Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Kirk Douglas

Interprète, Producteur, Producteur exécutif, Réalisateur, Réalisateur seconde équipe, Interprète des chansons originales, Collaborateur scénaristique


imprimer
Naissance
09 décembre 1916 à Amsterdam (New York, Etats-Unis)
Etat civil
Issur Danielovitch Demsky
Liens familiaux
Kirk Douglas est le père de l'acteur Michael Douglas et du producteur Joel Douglas, nés d'un premier mariage avec l'actrice Diana Douglas. Nés d'un second mariage avec la directrice de casting et productrice Anne Buydens (Anne Douglas), Peter Douglas et Eric Douglas sont producteur et acteur.
>> Rechercher "Kirk Douglas" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Issu d'une famille pauvre, immigrée d'origine russe, Kirk Douglas souffre rapidement de l'antisémitisme. Il se fait respecter par son physique d'athlète et son talent de lutteur à la Saint Laurence University. Il décide ensuite de partir à New York pour faire l'American Academy of Dramatic Art. Ses premiers pas sur la scène de théâtre datent de 1941. Il y incarne de petits rôles mais doit partir servir son pays dans l'US Navy en 1945.

Carrière au cinéma

A la fin de la guerre, il débarque à Hollywood et obtient son premier rôle au cinéma grâce à son amie Lauren Bacall dans L'Emprise du crime (1945, Lewis Milestone). En 1949, âgé de 33 ans, il obtient son premier rôle important pour Le Champion de Mark Robson. Ce rôle de boxeur forcené et arriviste marque la suite de sa carrière. Il prête ses traits au même type de personnage dans L'Homme aux abois (1947) de Byron Haskin ou il joue pour la première fois aux côtés de Burt Lancaster. Très vite, il emporte l'adhésion du public. Parallèlement, il élargit son répertoire dans des films d'aventure comme La Captive aux yeux clairs (1951) de Howard Hawks ou L'Homme qui n'a pas d'étoile (1954) de King Vidor.
Avec un goût pour les sujets difficiles et un engagement politique marqué, il fonde, en 1955, sa propre société de production, Bryna Productions. Il donne sa chance à Stanley Kubrick pour Les Sentiers de la gloire (1957), et donne ensuite quelques une de ses meilleures interprétations dans La Vie passionnée de Vincent Van Gogh (1955, Vincente Minnelli), Règlement de comptes à O.K. Corral (1956, John Sturges) et Spartacus (1959, Stanley Kubrick). A partir de ces années, la qualité de son travail attire les critiques, les personnages interprétés se diversifient et la star poursuit sa carrière avec les plus grands. Les années 60 et 70 sont très productives, interprétant divers rôles : un publiciste rongé par le doute dans L'Arrangement (1969, Elia Kazan), un bagnard sarcastique dans Le Reptile (1970, Joseph L. Mankiewicz).
Il s'essaie à la réalisation avec Scalawag en 1973 ; et en 1975 avec le western La Brigade du Texas dans lequel, en vue des élections, un shérif joue sur l'insécurité et arrête un bandit pour l'exemple.
Par la suite, Kirk Douglas se complaît dans des films qui lui offrent régulièrement le rôle d'un héros dans des films d'action et d'aventure (Furie, 1978, Brian de Palma ; Nimitz, retour vers l'enfer, 1980, Don Taylor ; Coup double, 1986, Jeff Kanew). Après plusieurs problèmes de santé, sa carrière ralentit considérablement. Il tourne quelques films dans les années 90 et 2000, principalement des seconds rôles. Dans Une si belle famille (2002, Fred Schepisi), trois générations de Douglas sont réunies : Kirk, son fils Michael et son petit-fils Cameron.

Autres activités

En tant que producteur, Kirk Douglas s'investit dans plusieurs films qui deviendront des succès : Les Sentiers de la gloire (1957) et Spartacus (1959) de Stanley Kubrick ; Les Liaisons secrètes (1959) de Richard Quine.
Pour la télévision, il joue dans quelques séries et téléfilms, dont Les Contes de la Crypte (1991) et Victoire à Entebbe (1976).
En 1963, il fait son retour sur la scène théâtrale dans Vol au dessus d'un nid de coucou.
Il est décoré de la Légion d'honneur en 1985.

