Ciné-Ressources – Fiches personnalités

King Hu

Réalisateur, Interprète, Scénariste


imprimer
Naissance
29 avril 1931 à Beijing (Chine)
Décès
14 janvier 1997 à Taiwan
>> Rechercher "King Hu" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Issu d'une famille lettrée, King Hu fait ses études universitaires à Pékin, entre autres à l'Institut national des beaux-arts. En 1949, il se fixe à Hong Kong et exerce divers métiers. Dessinateur publicitaire, il devient producteur et animateur d'émissions de radio, acteur, décorateur et scénariste. Il débute dans la mise en scène comme premier assistant et coréalisateur de Li Han-Hsiang.

Carrière au cinéma

La filmographie de King Hu compte treize films, de Sons and daughters of the good Earth en 1964 à Painted Skin en 1993. Le cinéaste affiche une prédilection pour l'époque Ming et le genre traditionnel et populaire des films de chevaliers errants. Grand érudit et amateur d'opéra chinois, il s'inspire de cet art pour tourner les chorégraphies des combats et construit, dans un souci de perfection, chaque scène dans le respect du détail historique de la Chine ancienne. Décors, costumes, accessoires, musique, montage créent un enchantement loin des productions traditionnelles de karaté. Avec Touch of Zen (1969), le cinéaste est découvert par le public européen au Festival de Cannes.Oeuvre majeure, ce film prône, comme Fate of Lee Khan (1974) ou Pirates et Guerriers (1975), la justice communautaire sur un ton épique teinté d'humour. Après avoir tourné ses premières réalisations à Hong Kong, King Hu part pour Taiwan où il réalise Dragon Gate Inn (1966) puis Touch of Zen (1969). De 1973 à 1979, il réalise quatre films dont deux sont tenus pour des chefs-d'oeuvre par ses pairs : The Fate of Lee Khan dont l'action se déroule dans une auberge et Raining in the Mountain. Cinéaste indépendant depuis 1970, date à laquelle il crée sa propre société de production, King Hu poursuit son oeuvre : All the King's men (1983), The Boiling Sea (1985), un film d'animation, et Painted Skin (1993).

Autres activités

King Hu participe à de nombreuses conférences sur les civilisations et les cultures asiatiques et publie une série d'articles sur la littérature chinoise.

Prix

  • Grand Prix de la Commission supérieure technique, 1975 au Festival International du Film (Cannes)(Sélection officielle) pour le film : Xia Nu

Ouvrages

  • A study of Hong-Kong cinema in the seventies : the 8th Hong-Kong international film festival / presented by the Urban Council, 1984 .

Périodiques

  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 362-363, Septembre 1984
  • Positif, n° 169, Mai 1975
  • Positif, n° 257-258, Juillet-Août 1982
  • Positif, n° 434, Avril 1997

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1962Yu Tang Chun King Hu
1964Da Di Er Nu King Hu
1965 Da Zui Xia
L'Hirondelle d'or
King Hu
1967Long men kezhan
Dragon Inn
King Hu
1969Hsia nu
Touch of zen
King Hu
1970Xi Nu Ai Le King Hu
1973Ying Chun Ge Zhi Feng Bo
L'Auberge du printemps
King Hu
1974Zhong lieh tu
Pirates et guerriers
King Hu
1975Chung chung lieh t'u King Hu
1978Raining in the mountain King Hu
1979Shan Zhong Chuan Ji King Hu
1983T'ien sia ti yi
All the king's men
King Hu
1984Da lunhui King Hu
1990Xiao ao jiang hu King Hu, Hark Tsui, Siu-Tung Ching, [etc.]
1992Hua Pi Zhi Yin Yang Fa Wang King Hu

en tant que : Scénariste

1962Yu Tang Chun King Hu
1964Da Di Er Nu King Hu
1965 Da Zui Xia
L'Hirondelle d'or
King Hu
1970Xi Nu Ai Le King Hu
1973Ying Chun Ge Zhi Feng Bo
L'Auberge du printemps
King Hu
1992Hua Pi Zhi Yin Yang Fa Wang King Hu

en tant que : Interprète

1957Xia Qing Ren Chun Tiu
1958Jiang Shan Mei Ren Hon Cheung Lee