Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Pierre-William Glenn

Directeur de la photographie, Réalisateur, Scénariste, Cadreur, Interprète, Producteur


imprimer
Naissance
31 octobre 1943 à Paris (France)
>> Rechercher "Pierre-William Glenn" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

En 1964, après avoir suivi des études de Mathématiques Supérieures et de Mathématiques Spéciales, Pierre-William Glenn passe avec succès le concours d'entrée à l'IDHEC, section prises de vues. Il commence très jeune en suivant la filière classique : second puis premier assistant opérateur, puis cameraman. Il est formé par le technicien Alain Derobe, assiste William Lubtchansky et Jean Gonnet. Dans le même temps, il assure les prises de vue d'une quinzaine de courts métrages. Entre 1966 et 1967, il travaille seul sur un feuilleton télévisé réalisé par Jean Dewever.

Carrière au cinéma

En 1968, Pierre-William Glenn devient chef opérateur. Il a vingt-cinq ans. Il participe au tournage d'un film en noir et blanc réalisé par Peter Goldman : Wheels of ashes. Il enchaîne ensuite les tournages, jusqu'à quatre par année. Il travaille avec de nombreux réalisateurs de la Nouvelle Vague, notamment François Truffaut (La nuit américaine, 1972 ; Une belle fille comme moi, 1972 ; L'argent de poche, 1975). Il prête ses services à des cinéastes marginaux, mais reste fidèle à Bertrand Tavernier (L'horloger de Saint-Paul, 1973 ; Que la fête commence, 1974 ; Le Juge et l'assassin, 1975 ; La Mort en direct, 1979 ; Coup de torchon, 1981) et Alain Corneau (France société anonyme, 1973 ; La menace, 1977 ; Série noire, 1978 ; Le choix des armes, 1981). Glenn n'impose pas de style particulier, mais traduit des univers très différents les uns des autres, avec une belle sûreté technique. Il est directeur de la photographie pour Costa-Gavras (Etat de siège, 1972), Roger Vadim (La jeune fille assassinée, 1974), Joseph Losey (Monsieur Klein, 1975 ; Les routes du sud, 1977), Maurice Pialat (Passe ton bac d'abord, 1978 ; Loulou, 1979), Yves Boisset (Allons z'enfants, 1980 ; Le prix du danger, 1982), et Samuel Fuller (Sans espoir de retour, 1988). Il ne demande rien aux réalisateurs pour lesquels il travaille. Son seul critère est de les entendre lui raconter une histoire. Il dit lui-même s'intéresser à un cinéma " où on suit les acteurs. On a alors l'impression que ce sont les acteurs qui font la mise en scène ". Il est le premier à utiliser la pellicule Fuji, et se fait le spécialiste français de la steadycam, une caméra portée à l'épaule ou à la main, munie d'un système anti-vibratoire.

Autres activités

Pierre-William Glenn réalise en 1974-1975 un long métrage documentaire dédié à sa passion pour les motos : Le cheval de fer. Il réalise trois autres longs métrages : Les enragés (1985), Terminus (1986), et 23 heures 58 (1993). Il est ceinture noire de karaté et d'aïkido, et s'intéresse au parachutisme, ce qui lui vaut une réputation de sportif.

Prix

  • Ernest Artaria award, 1980 au Festival International du Film (Locarno) pour le film : La mort en direct

Ouvrages

  • Les directeurs de la photo et leur image / Christian Gilles.- Paris : Dujarric, 1989

Périodiques

  • Cinématographe, n° 69, juillet 1981
  • Film Français (Le), n° 1578, 2 mai 1975
  • Film Français (Le), n° 1662, 28 janvier 1977
  • Film Français (Le), n° 2334, 25 janvier 1991
  • Positif, n° 471, mai 2000
  • Positif, n° 472, juin 2000
  • Sight and Sound, vol. 5, n° 11, novembre 1995
  • Technicien du Film (Le), n° 321, 15 janvier 1984
  • Télérama, n° 1570, 13 février 1980

