Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Gillo Pontecorvo

Réalisateur, Scénariste, Adaptateur, Auteur de l'oeuvre originale, Interprète, Compositeur de la musique originale, Assistant réalisateur


imprimer
Naissance
19 novembre 1919 à Pise (Toscane, Italie)
Etat civil
Gilberto Pontecorvo
Décès
12 octobre 2006 à Rome (Lazio, Italie)
Liens familiaux
Son fils Marco Pontecorvo est directeur de la photographie.
>> Rechercher "Gillo Pontecorvo" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Gillo Pontecorvo abandonne des études scientifiques pour se tourner vers le journalisme. Après la Seconde Guerre mondiale, il s'intéresse au cinéma et devient assistant réalisateur d'Yves Allégret, de Mario Monicelli ou de Gian Carlo Menotti. En 1953, il se lance dans la réalisation et tourne plusieurs courts métrages (Timiriazev mision, Porta Portese).

Carrière au cinéma

Après avoir réalisé, l'un des épisodes du film à sketches intitulé Die Windrose, Gillo Pontecorvo tourne son premier long métrage : Un dénommé Squarcio (1957), interprété par Yves Montand. Avec Kapo (1960), le réalisateur connaît un succès international. Meilleur film de l'année en Suède et au Japon, cette histoire d'une jeune fille dans un camp de concentration est récompensée par un Oscar à Hollywood. En dépit de cette réussite, Gillo Pontecorvo attend six ans avant de réaliser son film suivant, La Bataille d'Alger (1965). Reconstitution de l'un des épisodes majeurs de la guerre d'Algérie, le film est récompensé par un Lion d'or au festival de Venise et dans plusieurs festivals internationaux, excepté en France où il est longtemps interdit. Le colonialisme dénoncé dans cette oeuvre sert aussi de base à Queimada (1968), évocation des Antilles du XIXe siècle servie par l'interprétation de Marlon Brando. Avec Ogro (1979), Gillo Pontecorvo se penche avec moins de réussite sur les dernières heures de la dictature de Franco à travers l.attentat de l.ETA contre l.amiral Carrero Blancoe. Il collabore ensuite à L'addio a Enrico Berlinguer (1984) avant de réaliser Nostalgia di protezione (1997).

Autres activités

Gillo Pontecorvo est également acteur (Il Sole sorge ancora, 1946 ; La Grande strada azzurra, 1957 ; The Stupids (1996). Il a dirigé la Mostra de Venise de 1992 à 1995.

Prix

  • Meilleur réalisateur, 1980 au David Di Donatello Awards pour le film : Ogro
  • Meilleur réalisateur, 1970 au David Di Donatello Awards pour le film : Queimada

Ouvrages

  • Gillo Pontecorvo / di Massimo Ghirelli. - Firenze : La nuova Italia, 1979.
  • Gillo Pontecorvo : from resistance to terrorism / Carlo Celli. - Lanham, Md. : Scarecrow Press, 2005.
  • Il cinema di Gillo Pontecorvo / a cura di Giacomo Martini ; con la collaborazione di Luca Elmi. - Cesena : Il ponte vecchio, 2005
  • Le cinéma italien d'Antonioni à Rosi : au tournant des années 60 / Freddy Buache . - Paris : Maspéro ; Yverdon : La Thièle, 1969
  • Le stagioni del cinema : trenta registi si raccontano / Francesco Bolzoni, Mario Foglietti. - Soveria Mannelli, Catanzaro : Rubbettino, 2000.
  • Lezioni di regia : conversazioni con Cavani, Lizzani, Guédiguian, Pontecorvo, Vancini / a cura di Lorenzo Letizia. - Torino : Lindau, 2004.
  • Memorie estorte a uno smemorato : vita di Gillo Pontecorvo / Irene Bignardi. - 1. ed. in "Serie bianca".Milano : Feltrinelli, 1999.

