Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Sacha Guitry

Réalisateur, Auteur de l'oeuvre originale, Scénariste, Dialoguiste, Interprète, Superviseur de la réalisation, Auteur des chansons originales, Producteur


imprimer
Naissance
21 février 1885 à Saint-Pétersbourg (Russie)
Etat civil
Alexandre Georges Guitry
Décès
14 juillet 1957 à Paris (France)
Liens familiaux
Sacha Guitry est le fils du comédien d'origine russe Lucien Guitry et de la comédienne Renée de Pontry. Il s'est marié avec cinq comédiennes, dont Yvonne Printemps et Jacqueline Delubac.
>> Rechercher "Sacha Guitry" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Sacha Guitry se tourne très jeune vers les planches. Lorsqu'il a dix-sept ans est jouée sa première pièce, Le Page. Il débute alors une carrière de comédien dans le théâtre que dirige son père. Nono, sa deuxième pièce, le révèle au public. En 1911, le jeune prodige devient un grand personnage de la vie parisienne, l'aristocrate du " boulevard " connu pour ses bons mots et ses frasques amoureuses.

Carrière au cinéma

Sacha Guitry aborde le cinéma en tournant Ceux de chez nous (1915). Il filme des artistes comme Degas, Sarah Bernhardt, Auguste Rodin, Claude Monet dans l'exercice de la création. Les portraits sont saisissants de vérité. Mais il ne s'agit que d'une expérience pour cet homme de théâtre qui affirme : "Parmi les ennemis de l'art dramatique, le plus dangereux, peut-être, est à mon sens le cinématographe." Il y revient pourtant quinze ans plus tard en adaptant pour le grand écran sa pièce Le Blanc et le Noir (1930), réalisée par Robert Florey. En 1935, il renouvelle l'expérience avec Pasteur et La Bonne chance. Si ce théâtre filmé est décrié par la critique qui déplore le manque de recherche technique et la primauté donnée au texte sur l'image, Le Roman d'un tricheur (1936) est apprécié. Homme d'esprit, Sacha Guitry esquisse ici une peinture sociale amusante du monde des oisifs et des salles de jeux. Il fait preuve d'audace en réalisant un film sans dialogues : seul le tricheur parle, lisant le roman qu'il écrit. Suivent plusieurs comédies pétillantes aux dialogues entraînants servis par le talent de l'acteur : Le Nouveau Testament et Mon père avait raison, Faisons un rêve (1936), Quadrille (1937). Ce Parisien mondain, frivole, chantre de l'amoralisme exprime une nouvelle fois son originalité en signant Ils étaient neuf célibataires (1939), l'histoire de neuf clochards regroupés dans une pension par un cynique sans vergogne qui les propose à des étrangères recherchant des "maris honoraire " en même temps que la nationalité française. Prototype du film à sketches, cette oeuvre marque l'apogée du cinéma de boulevard. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Guitry s'essaie au mélo avec Donne-moi tes yeux (1943) ou Le Malibran (1943) mais déçoit. Taxé de collaborationniste à la Libération, le plus Parisien des Parisiens est renié par la capitale.
En 1948, Sacha Guitry signe Le Diable boiteux, un film admirable par son dialogue, sa mise en scène sobre, précise et l'épaisseur humaine de ce comédien qui donne de Talleyrand un portrait étonnant. Il y a toujours de l'humour, de l'esprit, mais la gravité a remplacé la frivolité. En 1951, il réalise La Poison : en cédant pour la première fois le premier rôle à un autre que lui, Michel Simon, il s'affirme comme un grand directeur d'acteurs. Avec Si Versailles m'était conté (1953), Napoléon (1954) et Si Paris nous était conté (1955), trois films à gros budget, il s'essaie à un nouveau genre : la fresque historique. Malade, il achève son oeuvre avec deux films dominés par l'idée de la mort et prodigieusement drôles dans leur noirceur, Assassins et voleurs (1956) et Les Trois font la paire (1957), coréalisé par Clément Duhour.

Autres activités

Auteur, metteur en scène et comédien, Sacha Guitry s'illustre sur les planches avec plus de cent vingt pièces. Il écrit facilement des comédies virevoltantes qui entraînent le spectateur dans des intrigues désopilantes. Il est considéré comme le grand maître de la comédie de boulevard.

