Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Virginie Ledoyen

Interprète


imprimer
Naissance
15 novembre 1976 à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis, France)
>> Rechercher "Virginie Ledoyen" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Avant même l'âge de sept ans, Virginie Ledoyen tourne dans des spots publicitaires. Plus tard, sa mère l'inscrit à l'Ecole du spectacle.

Carrière au cinéma

Brune mutine à la voix grave, Virginie Ledoyen est devenue très jeune une tête d'affiche, sachant régulièrement se renouveler.
Habituée aux castings dès son plus jeune âge, elle obtient en 1986 - elle a dix ans - son premier rôle dans un long métrage, Les Exploits d'un jeune Don Juan de Gianfranco Mingozzi. Dans son troisième film, Le Voleur d'enfants (1991) de Christian de Challonge, elle partage l'affiche avec Marcello Mastroianni et Michel Piccoli. Après l'arrêt prématuré du tournage de Mouche (1992) de Marcel Carné, Elie Chouraqui l'intègre à la distribution pléthorique des Marmottes (1993) : elle y décroche la première de ses trois nominations en trois ans au César du meilleur espoir. Mais c'est avec son personnage de jeune fille perturbée dans L'Eau froide (1993) d'Olivier Assayas qu'elle se fait remarquer. Une courte apparition dans La Cérémonie (1995) de Claude Chabrol précède le rôle qui lui permet d'affirmer son talent : dans La Fille seule (1995) de Benoît Jacquot, elle campe une jeune femme enceinte qui travaille au service d'étage d'un grand hôtel. L'actrice, présente dans chaque scène, communique son énergie au personnage et porte le film sur ses épaules.
Soucieuse d'éviter les étiquettes, elle diversifie son registre. On la voit dans Héroïnes (1996) de Gérard Krawczyk, où elle interprète une star de rock, puis dans le rôle-titre de Jeanne et le garçon formidable (1997) d'Olivier Ducastel et Jacques Martineau, une comédie musicale sur le sida. Après sa prestation dans En plein coeur (1998) de Pierre Jolivet, où elle fait chavirer le coeur d'un brillant avocat en reprenant le rôle tenu par Brigitte Bardot dans En cas de malheur (1957) de Claude Autant-Lara, elle retrouve Assayas pour Fin août, début septembre (1998).
Dans le même temps, s'ouvre pour elle une carrière internationale. Elle tourne à Taiwan Mahjong (1996) d'Edward Yang, et Hollywood commence à s'intéresser à sa beauté et à son talent. James Ivory lui confie un second rôle dans La fille d'un soldat ne pleure jamais (1998) et Danny Boyle lui fait partager l'affiche de La Plage (1999) avec Leonardo DiCaprio, la révélant au monde entier sans que cela lui offre beaucoup d'opportunités par la suite.
De retour en France, elle retrouve Jean-François Richet, qui l'avait dirigée dans le film de banlieue Ma 6-T va crack-er (1997), pour De l'amour (2001), où elle incarne une jeune ouvrière en révolte après avoir été violée par un policier. Elle est ensuite, entre Catherine Deneuve, Fanny Ardant, Emmanuelle Béart..., l'une des huit vedettes féminines réunies par François Ozon pour son musical et réjouissant Huit femmes (2002) où elle joue Suzon, fille enceinte de la victime de cette comédie criminelle à l'énorme succès public.
Courageuse assistante d'un professeur juif qu'elle aide à fuir la France dans la débâcle qui sert de décor au Bon voyage (2003) de Jean-Paul Rappeneau, elle participe ensuite à un des rares films d'horreur français, Saint-Ange (Pascal Laugier, 2004) dans lequel elle est chargée de l'entretien d'un ancien orphelinat hanté. Francis Veber lui confie deux petits rôles dans ses comédies La Doublure (2006) et L'Emmerdeur (2008) tandis qu'Emmanuel Mouret en fait la vedette de Un baiser s'il vous plaît (2007), comédie sentimentale au ton décalé. Il l'engage à nouveau en 2013 pour Une autre vie.
Elle tourne une autre comédie romantique, plus classique, pour Lorraine Lévy (Mes amis, mes amours, 2008) et surprend en lesbienne chic et noctambule dans le succès-surprise Tout ce qui brille (Géraldine Nakache, Hervé Mimran, 2010). Peu en vue en épouse du leader du groupe Manouchian dans L'Armée du crime (Robert Guédiguian, 2009), elle impressionne en duchesse de Polignac, favorite de la reine Marie-Antoinette, dans Les Adieux à la reine (2012), dirigé par le cinéaste qui révéla son talent, Benoît Jacquot.