Prix

  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 2001 au Internationale Filmfestspiele (Berlin)
  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 1999 au Screen Actors Guild Awards (Los Angeles)
  • Oscar d'honneur pour l'ensemble de la carrière, 1996 au AMPAS - Academy of Motion Picture Arts and Sciences
  • Meltzer Award, 1991 au Writers Guild of America Awards
  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 1991 au AFI - The American Film Institute
  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 1980 au Césars du Cinéma Français
  • Cecil B. DeMille Award, 1968 au The Hollywood Foreign Press Association "Golden Globe Awards"
  • Meilleure interprétation masculine, 1958 au Festival International de Cinéma (San Sebastian) pour le film : The Vickings, Richard Fleischer, 1957
  • Meilleure interprétation masculine, 1957 au New York Film Critics Circle Awards pour le film : Lust for life, Vincente Minnelli, 1955
  • Meilleure interprétation masculine, 1957 au The Hollywood Foreign Press Association "Golden Globe Awards" pour le film : Lust for life, Vincente Minnelli, 1955

Ouvrages

  • Climbing the mountain : My search for meaning.- New York, Simon and Schuster, 1997
  • En gravissant la montagne / Kirk Douglas ; trad. de l'américain par Hélène Prouteau. - Paris : l'Archipel, 1998
  • Kirk Douglas / Roland Lacourbe.- Paris : PAC, 1980
  • Le fils du chiffonnier : mémoires / Kirk Douglas.- Paris : Presses de la Renaissance, 1989
  • My stroke of luck / Kirk Douglas.- Morrow,William & Co, 2002
  • The films of Kirk Douglas / Tony Thomas.- Secaucus : Citadel press, 1972
  • The ragman's son : an autobiography / Kirk Douglas. - London ; Sydney ; New-York : Simon & Schuster, 1988