Prix

  • Meilleur scénario, 1937 au Mostra Internazionale d'Arte Cinematografica (Venezia) pour le film : Les Perles de la Couronne

Ouvrages

  • A Bâtons rompus [Biographie] / Sacha Guitry ; textes rassemblés et prés. par Henri Jadoux, Paris, Libr. Académique Perrin, 1981 .
  • Album Sacha Guitry [Biographie] / André Bernard, Charles Floquet ; introd. par Henri Jadoux . - Paris : H. Veyrier, 1983
  • Cinéma / Sacha Guitry ; présentation et dossier de Claude Gauteur . - Paris : Presses de la Cité, 1993
  • Cinquante ans d'occupation : Jusqu'à nouvel ordre, pensées mon portrait, toutes réflexions faites, elles et toi, les femmes et l'amour, ...[et. al] [Biographie] / Sacha Guitry ; préf. d'Alain Decaux .
  • Conférences du Collège d'Histoire de l'Art Cinématographique. ; N° 3, Le théâtre dans le cinéma / Jean Douchet, Alain Bergala, Joel Magny, ... [et al.] . - [Paris] : [Cinémathèque Française], 1992
  • Et Sacha vous est conté / Lana Guitry. - Paris : Le Livre contemporain, 1960
  • Etonnant Sacha Guitry [Biographie] / J. Harding ; trad. de l'anglais par Charles Floquet . - Paris : J. Grancher, 1985
  • Faut-il épouser Sacha Guitry ? [Biographie] / Jacqueline Delubac . - Paris : Julliard, 1977
  • Le cinéma de Sacha Guitry : vérités, représentations, simulacres / Alain Keit, Liège, Ed. du Céfal, 1999 .
  • Le cinéma et moi [Biographie] / Sacha Guitry ; textes prés. par André Bernard et Claude Gauteur ; préf. de François Truffaut. Nouv. éd. rev. et augm, Paris, Ramsay, 1984 .
  • Le cinéma français de la Libération à la Nouvelle Vague (1945-1958) / André Bazin ; textes réunis et préf. par Jean Narboni . - Paris : Cahiers du cinéma : Ed. de l'Etoile, 1983
  • Le destin fabuleux de Sacha Guitry / Jean-Pierre Danel. - Chatou : Le Marque pages, 2007
  • Le règne de Sacha Guitry / Marc Danval. - Bruxelles : Pierre De Méyère, 1971
  • Les deux Guitry / Henry Gidel. - Paris : Flammarion, 1995
  • Les films de Sacha Guitry / Jacques Lorcey ; préf. de Francis Huster. - Paris : Editions Seguier, 2007
  • Mémoires d'un tricheur [et] Théâtre [Biographie] / Sacha Guitry ; préf. de Jean-Claude Brialy . - Paris : Presses de la Cité, 1991
  • Popular Front Paris and the poetics of culture / Dudley Andrew ; Steven Ungar . - Cambridge (Mass.) ; London : The Belknap Press of Harvard University Press, 2005
  • Sacha [Biographie] / Alex Madis . - Paris : Ed. de L'Elan, 1950
  • Sacha Guitry : cent ans de théâtre et d'esprit [Biographie] / Jacques Lorcey . - Paris : PAC, 1985
  • Sacha Guitry : cinquante ans de spectacle [Biographie] / Dominique Desanti . - Paris : Grasset, 1982
  • Sacha Guitry : l'homme et l'oeuvre [Biographie] / Lorcey Jacques . - Paris : PAC, 1982
  • Sacha Guitry : monstre sacré de l'époque rétro [Biographie] / Vincent Badaire ; [préf. de Marc de La Roche] . - Montivilliers : CEDS, 1977
  • Sacha Guitry : raconté par les témoins de sa vie [Biographie] / Jacques Lorcey . - Paris : France-Empire, 1976
  • Sacha Guitry : the last boulevardier [Biographie] / Harding James . - London : Methuen & C°, 1968
  • Sacha Guitry [Biographie] / Henri Jadoux . - Paris : Librairie Académique Perrin, 1982
  • Sacha Guitry [Biographie] / Noël Simsolo . - Paris : Cahiers du cinéma, 1988
  • Sacha Guitry [Biographie] / Raymond Castans . - Paris : Ed. de Fallois, 1993
  • Sacha Guitry entre en scène / Georges Poisson. - Boulogne : Timée-Editions, 2007
  • Sacha Guitry et ses amis : 30 septembre - 27 octobre 1985, Musée du Luxembourg : hommage [Biographie] / conçu par André Bernard . - Paris : Les Amis de Sacha Guitry, 1985
  • Sacha Guitry et son monde. ; Tome I, Son père, ses femmes, son personnel... / Jacques Lorcey . - Paris : Séguier, 2001
  • Sacha Guitry et son monde. ; Tome II, Ses interprètes... / Jacques Lorcey . - Paris : Séguier, 2002
  • Sacha Guitry et son monde. ; Tome III, Ses amis... / Jacques Lorcey . - Paris : Séguier, 2002
  • Sacha Guitry intime [Biographie] / Fernande Choisel ; souvenirs présentés par Jean Salez . - Paris : Ed. du Scorpion, 1957
  • Sacha Guitry ou l'esprit français / Maud de Belleroche. - Coulommiers : Dualpha, 2007
  • Sacha Guitry sous l'occupation / Jean-Philippe Ségot. Paris : Séguier, 2006
  • Sacha Guitry, cinéaste [Biographie] / coordonné par Philippe Arnaud . - Locarno : Festival International du Film ; Crisnée : Yellow Now, 1993
  • Si j'ai bonne mémoire [Biographie] / Sacha Guitry . - [s.l.] : Perrin, 1980
  • Théâtre & cinéma [Texte imprimé] : textes inédits / 4e Rencontres cinématographiques. - Studio 43, Dunkerque, 1990

