Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Jeanne Moreau

Interprète, Réalisateur, Scénariste, Interprète des chansons originales, Compositeur de la musique originale, Adaptateur, Dialoguiste, Producteur associé, Interprète des chansons préexistantes


imprimer
Naissance
23 janvier 1928 à Paris (France)
Décès
31 juillet 2017 à Paris (France)
Liens familiaux
Elle a été mariée aux réalisateurs Jean-Louis Richard et William Friedkin.
>> Rechercher "Jeanne Moreau" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

De père français et de mère britannique, Jeanne Moreau découvre très tôt sa vocation d'actrice. Elle suit d'abord les cours de Denis d'Inès au Conservatoire d'Art Dramatique et débute sur les planches à Avignon en 1947. Pensionnaire de la Comédie Française, elle interprète une prostituée dans Les Caves du Vatican en 1950, puis joue dans une reprise d'Othello, où elle est remarquée par Orson Welles. Elle quitte la "Maison" pour intégrer le TNP de Jean Vilar, et, avec Gérard Philipe, elle joue notamment dans Le Cid et Le Prince de Hombourg. Côté boulevard, elle triomphe dans L'Heure éblouissante de Anna Bonacci, succès qui se prolonge par La Machine infernale de Jean Cocteau et Pygmalion de George Bernard Shaw.

Carrière au cinéma

Jeanne Moreau tourne d'abord dans une vingtaine de films classiques de série B., parmi lesquels Dortoir des grandes (Henri Decoin, 1953), Touchez pas au grisbi (Jacques Becker, id.) ou Echec au porteur (Gilles Grangier, 1957). Elle incarne aussi une sensuelle Reine Margot (Jean Dréville, 1954) dans une importante production historique mais c'est Louis Malle qui l'élève au rang de star avec Ascenseur pour l'échafaud (1957) et Les Amants (1958). Jeanne Moreau révèle alors une féminité nouvelle, expression de la libération sexuelle et des aspirations intellectuelles des femmes, qui repose sur une certaine sensualité et un esprit libre et intuitif. Le timbre de sa voix contribue à la vérité de son jeu.
En 1960, elle obtient le Prix d'interprétation à Cannes pour Moderato Cantabile de Peter Brook. En 1961, François Truffaut lui confie dans Jules et Jim le personnage audacieux de Catherine, qu'il lui destinait depuis longtemps. Grâce au film et à son interprétation mémorable de la chanson Le Tourbillon de la Vie, Jeanne Moreau entame en parallèle une brillante carrière de chanteuse. Six ans plus tard, elle incarnera, à nouveau pour Truffaut, une veuve vengeresse dans La Mariée était en noir.
Désormais reconnue sur la scène internationale, elle tourne avec les plus grands. Après Michelangelo Antonioni et La Nuit (1960), Orson Welles la dirige dans Le Procès, Falstaff (1965) et Une histoire immortelle (1968). Elle est également fidèle à Joseph Losey, qu'elle rencontre pour Eva en 1962 et qu'elle retrouve en 1975 pour Monsieur Klein et La Truite (1982). Après avoir fait une incursion dans l'univers de Luis Buñuel (Le Journal d'une femme de chambre, 1963), elle tourne une nouvelle fois sous la direction de Louis Malle avec Le Feu follet en 1963 puis en 1965 dans Viva Maria. Elle y donne la réplique à Brigitte Bardot, l'autre star française du cinéma mondial, et, comme elle, véritable égérie de toute une génération.
A partir des années 70, Jeanne Moreau apporte son soutien à des oeuvres plus confidentielles comme Nathalie Granger (Marguerite Duras, 1972) ou Souvenirs d'en France (André Téchiné, 1975). Elle est fréquemment sollicitée par des cinéastes prestigieux tels que Elia Kazan (Le Dernier Nabab, 1976), Rainer Werner Fassbinder (Querelle, 1982), Wim Wenders (Jusqu'au bout du monde, 1991) ou Theo Angelopoulos (Le Pas suspendu de la cigogne, 1991).
Elle continue à surprendre, notamment grâce à ses interprétations hors du commun de l'ancienne prostituée du Miraculé (Jean-Pierre Mocky, 1986) ou de la vieille dame indigne de La Vieille qui marchait dans la mer (Laurent Heynemann, 1991), qui lui permet de remporter son premier César.
Ses apparitions à l'écran se font plus rares et plus courtes, ce qui ne l'empêche pas de travailler pour François Ozon notamment (Le temps qui reste, 2004) et de continuer d'apporter sa présence et la caution de son prestigieux parcours à des cinéastes qui l'intéressent. On la retrouve ainsi à l'affiche du Désengagement d'Amos Gitaï (2008), de Visage de Tsaï Ming-liang (2009), de Gebo et l'ombre de Manoel de Oliveira (2012) ou de Une Estonienne à Paris (2012), premier film de Ilma Raag où elle incarne une vieille dame acariâtre que l'amitié d'une jeune immigrée estonienne va transformer.
Elle s'est essayée également à la mise en scène et a réalisé deux films remarqués, Lumière (1975) et L'Adolescente (1978), dont elle est la coscénariste.
Elle a reçu de multiples récompenses à travers le monde pour l'ensemble de sa carrière (dont un Oscar d'honneur en 1998) et a présidé deux fois le jury du Festival de Cannes (1975 et 1995).