Périodiques

  • ABC Film Review, vol. 14, n° 7, juillet 1964. "Kirk Douglas"
  • American Film, vol. 16, n° 3, mars 1991. Frank Thompson, "A man cut for the screen"
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 567, avril 2002. Clélia Cohen ; Bill Krohn, "Kubrick, Trumbo, l'Amérique, la liste noire"
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 567, avril 2002. Clélia Cohen, " Kirk Douglas, le sourire blessé"
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 567, avril 2002. Clélia Cohen, "Kirk Douglas raconte ses tournages avec Hawks... et avec Minnelli"
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 567, avril 2002. Clélia Cohen, "Son cinquième livre, un manuel de survie"
  • Ciné Révélation, n° 077, 22 septembre 1955. Maxime Black, "Comment j'ai été demandée en mariage par Kirk Douglas : confidence de Anne Buydens"
  • Ciné Révélation, n° 152. "La vie passionnée de Kirk Douglas"
  • Cinéma 73, n° 178-179, juillet 1973. "Kirk Douglas"
  • CinemaTV Today, n° 10000, 30 September 1972. Kirk Douglas, "What I want to do as a director"
  • Cinémonde, n° 1021, 26 février 1954. "Kirk Douglas"
  • Cinémonde, n° 1710, 12 septembre 1967. "Du Ritz au Rex, en suivant les empreintes de Kirk Douglas"
  • Cinémonde, n° 1769, 17 décembre 1968. "Kirk Douglas"
  • Cinémonde, n° 1838, 2 juin 1970. "On a parfois dans la vie, envie de tout recommencer (Entretien)"
  • Ciné-Revue, n° 17, 29 avril 1971. "On me juge imossible (Entretien)"
  • Ciné-Revue, n° 18, 30 avril 1981. "Anne et Kirk Douglas fêtent leurs 27 années de bonheur !"
  • Ciné-Revue, n° 20, 17 mai 1973. "Une brute qui cache bien son jeu... (Entretien)"
  • Ciné-Revue, n° 20, 19 mai 1977. "Kirk Douglas : 30 ans au sommet de l'affiche et ce n'est pas fini (Entretien)"
  • Ciné-Revue, n° 21, 20 mai 1976. "Pas question de raccrocher (Entretien)"
  • Ciné-Revue, n° 24, 11 juin 1954. J.V. Cottom, "Le mariage surprise de Kirk Douglas..."
  • Ciné-Revue, n° 27, 2 juillet 1981. "Le merveilleux message d'amour de Kirk Douglas : Rien n'est plus beau qu'un enfant en train de devenir un homme (Entretien)"
  • Ciné-Revue, n° 28, 12 juillet 1984. "Je n'ai jamais voulu que mes enfants fassent du cinéma"
  • Ciné-Revue, n° 39, 27 septembre 1957. "Kirk Douglas"
  • Ciné-Revue, n° 39, 27 septembre 1984. "Le secret de ma réussite est un miracle (Entretien)"
  • Ciné-Revue, n° 4, 26 janvier 1989. Joan Mac Trevor, "J'ai un avantage sur mes enfants : je suis né pauvre ! (Entretien)"
  • Ciné-Revue, n° 52, 28 décembre 1989. "Grands-parents un amour irremplaçable !"
  • Ciné-Revue, n° 6, 8 février 1979. J.V. Cottom, "Kirk Douglas : l'Amérique est le seul pays où les rêves peuvent devenir des réalités (Entretien)"
  • Ciné-Revue, n° 8, 22 février 1957. J. V. Cottom, "Kirk Douglas"
  • Ciné-Revue, n° 9, 2 mars 1956. J.V. Cottom, "Kirk Douglas, l'homme à qui nulle femme ne résiste"
  • Écran, n° 74, novembre 1978. "Kirk Douglas"
  • Empire, n° 61, juillet 1994. Jeff Dawson, "Captain Kirk"
  • Film Dope, n° 13, janvier 1978. "419. Kirk Douglas"
  • Film Français (Le), n° 0930, 23 mars 1962. "Box Office de Kirk Douglas de 1958-1962"
  • Film Français (Le), n° 1797, 1er février 1980. "La nuit des césars 80"
  • Film Français (Le), n° 2287, 2 mars 1990. "Kirk Douglas. Le président des Césars"
  • Film, n° 2, février 2001. Thomas Binotto, "Eine menschliche Bestie"
  • Film-dienst, n° 06, mars 2001. Marc Hairapetian, "Unangepasst : Kirk Douglas und Stanley Kubricks Film Wege zum Ruhm"
  • Film-dienst, n° 25, décembre 2006. Michael Hanisch, "Ein ehrgeiziger Aufsteiger"
  • Films and Filming, n° 391, avril 1987. Sally Hibbin, "Tough guy"
  • Films and Filming, vol. 18, n° 12, septembre 1972. Gordon Gow, "Impact (Entretien)"
  • Films in Review, vol. 40, n° 08-09, août-septembre 1989. Michael Buckley, "Kirk Douglas"
  • Films in Review, vol. 40, n° 10, octobre 1989. Michael Buckley, "Kirk Douglas. Part 2"
  • Focus on Film, n° 7, juillet 1971. Allen Eyles, "Kirk Douglas"
  • Mon Film, n° 704, septembre 1962. "Kirk Douglas"
  • Photoplay, vol. 26, n° 11, novembre 1975. "Kirk Douglas"
  • Picturegoer (The), vol. 19, n° 775, 11 mars 1950. "Kirk Douglas"
  • Picturegoer (The), vol. 24, n° 918, 6 décembre 1952. "Kirk Douglas"
  • Positif, n° 112, janvier 1970. Michel Ciment ; Bertrand Tavernier, "Kirk Douglas (Entretien)"
  • Première, n° 144, mars 1989. Laurent Bachet, "Kirk Douglas : l'homme qui n'avait pas d'Oscars"
  • Revue du Cinéma International (La), n° 12, décembre 1970. Michel Boujut, "Entretien avec Kirk Douglas"
  • Stars, n° 4, juin 1989. "Kirk Douglas"
  • Studio Magazine, n° 24, mars 1989. "Un Américain à Paris"
  • Studio Magazine, n° 52, juillet-août 1991. Marc Esposito, "Kirk Douglas"