Périodiques

  • 1895, n° 54, février 2008. François Albera, "de quoi Sacha Guitry est-il le nom ?"
  • Amante Cine (El), n° 65, juillet 1997. Flavia de la Fuente, "La lectora"
  • Anthologie du Cinéma, t. 2, 1966. Jacques Siclier, "Sacha Guitry"
  • Archives, n° 86, janvier 2001. Stéphanie Le Follic, "Rodin & le cinéma"
  • Avant-Scène Cinéma (L'), n° 303-304, mars 1983. Claude Gauteur, "Actualité de Sacha Guitry"
  • Cahiers de la Cinémathèque (Les), n° 51-52, 1989 : L'Ancien Régime au cinéma. Philippe d' Hugues, "La nostalgie de l'Ancien Régime chez Sacha Guitry"
  • Cahiers du cinéma (Les), hors série nº 12, 1982 : Orson Welles. Sacha Guitry, "Orson Welles joue Benjamin Franklin"
  • Cahiers du cinéma (Les), hors série, janvier 1995 : 100 journées qui ont fait le cinéma. Noël Simsolo, "Ceux de chez nous est diffusé à l'ORTF : 30 décembre 1952"
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 355, janvier 1984. Charles Tesson, "Le convive des dernières fêtes"
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 471, septembre 1993. Joël Magny, "Guitry était un prince"
  • Cahiers du cinéma (Les), nº 173, décembre 1965. "Vive le théâtre filmé ! : entretien avec Sacha Guitry"
  • Cahiers du cinéma (Les), nº 173, décembre 1965. Jacques Bontemps ; Claude de Givray ; André S. Labarthe ; André Téchiné, "Guitry au travail par ses collaborateur"
  • Cahiers du cinéma (Les), nº 173, décembre 1965. Jacques Bontemps, "Une gravité enjouée"
  • Cahiers du cinéma (Les), nº 173, décembre 1965. Jean Kress, "Filmographie"
  • Cahiers du cinéma (Les), nº 173, décembre 1965. Sacha Guitry, "Contre le cinéma ? : textes de Sacha Guitry"
  • Cahiers du cinéma (Les), nº 471, septembre 1993. Charles Tesson, "L' homme qui aimait les mots"
  • Cahiers du cinéma (Les), nº 471, septembre 1993. Sacha Guitry, "Bonne chance : scénario de Sacha Guitry"
  • Cahiers du cinéma (Les), nº 74, août-septembre 1957. Jacques Doniol-Valcroze, "Guitry cinéaste de la dernière heure"
  • Cahiers du cinéma (Les), nº 88, octobre 1958. François Mars, "Citizen Sacha"
  • Ciné-Bulles, vol. 16 n° 3, automne 1997. Denyse Therrien, "Le roman d'un séducteur"
  • Cinema (SUI), n° 35, 1989. Pierre Lachat, "Das eine tun und das andere nicht lassen"
  • Cinéma 84, n° 311, mai 1984. Claude Gauteur, "Harry Baur/Sacha Guitry ou la croisée des destins"
  • CinémAction, n° 107, mars 2003. Philippe Coutarel, "Les ravages du mariage: Les rapaces d'Erich Von Stroheim, La poison de Sacha Guitry, La femme du chef de gare de Rainer-Werner Fassbinder"
  • Cinématographe, n° 40, 1978. Jacques Fieschi, "La mise en pièce du film"
  • Cinématographe, n° 86, février 1983. Bernard André ; Claude Gauteur, "Les films de Sacha Guitry"
  • Cinématographe, n° 86, février 1983. E. Harispuru, "Deux témoignages"
  • Cinématographe, n° 86, février 1983. Jacqueline Toal ; Maurice Romain, "Deux entretiens avec Sacha Guitry"
  • Cinématographe, n° 86, février 1983. Jérôme Tonnerre, "Maitres et valets"
  • Cinématographe, n° 86, février 1983. Philippe Le Guay, "Le double boiteux"
  • Cinémonde, n° 1199, août 1957
  • Ciné-Revue, vol. 35 n° 6, 7 février 1985. Régis Leroyon, "Le roman d'un épateur!"
  • Ciné-Revue, vol. 35 n° 7, 14 février 1985. Régis Leroyon, "Si Sacha Guitry vous etait conte..."
  • Double Jeu, n° 3, 2006. Alain Masson, " De l'écrit à l'écran : Guitry auteur et acteur "
