Ciné-Ressources – Fiches personnalités

Roberto Benigni

Réalisateur, Interprète, Scénariste, Producteur


imprimer
Naissance
27 octobre 1952 à Misericordia (Italie)
Liens familiaux
Il est marié à l'actrice Nicoletta Braschi.
>> Rechercher "Roberto Benigni" dans le catalogue Ciné-Ressources

Formation

Après des études d'histoire de l'économie à l'institut Datini de Prato, Roberto Benigni fait ses débuts dans la chanson, à la télévision puis commence une carrière théâtrale. Sa rencontre avec Giuseppe Bertolucci le propulse dans le milieu du cinéma.

Carrière au cinéma

Acteur au physique de clown et doté d'une extraordinaire volubilité, Roberto Benigni s'insère parfaitement dans la peau de personnages comiques. Il fait ses débuts au cinéma dans Berlinguer ti voglio bene (1977) sous la direction de Giuseppe Bertolucci. Il enchaîne ensuite les rôles de personnages drôles et exubérants. Pipicacadodo (1979) de Marco Ferreri le rend célèbre. En 1982, il passe à la réalisation avec Tu mi turbi et connaît un grand succès en Italie avec Non ci resta che piangere (1984), son deuxième film. Il étonne ensuite pour son rôle dans le très sombre Down by law (1986) de Jim Jarmusch, où il tient toujours un rôle comique mais dans le milieu carcéral. En 1989, Federico Fellini lui donne le premier rôle dans son film La Voce della luna. Très aimé du public italien, Benigni réalise de nombreux films qu'il interprète lui-même : Le Petit diable (1988), Johnny Stecchino (1991), dans lequel il entreprend le périlleux exercice de se moquer de la mafia, et Le Monstre (1994) qui rencontre un énorme succès commercial en Italie. En 1997, il est consacré en tant qu'acteur et réalisateur avec La Vie est belle. Le film réalise la prouesse d'être tendre et comique alors que l'action se déroule dans un camp de concentration nazi. Benigni y donne une leçon d'adresse tant le récit est habile pour susciter un rire qui n'exclut ni les larmes, ni le devoir de mémoire des atrocités passées. Après une apparition dans Astérix et Obélix contre César (1998) de Claude Zidi, il alterne le rôle d'acteur et de réalisateur. Il est à l'affiche de tous les films qu'il réalise : Pinocchio (2002) et Le Tigre et la neige (2004).

Autres activités

Avant sa carrière cinématographique, Roberto Benigni se produit dans des cabarets et à la télévision.
En 2006, Roberto Benigni s'illustre dans Tutto Dante (Tout sur Dante), un one-man show à succès basé sur la Divine Comédie de Dante Alighieri.

Prix

  • Prix pour l'ensemble de la carrière, 2017 au David Di Donatello Awards
  • César d'honneur, 2008 au Césars du Cinéma Français
  • Prix pour l'ensemble de l'oeuvre, 2000 au EFA - European Film Academy
  • Meilleure interprétation masculine, 1999 au American Comedy Awards pour le film : La Vita è bella, Roberto Benigni, 1997
  • Meilleure interprétation masculine, 1999 au BAFTA - The British Academy of Film and Television Arts pour le film : La Vita è bella, Roberto Benigni, 1997
  • Meilleure interprétation masculine, 1999 au AMPAS - Academy of Motion Picture Arts and Sciences pour le film : La Vita è bella, Roberto Benigni, 1997
  • Meilleure interprétation masculine, 1998 au Las Vegas Film Critics Society Awards pour le film : La Vita è bella, Roberto Benigni, 1997
  • Meilleur scénario, 1998 au David Di Donatello Awards pour le film : La Vita è bella, Roberto Benigni, 1997
  • Meilleur réalisateur, 1998 au David Di Donatello Awards pour le film : La Vita è bella, 1997
  • Meilleure interprétation masculine, 1998 au David Di Donatello Awards pour le film : La Vita è bella, Roberto Benigni, 1997
  • Meilleur réalisateur, 1998 au NBR - The National Board of Review of Motion Pictures (New York) pour le film : La Vita è bella, Roberto Benigni, 1997
  • Meilleure interprétation masculine, 1998 au EFA - European Film Academy pour le film : La Vita è bella, Roberto Benigni, 1997
  • Meilleure interprétation masculine, 1989 au David Di Donatello Awards pour le film : Il Piccolo diavolo, Roberto Benigni, 1988

