Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Alexandre Volkoff

Réalisateur, Scénariste, Adaptateur, Assistant réalisateur, Superviseur de la réalisation, Interprète, Directeur de production


imprimer
Naissance
27 décembre 1885 à Moscou (Russie)
Décès
22 mars 1942 à Rome (Italie)
>> Rechercher "Alexandre Volkoff" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Victime d'un accident vocal, Alexandre Volkoff abandonne sa carrière de baryton à l'Opéra de Moscou pour se tourner vers le cinéma et le métier d'acteur. Il dirige les studios Thiemann à Tiflis (1912-1915), et la maison de production Ermoliev-Khanjonkov à Yalta (1917-1918

Carrière au cinéma

Acteur, Alexandre Volkoff tourne notamment sous la direction de Protazanov dans Prigvozhdenny (1912), Les Clés du bonheur (1913), Le Scénario de la vengeance (1914), Le Père Serge (1917), de Meyerhold Le Portrait de Dorian Grey (1915) et d' Henri Etiévant La Pocharde (1920). Devenu directeur des studios de Thelmann à Tillis (Géorgie), il réalise ses premiers films à partir de 1913 : Sny mimoletnye, sny nazabotnye snyatsya lish raz (1913, Ismaël Bey (1914), Les Coulisses de l'écran (1916) et Le Chant de la liberté (1918). En 1920, après la révolution, Alexandre Volkoff émigre en France, accompagné de la troupe Ermoliev, du nom du producteur de ses films. Arrivé à Paris, le groupe fonde la société Albatros. Il collabore au scénario de L'Angoissante aventure (Protazanov, 1920), puis signe La Maison du mystère (1922), série de six épisodes interprétés notamment par son acteur fétiche Ivan Mosjoukine et par Charles Vanel. Avec Kean (1923), d'après Alexandre Dumas, réalisé l'année suivante, il signe l'un de ses deux chefs-d'oeuvre, utilisant au mieux les capacités du cinéma visuel. Après Les Ombres qui passent (1924), Alexandre Volkoff réalise Casanova (1926), superproduction aux décors gigantesques considérée comme l'une des plus belles oeuvres du cinéma muet. Parallèlement, le cinéaste épaule Abel Gance sur le tournage de Napoléon (1925-1927). Parti un temps pour l'Allemagne, où il signe Sheherazade (1927) et Le Diable blanc (1930), son premier film parlant. Il revient en France tourner La Mille et Deuxième Nuit (1932) et L'Enfant du carnaval (1934), tous les deux avec Ivan Mosjoukine. C'est en Italie qu'il réalise en 1941 son dernier film, Amore Imperiale.

Ouvrages

  • 100 Silents Films / Bryony Dixon. - Houndmills : Basingstoke, Hampshire, UK ; New York : Palgrave Macmillan on behalf of the British Film Institute, 2011
  • Albatros, des Russes à Paris 1919-1929 / François Albéra; avant-propos de Dominique Païni. - Paris : Cinémathèque française ; Milano : Mazzotta, 1995
  • Le cinéma français muet dans le monde : Influences réciproques : symposium de la F.I.A.F. / Jean Pierre Jeancolas, Claude Beylie, Raymond Chirat. - Perpignan : Institut Jean Vigo ; Toulouse, 1988
  • Le cinéma russe avant la révolution / [préf. Aïcha Kherroubi]. - Paris : RMN : Ramsay, 1989
  • Le film muet soviétique : catalogue de la rétrospective / Musée du Cinéma, la Cinémathèque Nationale de l'URSS, Gosfilmofond et la Cinémathèque Royale de Belgique. - [S.l] : [s.n ], 1965
  • Le meélodrame filmique revisité = Revisiting film melodrama / Dominique Nasta ; Muriel Andrin ; Anne Gailly. - Bruxelles : P.I.E.-Peter Lang, 2014
  • Les écrans nostalgiques du cinéma français. Tome I. Les débuts du parlant 1929-1932 / Christian Gilles. - Paris ; Budapest ; Torino : L'Harmattan, 2002
  • Les écrans nostalgiques du cinéma français. Tome II. Vers le Front Populaire 1933-1936 / Christian Gilles. - Paris ; Budapest ; Torino : L'Harmattan, 2002.
  • Testimoni silenziosi : film russi 1908-1919 / Ricerche e coordinamento di Yuri Tsivian ; a cura di P. Cherchi Usai, L. Codelli, C. Montanaro. - Venezia : Ed. Bibliotheca dell'Immagine; London :BFI, 19
  • Ville des ténèbres, ville des lumières : cinéastes Émigré à Paris, 1929-1939 / Alastair Phillips. - Amsterdam University Press, 2004