  • Double Jeu, n° 3, 2006. Cédric Lebouclier, "La perversion du rôle "
  • Double Jeu, n° 3, 2006. David Vasse, " Luchini " à la Guitry " "
  • Double Jeu, n° 3, 2006. Gwenaëlle Legras, " Michel Simon chez Sacha Guitry, la figure du double idéal "
  • Double Jeu, n° 3, 2006. Joël Huthwohl, " " Sociétaire sans honoraires ", Sacha Guitry et les acteurs de la Comédie-Française "
  • Double Jeu, n° 3, 2006. Nöelle Giret, " Guitry et les comédiens à travers les archives de la B.N.F. "
  • Double Jeu, n° 3, 2006. Noëlle Guibert, " Sacha Guitry et le Triomphe d'Antoine ou la célébration de l'acteur "
  • Double Jeu, n° 3, 2006. Olivier Marie, " Geste et stylisation "
  • Double Jeu, n° 3, 2006. Raphaëlle Moine, " Faut-il épouser Jacqueline Delubac ? "
  • Double Jeu, n° 3, 2006. Sophie Lucet, " Portrait de l'artiste en rebelle : le Comédien, Deburau..."
  • Double Jeu, n° 3, 2006. Vincent Hamiel ; Noël Herpe, " C'est la parole qui incarne - Entretien avec Dominique Païni "
  • Double Jeu, n° 3, 2006. Vincent Lamiel, " La comédie et les effets de réel "
  • Film Dope, n° 22, mars 1981. "Sacha Guitry"
  • Film Weekly, vol. 6 n° 153, 19 septembre 1931. "Guitry discusses sound films"
  • Filmcritica, vol. 41 n° 403, mars 1990. Michelangelo Buffa, "Ambiguita di Sacha Guitry"
  • Film-dienst, vol. 46 n° 19, 14 septembre 1993. Oksana Bulgakowa, "Sacha Guitry, Cineaste"
  • Films in Review, vol. 45 n° 1-2, janvier-février 1994. Richard Traubner, "Sacha Guitry"
  • Focales, n?? 2, 1993. J. Delacour, "Le diable boiteux ou la catharsis post Libération de Sacha Guitry"
  • Lumière du Cinéma, n° 8, octobre 1977. G. Menin, "Sacha Guitry 20 ans après"
  • Mensuel du Cinema (Le), n° 14, janvier 1994. Claude Gauteur, "Sacha Guitry"
  • Mensuel du Cinema (Le), n° 14, janvier 1994. Gilles Grandmaire, "Biofilmographie"
  • Mensuel du Cinema (Le), n° 14, janvier 1994. Yves Alion, "Les dents de l'amer"
  • Mensuel du Cinema (Le), n° 14, janvier 1994. Yves Alion, "Un cinéaste en liberté"
  • Positif, n° 275, janvier 1984. Christian Viviani, "Quadrille (sur quatre films de Sacha Guitry)"
  • Positif, n° 384, février 1993. Vincent Amiel, "Sacha Guitry, ou les étonnements gourmands"
  • Positif, n° 389-390, juillet-août 1993
  • Positif, n° 411, mai 1995. Christian Viviani, "Guitry, l'amateur"
  • Positif, n° 411, mai 1995. Claire Vasse, "Il faut rendre a Cambronne..."
  • Positif, n° 411, mai 1995. Michel Ciment, "Un homme trop occupe"
  • Positif, n° 411, mai 1995. Noël Herpe, "Les generiques de Guitry"
  • Positif, n° 411, mai 1995. Vincent Amiel, "L'absence de corps"
  • Positif, n° 411, mai 1995. Yann Tobin, "Le système Guitry"
  • Positif, n° 520, juin 2004. Émile Vuillermoz, "Émile Vuillermoz-Sacha Guitry: correspondance"
  • Revue du Cinéma (La), n° 248, mars 1971
  • Séquences, n° 189-190, avril 1997
  • Sight and Sound, vol. 27 n° 2, octobre 1957. Louis Marcorelles, "Sacha Guitry"
  • Sight and Sound, vol. 50 n° 1, hiver 1980-1981. Gilbert Adair, "Sacha, an introduction to Guitry"
  • Studies in French Cinema, vol. 4 n° 1, 2004. Raphaëlle Moine, "The star as the 'great man' in French cinema: the example of Sacha Guitry"
  • Vertigo, n° 16, janvier 1997. Bruno Bertheuil, ""De quel droit, Monsieur Guitry?" ou la représentation de l'Ancien Régime selon Le Figaro littéraire"