Périodiques

  • Cahiers du cinéma, numéro spécial nº 131, mai 1962 .
  • Castoro Cinema (Il), n° 60, 1978
  • Cineaste, vol. 10, n° 4, 1980.
  • Cineaste, vol. 25, n° 2, mars 2000.
  • Cineaste, vol. 6, n° 2, 1974.
  • Cinema (USA), n° 32, hiver 1972-73.
  • Cinema Nuovo, vol. 61, n° 340, novembre-décembre 1992.
  • Film Français (Le), n° 2469, 27 août 1993.
  • Film Quarterly, vol. 26, n° 1, 1972.
  • Interview, vol. 18, n° 11, novembre 1988
  • Jeune Cinéma, n° 44, février 1970.
  • Jeune Cinéma, n° 52, février 1971.
  • Jeune Cinéma, n° 58, juillet 1961.
  • Positif, n° 543, mai 2006
  • Screen International, n° 972, 26 août 1994
  • Sight and Sound, vol. 11, n° 9, septembre 2001.
  • Sight and Sound, vol. 7, n° 3, mars 1977.

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1953Missione Timiriazev Gillo Pontecorvo
1959Pane e zolfo Gillo Pontecorvo
1965Magia (La) Gillo Pontecorvo
1996Danza della fata confetto Gillo Pontecorvo
1997Corti italiani : Nostalgia di protezione (I) Gillo Pontecorvo
2001Un mondo diverso è possibile Francesco Maselli, Mario Monicelli, Gillo Pontecorvo, [etc.]

en tant que : Scénariste

1996Danza della fata confetto Gillo Pontecorvo
1997Corti italiani : Nostalgia di protezione (I) Gillo Pontecorvo

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1954Festa a Castelluccio Gillo Pontecorvo
1954Porta Portese Gillo Pontecorvo
1955Cani dietro le sbarre Gillo Pontecorvo
1956 Windrose (Die)
La Rose des vents
Yannick Bellon, Sergueï Guerassimov, Gillo Pontecorvo, [etc.]
1957 Grande strada azzurra (La)
Un dénommé Squarcio
Gillo Pontecorvo
1960Kapo Gillo Pontecorvo
1963Paras Gillo Pontecorvo
1965Battaglia di Algeri (La)
Bataille d'Alger
Gillo Pontecorvo
1968Queimada Gillo Pontecorvo
1979Ogro Gillo Pontecorvo
1984 Addio a Enrico Berlinguer (L') Bernardo Bertolucci, Roberto Benigni, Gillo Pontecorvo, [etc.]
198912 registi per 12 città Alberto Lattuada, Michelangelo Antonioni, Bernardo Bertolucci, [etc.]
1997Corti italiani (I) Gillo Pontecorvo, Mario Monicelli, Ettore Scola
2003Firenze, il nostro domani Gillo Pontecorvo, Francesco Maselli, Mario Monicelli, [etc.]

en tant que : Assistant réalisateur

1950 Miracles n'ont lieu qu'une fois (Les) Yves Allégret
1952Infedeli (Le)
Les Infidèles
Steno, Mario Monicelli
1953Amore in città : Storia di Caterina
L'Amour à la ville : Histoire de Catherine
Francesco Maselli, Cesare Zavattini
1953Toto e Carolina Mario Monicelli

en tant que : Scénariste

1960Kapo Gillo Pontecorvo
1965Battaglia di Algeri (La)
Bataille d'Alger
Gillo Pontecorvo
1979Ogro Gillo Pontecorvo

en tant que : Auteur de l'oeuvre originale

1956 Windrose (Die)
La Rose des vents
Yannick Bellon, Sergueï Guerassimov, Gillo Pontecorvo, [etc.]

en tant que : Adaptateur

1957 Grande strada azzurra (La)
Un dénommé Squarcio
Gillo Pontecorvo

en tant que : Compositeur de la musique originale

1965Battaglia di Algeri (La)
Bataille d'Alger
Gillo Pontecorvo

en tant que : Interprète

1946Sole sorge ancora (Il)
Le Soleil se lèvera encore
Aldo Vergano
1995 Stupids (The) John Landis
2000Sguardo sull'uomo (Lo) Mario Turco
2005Elio Petri - Appunti su un autore Federico Bacci, Nicola Guarneri, Stefano Leone
2005Un controtipo - Appunti su Gillo Pontecorvo Hendrick Wijmans