Autres activités

Jeanne Moreau connaît une carrière de chanteuse, couronnée d'un Grand Prix du Disque en 1964. Elle interprète Rezvani, Norge, Marguerite Duras (la chanson d'India song) et même Jean Genet dont elle a enregistré, avec Etienne Daho, l'intégrale du Condamné à mort (2010).
Elle poursuit une prestigieuse carrière parallèle au théâtre, jouant Tennessee Williams, Peter Handke, Franz Wedekind, Fernando de Rojas sous la direction de Peter Brook, Claude Régy, Antoine Vitez. La mise en scène par Klaus Michaël Gruber du Récit de la servante Zerline d'Herman Broch lui vaut le Molière de la meilleure actrice en 1988. Elle tourne régulièrement pour la télévision, en particulier plusieurs sagas romanesques sous la direction de Josée Dayan (Les Misérables, 2002 ; Les Rois maudits, 2005).
Créés à l'initiative de Jeanne Moreau, les ateliers de cinéma d'Angers réunissent des jeunes réalisateurs européens. Ils y bénéficient des conseils d'intervenants professionnels.

Prix

  • César d'honneur, 2008 au Césars du Cinéma Français
  • Prix spécial du jury, 2005 au Festival International du Film (Moscou)
  • Prix spécial du jury, 2003 au Festival Internazionale del Cinema (Taormina)
  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 2003 au Festival International du Film (Cannes)
  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 2000 au Internationale Filmfestspiele (Berlin)
  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 1999 au Hamptons International Film Festival
  • Oscar d'honneur pour l'ensemble de la carrière, 1998 au AMPAS - Academy of Motion Picture Arts and Sciences
  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 1997 au Festival International de Cinéma (San Sebastian)
  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 1997 au EFA - European Film Academy
  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 1996 au BAFTA - The British Academy of Film and Television Arts
  • César d'honneur, 1995 au Césars du Cinéma Français
  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 1994 au Crystal Films
  • Meilleure interprétation féminine, 1992 au Césars du Cinéma Français pour le film : La vieille qui marchait dans la mer
  • Lion d'or pour l'ensemble de la carrière, 1992 au Mostra Internazionale d'Arte Cinematografica (Venezia)
  • Meilleure interprétation féminine, 1967 au BAFTA - The British Academy of Film and Television Arts pour le film : Viva Maria !
  • Meilleure interprétation féminine, 1964 au Festival International du Film (Karlovy Vary) pour le film : Le journal d'une femme de chambre
  • Meilleure interprétation féminine, 1962 au Jussi (Helsinki) pour le film : La Notte
  • Meilleure interprétation féminine, 1961 au Fotogramas de Plata (Madrid) pour le film : Le dialogue des Carmélites
  • Prix d'interprétation féminine, 1960 au Festival International du Film (Cannes) pour le film : Moderato Cantabile