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1914Oscar rencontre Mademoiselle Manageot Sacha Guitry
1915 Ceux de chez nous Sacha Guitry
1918Lecture par Lucien Guitry Sacha Guitry
1934 Dîner de gala des ambassadeurs Sacha Guitry
1936 Mot de Cambronne (Le) Sacha Guitry
1942 Loi du 21 juin 1907 (La) Sacha Guitry
1943 MCDXXIX-MCMXLII = De Jeanne d'Arc à Philippe Pétain Sacha Guitry

en tant que : Scénariste

1915 Ceux de chez nous Sacha Guitry
1918 Un roman d'amour et d'aventures René Hervil, Louis Mercanton
1934 Dîner de gala des ambassadeurs Sacha Guitry
1935 Deux couverts Léonce Perret
1936 Mot de Cambronne (Le) Sacha Guitry
1942 Loi du 21 juin 1907 (La) Sacha Guitry

en tant que : Auteur de l'oeuvre originale

1934 Une soirée à la Comédie Française Léonce Perret
1935 Deux couverts Léonce Perret
1936 Mot de Cambronne (Le) Sacha Guitry
1943 MCDXXIX-MCMXLII = De Jeanne d'Arc à Philippe Pétain Sacha Guitry

en tant que : Dialoguiste

1935 Deux couverts Léonce Perret
1936 Mot de Cambronne (Le) Sacha Guitry

en tant que : Producteur

1915 Ceux de chez nous Sacha Guitry

en tant que : Interprète

1915 Ceux de chez nous Sacha Guitry
1918 Un roman d'amour et d'aventures René Hervil, Louis Mercanton
1934 Dîner de gala des ambassadeurs Sacha Guitry
1936 Mot de Cambronne (Le) Sacha Guitry