Ouvrages

  • Aspetti del cinema comico italiano dal dopoguerra oggi : si fa per ridere... ma e una cosa seria / Sandro Bernadi ; Giuseppe Bertolucci ; Gian Piero Brunetta [et al].- [S.l.] : La Casa Usher, 1985
  • Roberto Benigni / Stefano Masi. - Roma : Gremese, 1999
  • Roberto Benigni : portrait / René Marx. - [Prades] : H. Berger, 2003
  • Una generazione in cinema : esordi ed esordienti italiani 1975-1988 / Mostra Internazionale del Nuovo Cinema (Pesaro); [a cura di Franco Montini]. - Venezia : Marsilio, 1988

Périodiques

  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 393, mars 1987. Frédéric Sabouraud, "Éloge du bouffon (Entretien)"
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 421, juin 1989. Nicolas Saada ; Thierry Jousse, "Roberto Benigni"
  • Cahiers du Cinéma (Les), n° 431-432, mai 1990. Anna Samueli, "Entretien avec Roberto Benigni"
  • Cineforum, vol. 39, n° 387, septembre 1999. Ermanno Comuzio, "Come ti stropiccio il grand'uomo"
  • Cinéma 89, n° 458, juin 1989. Nadine Guerin, "Le Diable au corps"
  • Cinéma 98, n° 596, octobre 1998. "Roberto Benigni"
  • Cinema d'Oggi, n° 23-24, décembre 2002. "A Benigni il premio Fellini"
  • Film en Televisie, n° 420-421, mai-juin 1992. Freddy Sartor, "Een harlekijn uit Toscanië"
  • Film en Televisie, n° 422-423, juillet-août 1992. Freddy Sartor, "Roberto Benigni (2). Van kleuterjuf tot..."
  • Film Français (Le), n° 2741, 2 octobre 1998. Pierre Lescure, "Roberto Benigni (Entretien)"
  • Film Review, novembre 1997. James Cameron-Wilson, "Star birthdays"
  • Filmcritica, n° 391-392, janvier-février 1989. Michelangelo Buffa, "Benigni esorcista di sé"
  • Film-dienst, vol. 52, n° 9, avril 1999. Rainer Heinz, "Die Poesie des reinen Toren. Roberto Benigni und seine Filme"
  • Iskusstvo Kino, n° 7, juillet 1985. O. Bobrova, "Mne nravjatsja filmy, kotorye bydjat mysl"
  • Italian Cinema, vol. 1, n° 1, octobre 2004. Maria Elena Vagni, "Roberto Benigni's new fairytale"
  • Italian Cinema, vol. 2, n° 4, octobre 2005. "The top 50 in the Italian film industry"
  • Italian Cinema, vol. 3, n° 4, octobre 2006. "The top 50 in the Italian film industry"
  • Jeune Cinéma, n° 251, septembre-octobre 1998. Andrée Tournès, "Roberto Benigni : portrait de l'artiste en Protée"
  • Kino, vol. 32, n° 374-375, juillet-août 1998. Callisto Cosulich, "Benigni-wizerunek radosny"
  • Positif, n° 337, mars 1989. Lorenzo Codelli, "Diableries à l'italienne"
  • Positif, n° 351, mai 1990. Roberto Benigni, "Mille et une émotions"
  • Positif, n° 452, octobre 1998. Jean A. Gili, "Roberto Benigni : La caméra, c'est l'oeil de Dieu (Entretien)"
  • Première, n° 147, juin 1989. Antoinette Boulat, "Benigni, c'est fou !"
  • Première, n° 218, mai 1995. Jean-Yves Katelan ; Diastème, "Vous avez combien sur vous ?"
  • Première, n° 260, octobre 1998. Louis Dreyfus, "One man Shoah Benigni"
  • Première, n° 265, avril 1999. Jeff Giles ; Yahlin Chang, "L'Oscar du stylo"
  • Premiere, vol. 12, n° 3, novembre 1998. Peter Kobel, "Beautiful dreamer"
  • Revue du Cinéma (La) / Image et Son, n° 461, juin 1990. Jacques Valot, "Ecco Benigni"
  • Screen International, n° 1684, 27 mars 2009. "Local heroes elsewhere"
  • Starfix, n° 72, mai-juin 1989. Bernard Achour, "Cannes 1989"
  • Stars, n° 38, juillet 2000. "Roberto Benigni"
  • Studies in European Cinema, vol. 2, n° 1, janvier 2005. Robert S.C. Gordon, "Real tanks and toy tanks"
  • Visions Intenrational, n° 2, mars 1987. "Interview minute : Roberto Benigni"