Ouvrages

  • Acteurs et chanteurs / Jacques Mazeau ; Didier Thouart.- Paris : PAC, 1983
  • Cannes memories 1939-2002 : la grande histoire du festival / Dir. de Jean-Claude Romer ; préf. de Jeanne Moreau. - Montreuil : Media business & Partners, 2002
  • Jeanne Moreau / Jean-Claude Moireau. - Paris : Ramsay, 1991
  • Jeanne Moreau / Michel Laclos.- Paris : J.J. Pauvert, [S.d.].
  • Jeanne Moreau / photographiée par Berthe Judet. - [S.l.] : Atelier des Bruges, 1988
  • Jeanne Moreau : portrait d'une femme / Michaël Delmar.- Paris : Norma éditions, 1994
  • Jeanne Moreau, une femme, une actrice / Marc Ruscart ; collab. de Louis Malle, Jean-Claude Moireau et Agnès Varda. - [S.l.] : Calligrammes, 1986
  • L'univers de François Truffaut / Dominique Fanne ; Avant-propos de Jeanne Moreau. - Paris : Ed. du Cerf, 1972
  • Mademoiselle Jeanne Moreau : biographie / Marianne Gray ; trad. de l'anglais par Odile Demange. - [Paris] : Nouveau monde, 2003
  • Nos stars de toujours / par l'équipe de Monsieur Cinéma ; préfaces de Jeanne Moreau et Pierre Tchernia. - Paris : Larousse, 2004
  • Vedettes au microscope / Jacques Baroche ; préf. de Jean Cocteau. - Paris : Contact-Editions, 1961
  • Vénus de mélos : les belles actrices du cinéma français des années 60 / Henry-Jean Servat.- Paris : H. Veyrier, 1987

Périodiques

  • American Film, vol. 1, n° 7, mai 1976
  • American Film, vol. 9, n° 9, juillet 1984
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 161/162, janvier 1965
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 392, février 1987
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 570, juillet/août 2002
  • Cinéma Français, n° 25, novembre 1978
  • Cinéma, n° 40, octobre 1959
  • Cinéma, vol. 5, n° 3, juillet 1969
  • Cinématographe, n° 82, occtobre 1982
  • Cinématographie Française (La), n° 2042, décembre 1963
  • Ciné-Revue, vol. 56, n° 44, octobre 1976
  • Ciné-Revue, vol. 57, n° 49, décembre 1977
  • Ciné-Revue, vol. 58, n° 1, janvier 1978
  • Ciné-Revue, vol. 59, n° 16, avril 1979
  • Ciné-Revue, vol. 62, n° 11, mars 1982
  • Ecran, n° 28, août 1974
  • Film Comment, vol. 26, n° 2, mars 1990
  • Film Dope, n° 45, septembre 1990
  • Films and Filming, vol. 9, n° 5, février 1963
  • Films in Review, vol. 34, n° 10, décembre 1983
  • Image et Son, n° 283, avril 1974
  • Interview, n° 9, septembre 1996
  • Photoplay, vol. 27, n° 3, mars 1976
  • Positif, n° 411, mai 1995
  • Positif, n° 473/474, juillet 2000
  • Positif, n° 487, septembre 2001
  • Première, n° 132, mars 1988
  • Première, n° 372, février 2008
  • Screen International, n° 410, septembre 1983
  • Séquences, n° 220, juillet/août 2002
  • Sight and Sound, vol. 36, n° 3, juillet 1967
  • Sight and Sound, vol. 8, n° 12, décembre 1998
  • Studio Magazine, n° 242, janvier 2008
  • Studio Magazine, n° 98, mai 1995
  • Télérama, n° Spécial Hors-Série, février 2008
  • Télérama, n° 3028, janvier 2008

