Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Marcel Ophuls

Réalisateur, Interprète, Dialoguiste, Scénariste, Assistant réalisateur, Producteur


imprimer
Naissance
01 novembre 1927 à Francfort-sur-le-Main (Allemagne)
Etat civil
Hans Marcel Oppenheimer
Liens familiaux
Marcel Ophuls est le fils du réalisateur Max Ophuls.
>> Rechercher "Marcel Ophuls" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Marcel Ophuls suit l'exil de sa famille en France et aux Etats-Unis. De retour à Paris en 1950, il étudie la philosophie qu'il abandonne pour devenir l'assistant de Julien Duvivier, d'Anatole Litvak, et de son père Max sur Lola Montès (1955). Il travaille un temps à la télévision allemande.

Carrière au cinéma

Marcel Ophuls réalise le sketch français de L'amour à vingt ans (1962) puis deux comédies de tradition hollywoodienne : Peau de banane (1963) et Feu à volonté (1965). Mais c'est le scandale suscité par Le chagrin et la pitié (1971) qui le rend célèbre. Conçu pour la télévision, ce film fleuve est longtemps interdit d'antenne en France et est d'abord diffusé - avec un grand succès - dans les salles de cinéma Art et Essai. Marcel Ophuls détruit bien des mythes en faisant la chronique d'une ville française pendant l'Occupation, Clermont-Ferrand, à l'aide de bandes d'actualités et de témoignages. Impressionnant travail de montage, le film, en montrant l'absence d'héroïsme des Français sous la botte nazie, propose une perception de l'histoire qui s'appuie sur des comportements individuels et interroge la mémoire collective. Il renouvelle sa performance avec un film sur le procès de Nuremberg (The memory of justice, 1976) et avec un rigoureux document sur le procès du criminel de guerre Klaus Barbie (Hôtel Terminus, 1988). Toujours sur la brèche, il signe Veillée d'armes, histoire du journalisme en temps de guerre (1995), film d'une durée de 3 h 30 inspiré par la tragédie bosniaque. L'oeuvre de Marcel Ophuls, documentariste qui rêve de fiction, révèle non seulement un témoin patient et obstiné, mais aussi un cinéaste inventif qui brise les conventions du genre. Hostile à la notion de cinéma vérité, il affiche ostensiblement son parti pris de la dramatisation et parfois de l'autodérision.

Ouvrages

  • Le Chagrin et la pitié / Marcel Ophüls. - Paris : A. Moreau, 1980
  • Le documentaire passe au direct / Guy Gauthier, Philippe Pilard, Simone Suchet. - [Montréal] : VLB, 2003
  • Marcel Ophuls / Vincent Lowy; préf. de Michel Ciment; entretiens avec Sophie Brunet, Marc Ferro et Marcel Ophuls. - [S.l.] : Le Bord de l'eau, 2008
  • Projections 9 : French film-makers on film-making / Michel Ciment and Noël Herpe. - London ; New York : Faber and Faber, 1999