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1956Van Gogh : Darkness into Light Anonyme
1966Kirk Douglas Marek Piwowski
1968Rowan and Martin at the Movies Jack Arnold
1972Special London Bridge Special (The) David Winters

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1973Scalawag Kirk Douglas
1975Posse
La Brigade du Texas
Kirk Douglas

en tant que : Réalisateur seconde équipe

1957 Vikings (The) Richard Fleischer

en tant que : Collaborateur scénaristique

1973Scalawag Kirk Douglas

en tant que : Producteur

1955 Indian Fighter (The)
La Rivière de nos amours
André De Toth
1967 Brotherhood (The)
Les Frères siciliens
Martin Ritt
1970 Light at the Edge of the World (The)
Le Phare du bout du monde
Kevin Billington
1971Summertree Anthony Newley
1975Posse
La Brigade du Texas
Kirk Douglas

en tant que : Producteur délégué

1959 Strangers When We Meet
Les Liaisons secrètes
Richard Quine

en tant que : Producteur exécutif

1956Spring Reunion Robert Pirosh
1957Careless Years (The) Arthur Hiller
1957Lizzie Hugo Haas
1957 Paths of Glory
Les Sentiers de la gloire
Stanley Kubrick
1957Ride out for Revenge Bernard Girard
1959 Spartacus Stanley Kubrick
1970A Gunfight
Dialogue de feu
Lamont Johnson
1973Scalawag Kirk Douglas

