Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Max von Sydow

Interprète, Réalisateur


imprimer
Naissance
10 avril 1929 à Lund (Suède)
Liens familiaux
De 1951 à 1997, il est marié à la comédienne Karstin Olin.
>> Rechercher "Max von Sydow" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Max Von Sydow s'intéresse très tôt au théâtre. Après avoir effectué son service militaire, il s'installe à Stockholm et suit les cours de l'Ecole Royale d'Art Dramatique. Divers théâtres municipaux l'engagent. A vingt-cinq ans, il reçoit le prix de la Fondation Culturelle de Suède. En 1955, il entre au théâtre de Malmö, dirigé par Ingmar Bergman, dont il devient l'acteur de prédilection.

Carrière au cinéma

Max Von Sydow est associé à l'oeuvre du réalisateur suédois Ingmar Bergman. Ils tournent ensemble une douzaine de films jusqu'en 1971. La carrière cinématographique de l'acteur commence en 1949 dans Rien qu'une mère (Alf Sjöberg), dans la peau d'un paysan timide et amoureux.
C'est en 1957 qu'il accède à la reconnaissance, pour sa performance dans Le Septième Sceau (Ingmar Bergman). Il y impose son physique hiératique et osseux dans la peau d'un chevalier médiéval jouant aux échecs avec la Mort. Même s'il travaille pour d'autres cinéastes de son pays, Max von Sydow collabore essentiellement avec Bergman pour Les Fraises sauvages (1957), Au seuil de la vie (1958), Le Visage (1959), La Source (1960), A travers le miroir (1961), Les Communiants (1962)... avant de débuter une carrière américaine et internationale favorisée par sa maîtrise de quatre langues.
Il incarne ainsi le Christ dans la superproduction La Plus Belle Histoire jamais contée (George Stevens, 1965). Chef néonazi dans le Berlin du film d'espionnage Le Secret du rapport Quiller (Michael Anderson, 1966), missionnaire calviniste du XIXè siècle dans Hawaï (George Roy Hill, 1966), officier russe pervers dans La Lettre du Kremlin (John Huston, 1970)... sa haute silhouette séduit les cinéastes américains les plus divers. Il ne délaisse pas pour autant son pays natal, puisqu'il tourne encore sous la direction de Bergman (L'Heure du loup, 1968 ; L'OEuf du serpent, 1977) mais aussi avec Jan Troell pour sa puissante saga sur l'émigration d'une famille suédoise aux Etats-Unis : Les Emigrants (1971) et sa suite Le Nouveau Monde (1972).
Entre-temps, il accède à la consécration dans L'Exorciste (William Friedkin, 1973), où il interprète le père Merrin combattant le diable lui-même, rôle qu'il reprend dans L'Exorciste II : l'hérétique (John Boorman, 1977). Il tourne en Suisse une adaptation du Loup des steppes de Hermann Hesse (Fred Haines, 1974) dont il tient le rôle principal, avant de participer à une autre adaptation littéraire, celle du Désert des Tartares de Dino Buzzatti par Valerio Zurlini (1976). Toujours en Italie, il joue un magistrat chez Francesco Rosi (Cadavres exquis, 1976) et un double rôle (un inspecteur et une femme !) chez de Mauro Bolognini (Gran Bollito, 1977).
Aux USA, il devient l'inquiétant tueur à gages traquant Robert Redford dans le thriller Les Trois Jours du Condor (Sydney Pollack, 1975). Il est le Baron, chef d'une communauté post-apocalyptique dans le futuriste New York ne répond plus (Robert Clouse, 1975) et le capitaine du navire transportant des Juifs vers Cuba dans Le Voyage des damnés (Stuart Rosenberg, 1976).
Aux Etats-Unis, on lui confie essentiellement des rôles de méchants, souverains fourbes dans Flash Gordon (Mike Hodges, 1979) et dans Conan le Barbare (John Milius, 1982), commandant de camp de concentration nazi et fan de football dans A nous la victoire (John Huston, 1981), impitoyable adversaire de James Bond dans Jamais plus jamais (Irvin Kershner, 1983).
En 1985, il travaille avec Woody Allen, grand fan du cinéma de Bergman, et prête ses traits à un peintre misanthrope dans Hannah et ses soeurs. Grâce notamment à sa prestation en vieil homme émigrant de Suède au Danemark avec son fils dans l'espoir d'une vie meilleure, Pelle le conquérant (Bille August, 1988) remporte la Palme d'or au festival de Cannes : Von Sydow retrouve en 1992 le cinéaste pour un film qui obtient lui aussi la Palme d'or, Les Meilleures intentions, tiré d'un scénario autobiographique d'Ingmar Bergman.
Dans les années 1990, ses apparitions se font plus brèves. Tantôt inquiétant, tantôt attendrissant, il s'illustre notamment dans Jusqu'à la fin du monde (Wim Wenders, 1991) et Judge Dredd (Danny Cannon, 1995). Il est surtout inoubliable à cette période en étant la voix hypnotisante qui guide les spectateurs dans Europa de Lars von Trier (1991). En 2001, Steven Spielberg lui confie le rôle du chef de la brigade pré-crime du film d'anticipation Minority Report tandis que Martin Scorsese complète, avec le rôle d'un médecin au passé trouble dirigeant l'hôpital de Shutter Island (2010), le panel des méchants interprétés par l'acteur.
Il est beaucoup plus rassurant dans un autre rôle de médecin, dans le film français Oscar et la dame rose (Eric-Emmanuel Schmitt, 2009) mais aussi en gentil grand-père de l'orpheline Heidi (Paul Marcus, 2005), en père du Mathieu Amalric tétraplégique du Scaphandre et le papillon (Julian Schnabel, 2007), en noble anglais fidèle à Richard Coeur de Lion dans la version de Robin des bois signée Ridley Scott (2010) ou en ancien déporté muet dans le mélo Extrêmement fort et incroyablement près (Stephen Daldry, 2011).
Max von Sydow a attendu 1988 pour s'essayer à la réalisation avec Katinka, d'après une nouvelle de Herman Bang.

