Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Alain Resnais

Réalisateur, Scénariste, Dialoguiste, Monteur, Assistant réalisateur, Interprète, Coordinateur des effets spéciaux, Conseiller technique, Cadreur, Auteur de l'oeuvre originale, Directeur de la photographie


imprimer
Naissance
03 juin 1922 à Vannes (Morbihan, France)
Décès
01 mars 2014 à Paris (France)
>> Rechercher "Alain Resnais" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Alain Resnais se nourrit très jeune de cinéma, de littérature, de bandes dessinées et de théâtre. Dès l'âge de treize ans, il réalise des petits films en 8 mm. Installé à Paris au début de la Seconde Guerre mondiale, il s'inscrit à l'Idhec en 1943, où il est reçu dans la première promotion. Il se spécialise dans le montage tout en continuant à réaliser des films en 16 mm. Parmi ceux-là, des courts-métrages sur des peintres préfigurent sa carrière de cinéaste.

Carrière au cinéma

Alain Resnais commence sa carrière dans le cinéma documentaire. Tournés en noir et blanc, Van Gogh (1948), Guernica (1950) ou Les Statues meurent aussi (1953), avec Chris Marker, sont salués par la critique pour la qualité de l'analyse esthétique et leur sensibilité. En 1955, il réalise Nuit et Brouillard (1956) en collaboration avec l'écrivain Jean Cayrol, bouleversante évocation des camps de déportés, puis deux autres films sur la Bibliothèque nationale et sur les usines Péchiney. Pour Hiroshima mon amour (1959), son premier long métrage qui lui vaut une renommée mondiale, Alain Resnais s'appuie sur un texte de Marguerite Duras, et L'Année dernière à Marienbad (1961), son deuxième film, emprunte son sujet au romancier Alain Robbe-Grillet. Ces deux oeuvres révèlent un goût de l'exercice de style au service d'une grande sincérité. Virtuosité du montage, fixation sur des lieux et des objets insolites, souplesse de la caméra contribuent au dosage savant de féerie décorative et d'étude psychologique. Les jeux de forme d'Alain Resnais, qui mélangent constamment l'imaginaire et la réalité, sont l'expression d'un style original, mais aussi d'une réflexion attentive sur la complexité de la pensée humaine. La suite de son oeuvre conduit le cinéaste vers une réflexion désenchantée sur les guerres perdues (Muriel ou le Temps d'un retour, 1962) puis à la découverte d'univers parallèles (Je t'aime, je t'aime, 1967) ou au charme discret du rétro (Stavisky, 1974). Il retrouve une veine plus personnelle avec Providence (1976) et La Vie est un roman (1982), véritables labyrinthes de la rumination littéraire, ou encore avec Mon oncle d'Amérique (1979), réflexion sur la biologie du comportement inspirée des propos du professeur Henri Laborit. Une sorte de détachement amusé se dessine et se confirme avec Mélo (1986), adaptation d'une pièce d'Henry Bernstein, où Resnais réconcilie cinéma et théâtralité. Si l'audace formelle et l'intelligence du récit demeurent dans I Want to Go Home (1988), elles sont encore plus sensibles dans le film double Smoking/No smoking (1992), série de variations sur les potentiels narratifs, interprété uniquement par Pierre Arditi et Sabine Azéma qui incarnent à eux seuls neuf personnages. Tout comme dans On connaît la chanson (1997), les situations, la psychologie et la métaphysique font la matière d'un virevoltant exercice intellectuel non dénué d'humour. C'est aussi une oeuvre caractéristique des méthodes de travail d'Alain Resnais, qui sait s'entourer d'artisans pour donner le plus grand soin aux décors, aux couleurs, à la lumière et au cadre, et à la construction du scénario. Son dernier film, Coeurs (2006), histoire de chassé-croisé entre sept personnages malades de solitude, lui vaut le Lion d'argent de la mise en scène du Festival de Venise.

Prix

  • Meilleur réalisateur, 2006 au Mostra Internazionale d'Arte Cinematografica (Venezia) pour le film : Coeurs
  • Meilleur réalisateur, 2004 au Les Lumières pour le film : Pas sur la bouche
  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 1998 au Internationale Filmfestspiele (Berlin)
  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 1995 au Biennale de Venise
  • Meilleur réalisateur, 1994 au Césars du Cinéma Français pour le film : Smoking/No smoking
  • Meilleur réalisateur, 1978 au Césars du Cinéma Français pour le film : Providence