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

0Dix mots d'anglais (projet non réalisé) Sacha Guitry
1935 Bonne chance Fernand Rivers, Sacha Guitry
1935 Pasteur Sacha Guitry, Fernand Rivers
1936 Faisons un rêve Sacha Guitry
1936 Mon père avait raison Sacha Guitry
1936 Nouveau testament (Le) Sacha Guitry
1936 Roman d'un tricheur (Le) Sacha Guitry
1936[Faisons un rêve - Essais d'acteurs] Sacha Guitry
1937 Désiré Sacha Guitry
1937 Perles de la couronne (Les) Sacha Guitry, Christian-Jaque
1937 Quadrille Sacha Guitry
1938 Remontons les Champs-Elysées Sacha Guitry
1939 Ils étaient neuf célibataires Sacha Guitry
1941 Destin fabuleux de Désirée Clary (Le) René Le Hénaff, Sacha Guitry
1943 Donne-moi tes yeux Sacha Guitry
1943 La Malibran Sacha Guitry
1947 Comédien (Le) Sacha Guitry
1948 Diable boiteux (Le) Sacha Guitry
1949 Aux deux colombes Sacha Guitry
1949 Toâ Sacha Guitry
1949 Trésor de Cantenac (Le) Sacha Guitry
1950 Deburau Sacha Guitry
1950 Tu m'as sauvé la vie Sacha Guitry
1951 Poison (La) Sacha Guitry
1952 Je l'ai été trois fois Sacha Guitry
1952 Vie d'un honnête homme (La) Sacha Guitry
1953 Si Versailles m'était conté Sacha Guitry
1954 Napoléon Sacha Guitry
1955 Si Paris nous était conté Sacha Guitry
1956 Assassins et voleurs Sacha Guitry
1957 Trois font la paire (Les) Clément Duhour, Sacha Guitry

en tant que : Superviseur de la réalisation

1938 Accroche-coeur (L') Pierre Caron

en tant que : Scénariste

1930 Blanc et le noir (Le) Robert Florey
1935 Bonne chance Fernand Rivers, Sacha Guitry
1935 Pasteur Sacha Guitry, Fernand Rivers
1936 Faisons un rêve Sacha Guitry
1936 Mon père avait raison Sacha Guitry
1936 Nouveau testament (Le) Sacha Guitry
1936 Roman d'un tricheur (Le) Sacha Guitry
1937 Désiré Sacha Guitry
1937 Perles de la couronne (Les) Sacha Guitry, Christian-Jaque
1937 Quadrille Sacha Guitry
1938 Accroche-coeur (L') Pierre Caron
1938 Remontons les Champs-Elysées Sacha Guitry
1939 Ils étaient neuf célibataires Sacha Guitry
1941 Destin fabuleux de Désirée Clary (Le) René Le Hénaff, Sacha Guitry
1943 Donne-moi tes yeux Sacha Guitry
1943 La Malibran Sacha Guitry
1947 Comédien (Le) Sacha Guitry
1948 Diable boiteux (Le) Sacha Guitry
1949 Aux deux colombes Sacha Guitry
1949 Trésor de Cantenac (Le) Sacha Guitry
1950 Deburau Sacha Guitry
1950 Tu m'as sauvé la vie Sacha Guitry
1951 Adhémar ou le jouet de la fatalité Fernandel
1951 Poison (La) Sacha Guitry
1952 Je l'ai été trois fois Sacha Guitry
1952 Vie d'un honnête homme (La) Sacha Guitry
1953 Si Versailles m'était conté Sacha Guitry
1954 Napoléon Sacha Guitry
1955 Si Paris nous était conté Sacha Guitry
1956 Assassins et voleurs Sacha Guitry
1957 Trois font la paire (Les) Clément Duhour, Sacha Guitry
1958 Vie à deux (La) Clément Duhour
1960 Au voleur Ralph Habib

