Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Gérard Blain

Interprète, Réalisateur, Scénariste, Dialoguiste, Adaptateur, Conseiller technique


imprimer
Naissance
23 octobre 1930 à Paris (France)
Décès
17 décembre 2000 à Paris (France)
>> Rechercher "Gérard Blain" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Gérard Blain est, à l'âge de treize ans, figurant dans Les enfants du paradis de Marcel Carné, dans Le carrefour des enfants perdus de Léo Joannon et dans le Bal des passants de Guillaume Radot.

Carrière au cinéma

A force de figuration et de petits rôles, Gérard Blain débute véritablement en 1955 dans Voici le temps des assassins de Julien Duvivier, au côté de Jean Gabin et de Danièle Delorme. Remarqué par les auteurs de la Nouvelle Vague qui cherchent du sang neuf et un jeu sans fioriture, il figure au générique du premier court-métrage de François Truffaut, Les mistons, puis se trouve pris dans le tourbillon du renouveau. Claude Chabrol le porte sur le devant de la scène dans Le beau Serge (1957) et dans Les cousins (1958) avec Jean-Claude Brialy. Gérard Blain part aux Etats-Unis jouer au côté de John Wayne dans Hatari (1960) d'Howard Hawks, une expérience malheureuse qui le ramène vite en Europe où il tourne en France, en Italie et en Allemagne. En 1961, il s'illustre dans les films de Carlo Lizzani, Le bossu de Rome et Traqués par la Gestapo. Les rôles qu'on lui propose par la suite le satisfont de moins en moins, et au début des années 1970, il décide de passer derrière la caméra. Avec son ami André de Baecque, il écrit un premier scénario, Les amis, tourné en 1971. Ce film est bien accueilli par la critique et sélectionné au Festival de Cannes. Le réalisateur prend confiance et signe un deuxième film, Le pélican (1974) dans lequel il est également interprète. Avec Un enfant dans la foule (1975), il confirme un cinéma modeste basé sur des histoires simples suivant les thèmes de l'enfance, de l'homosexualité et de la filiation paternelle, interprétées le plus souvent par des acteurs peu connus. Après Un second souffle (1978) et Le rebelle (1980), il signe Pierre et Djemila (1987), une histoire d'amour entre deux jeunes d'aujourd'hui confrontés à leurs communautés respectives, une sorte de Roméo et Juliette des cités. Entre deux réalisations, Gérard Blain apparaît encore dans quelques films, comme L'ami américain (1976) de Wim Wenders, La flambeuse (1980) de Rachel Weinberg, Poussière d'ange (1987) d'Edouard Niermans ou Natalia (1989) de Bernard Cohen. En 1994, il revient à la mise en scène avec Jusqu'au bout de la nuit, l'histoire d'un ancien détenu qui récidive ses forfaits malgré son amour pour Maria et sa fille et trouve finalement la mort. Gérard Blain, cinéaste comparé à Robert Bressson qu'il admire, a trouvé dans la réalisation son moyen d'expression.

Autres activités

Gérard Blain met en scène pour la télévision Témoins : portrait de Michel Tournier (1983) et La fortune de Gaspard (1992). Egalement interprète dans des téléfilms, on le voit dans Le masque (1988), Les cinq dernières minutes : Hallali, Les deux virus (1989) et L'homme dans la nuit (1993).

Périodiques

  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 323/324, mai 1981
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 508, décembre1996
  • Cinéma d'aujourd'hui, n° 10, 1976
  • Cinéma Français, n° 2, juin 1976
  • Cinéma, n° 163, février 1972
  • Cinéma, n° 212/213, août 1973
  • Cinema, n° 239, novembre 1978
  • Cinéma, n° 239, novembre 1978
  • Positif, n° 165, janvier 1975

Courts métrages

en tant que : Interprète

1957 Mistons (Les) François Truffaut
1958 Charlotte et son Jules Jean-Luc Godard
1966 Inconnue (L') Claude Weisz
1982Si je réponds pas, c'est que je suis mort Christine Van de Putte