Autres activités

Max Von Sydow apparaît également à la télévision suédoise dans les années 1950 et y reviendra régulièrement dans les décennies suivantes. Son premier téléfilm aux Etats-Unis est The Diary of Anne Franck (Alex Segal, 1967). Il tourne aussi diverses coproductions historiques (Quo Vadis ?, 1985, où il joue l'apôtre Pierre ; Christopher Columbus, 1985, dans le rôle du roi du Portugal ; La Marche de Radetzky, 1994 ; Nuremberg, 2000) et tient un rôle récurrent, celui du cardinal von Waldburg, dans la série Les Tudor (2009).
Au théâtre, il a joué aussi bien dans son pays d'origine (il a rejoint l'Académie Royale de Théâtre de Stockholm en 1960), souvent sous la direction de Bergman, qu'à Broadway où sa première pièce fut The Night of the Tribades de Per Olov Enqvist en 1977, mais aussi à l'Old Vic de Londres pour The Tempest en 1988.

Prix

  • Meilleure interprétation masculine, 1997 au Guldbagge Awards pour le film : Hamsun
  • Meilleure interprétation masculine, 1997 au Bodil Festival pour le film : Hamsun
  • Meilleure interprétation masculine, 1996 au Semaine Internationale de Cinéma (Valladolid) pour le film : Hamsun
  • Meilleure interprétation masculine, 1994 au Festival International du Film (Karlovy Vary) pour le film : Time is money
  • Meilleure interprétation masculine, 1992 au Festival International du Film (Tokyo) pour le film : Dotkniecie reki
  • Meilleure interprétation masculine, 1990 au AFI - The Australian Film Institute pour le film : Father
  • Meilleur réalisateur, 1989 au Guldbagge Awards pour le film : Ved vejen
  • Meilleure interprétation masculine, 1988 au Guldbagge Awards pour le film : Pelle erobrenen
  • Meilleure interprétation masculine, 1988 au EFA - European Film Academy pour le film : Pelle erobrenen
  • Meilleure interprétation masculine, 1988 au Bodil Festival pour le film : Pelle erobrenen
  • Coupe Volpi du meilleur acteur, 1982 au Mostra Internazionale d'Arte Cinematografica (Venezia) pour le film : Ingenjör Andrées luftfärd
  • Meilleure interprétation masculine, 1976 au Festival International de Cinéma (Cartagena) pour le film : Three days of the condor

