s'attire les foudres de la censure des épurateurs à la Libération et vaut à Clouzot une mesure d'exclusion temporaire de la profession. Il regagne les studios en 1947 et tourne Quai des Orfèvres qui inaugure sa collaboration avec Louis Jouvet. Il signe une adaptation de Manon Lescaut de l'abbé Prévost, Manon (1948) et retourne au film noir avec Le salaire de la peur (1952) et Les diaboliques (1954). En 1955, il quitte la fiction pour le documentaire, avec Le mystère Picasso. Il réalise l'adaptation du film de Christian-Jaque, Si tous les gars du monde, et revient à son genre de prédilection avec Les espions (1957) et La vérité (1960). Ses problèmes de santé l'empêchent de mener à bien L'enfer (1964), dont le scénario sera repris, trente ans plus tard, par Claude Chabrol. Il signe son dernier film en 1967. Clouzot est reconnu comme l'un des maîtres du film noir en France, mais certains lui reprochent de s'être complu dans la peinture des noirceurs de l'âme humaine. Ses admirateurs louent au contraire le non-conformisme de son discours et une grande maîtrise formelle. Tous lui accordent un exceptionnel talent de directeur d'acteurs, fût-ce au prix d'une exigence qui frôla souvent la tyrannie.

Autres activités

Henri-Georges Clouzot écrit le livret d'une opérette, La belle histoire, représentée en 1934 au Théâtre de la Madeleine, un spectacle de foire, Jeu de massacre, et plusieurs chansons mises en musique par Maurice Yvain.
Sa retraite forcée dans un sanatorium lui laisse le temps d'écrire plusieurs pièces de théâtre, dont Le mur de l'ouest, La rescousse et On prend les mêmes qui fut un des succès de 1940 au théâtre du Grand-Guignol. Mise en scène par Pierre Fresnay, cette pièce révèle au public un nouvel acteur, Daniel Gélin.
Dans les années 1960, il réalise une série de cinq films pour la télévision française avec le chef d'orchestre Herbert von Karajan, dont le Requiem de Giuseppe Verdi, la Symphonie du nouveau monde d'Antonin Dvorak, la Cinquième symphonie de Ludwig van Beethoven.

Prix

  • Meilleur réalisateur, 1947 au Mostra Internazionale d'Arte Cinematografica (Venezia) pour le film : Quai des Orfèvres

Ouvrages

  • Henri-Georges Clouzot / François Chalais.- Paris : J. Vautrain, 1950
  • Henri-Georges Clouzot / Pietro Bianchi.- Parma : U. Ganda, 1951.- Coll. Piccola Biblioteca del Cinema n°1
  • Henri-Georges Clouzot / présentation par Philippe Pilard.- Paris : Seghers, 1969
  • Henri-Georges Clouzot cinéaste / José-Louis Bocquet.- Sèvres : La Sirène, 1993
  • Henri-Georges Clouzot.- Paris : Seghers, 1969.- Coll. Cinéma d'aujourd'hui n°56
  • Le procès Clouzot / Françis Lacassin ; Raymond Bellour.- Paris : Le Terrain Vague, 1964

Périodiques

  • 1895 - Bulletin de l'AFRHC, n° 2, avril 1987, "Clouzot inconnu" par Claude Gauteur
  • Avant-Scène Cinéma (L'), n° 186, avril 1977
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 161-162, janvier 1965
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 77, décembre 1957, "Clouzot au travail ou le règne de la terreur" par François Truffaut
  • Cinéma 65, n° 96, mai 1965, "Esquisse d'un portrait de H.G. Clouzot" par Jacques Chevallier
  • Ecran Français (L'), n° 152, 25 mai 1948, "Clouzot écrivain sur pellicule" par François Timmory
  • Ecran Français (L'), n°197, 5 avril 1949, "Clouzot vu par Jouvet" par Roger Régent
  • Film Dope, n° 12, juin 1977
  • Film Dope, n° 7, avril 1975
  • Image et Son, n° 232, novembre 1969
  • Positif, n° 18, novembre 1956, "Dangers et vertus de l'orfèvrerie" par Jacques Marilen
  • Positif, n° 374, avril 1992
  • Revue du cinéma (La), n° 449, mai 1989

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1931Terreur des Batignolles (La) Henri-Georges Clouzot
1950Brasil Henri-Georges Clouzot

en tant que : Interprète

1950Brasil Henri-Georges Clouzot

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1933 Caprice de princesse Henri-Georges Clouzot, Karl Hartl
1933 Château de rêve Henri-Georges Clouzot, Géza von Bolváry
1933 Tout pour l'amour Henri-Georges Clouzot, Joe May
1942 Assassin habite au 21 (L') Henri-Georges Clouzot
1943 Corbeau (Le) Henri-Georges Clouzot
1947 Quai des Orfèvres Henri-Georges Clouzot
1948 Manon Henri-Georges Clouzot
1948 Retour à la vie Georges Lampin, André Cayatte, Henri-Georges Clouzot, [etc.]
1949 Miquette et sa mère Henri-Georges Clouzot
1949 Retour à la vie : Le Retour de Jean Henri-Georges Clouzot
1951 Salaire de la peur (Le) Henri-Georges Clouzot
1954 Diaboliques (Les) Henri-Georges Clouzot
1955 Mystère Picasso (Le) Henri-Georges Clouzot
1957 Espions (Les) Henri-Georges Clouzot
1960 Vérité (La) Henri-Georges Clouzot
1964Enfer (L') Henri-Georges Clouzot
1966Cinquième symphonie de Beethoven [TV] (La) Henri-Georges Clouzot
1966Messe de Requiem de Giuseppe Verdi (TV) Henri-Georges Clouzot
1967 Prisonnière (La) Henri-Georges Clouzot