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1970 Amis (Les) Gérard Blain
1973 Pélican (Le) Gérard Blain
1975 Un enfant dans la foule Gérard Blain
1977 Un second souffle Gérard Blain
1980 Rebelle (Le) Gérard Blain
1986 Pierre et Djemila Gérard Blain
1994 Jusqu'au bout de la nuit Gérard Blain
1999 Ainsi soit-il Gérard Blain

en tant que : Scénariste

1970 Amis (Les) Gérard Blain
1973 Pélican (Le) Gérard Blain
1975 Un enfant dans la foule Gérard Blain
1977 Un second souffle Gérard Blain
1980 Rebelle (Le) Gérard Blain
1986 Pierre et Djemila Gérard Blain
1994 Jusqu'au bout de la nuit Gérard Blain
1999 Ainsi soit-il Gérard Blain

en tant que : Adaptateur

1999 Ainsi soit-il Gérard Blain

en tant que : Dialoguiste

1970 Amis (Les) Gérard Blain
1973 Pélican (Le) Gérard Blain
1999 Ainsi soit-il Gérard Blain

en tant que : Conseiller technique

1988 Jour après jour Alain Attal

en tant que : Interprète

1943 Carrefour des enfants perdus (Le) Léo Joannon
1945 Fils de France Pierre Blondy
1953 Avant le déluge André Cayatte
1954 Escalier de service Carlo Rim
1955 Voici le temps des assassins Julien Duvivier
1956 Crime et châtiment Georges Lampin
1957 Beau Serge (Le) Claude Chabrol
1957 Désir mène les hommes (Le) Emile Roussel
1957 Giovani mariti
Les Jeunes maris
Mauro Bolognini
1958 Cousins (Les) Claude Chabrol
1959 Match contre la mort Claude Bernard-Aubert
1959Via Margutta
La Rue des amours faciles
Mario Camerini
1960Delfini (I)
[Les Dauphins]
Francesco Maselli
1960Gobbo (Il)
Le Bossu de Rome
Carlo Lizzani
1960 Hatari ! Howard Hawks
1960 Peau et les os (La) Jean-Paul Sassy
1961Oro di Roma (L')
Traqués par la Gestapo
Carlo Lizzani
1961Sgarro (Lo)
Quand la colère éclate = Pas de pitié pour les salauds
Silvio Siano
1962Smania addosso (La)
Viol à l'italienne
Marcello Andrei
1962 Vierges (Les) Jean-Pierre Mocky
1963 Bonne soupe (La) Robert Thomas
1963 Soupe aux poulets (La) Philippe Agostini
1963 Via Veneto
[Boulevard du vice]
Giuseppe Lipartiti
1964Amori pericolosi : Il Generale Alfredo Giannetti
1964 Un amore
Une garce inconsciente
Gianni Vernuccio
1965 MMM 83 - Missione Morte Molo 83
Objectif Hambourg - Mission 083
Sergio Bergonzelli
1966Joe Caligula José Bénazéraf
1966 Un homme de trop Costa-Gavras
1967 Negresco Klaus Lemke
1969 Caïn de nulle part Daniel Daërt
1969Paolo e Francesca
[Paul et Françoise]
Gianni Vernuccio
1973 Pélican (Le) Gérard Blain
1976 Amerikanische Freund (Der)
L'Ami américain
Wim Wenders
1977 Machine (La) Paul Vecchiali
1977 Utopia Iradj Azimi
1980 Flambeuse (La) Rachel Weinberg
1981 Derelitta (La) Jean-Pierre Igoux
1982 Un dimanche de flics Michel Vianey
1986 Poussière d'ange Edouard Niermans
1987 Natalia Bernard Cohn
1987 Radeau de la méduse (Le) Iradj Azimi
1988 Enfant de l'hiver (L') Olivier Assayas
1988 Jour après jour Alain Attal
1989 Chasse gardée Jean-Claude Biette
1994 Jusqu'au bout de la nuit Gérard Blain
1998 Bandits d'amour Pierre Le Bret