Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Béatrice Dalle

Interprète


imprimer
Naissance
19 décembre 1964 à Brest (Finistère, France)
Etat civil
Béatrice Cabarrou
>> Rechercher "Béatrice Dalle" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Peu portée sur les études, Béatrice Dalle débarque à Paris à l'âge de quatorze ans et demi. Elle mène une vie insouciante de noctambule, se marie à un artiste peintre puis accepte de poser pour le magazine Photo dont elle fera la une. En quête d'une actrice pour Jean-Jacques Beineix, l'agence Artmédia la repère et lui propose de faire des essais. Nous sommes en 1985 et Dominique Besnehard lui propose de jouer aux côtés de Jean-Hugues Anglade, dans 37°2 le matin. Sa carrière est lancée, elle contribue au succès public.

Carrière au cinéma

Ce premier film, de Jean-Jacques Beineix, fait aussitôt de Béatrice Dalle une star dont on entend parler jusqu'aux Etats-Unis. Mais ce succès semble davantage tenir à l'érotisme de certaines scènes du film qu'au jeu de l'actrice. Et pour cause, le rôle qu'elle y incarne, celui d'une jeune femme hystérique et passionnée, lui ressemble en tout point. "Pour ce qui est de la violence, dit-elle, je suis encore pire !" Très vite cataloguée sex-symbol des années 1980, Béatrice Dalle refuse de se laisser enfermer dans cette image. Quand elle tourne On a volé Charlie Spencer (1986) de Francis Huster, elle abandonne le tournage au bout de cinq jours. Exigeante sur ses rôles, Béatrice Dalle a cependant du mal à faire le bon choix. La sorcière (1988) de Marco Bellochio, où elle renoue avec un personnage marqué par la folie, est un échec. De même que Chimères (1988) de Claire Devers, qui est copieusement sifflé au Festival de Cannes. Il faut attendre La vengeance d'une femme (1989) de Jacques Doillon pour que Béatrice Dalle retrouve grâce aux yeux de la critique. Elle y incarne une femme aux antipodes de sa personnalité. Elle fait évoluer son image et se laisse entraîner parfois sur la scène américaine. Ainsi en 1990 n'hésite-t-elle pas à endosser le rôle d'une jeune aveugle dans la séquence parisienne de Night on earth de Jim Jarmusch. En tournant La fille de l'air (1992) de Maroun Bagdadi, inspiré d'un fait divers réel, elle cède à son penchant pour les situations fortes : elle incarne Nadine Vaujour, célèbre pour avoir organisé l'évasion en hélicoptère de son mari incarcéré. Mais son meilleur souvenir de tournage demeure The blackout (1996) d'Abel Ferrara, révélant une fois de plus son goût pour le cinéma de l'excès. D'autres films comme J'ai pas sommeil (1994) et Trouble every day (2001) de Claire Denis la replonge dans ces atmosphères sensuelles et tourmentées. Elle évite alors les films " grand public " mais fait un compromis en apparaissant dans La belle histoire de Claude Lelouch en 1992. Elle devient alors une des égéries du cinéma d'auteur avec 17 fois Cecile Cassard (Christophe Honoré, 2002), aux côtés de Romain Duris, mais aussi avec Le temps du loup (2003) de Mickael Haneke ou encore Clean (2004) d'Olivier Assayas. Elle part tourner au Japon avec Nobuhiro Suwa, cinéaste expérimental, pour H Story, en 2001. En 2004, elle retrouve l'univers de Claire Denis dans L'intrus, enchaînant ainsi un film par an, mais pas de ceux dont on parle le plus, comme La porte du soleil, de Yousry Nasrallah en 2005 ou Dans tes rêves de Denis Thybaud, avec Disiz La Peste. Mais encore Tête d'or de Gilles Blanchard en 2006. En 2007, on la retrouve dans des films plutôt durs, comme Truands de Frédéric Schoendoerffer, A l'intérieur, de Julien Maury et Alexandre Bustillo.

Périodiques

  • Interview, vol. 22, n° 5, mai 1992
  • Première, n° 109, avril 1986
  • Première, n° 147, juin 1989
  • Studio Magazine, n° 59, mars 1992

Liens Internet

Longs métrages

en tant que : Interprète

1986 37°2 le matin Jean-Jacques Beineix
1986 On a volé Charlie Spencer Francis Huster
1987 Visione del sabba (La)
Sorcière
Marco Bellocchio
1988 Bois noirs (Les) Jacques Deray
1988 Chimère Claire Devers
1989 Vengeance d'une femme (La) Jacques Doillon
1990 Belle histoire (La) Claude Lelouch
1990Night on Earth
Une nuit sur terre
Jim Jarmusch
1992 Fille de l'air (La) Maroun Bagdadi
1993 A la folie Diane Kurys
1993 J'ai pas sommeil Claire Denis
1995 Clubbed to death (Lola) Yolande Zauberman
1995 Désiré Bernard Murat
1996 Blackout (The) Abel Ferrara
1997 Al límite
Al limite
Eduardo Campoy
1998 Toni Philomène Esposito
2000 H story Nobuhiro Suwa
2000 Trouble every day Claire Denis
2001 Dix-sept fois Cécile Cassard Christophe Honoré
2002 Temps du loup (Le) Michael Haneke
2003 Clean Olivier Assayas
2003 Intrus (L') Claire Denis
2003 Porte du soleil (La) Yousry Nasrallah
2003 Process C.S. Leigh
2004 Dans tes rêves Denis Thybaud
2004 Tête d'Or Gilles Blanchard
2005 Truands Frédéric Schoendoerffer
2006 A l'intérieur Julien Maury, Alexandre Bustillo
2007 Bureaux de Dieu (Les) Claire Simon
2009 Domaine Patric Chiha
2009 Jimmy Rivière Teddy Lussi-Modeste
2010 Bye bye Blondie Virginie Despentes
2010 Livide Alexandre Bustillo, Julien Maury
2010 Notre paradis Gaël Morel
2011Meine Schwestern Lars Kraume
2012 Michael Haneke - Porträt eines Film-Handwerkers
Michael Haneke, profession réalisateur
Yves Montmayeur
2012 Renard jaune (Le) Jean-Pierre Mocky
2012 Rencontres d'après minuit (Les) Yann Gonzalez
2012 Rosenn Yvan Le Moine
2016 Chacun sa vie Claude Lelouch
2016 Happy Prince (The) Rupert Everett
2017 Bonhomme Marion Vernoux