Ouvrages

  • Alain Resnais : arpenteur de l'imaginaire : de Hiroshima ?? Mélo / Robert Benayoun. [Nouv. éd. augmentée] - Paris : Ramsay, 1986 .
  • Alain Resnais : Liaisons secrètes, accords vagabonds / Suzanne Liandrat-Guigues ; Jean-Louis Leutrat. - Paris : Cahiers du cinéma, Éditions de l'étoile, 2006.
  • Alain Resnais : propos d'Alain Resnais [Biographie] / Bounoure Gaston. 3e éd. entièrement ref. et mise à jour - Paris : Seghers, 1974 .
  • Alain Resnais : Une lecture topologique / Sarah Leperchey. - Paris ; Montréal ; Budapest : L'Harmattan, 2000 .
  • Alain Resnais [Biographie] / Jean-Daniel Roob. - Lyon : La Manufacture, 1986 .
  • Alain Resnais [Biographie] / Marcel Oms. - Paris : Rivages, 1988 .
  • Alain Resnais ou la création au cinéma [Biographie] . - Paris : Librairie Duponchelle, 1990 .
  • Essai sur la couleur dans quelques films d' Alain Resnais [Mémoire ou thèse] / Gabrielle Hachard. - [S.l.] : [s.n.], 1995 .
  • I film di Alain Resnais [Biographie] / Flavio Vergerio. - Roma : Gremese, 1984 .
  • Itinéraire d'Alain Resnais (L') / René Prédal. - Paris : Lettres modernes, 1996.
  • L'art d'Alain Resnais / par Alain Fleischer. - [Paris] : Centre Georges Pompidou, 1998 .
  • Stable / instable : Formes et figures de L'instabilité dans le cinéma d'Alain Resnais [Mémoire ou thèse] / Cyril Neyrat. - [S. l.] : [s.n.], 1997 .

Périodiques

  • Avant-Scène Cinéma (L'), n° 61-62, juillet-septembre 1966
  • C.I.C.I.M., n° 13-14, novembre 1985
  • Cahiers de la Cinémathèque (Les), n° 54, décembre 1990
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 474, décembre 1993
  • Cahiers du cinéma, n° 518, 1997
  • Cahiers du cinéma, n° 585, 2003
  • Cahiers du cinéma, n° 618, 2006
  • Caméra/Stylo, n° 3, septembre 1983
  • Cinéma 80, n° 259-260, juillet 1980
  • CinémAction, n° 72, 1994
  • CinémAction, n° Hors-série, septembre 1990
  • Cinématographe, n° 69, juillet 1981
  • Cinématographique, n° 88, avril 1983
  • Dirigido por..., n° 46, 1977
  • Etudes Cinématographiques, n° 100-103, 1974
  • Etudes Cinématographiques, n° 211-222, 1996
  • Etudes Cinématographiques, n° 64-68, 1968
  • Film Comment, vol. 9 n° 6, novembre-décembre 1973
  • Filmmagie, n° 569, 2006
  • Jeune Cinéma, n° 31, mai 1698
  • Positif, n° 190, février 1977
  • Positif, n° 393, décembre 1993
  • Positif, n° 395, janvier 1994
  • Positif, n° 437-438, juillet-août 1997
  • Positif, n° 442, 1998
  • Positif, n° 514, 2003
  • Positif, n° 549, 2006
  • Positif, n°437-438, 1997
  • Revue du Cinéma (La), n° 397, septembre 1984
  • Revue du Cinéma/Image et Son (La), n° 210, novembre 1967
  • Revue du Cinéma/Image et Son (La), n° 284, mai 1974
  • Sight and sound, n° 12, 1998
  • Théorème, n° 2, 1992
  • Vertigo, n° 1, 1987
  • Vertigo, n° 14, janvier 1996
  • Zeuxis, n°28, 2006

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Réalisateur

1946Schéma d'une identification Alain Resnais
1947 Alcool tue (L') Alain Resnais
1947 Campagne Première Alain Resnais
1947Portrait de Henri Goetz Alain Resnais
1947Visite à César Domela Alain Resnais
1947Visite à Christine Boumeester Alain Resnais
1947Visite à Félix Labisse Alain Resnais
1947Visite à Hans Hartung Alain Resnais
1947Visite à Lucien Coutaud Alain Resnais
1948 Châteaux de France Alain Resnais
1948 Jardins de Paris (Les) Alain Resnais
1948 Van Gogh Alain Resnais
1949 Gauguin Paul Alain Resnais
1949 Guernica Alain Resnais, Robert Hessens
1953 Statues meurent aussi (Les) Alain Resnais, Chris Marker
1955 Nuit et brouillard Alain Resnais
1956 Toute la mémoire du monde Alain Resnais
1957 Mystère de l'atelier 15 (Le) Alain Resnais, André Heinrich
1958 Chant du styrène (Le) Alain Resnais
1972An 01 : New York (L') Alain Resnais
1982 Portrait imaginaire (Lettres ouvertes sur la Pologne) Alain Resnais
1992Gershwin Alain Resnais

