Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Jean-Daniel Pollet

Réalisateur, Scénariste, Assistant réalisateur, Directeur de la photographie, Dialoguiste, Interprète, Monteur, Ingénieur du son, Producteur


imprimer
Naissance
20 juin 1936 à La Madeleine-Lez-Lille (Nord, France)
Décès
09 septembre 2004 à Cadenet (Vaucluse, France)
>> Rechercher "Jean-Daniel Pollet" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Issu d'une famille de la haute bourgeoisie, Jean-Daniel Pollet débute Sciences Po à Paris mais il abandonne après deux années et s'intéresse au cinéma. Il fait ses premiers pas derrière la caméra avec un documentaire animalier puis réalise un reportage inédit sur les habitués de Saint-Tropez. Pendant son service militaire, il est reporter d'actualités pour le Service Cinématographique des Armées. Il en profite pour tourner durant les week-ends, avec le matériel emprunté, un premier court-métrage, Pourvu qu'on ait l'ivresse (1957) qui remporte le prix de court-métrage à Venise. A l'âge de vingt-et-un ans, ce jeune réalisateur est déjà célèbre.

Carrière au cinéma

Pourvu qu'on ait l'ivresse apporte à son auteur une reconnaissance incontestable auprès des cinéphiles. Jean-Daniel Pollet s'attache à raconter les bals de banlieues, les acteurs sont choisis parmi les habitués de ces lieux, et c'est ainsi que le réalisateur fait sa première rencontre avec Claude Melki, tailleur de son état, qui devient son acteur fétiche. Pour le premier long métrage de Pollet, La ligne de mire, aucun distributeur ne se manifeste et le film ne sort pas en salles. Il faut ensuite près de quatre ans pour mener à bien Méditerranée, composé de plans fixes commentés par l'écrivain Philippe Sollers. En 1965, le cinéaste participe à une entreprise collective des fers de lance de la Nouvelle Vague, Paris vu par. Son sketche met de nouveau en scène Claude Melki, reçu par une prostituée et confronté à la difficulté de poursuivre ce qui l'a poussé à monter dans cette chambre. Une balle au coeur (1965) n'emporte pas les suffrages escomptés bien qu'il réunisse Sami Frey et Françoise Hardy. On retrouve Claude Melki dans L'amour c'est gai, l'amour c'est triste (1968) en petit tailleur complexé qui prend enfin sa revanche dans L'acrobate (1976), trouvant sa destinée dans la peau d'un danseur de Tango. D'autres films suivent, comme Contretemps (1988) et Dieu sait quoi (1993). Son dernier film Ceux d'en face (2000), rencontre entre un ermite musicien et une jeune femme venue chercher une valise pleine de photos qui appartenait à son compagnon, est un long poème douloureux sur la sauvagerie de nos temps.

Autres activités

Dans les années 1960, Jean-Daniel Pollet tourne pour la télévision de nombreux sujets pour l'émission " Dim Dam Dom ". Il réalise également quelques films publicitaires et joue dans Les autres d'Hugo Santiago.

Ouvrages

  • Le cinéma autrement / Dominique Noguez.- Paris : Ed. du Cerf, 1987

Périodiques

  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 204, septembre 1968
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 320, février 1981
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 509, janvier 1997
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 530, décembre 1998
  • Ecran, n° 46, avril 1976
  • Image et Son, n° 232, novembre 1969
  • Positif, n° 46, juin 1962

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1957Pourvu qu'on ait l'ivresse Jean-Daniel Pollet
1961 Gala Jean-Daniel Pollet
1964Bassae Jean-Daniel Pollet
1966Horla (Le) Jean-Daniel Pollet
1966Morutiers (Les) Jean-Daniel Pollet, Etienne Lalou
1970Femme aux cent visages (La) Jean-Daniel Pollet
1986 Au Père Lachaise Jean-Daniel Pollet, Pierre-Marie Goulet
1991 Contre courant Jean-Daniel Pollet

en tant que : Scénariste

1957Pourvu qu'on ait l'ivresse Jean-Daniel Pollet
1961 Gala Jean-Daniel Pollet

en tant que : Directeur de la photographie

1957Pourvu qu'on ait l'ivresse Jean-Daniel Pollet
1991 Contre courant Jean-Daniel Pollet

en tant que : Ingénieur du son

1991 Contre courant Jean-Daniel Pollet

en tant que : Monteur

1957Pourvu qu'on ait l'ivresse Jean-Daniel Pollet

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1959 Ligne de mire (La) Jean-Daniel Pollet
1963 Méditerranée Jean-Daniel Pollet
1964Paris vu par Jean Douchet, Eric Rohmer, Jean-Daniel Pollet, [etc.]
1964 Paris vu par : Rue Saint-Denis Jean-Daniel Pollet
1965 Une balle au coeur Jean-Daniel Pollet
1967Tu imagines Robinson Jean-Daniel Pollet
1968 Amour c'est gai, l'amour c'est triste (L') Jean-Daniel Pollet
1969 Maître du temps (Le) Jean-Daniel Pollet
1971Sang (Le) Jean-Daniel Pollet
1974 Ordre (L') Jean-Daniel Pollet
1975 Acrobate (L') Jean-Daniel Pollet
1978 Pour mémoire Maurice Borne, Jean-Daniel Pollet
1988 Contretemps Jean-Daniel Pollet
1990 Trois jours en Grèce Jean-Daniel Pollet
1992 Dieu sait quoi Jean-Daniel Pollet
2000 Ceux d'en face Jean-Daniel Pollet

en tant que : Assistant réalisateur

1950 Dakota 308 Jacques Daniel-Norman

en tant que : Scénariste

1959 Ligne de mire (La) Jean-Daniel Pollet
1964 Paris vu par : Rue Saint-Denis Jean-Daniel Pollet
1965 Une balle au coeur Jean-Daniel Pollet
1968 Amour c'est gai, l'amour c'est triste (L') Jean-Daniel Pollet
1975 Acrobate (L') Jean-Daniel Pollet
1988 Contretemps Jean-Daniel Pollet
1992 Dieu sait quoi Jean-Daniel Pollet
2000 Ceux d'en face Jean-Daniel Pollet
2006 Jour après jour Jean-Paul Fargier

en tant que : Dialoguiste

1959 Ligne de mire (La) Jean-Daniel Pollet
1964 Paris vu par : Rue Saint-Denis Jean-Daniel Pollet
2000 Ceux d'en face Jean-Daniel Pollet

en tant que : Producteur

1963 Méditerranée Jean-Daniel Pollet
1990 Trois jours en Grèce Jean-Daniel Pollet

en tant que : Directeur de la photographie

1963 Méditerranée Jean-Daniel Pollet
1974 Ordre (L') Jean-Daniel Pollet
1988 Contretemps Jean-Daniel Pollet
2006 Jour après jour Jean-Paul Fargier

en tant que : Monteur

1959 Ligne de mire (La) Jean-Daniel Pollet
1963 Méditerranée Jean-Daniel Pollet
1974 Ordre (L') Jean-Daniel Pollet
1978 Pour mémoire Maurice Borne, Jean-Daniel Pollet

en tant que : Interprète

1973 Autres (Les) Hugo Santiago
1990 Trois jours en Grèce Jean-Daniel Pollet