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Interprète

1960 Matisse ou le talent du bonheur Marcel Ophuls
1966 Une histoire immortelle Orson Welles
1968Orson Welles François Reichenbach, Frédéric Rossif
1970 Côté cour, côté champs Guy Gilles
1970 Henri Langlois Roberto Guerra, Eila Hershon
2006 Chacun son cinéma : Trois minutes Theo Angelopoulos
2006 Sortie de clown Nabil Ben Yadir
2008Bien joué Sandrine Veysset

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1975 Lumière Jeanne Moreau
1978 Adolescente (L') Jeanne Moreau

en tant que : Scénariste

1975 Lumière Jeanne Moreau
1978 Adolescente (L') Jeanne Moreau

en tant que : Auteur de l'oeuvre originale

1972 Absences répétées Guy Gilles

en tant que : Dialoguiste

1975 Lumière Jeanne Moreau
1978 Adolescente (L') Jeanne Moreau

en tant que : Producteur associé

2005 Go west Ahmed Imamovic

en tant que : Auteur des chansons originales

1974 Jardin qui bascule (Le) Guy Gilles

en tant que : Interprète des chansons originales

1972 Absences répétées Guy Gilles

en tant que : Interprète des chansons préexistantes

1992 Arpenteurs de Montmartre (Les) Boris Eustache

en tant que : Interprète

1949 Dernier amour Jean Stelli
1950 Meurtres Richard Pottier
1950 Pigalle-Saint-Germain-des-Prés André Berthomieu
1951 Homme de ma vie (L') Guy Lefranc
1952 Il est minuit, Docteur Schweitzer André Haguet
1953 Dortoir des grandes Henri Decoin
1953 Julietta Marc Allégret
1953 Secrets d'alcôve : Le Billet de logement Henri Decoin
1953 Touchez pas au grisbi Jacques Becker
1954 Intrigantes (Les) Henri Decoin
1954 Reine Margot (La) Jean Dréville
1955 Gas-oil Gilles Grangier
1955 Hommes en blanc (Les) Ralph Habib
1955 M'sieur la Caille André Pergament
1956 Jusqu'au dernier Pierre Billon
1956 Louves (Les) Luis Saslavsky
1956 Salaire du péché (Le) Denys de La Patellière
1957 Ascenseur pour l'échafaud Louis Malle
1957 Dos au mur (Le) Edouard Molinaro
1957 Echec au porteur Gilles Grangier
1957 Etrange Monsieur Steve (L') Raymond Bailly
1957 Trois jours à vivre Gilles Grangier
1958 Amants (Les) Louis Malle
1958 Quatre cents coups (Les) François Truffaut
1959 Dialogue des Carmélites (Le) Raymond-Léopold Bruckberger, Philippe Agostini
1959 Jovanka e le altre
Cinq femmes marquées
Martin Ritt
1959 Liaisons dangereuses 1960 (Les) Roger Vadim
1960 Moderato cantabile Peter Brook
1960 Notte (La)
Nuit
Michelangelo Antonioni
1960 Une femme est une femme Jean-Luc Godard
1961 Eva Joseph Losey
1961 Jules et Jim François Truffaut
1962 Baie des Anges (La) Jacques Demy
1962 Procès (Le) Orson Welles
1962 Victors (The)
Les Vainqueurs
Carl Foreman
1963 Feu follet (Le) Louis Malle
1963 Journal d'une femme de chambre (Le) Luis Buñuel
1963 Peau de banane Marcel Ophuls
1963 Train (Le) John Frankenheimer
1964 Campanadas a medianoche
Falstaff
Orson Welles
1964 Mata Hari, agent H 21 Jean-Louis Richard
1964 Yellow Rolls-Royce (The)
La Rolls-Royce jaune
Anthony Asquith
1965 Mademoiselle Tony Richardson
1965 Sailor from Gibraltar (The)
Le Marin de Gibraltar
Tony Richardson
1965 Viva Maria ! Louis Malle