en tant que : Auteur de l'oeuvre originale

1924 Lover of Camille (The) Harry Beaumont
1930 Blanc et le noir (Le) Robert Florey
1930 Sleeping partners Seymour Hicks
1936 Faisons un rêve Sacha Guitry
1936 Mon père avait raison Sacha Guitry
1936 Nouveau testament (Le) Sacha Guitry
1937 Désiré Sacha Guitry
1937 Quadrille Sacha Guitry
1938 Accroche-coeur (L') Pierre Caron
1940 Lucky Partners
Double chance
Lewis Milestone
1947 Comédien (Le) Sacha Guitry
1949 Aux deux colombes Sacha Guitry
1949 Toâ Sacha Guitry
1950 Deburau Sacha Guitry
1950 Tu m'as sauvé la vie Sacha Guitry
1952 Je l'ai été trois fois Sacha Guitry
1995 Beaumarchais, l'insolent Edouard Molinaro
1995 Désiré Bernard Murat
1996 Comédien (Le) Christian de Chalonge
1996 Quadrille Valérie Lemercier
2000 Un crime au paradis Jean Becker

en tant que : Dialoguiste

1930 Blanc et le noir (Le) Robert Florey
1935 Bonne chance Fernand Rivers, Sacha Guitry
1935 Pasteur Sacha Guitry, Fernand Rivers
1936 Faisons un rêve Sacha Guitry
1936 Mon père avait raison Sacha Guitry
1936 Nouveau testament (Le) Sacha Guitry
1936 Roman d'un tricheur (Le) Sacha Guitry
1937 Désiré Sacha Guitry
1937 Perles de la couronne (Les) Sacha Guitry, Christian-Jaque
1937 Quadrille Sacha Guitry
1938 Accroche-coeur (L') Pierre Caron
1938 Remontons les Champs-Elysées Sacha Guitry
1939 Ils étaient neuf célibataires Sacha Guitry
1941 Destin fabuleux de Désirée Clary (Le) René Le Hénaff, Sacha Guitry
1943 Donne-moi tes yeux Sacha Guitry
1943 La Malibran Sacha Guitry
1947 Comédien (Le) Sacha Guitry
1948 Diable boiteux (Le) Sacha Guitry
1949 Aux deux colombes Sacha Guitry
1949 Toâ Sacha Guitry
1949 Trésor de Cantenac (Le) Sacha Guitry
1950 Tu m'as sauvé la vie Sacha Guitry
1951 Adhémar ou le jouet de la fatalité Fernandel
1951 Poison (La) Sacha Guitry
1952 Je l'ai été trois fois Sacha Guitry
1952 Vie d'un honnête homme (La) Sacha Guitry
1953 Si Versailles m'était conté Sacha Guitry
1954 Napoléon Sacha Guitry
1955 Si Paris nous était conté Sacha Guitry
1956 Assassins et voleurs Sacha Guitry
1957 Trois font la paire (Les) Clément Duhour, Sacha Guitry
1958 Vie à deux (La) Clément Duhour

en tant que : Auteur des chansons originales

1951 Adhémar ou le jouet de la fatalité Fernandel

en tant que : Interprète

1935 Bonne chance Fernand Rivers, Sacha Guitry
1935 Pasteur Sacha Guitry, Fernand Rivers
1936 Faisons un rêve Sacha Guitry
1936 Mon père avait raison Sacha Guitry
1936 Nouveau testament (Le) Sacha Guitry
1936 Roman d'un tricheur (Le) Sacha Guitry
1937 Bluebeard's Eighth Wife
La Huitième femme de Barbe Bleue
Ernst Lubitsch
1937 Désiré Sacha Guitry
1937 Perles de la couronne (Les) Sacha Guitry, Christian-Jaque
1937 Quadrille Sacha Guitry
1938 Remontons les Champs-Elysées Sacha Guitry
1939 Ils étaient neuf célibataires Sacha Guitry
1941 Destin fabuleux de Désirée Clary (Le) René Le Hénaff, Sacha Guitry
1943 Donne-moi tes yeux Sacha Guitry
1943 La Malibran Sacha Guitry
1947 Comédien (Le) Sacha Guitry
1948 Diable boiteux (Le) Sacha Guitry
1949 Aux deux colombes Sacha Guitry
1949 Toâ Sacha Guitry
1949 Trésor de Cantenac (Le) Sacha Guitry
1950 Deburau Sacha Guitry
1950 Tu m'as sauvé la vie Sacha Guitry
1952 Je l'ai été trois fois Sacha Guitry
1953 Si Versailles m'était conté Sacha Guitry
1954 Napoléon Sacha Guitry
1955 Si Paris nous était conté Sacha Guitry
1957 Trois font la paire (Les) Clément Duhour, Sacha Guitry