Périodiques

  • American Film, n° 10, septembre 1988. Michel Ciment, "Joy to the world ! (Entretien)"
  • Avant-Scène Cinéma (L'), n° 374, octobre 1988. Claude Beylie, "Memory pictures"
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 200-201, avril-mai 1968. "Vers un Libre Blanc du cinéma français"
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 409, juin 1988. Frédéric Strauss, "Propos : Marcel Ophuls"
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 411, septembre 1988. Frédéric Strauss, "Les dédales de l'Hôtel Terminus : entretien avec Marcel Ophuls"
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 566, mars 2002. Charles Tesson ; Jean-Sébastien Chauvin, "Marcel Ophuls : sans chagrin ni pitié"
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 567, avril 2002. Claude Lanzmann, "Réponse à Marcel Ophuls"
  • CICIM, n° 29, mars 1990. "Marcel Ophuls : Söldner des dokumentarfilms"
  • Cinéaste, vol. 29, n° 2, avril 2004. "Film and History"
  • Cinéma 71, n° 157, juin 1971
  • CinémAction, n° 76, juillet 1995. "Le quatrième âge: ...Marcel Ophuls"
  • Film Comment, vol. 32, n° 4, juillet 1996. Kurt Jacobson, "Memories of Injustice: Marcel Ophuls' Cinema of Conscience"
  • Film Français (Le), n° 2193, supplément n° 7, mai 1988. Chafika Kadem, "Hôtel Terminus de Marcel Ophuls (Entretien)"
  • Film Quarterly, vol. 51, n° 2, décembre 1997. Nora M. Alter, "Marcel Ophüls' November days"
  • Filmkritik, n° 322, octobre 1983. Jörg Becker; Karlm Heinz, "Gespräch mit Marcel Ophuls (Entretien)"
  • International Documentary, vol. 14, n° 8, novembre 1995
  • Jeune Cinéma, n° 190, septembre-octobre 1988. G. Delmas, "Ophuls et la mémoire : Barbie et son temps (Entretien)"
  • Miroir, n° 23, mars 1989. "Marcel Ophuls à propos d'Hôtel Terminus"
  • National Film Theatre Programmes, mai 2004. Ian Christie, "Marcel Ophuls : Anatomist of Conscience"
  • Positif, n° 128, juin 1971. Bernard Cohn; Jean-Paul Torok, "Entretien avec Marcel Ophuls"
  • Positif, n° 151, juin 1973. "Entretien avec Marcel Ophuls sur A Sense of loss"
  • Positif, n° 261, novembre 1982. "Mitterrand au pays des médias, ou le socialisme français et la voix de Gary Cooper"
  • Positif, n° 264, février 1983. "Table ronde sur le droit d'auteur"
  • Positif, n° 331, septembre 1988. Jean-Pierre Jeancolas, "Entretien avec Marcel Ophuls sur Hôtel Terminus"
  • Positif, n° 493, mars 2002. Vincent Amiel; Michel Ciment, "Dossier : Marcel Ophuls"
  • Premiere (USA), n° 12, août 1992. Marcelle Clements, "The world according to Marcel Ophuls"
  • Premiere (USA), n° 3, novembre 1988. "The Sorrow and the laughter"
  • Première, n° 213, décembre 1994. Gilles Verdiani, "Six questions à Maracel Ophuls"
  • Revue du Cinéma (La) / Image et Son, n° 441, septembre 1988. "Extrait du texte de présentation de Marcel Ophuls (pour le film Hôtel Terminus)"
  • Show Business, n° 116, 16 avril 1971. "Entretien avec Marcel Ophuls"
  • Sight and Sound, n° 1, hiver 1973-74. "Politics and autobiography (Entretien)"
  • TéléCiné, n° 171-172, juillet-août-septembre 1971. "Marcel Ophuls (Entretien)"
  • Unifrance Film, n° 61, mai 1965

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1960 Matisse ou le talent du bonheur Marcel Ophuls

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1961Amour à vingt ans (L') Renzo Rossellini, François Truffaut, Shintaro Ishihara, [etc.]
1961Amour à vingt ans : Munich (L') Marcel Ophuls
1963 Peau de banane Marcel Ophuls
1965 Feu à volonté Marcel Ophuls
1969 Chagrin et la pitié (Le) Marcel Ophuls
1970Clavigo [TV] Marcel Ophuls, Fritz Kortner
1971A sense of loss Marcel Ophuls
1976Memory of justice (The)
Souvenirs de justice
Marcel Ophuls
1988 Klaus Barbie, his life and times
Hotel terminus
Marcel Ophuls
1990November days Marcel Ophuls
1994 Veillées d'armes Marcel Ophuls
2012Un voyageur Marcel Ophuls

en tant que : Assistant réalisateur

1952 Fille au fouet (La) Jean Dréville
1952 Geheimnis vom Bergsee (Das) Jean Dréville
1952 Moulin Rouge John Huston
1955 Lola Montès Max Ophuls

en tant que : Scénariste

1963 Peau de banane Marcel Ophuls
1969 Chagrin et la pitié (Le) Marcel Ophuls
1988 Klaus Barbie, his life and times
Hotel terminus
Marcel Ophuls

en tant que : Dialoguiste

1963 Peau de banane Marcel Ophuls
1965 Feu à volonté Marcel Ophuls

en tant que : Producteur

1971A sense of loss Marcel Ophuls
1988 Klaus Barbie, his life and times
Hotel terminus
Marcel Ophuls

en tant que : Interprète

1955 Lola Montès Max Ophuls
1982 Liberty Belle Pascal Kané