Ouvrages

  • Max von Sydow from the Seventh Seal to Pelle the Conqueror / Peter Cowie . - Stockholm (Sweden) : Chaplin, 1989

Périodiques

  • Cinématographe, n° 7, avril/mai 1974
  • Ciné-Revue, vol. 64, n° 26, juin 1984
  • Film in Sweden, n° 2, 1965
  • Films and Filming, vol. 22, n° 10, juillet 1976
  • Films in Review, vol. 39, n° 5, mai 1988
  • Revue du Cinéma (La), n° 443, novembre 1988
  • Sight and Sound, juin 1998

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1965SF-journalen 1964-1965 Stig Wallgren
1995Dypets ensomhet Thomas Lien, Joachim Solum

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1988Katinka Max von Sydow

en tant que : Interprète

1949Bara en mor
Rien qu'une mère
Alf Sjöberg
1950 Fröken Julie
Mademoiselle Julie
Alf Sjöberg
1953Ingen mans kvinna Lars-Erik Kjellgren
1956Rätten att älska Mimi Pollak
1956 Sjunde inseglet (Det)
Le Septième sceau
Ingmar Bergman
1957 Nära livet
Au seuil de la vie
Ingmar Bergman
1957Prästen i Uddarbo Kenne Fant
1957 Smultronstället
Les Fraises sauvages
Ingmar Bergman
1958 Ansiktet
Le Visage
Ingmar Bergman
1958Spion 503 Jorn Jeppesen
1960Bröllopsdagen Kenne Fant
1960 Jungfrukällan
La Source
Ingmar Bergman
1961 Sasom i en spegel
A travers le miroir
Ingmar Bergman
1962Älskarinnan
La Maîtresse
Vilgot Sjöman
1962 Greatest Story Ever Told (The)
La Plus grande histoire jamais contée
George Stevens
1962 Nattvards gästerna
Les Communiants
Ingmar Bergman
1962Nils Holgerssons underbara resa Kenne Fant
19654 x 4 : uppehall i myrlandet Jan Troell
1965Hawaii
Hawaï
George Roy Hill
1965 Reward (The)
La Récompense
Serge Bourguignon
1966Här har du ditt liv
Les Feux de la vie
Jan Troell
1966 Quiller Memorandum (The)
Le Secret du rapport Quiller
Michael Anderson
1967 Skammen
La Honte
Ingmar Bergman
1967 Vargtimmen
L'Heure du loup
Ingmar Bergman
1968 En passion
Une passion
Ingmar Bergman
1968Svarta palmkronor Lars Magnus Lindgren
1969 Kremlin Letter (The)
La Lettre du Kremlin
John Huston
1969Made in Sweden Johan Bergenstrahle
1970 Beröringen
Le Lien
Ingmar Bergman
1970Night Visitor (The) Lazslo Benedek
1970Nybyggarna
Le Nouveau monde
Jan Troell
1970 Utvandrarna
Les Emigrants
Jan Troell
1971Appelkriget Tage Danielsson
1972Embassy
Baraka à Beyrouth
Gordon Hessler
1972 Exorcist (The)
L'Exorciste
William Friedkin
1973 Steppenwolf
Le Loup des steppes
Fred Haines
1974 Three Days of the Condor
Les Trois jours du Condor
Sydney Pollack
1974 Trompe l'oeil Claude d' Anna
1975Ägget är löst ! Hans Alfredson
1975Cadaveri eccellenti
Cadavres exquis
Francesco Rosi
1975Foxtrot Arturo Ripstein
1975 Ultimate Warrior (The)
New York ne répond plus
Robert Clouse
1975 Voyage of the Damned
Le Voyage des damnés
Stuart Rosenberg
1976Cuore di cane
Coeur de chien
Alberto Lattuada
1976 Désert des Tartares (Le) Valerio Zurlini
1976 March or Die
Il était une fois la légion
Dick Richards
1977A Look at Liv Richard Kaplan
1977 Exorcist II : The Heretic
L'Hérétique - L'exorciste II
John Boorman
1977Gran bollito