Périodiques

  • 1895. Revue d'Histoire du Cinéma, n° 31, octobre 2000
  • 1895. Revue d'Histoire du Cinéma, n° 33, juin 2001. François Albera, " Biographie : Alexandre Volkoff "
  • Cahiers du cinéma, n° 497, décembre 1995. Stéphane Malandrin, " L'Albatros venu de Moscou "
  • Cinea Cine pour tous, n° 60, 01 mai 1926. Juan Arroy, " Alexandre Volkoff "
  • Cinegrafie, n° 10, 1997. " Il cinema russo emigrato in Francia "
  • Cinemagazine, n° 11, novembre 1932. Lucienne Escoube, " Alexandre Volkoff "
  • Cinemagazine, n° 30, 29 juillet 1927. Jack Conrad, " Alexandre Volkoff "
  • Cinemagazine, n° 43, 28 octobre 1927. Lucienne Escoube, " Autour du prochain film de Volkoff "
  • Griffithiana, n°35-36, octobre 1989. Lenny Borger, "Da Mosca a Montreuil: gli esuli russi a Parigi, 1920-1929"
  • Positif, n° 323, janvier 1988
  • Positif, n° 520, juin 2004
  • Positif, n° 535, septembre 2005

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1916Na vierchine slavy Alexandre Volkoff
1917Ne nado krovi Iakov Protazanov
1917Ni nado drouvi
Assez de sang
Iakov Protazanov
1919Chlen parlamenta
Le Parlementaire = Les Membres du parlement
Iakov Protazanov

en tant que : Interprète

1912Prigvozhdenny Iakov Protazanov
1913Kleymo proshedshihnas lazhdeny Iakov Protazanov
1913O chem rydala skripka Iakov Protazanov
1913Razbitaya Vaza Iakov Protazanov
1914Arena mesti Iakov Protazanov
1915Portret Doryana Greya
Le Portrait de Dorian Grey
Vsevolod Meyerhold, Mikhaïl Doronine
1916Nemoy strazh Iakov Protazanov
1917Krestnyy put Iakov Protazanov

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1917Kulisy ekrana
Les Coulisses de l'écran
Alexandre Volkoff, Georgi Azagarov
1921 Echéance fatale (L') Alexandre Volkoff
1922 Maison du mystère (La) Alexandre Volkoff
1922Maison du mystère : Champ clos (La) Alexandre Volkoff
1922Maison du mystère : L'Ambition au service de la haine (La) Alexandre Volkoff
1922Maison du mystère : L'Ami félon (La) Alexandre Volkoff
1922Maison du mystère : L'Implacable verdict (La) Alexandre Volkoff
1922Maison du mystère : La Voix du sang (La) Alexandre Volkoff
1922Maison du mystère : Le Pont vivant (La) Alexandre Volkoff
1922Maison du mystère : Le Secret de l'étang (La) Alexandre Volkoff
1922Maison du mystère : Le Triomphe de l'amour (La) Alexandre Volkoff
1922Maison du mystère : Les Angoisses de Corradin (La) Alexandre Volkoff
1922Maison du mystère : Les Caprices du destin (La) Alexandre Volkoff
1923 Kean ou Désordre et génie Alexandre Volkoff
1924 Ombres qui passent (Les) Alexandre Volkoff
1926 Casanova Alexandre Volkoff
1927 Geheimnisse des Orients
Shéhérazade
Alexandre Volkoff
1929Weisse Teufel (Der)
Le Diable blanc
Alexandre Volkoff
1932 Mille et deuxième nuit (La) Alexandre Volkoff
1934 Enfant du carnaval (L') Alexandre Volkoff
1936Stenka Razine = Wolga Wolga Alexandre Volkoff
1941Amore imperiale Alexandre Volkoff

en tant que : Superviseur de la réalisation

1931 Sergent X (Le) Wladimir Strijewsky

en tant que : Assistant réalisateur

1925 Napoléon vu par Abel Gance Abel Gance

en tant que : Scénariste

1917Kulisy ekrana
Les Coulisses de l'écran
Alexandre Volkoff, Georgi Azagarov
1917Otets Sergij = Knjaz Kasackij
Le Père Serge
Iakov Protazanov
1920 Angoissante aventure (L') Iakov Protazanov
1922 Maison du mystère (La) Alexandre Volkoff
1924 Ombres qui passent (Les) Alexandre Volkoff
1926 Casanova Alexandre Volkoff
1927 Geheimnisse des Orients
Shéhérazade
Alexandre Volkoff
1929Weisse Teufel (Der)
Le Diable blanc
Alexandre Volkoff
1941Amore imperiale Alexandre Volkoff

en tant que : Adaptateur

1921 Sens de la mort (Le) Jacob Protozanoff
1923 Kean ou Désordre et génie Alexandre Volkoff
1924 Âme d'artiste Germaine Dulac

en tant que : Directeur de production

1931 Sergent X (Le) Wladimir Strijewsky

en tant que : Interprète

1918Chelovek u reshotki Iakov Protazanov
1920 Angoissante aventure (L') Iakov Protazanov
1921 Justice d'abord ! Jacob Protozanoff
1921 Pocharde (La) Henri Étiévant