en tant que : Scénariste

1948 Châteaux de France Alain Resnais
1958 Chant du styrène (Le) Alain Resnais

en tant que : Directeur de la photographie

1945 Sommeil d'Albertine = Les Yeux d'Albertine (Le) Jean Leduc
1947 Alcool tue (L') Alain Resnais
1947 Campagne Première Alain Resnais
1947 Transfo transforme l'énergie du pyrium Remo Forlani
1948 Châteaux de France Alain Resnais
1948 Jardins de Paris (Les) Alain Resnais
1948 Jean Effel Sylvain Dhomme

en tant que : Cadreur

1948 Versailles et ses fantômes Jean Beranger

en tant que : Monteur

1945 Sommeil d'Albertine = Les Yeux d'Albertine (Le) Jean Leduc
1947 Alcool tue (L') Alain Resnais
1947 Campagne Première Alain Resnais
1947 Transfo transforme l'énergie du pyrium Remo Forlani
1948 Châteaux de France Alain Resnais
1948 Jardins de Paris (Les) Alain Resnais
1948 Jean Effel Sylvain Dhomme
1948Malfay Robert Hessens
1948 Van Gogh Alain Resnais
1949 Gauguin Paul Alain Resnais
1949 Guernica Alain Resnais, Robert Hessens
1952 Saint-Tropez, devoir de vacances Paul Paviot
1953 Statues meurent aussi (Les) Alain Resnais, Chris Marker
1954 Une visite François Truffaut
1955 Nuit et brouillard Alain Resnais
1956 Novembre à Paris François Reichenbach
1956 Toute la mémoire du monde Alain Resnais
1957 Broadway by light William Klein
1957Oeil du maître (L') Jacques Doniol-Valcroze, André Vetusto
1958 Chant du styrène (Le) Alain Resnais

en tant que : Coordinateur des effets spéciaux

1948 Versailles et ses fantômes Jean Beranger
1953Haussmann et la transformation de Paris Jean Leduc, Pierre Mignot

en tant que : Conseiller technique

1957 Broadway by light William Klein

en tant que : Interprète

1964 Salut les Cubains Agnès Varda

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1958 Hiroshima, mon amour Alain Resnais
1960 Année dernière à Marienbad (L') Alain Resnais
1962 Muriel ou le temps d'un retour Alain Resnais
1965 Guerre est finie (La) Alain Resnais
1967 Je t'aime, je t'aime Alain Resnais
1967 Loin du Vietnam Claude Lelouch, Joris Ivens, Agnès Varda, [etc.]
1967Loin du Vietnam : Claude Ridder Alain Resnais
1968Cinétracts Jean-Luc Godard, Alain Resnais, Chris Marker
1973 Stavisky Alain Resnais
1976 Providence Alain Resnais
1979 Mon oncle d'Amérique Alain Resnais
1982 Vie est un roman (La) Alain Resnais
1984 Amour à mort (L') Alain Resnais
1986 Mélo Alain Resnais
1988 I want to go home Alain Resnais
1991Contre l'oubli Chantal Akerman, René Allio, Denis Amar, [etc.]
1991Contre l'oubli : Esteban Gonzalez Gonzalez (Cuba) Alain Resnais
1993 No smoking Alain Resnais
1993 Smoking Alain Resnais
1997 On connaît la chanson Alain Resnais
2003 Pas sur la bouche Alain Resnais
2006 Coeurs Alain Resnais
2008 Herbes folles (Les) Alain Resnais
2011 Vous n'avez encore rien vu Alain Resnais
2013 Aimer, boire et chanter Alain Resnais

en tant que : Assistant réalisateur

1946 Paris 1900 Nicole Védrès
1953Aux frontières de l'homme Nicole Védrès, Jean Rostand

en tant que : Scénariste

1986 Mélo Alain Resnais
2003 Pas sur la bouche Alain Resnais

en tant que : Auteur de l'oeuvre originale

2000 H story Nobuhiro Suwa

en tant que : Dialoguiste

1967 Je t'aime, je t'aime Alain Resnais

en tant que : Monteur

1953Aux frontières de l'homme Nicole Védrès, Jean Rostand
1954 Pointe Courte (La) Agnès Varda

en tant que : Interprète

1959 Signe du lion (Le) Eric Rohmer