Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Kurt Bernhardt

Réalisateur, Scénariste, Directeur de production, Producteur, Adaptateur


imprimer
Naissance
15 avril 1899 à Worms (Allemagne)
Décès
22 février 1981 à Pacific Palisades (Californie, Etats-Unis)
Liens familiaux
Marié avec l'actrice Pearl Agyle. Ils eurent deux enfants : Steven et Tony. Son fils Steven est assistant réalisateur de Corman (The Intruder,1962), George Roy Hill (Butch Cassidy et le Kid, 1969), et producteur de Get to know your rabbit (Brian De Palma, 197O), Massacres dans le train fantôme (Tobe Hooper, 1980) et Tempête (Paul Mazursky, 1981).
>> Rechercher "Kurt Bernhardt" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Curtis Bernhardt débute comme acteur de théâtre au Stadttheater de Heidelberg, à Darmstadt et Recklinghausen, puis se lance dans la mise en scène de pièces de théâtre puis devient réalisateur en 1926. Il joue avec Wilhelm Dieterle, le futur réalisateur dans Fiesko (Phil Jutzi, 1914.

Carrière au cinéma

Kurt Bernhardt entame sa carrière de réalisateur en Allemagne en 1924 avec Namenlose Helden, un film anti-guerre commandée par une société cinématographique liée au Parti communiste d'Allemagne (KPD). Suivronr : Qualen der Natch (1925/26), Die Waise von Lowood (1926), Kinderseelen klagen euch an (1926/27), Das Mädchen mit den fünf Nullen (1927), Schinderhannes (1927/28), Das Letzte Fort (1928). Il dirige Marlene Dietrich dans Die Frau, nach der man sich sehnt (1929), Conrad Veidt dans un film qui se déroule au moment des guerres napoléoniennes Die Letzte Kompagnie (1930) et L'Homme qui assassina (1930), un film policier. À l'avènement du nazisme, il part travailler en France. Il dirige Jean Gabin dans une coproduction franco-allemande Le Tunnel (1933) et Albert Préjean dans L'Or dans la rue (1935), avant de gagner la Grande-Bretagne en 1935 pour signer Le Vagabond bien-aimé (1936), et de revenir en France. Il fait preuve d'un certain talent dans ses comédies. C'est en 1940 qu'il gagne les Etats-Unis et américanise son prénom. A Hollywood il signe un contrat de sept ans avec la Warner Brothers travaille pour laquelle il réalise neuf films dont deux mélodrames : My Love Came Back (1940) avec Holivia de Havilland et Lady with Red Hair (1940) avec Myriam Hopkins. Son oeuvre devient alors plus commerciale. Il se diversifie dans différents genres et dirige de grands acteurs (Humphrey Bogart dans un policier : La mort n'était pas au rendez-vous, 1945 ; Robert Taylor dans un drame psychologique : Le Mur des ténèbres, 1947), et un futur président des États-Unis, Ronald Reagan, dans Million Dollar Baby (1941). Dans les années 1950, il signe sans doute ses meilleurs films : La Veuve joyeuse (1952) et Beau Brummel (1954). De retour en Allemagne, il réalise Stéphanie à Rio (1960) et termine sa carrière aux États-Unis avec Kisses for My President (1964). En 1946, il obtient la citoyenneté américaine.

Prix

  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 1970 au Deutscher Filmpreis (Berlin)

Ouvrages

  • Aufruhr der Gefühle. Die Kinowelt des Curtis Bernhardt / Helga Belach ; Gero Gandert. - München : Verlag C.J. Bucher, 1982
  • Curtis Bernhardt / interviewed by Mary Kiersch. - Metuched : The Directors Guild of America : The Scarecrow Press, 1986
  • Destination Hollywood. The Influence of Europeans on American Filmmaking / Larry Langman. - Jefferson, North Carolina, and Lond : McFarland & Company, Inc., 2000
  • Driven to Darkness : Jewish Emigre Directors and the Rise of Film Noir / Vincent Brook - New Brunswick : Rutgers University Press, 2009
  • Film noir reader 3. Interviews with filmmakers of the classic noir period / Robert Porfirio ; Alain Silver ; James Ursini. - New York : Limelight, 2002
  • Le cinéma américain : 1895-1980, de Griffith à Cimino / Jean-Loup Bourget - Paris : Presses Universitaires de France - PUF, 1983
  • Les écrans nostalgiques du cinéma français / Christian Gilles - Paris : L'Harmattan, 2002
  • The celluloïd muse : Hollywood directors speak / Higham Charles, Greenberg Joel. - Chicago : Henry Regnery, 1969
  • The Dark mirror : German cinema between Hitler and Hollywood / Lutz Peter Koepnick - Berkeley : University of California Press, 2002