en tant que : Assistant réalisateur

1933 Tout pour l'amour Henri-Georges Clouzot, Joe May

en tant que : Scénariste

1931 Je serai seule après minuit Jacques de Baroncelli
1931 Ma cousine de Varsovie Carmine Gallone
1932 Chanson d'une nuit (La) Anatole Litvak
1932 Dernier choc (Le) Jacques de Baroncelli
1932 Roi des palaces (Le) Carmine Gallone
1933 Caprice de princesse Henri-Georges Clouzot, Karl Hartl
1933 Château de rêve Henri-Georges Clouzot, Géza von Bolváry
1938 Education de prince Alexandre Esway
1938 Révolté (Le) Robert Bibal, Léon Mathot
1939 Duel (Le) Pierre Fresnay
1939 Monde tremblera = La Révolte des vivants (Le) Richard Pottier
1941 Dernier des six (Le) Georges Lacombe
1941 Inconnus dans la maison (Les) Henri Decoin
1942 Assassin habite au 21 (L') Henri-Georges Clouzot
1947 Quai des Orfèvres Henri-Georges Clouzot
1949 Retour à la vie : Le Retour de Jean Henri-Georges Clouzot
1954 Diaboliques (Les) Henri-Georges Clouzot
1955 Mystère Picasso (Le) Henri-Georges Clouzot
1960 Vérité (La) Henri-Georges Clouzot
1967 Prisonnière (La) Henri-Georges Clouzot

en tant que : Auteur de l'oeuvre originale

2009 Enfer de Henri-Georges Clouzot (L') Serge Bromberg, Ruxandra Medrea

en tant que : Adaptateur

1931 Chanteur inconnu (Le) Victor Tourjansky
1931 Un soir de rafle Carmine Gallone
1932 Chanson d'une nuit (La) Anatole Litvak
1932 Faut-il les marier ? Carl Lamac, Pierre Billon
1943 Corbeau (Le) Henri-Georges Clouzot
1947 Quai des Orfèvres Henri-Georges Clouzot
1948 Manon Henri-Georges Clouzot
1949 Miquette et sa mère Henri-Georges Clouzot
1951 Salaire de la peur (Le) Henri-Georges Clouzot
1954 Diaboliques (Les) Henri-Georges Clouzot
1955 Si tous les gars du monde Christian-Jaque
1957 Espions (Les) Henri-Georges Clouzot
1960 Vérité (La) Henri-Georges Clouzot
1967 Prisonnière (La) Henri-Georges Clouzot

en tant que : Dialoguiste

1931 Je serai seule après minuit Jacques de Baroncelli
1932 Chanson d'une nuit (La) Anatole Litvak
1932 Faut-il les marier ? Carl Lamac, Pierre Billon
1933 Château de rêve Henri-Georges Clouzot, Géza von Bolváry
1933 Tout pour l'amour Henri-Georges Clouzot, Joe May
1938 Révolté (Le) Robert Bibal, Léon Mathot
1939 Duel (Le) Pierre Fresnay
1939 Monde tremblera = La Révolte des vivants (Le) Richard Pottier
1941 Dernier des six (Le) Georges Lacombe
1941 Inconnus dans la maison (Les) Henri Decoin
1942 Assassin habite au 21 (L') Henri-Georges Clouzot
1943 Corbeau (Le) Henri-Georges Clouzot
1947 Quai des Orfèvres Henri-Georges Clouzot
1948 Manon Henri-Georges Clouzot
1949 Miquette et sa mère Henri-Georges Clouzot
1949 Retour à la vie : Le Retour de Jean Henri-Georges Clouzot
1951 Salaire de la peur (Le) Henri-Georges Clouzot
1954 Diaboliques (Les) Henri-Georges Clouzot
1955 Si tous les gars du monde Christian-Jaque
1957 Espions (Les) Henri-Georges Clouzot
1960 Vérité (La) Henri-Georges Clouzot
1967 Prisonnière (La) Henri-Georges Clouzot

en tant que : Producteur

1951 Salaire de la peur (Le) Henri-Georges Clouzot
1954 Diaboliques (Les) Henri-Georges Clouzot
1957 Espions (Les) Henri-Georges Clouzot

en tant que : Compositeur de la musique originale

1933 Caprice de princesse Henri-Georges Clouzot, Karl Hartl
1933 Tout pour l'amour Henri-Georges Clouzot, Joe May
1934 Itto Jean Benoit-Levy, Marie Epstein

en tant que : Monteur

1955 Mystère Picasso (Le) Henri-Georges Clouzot