Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Jules Dassin

Réalisateur, Scénariste, Adaptateur, Dialoguiste, Producteur, Interprète


imprimer
Naissance
18 décembre 1911 à Middletown (Connecticut, Etats-Unis)
Décès
31 mars 2008 à Athènes (Grèce)
Liens familiaux
Il a partagé sa vie avec l'actrice grecque Mélina Mercouri qu'il épouse en 1966. Il était le père du chanteur Joe Dassin et de l'actrice Julie Dassin.
>> Rechercher "Jules Dassin" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Fils d'une famille d'immigrants russes, le jeune Jules Dassin passe son enfance à Harlem entouré de ses sept frères et s.urs. Déjà féru de théâtre, il attend la fin de ses études pour gagner l'Europe et suivre des cours d'Art dramatique. De retour à New-York, il entre dans la compagnie du Théâtre yiddish et écrit des émissions radiophoniques. Devenu metteur en scène, il monte au Artef Yiddish Theatre, Clinton street, 200 000 Recruits et The Outlaw. Après une mise en scène à Broadway, il s'attire la sympathie d'Hollywood et entre à la RKO pour un stage avant d'assister Alfred Hitchcock et Garson Kanin. Formé à l'oeil de la caméra, il réalise son premier court métrage, une adaptation de la nouvelle d'Edgar Allan Poe, Le Coeur révélateur. Le succès de cette première mise en scène lui vaut de signer à la MGM.

Carrière au cinéma

Une brillante carrière semble s'ouvrir à Hollywood pour Jules Dassin. Après quelques réalisations inégales pour la MGM, le réalisateur rompt son contrat et entre à Universal. Son premier film Les Démons de la liberté, co-réalisé avec Mark Hellinger traite de façon brutale de la vie de prisonniers confrontés à leurs geôliers. Toujours, sans complaisance, Jules Dassin met en lumière la réalité des rues de New-York dans La Cité sans voiles (1948). Suite à des coupures au montage des producteurs, il quitte Universal pour la Fox où il met en scène, toujours avec ce même réalisme, Les Bas-fonds de Frisco (1949). En 1950, le talentueux réalisateur a pour projet de réaliser The Journey of Simon Mc Keever. Malheureusement, visé depuis déjà trois ans par les maccarthystes, présents au " Comité du cinéma pour la préservation des idéaux américains ", la Fox renonce à produire le film. Jules Dassin quitte alors les Etats-Unis pour le climat meilleur de l'Angleterre où il tourne Les Forbans de la nuit (1950). Toujours dans sa quête de réalisme, il s'introduit cette fois dans les bas-fonds de Londres. Mais déjà, le maccarthysme a traversé l'Atlantique et une fois encore Jules Dassin doit immigrer. Il choisit la France et réalise Du Rififi chez les hommes (1954), une étonnante plongée dans le Paris de la nuit. En 1960, Jules Dassin connaît un succès international avec Jamais le dimanche où il met en scène son épouse Mélina Mercouri. Avec Topkapi en 1964, le réalisateur renoue avec les scènes spectaculaires de ses premiers films. A la fin des années soixante, de retour aux Etats-Unis, Jules Dassin réalise un film antiraciste, Uptight (1968) puis dix ans plus tard Cri de femmes (1978), un film intéressant par la mise en parallèle de la tragédie antique et du drame moderne. Malmené tout au long de sa carrière, Jules Dassin a dû s'adapter pour ne garder au final que la technique mais sans retrouver l'originalité de ses premières oeuvres.

Prix

  • Meilleur réalisateur, 1955 au Festival International du Film (Cannes) pour le film : Du rififi chez les hommes

Ouvrages

  • "Un-American" Hollywood : politics and film in the blacklist era / Frank Krutnik; et al... - New Brunswick, N.J. : Rutgers University Press, 2007
  • Cinéma sur son 31 : 1949-1980 / Véra Volmane ; préf. de Charles Ford. - Paris : Atelier Marcel Jullian, 1980
  • Il cinema di Jules Dassin : Hollywood-Parigi-Atene / Vito Attolini; Vincenzo Camerini; et al... - Manduria, TA : Barbieri, 2003
  • Jules Dassin [Biographie] / Adelio Ferrero. - Parma : Ugo Guanda, 1961 . - collection : Piccola Biblioteca del Cinema ; 13 .
  • Jules Dassin [Biographie] / Fabien Siclier et Jacques Levy. - Paris : Edilig, 1986 .
  • Jules Dassin, violencia y justicia / Antonio Castro ; Santiago Rubin de Celis ; Andrés Rubin de Celis. - Madrid, España : T & B Editores, 2002
  • Le cinéma américain par ses auteurs [Biographie] / Eric Leguèbe. - [S.l.] : G. Authier, 1977 .
  • Rififi : De Jules Dassin y Auguste le Breton / Juan Julio de Abajo de Pablos. - Valladolid : Fancy Ediciones, 2003
  • Street with no name : a history of the classic American film noir / Andrew Dickos. - Lexington : University Press of Kentucky, 2002
  • Tender comrades : a backstory of the Hollywood blacklist / Patrick McGilligan ; Paul Buhle. - New York : St. Martin's Press, 1997
  • Underworld USA / Colin Mc Arthur. - London : Secker & Warburg, 1972