1966 Plus vieux métier du monde : Mademoiselle Mimi (Le) Philippe de Broca
1967 Great Catherine
La Grande Catherine
Gordon Flemyng
1967 Mariée était en noir (La) François Truffaut
1968 Corps de Diane (Le) Jean-Louis Richard
1969 Monte Walsh William A. Fraker
1969 Petit théâtre de Jean Renoir (Le) Jean Renoir
1970 Alex in Wonderland Paul Mazursky
1970 Comptes à rebours Roger Pigaut
1971 Chère Louise Philippe de Broca
1971 Humeur vagabonde (L') Edouard Luntz
1972 Nathalie Granger Marguerite Duras
1973 Je t'aime Pierre Duceppe
1973 Joanna Francesca
Jeanne la Française
Carlos Diegues
1973 Race des seigneurs (La) Pierre Granier-Deferre
1973 Valseuses (Les) Bertrand Blier
1974 Hu-man Jérôme Laperrousaz
1974 Jardin qui bascule (Le) Guy Gilles
1974 Souvenirs d'en France André Téchiné
1975 Last Tycoon (The)
Le Dernier nabab
Elia Kazan
1975 Lumière Jeanne Moreau
1975 Monsieur Klein Joseph Losey
1979 Your Ticket Is No Longer Valid
Au-delà de cette limite votre ticket n'est plus valable
George Kaczender
1980 Plein sud Luc Béraud
1981 Mille milliards de dollars Henri Verneuil
1982 Querelle Rainer Werner Fassbinder
1982 Truite (La) Joseph Losey
1985 Sauve-toi Lola Michel Drach
1986 Miraculé (Le) Jean-Pierre Mocky
1986 Paltoquet (Le) Michel Deville
1987 Nuit de l'océan (La) Antoine Perset
1987 Remake Ansano Giannarelli
1988 Jour après jour Alain Attal
1989 Anna Karamazova Roustam Khamdamov
1989 Nikita Luc Besson
1990 Alberto express Arthur Joffé
1990 Femme fardée (La) José Pinheiro
1990 Jusqu'au bout du monde Wim Wenders
1990 Pas suspendu de la cigogne (Le) Theo Angelopoulos
1991 A demain Didier Martiny
1991 Amant (L') Jean-Jacques Annaud
1991 Map of the Human Heart
Coeur de métisse
Vincent Ward
1991 Vieille qui marchait dans la mer (La) Laurent Heynemann
1992 Abwesenheit (Die)
L'Absence
Peter Handke
1992 Je m'appelle Victor Guy Jacques
1993 It's All True : Based on an Unfinished Film by Orson Welles Richard Wilson, Myron Meisel, Bill Krohn
1994 Cent et une nuits (Les) Agnès Varda
1994 Par delà les nuages Michelangelo Antonioni, Wim Wenders
1995 I love You, I love You not Billy Hopkins
1995 Proprietor (The)
La Propriétaire
Ismail Merchant, Andrew Litvack
1996 Amour et confusions Patrick Braoudé
1996 Un amour de sorcière René Manzor
1997 Ever After
A tout jamais - Une histoire de Cendrillon
Andy Tennant
1999 Lisa Pierre Grimblat
1999 Manoscritto del principe (Il) Roberto Andò
2000 Cet amour-là Josée Dayan
2000Orson Welles en el pais de Don Quijote Carlos Rodríguez
2004 Akoibon Edouard Baer
2004 Temps qui reste (Le) François Ozon
2005 Go west Ahmed Imamovic
2006 Roméo et Juliette Yves Desgagnés
2007 Désengagement Amos Gitai
2007 Plus tard, tu comprendras Amos Gitai
2008 Kérity, la maison des contes Dominique Monféry
2008 Visage Ming-liang Tsai
2009 Carmel Amos Gitai
2009 Guerre des fils de lumière contre les fils des ténèbres (La) Amos Gitai
2011 Gebo e a sombra
Gébo et l'ombre
Manoel de Oliveira
2011 Une Estonienne à Paris Ilmar Raag
2012 Lullaby to my father Amos Gitai
2014 Talent de mes amis (Le) Alex Lutz