Périodiques

  • Bright Lights Film Journal, 18 février 2019. Marc Svetov, " Before Hollywood: Max Ophüls, Curtis Bernhardt, and Robert Siodmak in Exile in Paris "
  • Ciné Télé Revue, n° 61, 12 mars 1981. " Le carnet noir : Curtis Bernhardt "
  • Cineforum, vol. 31, n° 303, avril 1991
  • Cinéma, n° 39, août 1959
  • Cinématographe, n° 65, février 1981. Philippe Carcassonne ; Jacques Fieschi, " Les exilés "
  • Cinématographe, n° 68, juin 1981
  • Cinémonde, n° 266, 23 novembre 1933
  • Cinémonde, n° 324, 3 janvier 1935. Lucie Derain, " Entretien "
  • Ciné-Revue, vol. 61, n° 11, 12 mars 1981
  • Ecran, n° 86, décembre 1979. " Le chant du cygne du muet "
  • Film Daily, vol. 104, n° 74, 15 octobre 1953
  • Film Dope, n° 3, août 1973. " Filmographie "
  • Film-Echo/Filmwoche, n° 13-14, 5 mars 1982
  • Films, vol. 1, n° 4, mars 1981
  • Frauen und Film, n° 33, octobre 1982. K. Gramann & Heide Schlüpmann, "Frauen gegenuber habe ich mich immer ein wenig wie ein lowenbandiger gefuhlt"
  • Hollywood Reporter, vol. 265, n° 34, 24 février 1981
  • Information, vol. 2, n° 5-6, mars 1974. "Personalien - april 1974"
  • Jeune Cinéma, n° 220, février-mars 1993
  • New German Critique, n° 74, printemps 1998. Lutz P. Koepnick, " Screening fascism's underground: Kurt Bernhardt "
  • Positif, n° 626, avril 2013. Christian Viviani, " Kurt Bernhardt "
  • Pour Vous, n° 494, 04 mai 1938. " Entretien "
  • Revue du Cinéma / Image et son (La), n° 361, mai 1981
  • Technicien du Film (Le), n° 292, 15 mai 1981
  • Variety, n° 302, 4 mars 1981

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1924Namenlose Helden Kurt Bernhardt
1926Kinderseelen klagen euch an Kurt Bernhardt
1926Qualen der Nacht Kurt Bernhardt
1926Waise von Lowood (Die) Kurt Bernhardt
1927Mädchen mit den fünf Nullen = Das Große Los (Das) Kurt Bernhardt
1928 Letzte Fort (Das) Kurt Bernhardt
1928Schinder Hannes Kurt Bernhardt
1929Frau, nach der Man sich sehnt (Die) Kurt Bernhardt, Otto Lehmann
1930 Homme qui assassina (L') Kurt Bernhardt, Jean Tarride
1930Letzte Kompagnie (Die) Kurt Bernhardt
1930Mann der den Mord beging = Nächte am Bosporus (Der) Kurt Bernhardt
1932Rebell (Der) Kurt Bernhardt, Edwin H. Knopf, Luis Trenker
1933 Tunnel (Le) Kurt Bernhardt
1934 Or dans la rue (L') Kurt Bernhardt
1936Beloved Vagabond (The) Kurt Bernhardt
1936 Vagabond bien-aimé (Le) Kurt Bernhardt
1938 Carrefour Kurt Bernhardt
1939 Nuit de décembre (La) Kurt Bernhardt
1940Lady with Red Hair (The) Curtis Bernhardt
1940My Love Came Back Kurt Bernhardt
1941Million Dollar Baby Curtis Bernhardt
1942 Devotion
La Vie passionnée des soeurs Brontë
Curtis Bernhardt
1942Juke Girl Curtis Bernhardt
1943 Conflict
La Mort n'était pas au rendez-vous
Curtis Bernhardt
1943Happy Go Lucky Curtis Bernhardt
1943My Reputation
Le Droit d'aimer
Curtis Bernhardt
1945 A Stolen Life
La Voleuse
Curtis Bernhardt
1946 Possessed
La Possédée
Curtis Bernhardt
1947 High Wall
Le Mur des ténèbres
Curtis Bernhardt
1949Doctor and the Girl (The) Curtis Bernhardt
1950 Payment on Demand
L'Ambitieuse
Curtis Bernhardt
1951Blue Veil (The)
La Femme au voile bleu
Curtis Bernhardt
1951Merry Widow (The)
La Veuve joyeuse
Curtis Bernhardt
1951Sirocco Curtis Bernhardt
1953 Beau Brummell Curtis Bernhardt
1953Miss Sadie Thompson
La Belle du Pacifique
Curtis Bernhardt
1954 Interrupted Melody
Mélodie interrompue
Curtis Bernhardt
1955 Gaby Curtis Bernhardt
1960Stefanie in Rio Kurt Bernhardt
1962Tiranno di Siracussa (Il)
Le Tyran de Syracuse
Curtis Bernhardt
1963 Kisses for My President Curtis Bernhardt

en tant que : Superviseur de la réalisation

1930Große Sehnsucht (Die) Steve Sekely

en tant que : Scénariste

1924Namenlose Helden Kurt Bernhardt
1926Qualen der Nacht Kurt Bernhardt
1928Schinder Hannes Kurt Bernhardt
1933 Tunnel (Le) Kurt Bernhardt
1936Beloved Vagabond (The) Kurt Bernhardt
1936 Vagabond bien-aimé (Le) Kurt Bernhardt
1950 Payment on Demand
L'Ambitieuse
Curtis Bernhardt

en tant que : Auteur de l'oeuvre originale

1963Es war mir ein Vergnügen Imo Moszkowicz

en tant que : Adaptateur

1938 Carrefour Kurt Bernhardt

en tant que : Producteur

1935Dictator (The)
Le Dictateur
Victor Saville
1937 Chaste Suzanne (La) André Berthomieu
1937Girl in the Taxi (The) André Berthomieu
1963 Kisses for My President Curtis Bernhardt

en tant que : Directeur de production

1937 Chaste Suzanne (La) André Berthomieu

en tant que : Interprète

1913Fiesko Phil Jutzi