Liens Internet

Courts métrages

en tant que : Scénariste

1986 Coffee and Cigarettes: Strange to Meet You Jim Jarmusch

en tant que : Interprète

1986 Coffee and Cigarettes: Strange to Meet You Jim Jarmusch
2000Ferreri, I love you Fiorella Infascelli
2003 Epreuves d'artistes Gilles Jacob
2006Towards the moon with Fellini Eugenio Cappuccio

Longs métrages

en tant que : Réalisateur

1982Tu mi turbi
Tu mi turbi - Tu me troubles
Roberto Benigni
1984 addio a Enrico Berlinguer (L') Bernardo Bertolucci, Roberto Benigni, Gillo Pontecorvo, [etc.]
1984Non ci resta che piangere Massimo Troisi, Roberto Benigni
1988Piccolo diavolo (Il)
Le Petit diable
Roberto Benigni
1991Johnny Stecchino Roberto Benigni
1994Mostro (Il)
Le Monstre
Roberto Benigni
1997 Vita è bella (La)
Vie est belle
Roberto Benigni
2002 Pinocchio Roberto Benigni
2004 Tigre e la neve (La)
Le Tigre et la neige
Roberto Benigni

en tant que : Scénariste

1977Berlinguer, ti voglio bene Giuseppe Bertolucci
1979Chiedo asilo
Pipicacadodo
Marco Ferreri
1979Giorni cantati Paolo Pietrangeli
1982Tu mi turbi
Tu mi turbi - Tu me troubles
Roberto Benigni
1984Non ci resta che piangere Massimo Troisi, Roberto Benigni
1988Piccolo diavolo (Il)
Le Petit diable
Roberto Benigni
1991Johnny Stecchino Roberto Benigni
1994Mostro (Il)
Le Monstre
Roberto Benigni
1997 Vita è bella (La)
Vie est belle
Roberto Benigni
2002 Pinocchio Roberto Benigni
2004 Tigre e la neve (La)
Le Tigre et la neige
Roberto Benigni

en tant que : Producteur

1994Mostro (Il)
Le Monstre
Roberto Benigni

en tant que : Interprète

1977Berlinguer, ti voglio bene Giuseppe Bertolucci
1978 Cinématon Gérard Courant
1978 Clair de femme Costa-Gavras
1978 Letti selvaggi : Una mamma
Les Monstresses : La maman
Luigi Zampa
1978 Luna (La) Bernardo Bertolucci
1979Chiedo asilo
Pipicacadodo
Marco Ferreri
1979Giorni cantati Paolo Pietrangeli
1980Pap'occhio (Il) Renzo Arbore
1981Anche i ladri hanno un santo Giampiero Tartagni
1981Minestrone (Il) Sergio Citti
1982Tu mi turbi
Tu mi turbi - Tu me troubles
Roberto Benigni
1983Effetti personali Giuseppe Bertolucci
1983F.F.S.S. cioè che mi hai portato a fare sopra Posillipo se non mi vuoi oiù bene Renzo Arbore
1984Non ci resta che piangere Massimo Troisi, Roberto Benigni
1985Bellissimo : Immagini del cinema italiano Gianfranco Mingozzi
1986 Coffee and Cigarettes Jim Jarmusch
1986Down by Law Jim Jarmusch
1988Piccolo diavolo (Il)
Le Petit diable
Roberto Benigni
1989 Voce della luna (La) Federico Fellini
1990Night on Earth
Une nuit sur terre
Jim Jarmusch
1991Johnny Stecchino Roberto Benigni
1992 Son of the Pink Panther (The)
Le Fils de la Panthère Rose
Blake Edwards
1994Mostro (Il)
Le Monstre
Roberto Benigni
1997 Vita è bella (La)
Vie est belle
Roberto Benigni
1998 Astérix et Obélix contre César Claude Zidi
2002 Federico Fellini, sono un gran bugiardo
Fellini, je suis un grand menteur
Damian Pettigrew
2002 Pinocchio Roberto Benigni
2003 Caterina va in città
Caterina va en ville
Paolo Virzì
2003Cesare Zavattini Carlo Lizzani
2004 Tigre e la neve (La)
Le Tigre et la neige
Roberto Benigni
2010Commedia di Amos Poe (La) Amos Poe
2011 To Rome with Love Woody Allen