Autres activités

Virginie Ledoyen apparaît dans le clip de la chanson L'Aziza de Daniel Balavoine.
Elle joue dans quelques téléfilms : La Règle de l'homme (1993) de Jean-Daniel Verhaeghe ou La Vie de Marianne (1994) de Benoît Jacquot, d'après Marivaux. Josée Dayan en fait la Cosette de sa version des Misérables (2000) et Gérard Mordillat lui offre le rôle de l'impératrice Eugénie dans La Forteresse assiégée (2006). Elle tourne également dans la série d'action XIII (2011) d'après la bande-dessinée de Jean Van Hamme, où elle incarne Irina, la séduisante et redoutable adversaire du héros, et apparaît dans un des sketches du programme comique Scènes de ménage (2013).
Elle est une des ambassadrices du groupe L'Oréal depuis avril 1999 et participe à une association de soutien pour le peuple tibétain, Pour le Tibet.

Prix

  • Meilleure interprétation féminine, 2002 au Internationale Filmfestspiele (Berlin) pour le film : Huit femmes
  • Prix d'interprétation féminine, 1998 au Festival du Film (Paris) pour le film : Jeanne et le garçon formidable, Olivier Ducastel et Jacques Martineau, 1998
  • Meilleure interprétation féminine, 1993 au Festival du Jeune Comédien de Cinéma (Béziers)

Périodiques

  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 523, août 1998
  • Positif, mai 1997, n° 435
  • Télérama, n° 2534, 5 août 1998

Longs métrages

en tant que : Interprète

1986 Exploits d'un jeune Don Juan (Les) Gianfranco Mingozzi
1990 Mima Philomène Esposito
1991 Voleur d'enfants (Le) Christian de Chalonge
1993 Eau froide (L') Olivier Assayas
1993 Marmottes (Les) Elie Chouraqui
1994Page blanche [TV] (La) Olivier Assayas
1995 Cérémonie (La) Claude Chabrol
1995 Fille seule (La) Benoît Jacquot
1995Vie de Marianne [TV] (La) Benoît Jacquot
1996 Héroïnes Gérard Krawczyk
1996Mahjong Edward Yang
1997 Fille d'un soldat ne pleure jamais (La) James Ivory
1997 Jeanne et le garçon formidable Jacques Martineau, Olivier Ducastel
1998 En plein coeur Pierre Jolivet
1998 Fin août, début septembre Olivier Assayas
1999 Beach (The)
La Plage
Danny Boyle
2000 De l'amour Jean-François Richet
2001 Huit femmes François Ozon
2002 Bon voyage Jean-Paul Rappeneau
2003 Saint-Ange Pascal Laugier
2003 Shark Tale
Gang de requins
Vicky Jenson, Eric Bergeron, Rob Letterman
2005Bosque de sombras Koldo Serra
2005 Doublure (La) Francis Veber
2007 Mes amis, mes amours Lorraine Lévy
2007 Un baiser s'il vous plaît Emmanuel Mouret
2008 Armée du crime (L') Robert Guédiguian
2008 Emmerdeur (L') Francis Veber
2009 Tout ce qui brille Géraldine Nakache, Hervé Mimran
2011A votre bon coeur, mesdames ! Jean-Pierre Mocky
2011 Adieux à la reine (Les) Benoît Jacquot
2012 Une autre vie Emmanuel Mouret
2013 Ablations Arnold de Parscau
2013 Monde de Fred (Le) Valérie Müller-Preljocaj
2014 Enragés Eric Hannezo
2015 Drôles d'oiseaux Élise Girard
2017 MILF Axelle Laffont
2017 Rémi sans famille Antoine Blossier