Périodiques

  • Bianco e Nero, vol. 11, n° 10, octobre 1950
  • Cahiers du Cinéma, n° 46, avril 1955. C. Chabrol, F. Truffaut : "Entretien avec J. Dassin"
  • Cahiers du Cinéma, n° 47, mai 1955. C. Chabrol, F. Truffaut : "Entretien avec J. Dassin"
  • Cineaste, vol. 32, n° 2, printemps 2007
  • Cinéaste, vol. 9 n° 1, automne 1978
  • Cinéma 60, n° 51, novembre-décembre 1960. Jacques Pinturault, Henry Carusso : "Dassin express"
  • Cinema Nuovo, vol. 10, n° 120-121, 15 décembre 1957
  • Cinéma, n° 136, mai 1969
  • Cinémaction, n° 56, juillet 1990. Michel Cieutat : "Trois exilés du maccarthysme en Europe. Berry, Losey, Dassin"
  • Cinemateca Revista, vol 5, n° 25, juillet 1981
  • Cinémonde, n° 1182, 4 avril 1957
  • DGA, vol. 20, n° 2, avril-mai 1995
  • Film Comment, vol. 23 n° 6, novembre-décembre 1987
  • Film Comment, vol. 32 n° 6, novembre-décembre 1996
  • Film Criticism, vol. 8, n° 3, printemps 1884
  • Film Culture, n° 17, février 1958
  • Film Dope, n° 9, avril 1976
  • Film-dienst, vol. 49, n° 26, décembre 1996
  • Films and Filming, vol. 16 n° 4, janvier 1970
  • Films and Filming, vol. 16 n° 6, mars 1970
  • Films in Review, vol. 13, n° 9, novembre 1962
  • Kinematograph Weekly, n° 2204, 28 juillet 1949
  • Positif, n° 11, septembre-octobre 1954. Madeleine Viviès : "Du respect pour les hommes"
  • Positif, n° 14-15, novembre 1955. Jean-Paul Marquet : "Le vrai Dassin"
  • Positif, n° 466, décembre 1999. Christian Viviani : "Jules Dassin. Décidé à être un héros"
  • Positif, n° 540, février 2006
  • Séquences, n° 223, janvier-février 2003
  • Sight and Sound, vol. 27, n° 3, décémbre 1957
  • Take One, vol. 1, n° 11, mai 1968

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1940Tell-tale heart (The)
Le Coeur révélateur
Jules Dassin
1952Trio : Rubinstein, Heifetz and Piatigorsky Million Dollar Trio (The) Jules Dassin

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1942Affairs of Martha (The) Jules Dassin
1942Nazi agent Jules Dassin
1942 Reunion in France
Retour en France
Jules Dassin
1943 Canterville ghost (The)
Le Fantôme de Canterville
Jules Dassin
1943Young ideas Jules Dassin
1945A letter for Evie Jules Dassin
1946 Two smart people Jules Dassin
1947 Brute Force
Les Démons de la liberté
Jules Dassin
1948 Naked City
La Cité sans voiles
Jules Dassin
1948 Thieves' Highway
Les Bas-fonds de Frisco
Jules Dassin
1950 Night and the city
Les Forbans de la nuit
Jules Dassin
1954 Du rififi chez les hommes Jules Dassin
1956 Celui qui doit mourir Jules Dassin
1958 Loi (La) Jules Dassin
1960Pote tin kyriaki
Jamais le dimanche
Jules Dassin
1962Phaedra Jules Dassin
1963Topkapi Jules Dassin
196510:30 p.m. Summer
10 H 30 du soir en été
Jules Dassin
1967 Comme un éclair = La Guerre amère Jules Dassin, Irwin Shaw
1968Up tight
Point noir
Jules Dassin
1969 Promesse de l'aube (La) Jules Dassin
1974Rehearsal (The) Jules Dassin
1978Cri de femmes
A dream of passion
Jules Dassin
1980Circle of two Jules Dassin

en tant que : Scénariste

1954 Du rififi chez les hommes Jules Dassin
1956 Celui qui doit mourir Jules Dassin
1960Pote tin kyriaki
Jamais le dimanche
Jules Dassin
1962Phaedra Jules Dassin
1968Up tight
Point noir
Jules Dassin
1974Rehearsal (The) Jules Dassin
1978Cri de femmes
A dream of passion
Jules Dassin

en tant que : Auteur de l'oeuvre originale

1991 Night and the City
La Loi de la nuit
Irwin Winkler

en tant que : Adaptateur

196510:30 p.m. Summer
10 H 30 du soir en été
Jules Dassin

en tant que : Dialoguiste

1969 Promesse de l'aube (La) Jules Dassin

en tant que : Producteur

1960Pote tin kyriaki
Jamais le dimanche
Jules Dassin
1962Phaedra Jules Dassin
1963Topkapi Jules Dassin
196510:30 p.m. Summer
10 H 30 du soir en été
Jules Dassin
1968Up tight
Point noir
Jules Dassin
1969 Promesse de l'aube (La) Jules Dassin
1978Cri de femmes
A dream of passion
Jules Dassin

en tant que : Interprète

1954 Du rififi chez les hommes Jules Dassin
1960Pote tin kyriaki
Jamais le dimanche
Jules Dassin
1962Phaedra Jules Dassin
1969 Promesse de l'aube (La) Jules Dassin
1974Rehearsal (The) Jules Dassin
2005Cineastes en acció Carlos Benpar
2005Sergio Amidei, ritratto di uno scrittore di cinema Ettore Scola