[Black Journal] = [Mémoires diaboliques]
Mauro Bolognini
1978 Brass Target
La Cible étoilée
John Hough
1979Bugie bianche Stefano Rolla
1979Hurricane
L'Ouragan
Jan Troell
1979 Mort en direct (La) Bertrand Tavernier
1980 Escape to Victory = Victory
A nous la victoire
John Huston
1980 Flash Gordon Mike Hodges
1980She dances alone
Seule elle danse
Robert Dornhelm
1981 Conan the Barbarian
Conan le barbare
John Milius
1981Ingenjör Andrées luftfärd Jan Troell
1982 Cercle des passions (Le) Claude d' Anna
1982Jugando con la muerte José Antonio de la Loma
1982 Never Say Never Again
Jamais plus jamais
Irvin Kershner
1983Adventures of Bob & Doug McKenzie : Strange Brew (The) Rick Moranis, Dave Thomas
1983 Dune David Lynch
1984Code Name : Emerald Jonathan Sanger
1984Dreamscape Joseph Ruben
1984George Stevens : A Filmmaker's Journey George Stevens Jr.
1984Ice Pirates (The) Stewart Raffill
1985 Hannah and Her Sisters
Hannah et ses soeurs
Woody Allen
1985Oviri
Gauguin, le loup dans le soleil
Henning Carlsen
1985Pentito (Il) Pasquale Squitieri
1986Duet for One
Duo pour une soliste
Andreï Mikhalkov-Konchalovsky
1986Second Victory (The) Gerald Thomas
1987 Pelle erobreren
Pelle le conquérant
Bille August
1989 Awakenings
L'Eveil
Penny Marshall
1989Father John Power
1989Una vita scellerata
Cellini
Giacomo Battiato
1990 A kiss before dying
Un baiser avant de mourir
James Dearden
1990Europa Lars von Trier
1990 Jusqu'au bout du monde Wim Wenders
1990Mio caro Dr Gräsler Roberto Faenza
1991 Goda viljan (Den)
Les Meilleures intentions
Bille August
1991Oxxen Sven Nykvist
1992Time Is Money Paolo Barzman
1993Dotkniecie reki Krzysztof Zanussi
1993Morfars resa Staffan Lamm
1993Needful Things
Le Bazaar de l'épouvante
Fraser C. Heston
1995Judge Dredd Danny Cannon
1995 Lumière et compagnie Sarah Moon, Patrice Leconte, Gabriel Axel, [etc.]
1996Hamsun Jan Troell
1996 Hostile waters
Péril en mer
David Drury
1996Jerusalem Bille August
1997 What Dreams May Come
Au delà de nos rêves
Vincent Ward
1999 Snow falling on cedars
La Neige tombait sur les cèdres
Scott Hicks
2000 Ljuset håller mig sällskap Carl-Gustav Nykvist
2000 Non ho sonno
Le Sang des innocents
Dario Argento
2000 Vercingétorix Jacques Dorfmann
2001 Intacto
Intact
Juan Carlos Fresnadillo
2001 Minority Report Steven Spielberg
2002Amants de Mogador (Les) Souheil Ben Barka
2006 Rush Hour 3 Brett Ratner
2006 Scaphandre et le papillon (Le) Julian Schnabel
2008 Oscar et la dame rose Eric-Emmanuel Schmitt
2008 Shutter Island Martin Scorsese
2008 Solomon Kane Michael J. Bassett
2008 Un homme et son chien Francis Huster
2009 Robin Hood
Robin des bois
Ridley Scott
2010 Muumi ja punainen pyrstötähti
Les Moomins et la chasse à la comète
Maria Lindberg
2011 Extremely loud and incredibly close
Extrèmement fort et incroyablement près
Stephen Daldry
2014 Star Wars : The Force Awakens
Star Wars : Le réveil de la force
J.J. Abrams
2015 Premiers, les derniers (Les) Bouli Lanners
2017 Kursk Thomas Vinterberg