Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Hélène de Fougerolles

Interprète


imprimer
Naissance
25 février 1973 à Vannes (Morbihan, France)
>> Rechercher "Hélène de Fougerolles" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

A quinze ans, Hélène de Fougerolles décide de devenir comédienne ; elle part à Paris où elle s'inscrit dans plusieurs cours d'art dramatique. Les débuts sont difficiles, la jeune fille court les castings et enchaîne des petits rôles à la télévision.

Carrière au cinéma

Elle obtient finalement un second rôle dans Le mari de Léon (Jean-Pierre Mocky, 1992). Pendant de nombreuses années, les petits rôles se succèdent : L'histoire du garçon qui voulait qu'on l'embrasse (Philippe Harel, 1993), Le péril jeune (Klapisch, 1993), Assassin(s) (Kassovitz, 1996).
Elle obtient enfin un premier grand rôle dans Que la lumière soit (Laurent Joffé, 1996), mais le film est un échec en salles. L'actrice apparaît dans The beach (Danny Boyle, 1999) ; en 2001 elle reçoit le Prix Romy Schneider pour son interprétation de Dominique dans Va Savoir de Jacques Rivette (2000). Malgré sa pugnacité et sa fraîcheur, sa carrière ne décolle pas encore réellement, Hélène de Fougerolles - peut-être handicapée par sa particule - se voit offrir des rôles de jeune aristocrate ou des rôles historiques, comme dans Le Raid comédie populaire de Djamel Bensalah (2001), ou Fanfan la Tulipe, film de cape et d'épée de Gérard Krawczyck (2002).
La jeune femme devient peu à peu plus médiatique, et est davantage sollicitée par les réalisateurs pour des rôles plus étoffés. En 2004 elle tourne Le plus beau jour de ma vie (Julie Lipinski) et Les gens honnêtes vivent en France (Bob Decout). Dans des registres très différents on a pu la voir à l'affiche de comédies comme Les Aristos (Charlotte de Turckheim, 2005), Incontrôlable (Raffy Shart, 2005), Tricheuse (Jean-François Davy, 2008) ; dans le film d'épouvante Mutants (David Morley, 2008) ; et dans des films plus dramatiques comme Pardonnez-moi (Maïwenn, 2005) ou Sommeil Blanc (Jean-Paul Guyon, 2008).

Autres activités

Hélène de Fougerolles a tourné dans de nombreuses séries télévisées et téléfilms. En 2006 elle incarne Mme de Pompadour dans Jeanne Poisson, Marquise de Pompadour.

Prix

  • Meilleur espoir féminin, 2001 au Prix Romy Schneider

Courts métrages

en tant que : Interprète

1994 Tina et le revolver Romain Baboeuf
1998De source sûre Laurent Tirard
1999Un café, l'addition Félicie Dutertre, François Rabes
2003Lapin intégral Cecilia Rouaud

Longs métrages

en tant que : Interprète

1992 Jeanne la Pucelle Jacques Rivette
1992 Mari de Léon (Le) Jean-Pierre Mocky
1993 Histoire du garçon qui voulait qu'on l'embrasse (L') Philippe Harel
1993 Péril jeune (Le) Cédric Klapisch
1993 Reine Margot (La) Patrice Chéreau
1994 Cité de la peur, une comédie familiale (La) Alain Berbérian
1995 Chacun cherche son chat Cédric Klapisch
1996 Assassin(s) Mathieu Kassovitz
1996 Divine poursuite (La) Michel Deville
1996 Que la lumière soit ! Arthur Joffé
1998Fall (The) Andrew Piddington
1999 Beach (The)
La Plage
Danny Boyle
1999 Prof (Le) Alexandre Jardin
2000 Mortel transfert Jean-Jacques Beineix
2000 Va savoir Jacques Rivette
2001 Hafi
The Sea
Baltasar Kormákur
2001 Raid (Le) Djamel Bensalah
2002 Fanfan la Tulipe Gérard Krawczyk
2003 Innocence Lucile Hadzihalilovic
2003 Ne quittez pas ! Arthur Joffé
2004 Gens honnêtes vivent en France (Les) Bob Decout
2004 Plus beau jour de ma vie (Le) Julie Lipinski
2005 Aristos (Les) Charlotte de Turckheim
2005 Incontrôlable Raffy Shart
2005 Pardonnez-moi Maïwenn
2006 New délire, les aventures d'un Indien dans le show-biz Éric Le Roch
2007 Dents de la nuit (Les) Vincent Lobelle, Stephen Cafiero
2007 Sans état d'âme Vincenzo Marano
2008 Mutants David Morley
2008 Sommeil blanc Jean-Paul Guyon
2008 Tricheuse Jean-François Davy
2015 Arrête ton cinéma ! Diane Kurys