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1968Nantes Sud Aviation Pierre-William Glenn, Michel Andrieu
1970 Pourquoi pas ? Pierre-William Glenn

en tant que : Scénariste

1970 Pourquoi pas ? Pierre-William Glenn

en tant que : Directeur de la photographie

1967Juliet dans Paris Claude Miller
1970 Question ordinaire (La) Claude Miller
1970 Un coup pour rien Jean-Louis Comolli
1971Camille ou la comédie catastrophique Claude Miller
1974Regards à J.P.B. Patrick Grandperret

en tant que : Interprète

1970 Pourquoi pas ? Pierre-William Glenn

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1974 Cheval de fer (Le) Pierre-William Glenn
1984 Enragés (Les) Pierre-William Glenn
1986 Terminus Pierre-William Glenn

en tant que : Scénariste

1974 Cheval de fer (Le) Pierre-William Glenn
1986 Terminus Pierre-William Glenn

en tant que : Directeur de la photographie

1968 Cousin Jules (Le) Dominique Benicheti
1969 Camarades Marin Karmitz
1969 Paulina s'en va André Téchiné
1970A cause du pop = Guitare au poing Daniel Szuster
1970 Escadron Volapük (L') René Gilson
1970 Out 1 : Noli me tangere Jacques Rivette
1970 Out 1 : Spectre Jacques Rivette, Suzanne Schiffman
1970 Un aller simple José Giovanni
1970Wheel of Ashes Peter Emanuel Goldman
1971 On n'arrête pas le printemps René Gilson
1971 Où est passé Tom ? José Giovanni
1971 Yeux fermés (Les) Joël Santoni
1972 Etat de siège Costa-Gavras
1972Guitare au poing Daniel Szuster
1972 Nuit américaine (La) François Truffaut
1972 Une belle fille comme moi François Truffaut
1973 Femme de Jean (La) Yannick Bellon
1973 France Société Anonyme Alain Corneau
1973 Horloger de Saint-Paul (L') Bertrand Tavernier
1974 Cheval de fer (Le) Pierre-William Glenn
1974 Jeune fille assassinée (La) Roger Vadim
1974 Que la fête commence Bertrand Tavernier
1975 Argent de poche (L') François Truffaut
1975 Juge et l'assassin (Le) Bertrand Tavernier
1975 Voyage de noces (Le) Nadine Trintignant
1976 Comme un boomerang José Giovanni
1976 Gruppenbild mit Dame
Portrait de groupe avec dame
Aleksandar Petrovic
1977 Amour violé (L') Yannick Bellon
1977 Menace (La) Alain Corneau
1978A Little Romance
I love you, je t'aime
George Roy Hill
1978Avalanche Corey Allen
1978 Passe ton bac d'abord Maurice Pialat
1978 Série noire Alain Corneau
1979 Entourloupe (L') Gérard Pirès
1979 Extérieur, nuit Jacques Bral
1979 Loulou Maurice Pialat
1979 Mort en direct (La) Bertrand Tavernier
1980 Allons z'enfants Yves Boisset
1980 Une semaine de vacances Bertrand Tavernier
1981 Choc (Le) Robin Davis
1981 Choix des armes (Le) Alain Corneau
1981 Coup de torchon Bertrand Tavernier
1981 Etoile du Nord (L') Pierre Granier-Deferre
1982 Mississippi Blues Robert Parrish, Bertrand Tavernier
1982 Prix du danger (Le) Yves Boisset
1982 Tir groupé Jean-Claude Missiaen
1983 Crime (La) Philippe Labro
1983 Ronde de nuit Jean-Claude Missiaen
1988A Dry White Season
Une saison blanche et sèche
Euzhan Palcy
1988 Sans espoir de retour Samuel Fuller
1989 Enfants du désordre (Les) Yannick Bellon
1989 Orchestre rouge (L') Jacques Rouffio
1990 A Captive in the Land
Un prisonnier de la terre
John Berry
1991 Affût (L') Yannick Bellon
1997 Hasards ou coïncidences Claude Lelouch
1998 Fait d'hiver Robert Enrico
2001 And now, ladies and gentlemen Claude Lelouch
2002 September 11 : France Claude Lelouch
2003 Cette femme-là Guillaume Nicloux
2004 Un fil à la patte Michel Deville

en tant que : Cadreur

1975 Monsieur Klein Joseph Losey
1977 Routes du sud (Les) Joseph Losey

en tant que : Interprète

1971 Yeux fermés (Les) Joël Santoni
1983 Femmes de personne Christopher Frank
2001 And now, ladies and gentlemen Claude Lelouch