en tant que : Interprète des chansons originales

1954 Man without a Star
L'Homme qui n'a pas d'étoile
King Vidor

en tant que : Interprète

1945 Strange Love of Martha Ivers (The)
L'Emprise du crime
Lewis Milestone
1946 Out of the Past
La Griffe du passé = Pendez-moi haut et court
Jacques Tourneur
1947 I Walk Alone
L'Homme aux abois
Byron Haskin
1947Mourning Becomes Electra
Le Deuil sied à Electre
Dudley Nichols
1948 A Letter to Three Wives
Chaînes conjugales
Joseph L. Mankiewicz
1948My Dear Secretary
Ma chère secrétaire
Charles Martin
1948 Walls of Jericho (The)
[La Ville empoisonnée]
John M. Stahl
1949Champion Mark Robson
1949 Young Man with a Horn
La Femme aux chimères
Michael Curtiz
1950 Ace in the Hole = The Big Carnival
Le Gouffre aux chimères
Billy Wilder
1950Glass Menagerie (The)
La Ménagerie de verre
Irving Rapper
1951Along the Great Divide
Le Désert de la peur = Une corde pour te pendre
Raoul Walsh
1951 Big Sky (The)
La Captive aux yeux clairs
Howard Hawks
1951Big Trees (The)
La Vallée des géants
Felix E. Feist
1951 Detective Story
Histoire de détective
William Wyler
1952 Bad and the Beautiful (The)
Les Ensorcelés
Vincente Minnelli
1952Juggler (The)
Le Jongleur
Edward Dmytryk
1952Story of Three Loves : Equilibrium (The)
Histoire de trois amours : Trapèzes
Gottfried Reinhardt
1953Ulisse
Ulysse
Mario Camerini
1953 Un acte d'amour Anatole Litvak
1954 Man without a Star
L'Homme qui n'a pas d'étoile
King Vidor
1954 Racers (The)
Le Cercle infernal
Henry Hathaway
1954 Twenty Thousand Leagues under the Sea
Vingt mille lieues sous les mers
Richard Fleischer
1955 Indian Fighter (The)
La Rivière de nos amours
André De Toth
1955Lust For Life
La Vie passionnée de Vincent Van Gogh
Vincente Minnelli
1956 Gunfight at the O.K. Corral
Règlement de comptes à O.K. Corral
John Sturges
1957 Paths of Glory
Les Sentiers de la gloire
Stanley Kubrick
1957Top Secret Affair
Affaire ultra-secrète
Henry C. Potter
1957 Vikings (The) Richard Fleischer
1958 Last Train from Gun Hill (The)
Le Dernier train de Gun Hill
John Sturges
1959 Devil's Disciple (The)
Au fil de l'épée
Guy Hamilton
1959Premier Khrushchev in the USA Anonyme
1959 Spartacus Stanley Kubrick
1959 Strangers When We Meet
Les Liaisons secrètes
Richard Quine
1960 Last Sunset (The)
El Perdido
Robert Aldrich
1960 Town without Pity
Ville sans pitié
Gottfried Reinhardt
1961Lonely Are the Brave
Seuls sont les indomptés
David Miller
1961 Two Weeks in Another Town
Quinze jours ailleurs
Vincente Minnelli
1962For Love or Money
Trois filles à marier
Michael Gordon
1962 Hook (The)
Un homme doit mourir
George Seaton
1962 List of Adrian Messenger (The)
Le Dernier de la liste
John Huston
1963 Seven Days in May
Sept jours en mai
John Frankenheimer
1964 Heroes of Telemark (The)
Les Héros de Télémark
Anthony Mann
1964 In Harm's Way
Première victoire
Otto Preminger
1965 Paris brûle-t-il ? René Clément
1966Cast a Giant Shadow
L'Ombre d'un géant
Melville Shavelson
1966War Wagon (The)
La Caravane de feu
Burt Kennedy
1966 Way West (The)
La Route de l'Ouest
Andrew V. McLaglen
1967A Lovely Way to Die
Un détective à la dynamite
David Lowell Rich
1967 Brotherhood (The)
Les Frères siciliens
Martin Ritt
1968 Arrangement (The) Elia Kazan
1969 There Was a Crooked Man
Le Reptile
Joseph L. Mankiewicz
1970A Gunfight
Dialogue de feu
Lamont Johnson
1970 Light at the Edge of the World (The)
Le Phare du bout du monde
Kevin Billington
1971 Catch Me a Spy
Les Doigts croisés
Richard Clement
1971Once Upon a Wheel David Winters
1972Un uomo da rispettare
Un homme à respecter
Michele Lupo
1973Scalawag Kirk Douglas
1974 Jacqueline Susann's "Once Is Not Enough"
Une fois ne suffit pas
Guy Green
1975Posse
La Brigade du Texas
Kirk Douglas
1976Victory at Entebbe
Victoire à Entebbe
Marvin Chomsky
1977Holocaust 2000
Holocauste 2000
Alberto De Martino
1978 Fury (The)
Furie
Brian De Palma
1979 Final Countdown (The)
Nimitz, retour vers l'enfer
Don Taylor
1979Home Movies Brian De Palma
1979 Villain (The)
Cactus Jack
Hal Needham
1980Saturn 3 Stanley Donen
1982Man from Snowy River (The)
L'Homme de la rivière d'argent
George Miller
1983Dolce cinema Claudio Masenza, Francesco Bortolini
1983Eddie Macon's Run
Un flic aux trousses
Jeff Kanew
1986Tough Guys
Coup double
Jeff Kanew
1990 Oscar
L'Embrouille est dans le sac
John Landis
1991 Veraz Xavier Castano
1994A Century of Cinema Caroline Thomas
1994 Greedy Jonathan Lynn
1999 Diamonds John Mallory Asher
2002Darkness at High Noon : The Carl Foreman Documents Lionel Chetwynd
2003It Runs in the Family Fred Schepisi
2004Illusion Michael Goorjian
2007Trumbo Peter Askin
2009Kirk Douglas : Before I Forget Jeff Kanew
2010Cameraman : The Life and Work of Jack Cardiff Craig McCall
2010Cooper and Hemingway : The True Gen John Mulholland