Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Manuel Blanc

Interprète


imprimer
Naissance
1969
>> Rechercher "Manuel Blanc" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Manuel Blanc suit des études d'art dramatique au Cours Florent puis à l'école de la rue Blanche. Il trouve un premier rôle dans une pièce en province.

Carrière au cinéma

Manuel Blanc débute sa carrière au cinéma en 1991 en interprétant un prostitué dans J'embrasse pas d'André Téchiné. Sa performance est immédiatement saluée par la critique. Son deuxième film, Un crime (1993) de Jacques Deray, lui offre l'opportunité de jouer face à Alain Delon. Son personnage de parricide, éminemment antipathique, ambigu et inhumain, révèle tout le talent de l'acteur. Journaliste pris dans la tourmente de la guerre d'Algérie (Des feux mal éteints, 1994, de Serge Moati), fils romantique et révolté de Philippe Noiret (Le roi de Paris, 1995, de Dominique Maillet), Manuel Blanc cultive sa prédilection pour les rôles à la psychologie complexe.

Autres activités

Manuel Blanc joue également dans des téléfilms, notamment dans la série La rivière espérance (1995).

Prix

  • Meilleur espoir masculin, 1992 au Césars du Cinéma Français pour le film : J'embrasse pas

Périodiques

  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 473, novembre 1993
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 477, mars 1994
  • Studio Magazine, n° 82, janvier 1994

Courts métrages

en tant que : Interprète

2000Speed ball Laurent Bouhnik
2003 Juste un peu de réconfort Armand Lameloise

Longs métrages

en tant que : Interprète

1991 J'embrasse pas André Téchiné
1992 Un crime Jacques Deray
1993 Des feux mal éteints Serge Moati
1993 Roi de Paris (Le) Dominique Maillet
1994 Lou n'a pas dit non Anne-Marie Miéville
1995 Beaumarchais, l'insolent Edouard Molinaro
1999 1999, Madeleine Laurent Bouhnik
1999 Exit Olivier Mégaton
2001 Deux Werner Schroeter
2001 Vivante Sandrine Ray
2002 Je t'aime, je t'adore Bruno Bontzolakis
2004 Avant qu'il ne soit trop tard Laurent Dussaux
2005 Exes Martin Cognito
2009 Blind test Georges Ruquet
2013 Little Gay Boy Antony Hickling, Amaury Grisel
2015 Where horses go to die Antony Hickling